Noeud écoutes GSE

Bonjour,
Je suis toujours dans mon projet de restauration de mon Challenger Horizon, et je compte changer tout le grément courant.
Quel est le noeud pour les (2) écoutes de génois (sur enrouleur) ?
Merci pour votre aide
Malo

L'équipage
20 déc. 2011
20 déc. 201116 juin 2020
0
  • noeud de chaise sur chaque écoute dans l'oeillet

  • ou erse à bouton

20 déc. 201120 déc. 2011
0

Noeud de chaise sur chaque écoute dans l'oeillet pour moi aussi. Simple et efficace.

20 déc. 2011
0

pas de noeud , ecoute en 1 seul morceau ,simplement plié en deux et passé dans l'oeillet ainsi aucun accrochage au niveau des hautbancs et pas de point faible et un long bout qui le cas ou peut servir .

josé

21 déc. 2011
0

Bonjour calyso

Tu bloques en repassant dan ta boucle?

Le Moko

21 déc. 2011
0

Je fais comme Calypso, c'est simple et efficace, jamais de problèmes.

23 déc. 2011
0

lol et ça évite de savoir faire un noeud de chaise... bon ok je sors...

21 déc. 2011
0

exactement et ça ne glisse pas d'un poil ,par contre pour retirer l'écoute en fin de saison il faut une pince.

je trouve cette methode pratique et tres simple

josé

21 déc. 201116 juin 2020
0

Comme Efiousikey, manille textile avec le bouton dans l'oeillet du génois et l'écoute n'accroche jamais :heu:

30 déc. 2011
0

Jacky, ton système me botte ! La manille textile, c'est fait. L'écoute d'un seul bout, c'est acheté !
Mais la surliure ? Quelle est la bonne méthode ?
Le ship chez qui j'ai acheté l'écoute et le fil à surliure m'a conseillé de coudre avant de surlier pour sécuriser.
Sur ta photo je n'ai pas l'impression que ta surliure soit faite avec du fil, mais plutôt avec du scotch, tu confirmes ?
Merci !

31 déc. 2011
0

Ben quoi !! Y'avait bien du scotch !!! ;-)

Bon, ok, j'ai les aiguilles, le fil, le scotch, les glaçons... YAPUKA ! :alavotre:
J'ai pas trouvé de tuto vraiment clair pour la surliure, t'aurais pas ça sous la main ?

31 déc. 2011
31 déc. 2011
0

bonjour,

je l'ai mise, mais effectivement il semble que le gars (à mon avis) se complique un peu la vie... :)

30 déc. 2011
0

Non absolument pas. C'est fait en 3 temps:
-1 couture pour éviter que ça glisse
-2 surliure bien serrée
-3 scotch pour protéger la surliure d'un accident et des UV

Tu peux aussi te mettre du scotch derrière la cravate mais il n'y a pas d'UV à l'intérieur :heu:

31 déc. 2011
0

Il y a plusieurs sortes de surliures, moi, je fais celle là:
zpag.net[...]ple.htm

31 déc. 2011
0

Merci à vous 2 !
La vidéo, je l'avais trouvée (y'en a pas beaucoup sur la surliure) mais la méthode me semble "olé olé" !

21 déc. 201116 juin 2020
0

Le plus, manille textile à verrouillage

nico-matelotage.over-blog.com[...]28.html

21 déc. 2011
0

Le top, l'erse à bouton. Va sur Internet pour savoir comment en fabriquer une..

RV

21 déc. 2011
0

Voici la solution que j'utilise depuis 15 ans
Une seule écoute et une double boucle sur le point d'écoute.
www.hisse-et-oh.com[...]-bricol

21 déc. 201116 juin 2020
0

voici une écoute simple en dynema pour spy asy ou genois avec erse a bouton integré dans l'ecoute

21 déc. 2011
0

même méthode pour moi, je me suis fait quelques erses dans lesquelles je met mes écoutes

21 déc. 201121 déc. 2011
0

Je serais vraiment très intéressée de connaitre la marche à suivre pour cette erse reliée à l'écoute, Carrick !

31 déc. 2011
0

Bien vu ta méthode pour fermer !

Par contre, l'erse normale, pas de blème, j'en ai déjà fait !
C'est l'erse "intégrée dans l'écoute" de la photo de Carrick qui m'intéresse !
Mon post venait en réponse au sien !

31 déc. 201131 déc. 2011
0

la erse je l'ai fait moi m^me tu trouvera sur internet ou dans des livres de matelotage, la manière de les faire. Par contre l'erse à bouton contrairement à ce qu'Hoolof dit, si une fois que la boucle est passée sous le jour que l'on a laissé sous le bouton, on repasse le bouton dans la boucle, cela ne se défait pas . Tu achetes le dynéma chez AD (c'est un packadge) de mémoire tu as 5 metres avec l'aiguille, j'ai fait 6 erses

21 déc. 201121 déc. 2011
0

Pareil que Calypso, plié en deux, passé dans l'oeillet et repassé dans la boucle. Après avoir testé l'erse à bouton qui lâche au faseillement quand elle n'est plus en tension, les noeuds de chaise qui accrochent les haubans au virement et les mousquetons pendant 1 heure. ( ce n'était vraiment pas une bonne idée, ça... ) Là, c'est simple, solide, pas cher, facile à mettre en oeuvre et de bon goût. :pouce:

21 déc. 2011
0

si le bouton de l'erse sort quand il n'est plus en tension, c'est que la boucle a été faite trop large.

21 déc. 201121 déc. 2011
0

Je pratique de même avec une grande écoute liée en deux et passée dans l’œillet. C'est peu encombrant,élégant, cela passe bien dans les haubans.
J'ai par ailleurs pratiqué :
- le mousqueton suédois, l'horreur absolue : il s'accroche dans les haubans lors des virements de bord, s'ouvre en passant, de préférence au plus mauvais moment et il est très meurtrier pour les crânes à proximité.
- la manille : s'accroche régulièrement dans les haubans et nécessite une intervention sur place. Plus les attaques de crânes.
- le nœud de chaise pendant longtemps. Très pratique, permet de gérer le remplacement éventuel d'une écoute abimée, de les retourner bout pour bout etc... Mais il s'accroche parfois dans les haubans lors des virements de bord et peut aussi se défaire intempestivement.
Pour faciliter le passage de l'écoute et limiter le ragage, j'enfile sur les haubans du tube de plomberie en plastique de 10mm, avec en dessous une rondelle nylon qui bute sur le protège ridoir. C'est parfait et cela ne coûte pas cher au Bricotruc du coin.

21 déc. 2011
0

surement une erse faite par un amateur...

21 déc. 2011
0

Comme plus haut: nœud de chaise sur chaque écoute ou erse à bouton.
Pas de manille métallique.

21 déc. 2011
0

c'est un petit bateau donc on peut faire un peu n'importe quoi sauf mousquetons et autres manilles qui peuvent frapper au visage .
la herse , c'est bien pour les petites voiles car les écoutes confortables à la main peuvent etre un peu grosses pour l'oeillet .
Sur du moyen et gros : le noeud de chaise pour sa souplesse d'emploi . On peut décaler le point d'usure du portage du tangon ou mettre des écoutes légeres .
Mais ça , ça concerne les voiliers qui naviguent souvent au loin ; pas les peche - promenades .

21 déc. 201116 juin 2020
0

voici la photo de mon montage, pas de pince en fin de saison..

Sorry pour le lien plus bas, je croyais avoir mis la photo...

21 déc. 2011
0

joli !

21 déc. 2011
0

C'est la même technique en bien plus malin...

21 déc. 2011
0

Pas commode à démonter à chaque retour :tesur:

21 déc. 201121 déc. 2011
0

Bonjour, pour ceux qui n'ont qu'une écoute (sans erse) : quand le génois est enroulé parce que vous utilisez une autre voile amurée en arrière de l'enrouleur, vous la dégréez (l'écoute) ?

21 déc. 2011
0

non, moi j'ai sandow entre les accroche de ligne de vie sous lequel je passe mes écoutes de génois... qd elles me gênent!
Mais j'ai un foc de brise double...

21 déc. 201116 juin 2020
0

A mon avis, la meilleure solution (elle n'est pas de moi!)
www.hisse-et-oh.com[...]ile.png


21 déc. 2011
0

Oui, c'est un noeud de pécheur qui emprisonne l'oeillet du génois. Mais ça ne glisse pas ?

21 déc. 2011
0

Mais c'est un noeud de pêcheur ... bonjour pour défaire les écoutes !!!

21 déc. 2011
0

Et c'est très pratique avec une housse de génois :heu: :tesur:

21 déc. 201121 déc. 2011
0

Plein d'idées a voir ici :

www.hisse-et-oh.com[...]-genois

:litjournal: :heu: :heu:

21 déc. 201116 juin 2020
0

La manille textile en dynema dialètre 4, en action

21 déc. 2011
0

Rectification: dyneema diamètre 5 :oups: :oups:

21 déc. 2011
0

L'intérêt de deux écoutes est que si l'une casse ou se détache, il y en a toujours une d'utilisable

21 déc. 2011
0

au sujet des "vieilles" écoutes,, doit-on rappeler que ça ne doit pas servir pour l'amarrage des bateaux (!) comme on le voit parfois ?...

21 déc. 2011
0

une écoute sert au réglage du foc ou de la GV. A chaque bout' son usage.

21 déc. 2011
0

Je préfère une vieille écoute à une moyennement vieille amarre. Une amarre a subi des chocs et des frottements dans les chaumards, une écoute non, à part une usure superficielle par les mains, les poulies, les winches et les UV (mais ça, l'amarre aussi).

21 déc. 201121 déc. 2011
0

Les amarres ça doit être un peu "élastique" une écoute ou une drisse c'est tout le contraire, moins c'est élastique mieux c'est. Le risque d'une amarre avec une drisse c'est une rupture du point le plus faible (taquet) et des à coups violents désagréables.
Pour l'écoute de génois j'utilise la technique du passage en double et du noeud: un inconvénient quand même retirer l'écoute du génois pour la mettre sur la trinquette sur étai largable très difficile! Deuxième inconvénient: ce système dégrade définitivement le pourtour de l’œil du point d'écoute à l'endroit ou le nœud serre.

21 déc. 201121 déc. 2011
0

D'accord, mais je suis quand même sceptique sur le "dynamisme" (l'élasticité)(c'est le terme employé en escalade) des amarres par rapport aux drisses.
Un cordage dynamique s'allonge une seule fois comme une ceinture de sécurité, mais ne revient pas à sa longueur initiale. Mais je suis HS et tout ça mériterait un autre fil (il y en a certainement déjà eu sur H&O)

21 déc. 2011
0

Ah mais que si : une bonne amarre tressée conserve son élasticité si elle est de diamètre sufisant (a la différence d'une corde d'escalade qui doit être remplacée à la suite d'une chute)

21 déc. 2011
0

Je suis d'accord avec l'amarre tressée et je viens d'ouvrir un fil là dessus.

28 déc. 201128 déc. 2011
0

[quote]Un cordage dynamique s'allonge une seule fois comme une ceinture de sécurité, mais ne revient pas à sa longueur initiale[/quote]

disons que la corde subit un premier allongement de X% calculé par le constructeur pour un facteur de chute de 2, mais elle garde son dynamisme, et donc son élasticité.
il vaut mieux d'ailleurs, car sinon, elle deviendrait vite statique et tu ne pourrais pas plomber à répétition en essayant d'enchainer une voie etc...

par contre, l'élasticité d'un corde dynamique est proportionnelle à la longueur employé. de ce fait, avec une corde d'attache marquée (1) par l'uiaa et utilisée en double comme amarre avec peu de longueur utile, je doute que ça ai vraiment de l'efficacité. une amarre digne de ce nom sera certainement plus costaud et sure dans le temps.

21 déc. 2011
0

@ Pircarre, quand j'utilise la trinquette, les écoutes passesnt à côté de celles de gênois dans le 2eme avale-tout en avant de celui dans lequel passent les écoutes de gênois; ( ouf... ) Et pour le spi, pas de pb non plus, tout cohabite très bien.
Accessoirement, "cohabite" répété plusieurs fois est aussi le cri d'amour du crapaud.

:acheval: :acheval: :acheval:

21 déc. 2011
0

un "ancien" fil heo (avec un peu de déconnade) sur l'erse à bouton en dyneema et la façon de la faire soi-même:

www.hisse-et-oh.com[...]-bouton

:litjournal:

23 déc. 2011
0

Un nœud de chaise sur chacune d'elles, ça se fait et défait en quelques mn.
Jamais eu de blocage sur les haubans, GSE a 110% de recouvrement.
Probablement il pourrait y en avoir si le point d'écoute arrive près des ridoirs ou des haubans.
@+ Alain :goodbye:

23 déc. 2011
0

Moi aussi: noeud de chaise, c'est trés bien.
Mais il faut veiller à faire un noeud un peu plus long que l'autre (ou plus court que l'autre si vous préferez)afin que les deux noeuds ne se superposent pas à l'enroulage du GSE
JP

31 déc. 2011
0

pour le gse ,comme on ne le descend pas tous les jours ,une seule écoute avec un noeud de cabestan au milieu mettre un petit martir en caoutchouc , ce sera plus facile à dénouer
alain

01 jan. 201216 juin 2020
0

Il manque encore le scotch, mais voila la surliure ! On va tester ça au plus vite...
Encore merci à tous pour ce partage d'info, et à Jacky pour son aide !

01 jan. 2012
0

je suis plus que sceptique sur la tenue de cette écoute la surliure doit être cousue dans le cordage et être faite avec un fil un peu plus costaud q'un simple polyester suiffé
je craint que cela ne tienne pas longtemps

01 jan. 2012
0

Bonsoir. Oui, telle que je la voit, c'est sûr que çà ne tiendra guère. Je commence par piquer puis, je surlie tout en piquant tout les trois quatre tours et je termine en faisant plusieurs tours au milieu que je brident pour finir. Jamais lâché, c'est le cordage qui s'use avant et j'utilise le même type de fil.

01 jan. 2012
0

pareil que carrick

01 jan. 201216 juin 2020
0

j'avais utilisé une boucle avec surliure, et cousue... elle s'est fait la malle :tesur:
je suis pas bon couturier :non: , alors j'ai remplacé par un système de boucle autoserrante, et ça ne bouge plus
une erse à bouton simple boucle nouée ds laquelle est introduite une boule de touline; bien ajusté pour que ça ne puisse se démailler tt seul, ça n'a jamais laché
j'ai fait plusieurs essais, avec des passage multiples ou simples, non vraiment qd ça tire, ça se bloque tt seul; je pense qu'il vaut mieux faire plusieurs passages (photo 2), ça répartit les efforts

et BONNE ANNEE, BON VENT ET BONNE NAV :alavotre: :topla:
JL.C
PS : désolé, la photo 1 est tronquée, mais le principal est là
pas beaux les dessins, mais c'est la 1ère fois que j'utilise une tablette graphique, génial mais faut ré-apprendre à écrire ss trembler...

02 jan. 2012
0

Je confirme l'efficacité de ce système avec erse à bouton sur
mes deux écoutes génois et trinquette .

01 jan. 2012
0

@Carrick,
Sous la surliure l'écoute est quand même cousue.
Ceci dit, n'hésite pas, je suis avide de conseils, je t'avais d'ailleurs demandé si tu pouvais partager ta méthode pour confectionner cette magnifique "erse a bouton intégrée dans l'écoute" et je prends note de tes réserves (l'avis d'un pro ça se respecte)et comme je n'ai pas de GSE je penserai à chaque sortie à en vérifier l'état.

Aussitôt testé lors d'une courte sortie ce jour, nous sommes ravis. Rien à voir avec les nœuds de chaise sur l'ancien cordage qui accrochaient à chaque passage.
Et l'erse fermée avec la méthode d'Ugo, le top !

02 jan. 2012
0

ce type de surliure s'appelle un amarrage plat et est peu utiliser sur les cordages synthétique car il glisse...
on peut le renforcer en y ajoutant une bridure (ce sont des tours qui passe a l'inverse des tours de la surliure elle même et entre les 2 cordages que l'on a relier pour former l'oeil.
on utilise beaucoup ce type d'amarrage sur les gréements ancien ( étai et hauban ) car il permet de garder 100% de la résistance des matériaux utilisé
sur le gréement dormant on les triples voir quadruple au besoin

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (47)

Piégeage des gouttes

mars 2021