Nmea, Wifi, multiplexer, retour modèle

Bonjour à tous,
Je m'étais offert le yakkerwifi 2 entrées
www.ebay.fr[...]3397144

je comptais l'utiliser comme beaucoup ici mais finalement j'ai besoin de plus de port (pilote et ais sur gps fixe) et je trouve le matos un peu light en terme de qualité avec des déconnexions wifi assez "fréquente". Je l'offre/troc à qui en aurais besoin :-)
Je passe donc sur un multiplexer wifi avec 4 entrée et 3 sorties (1RS422, 1UDP, 1TCP) qui me parait bien plus fiable avec le dev/vendeur/createur disponible.

www.ebay.fr[...]6057702

si certain d'entre vous l'utilises déjà n'hésitez pas à donner votre avis sinon je vous ferez mon retour ici. Le but étant à terme d'avoir un réseau nmea complet avec vent (pour me passer de regul d'allure), route, fond, etc pour un budget le plus minuscule possible
Bon vent !

L'équipage
05 mar. 2019
05 mar. 2019
0

et des convertisseurs RS232 / USB branchés sur un Raspberry ?

05 mar. 2019
0

ça ne correspond pas à mon projet et beaucoup moin fiable puisque logiciel et non plus materiel. en prix je pense que ça revient bien plus cher qui plus est.

Le multiplexeur servira à distribuer DSC, GPS, VENT, PROFONDEUR, AIS en wifi et surtout le vent au pilote auto, enfin quand j'aurais une girouette :mdr:

05 mar. 2019
0

Il y a 2/3 ans et après un fil dans ce forum j'ai plongé pour "vyachts".
Je n'ai que du bien á en dire...pub gratuite.
vyacht.net[...]dex.php

05 mar. 2019
0

Je veux bien vous croire et on en attend pas moin d'un produit à 200€, le produit proposé coute moin de 50€ pour les même fonctions

05 mar. 2019
0

Je pense qu'on est sur des technologie et équipement simple qui ne justifie pas les prix pratiqués sur le marché, on parle d'un routeur ni plus ni moin..

05 mar. 2019
1

"le prix s'oublie..etc...etc"

21 oct. 2019
0

Bonjour à tous.

J'ai installé ce multiplexeur à bord. Il est quasi équivalent à un Miniplex 2 WI de Shipmodul:

  • 4 ports d'entrée série opto isolés, en NMEA 0183, dont un accepte le standard Seatalk 1
  • 1 port E/S USB
  • Vitesses de communication paramétrables
  • Communications en WiFi en UDP ou TCP, etc.

Le tout pour à peine plus de 50€ franco.

Il semble parfaitement fonctionner et le fabricant est très réactif aux demandes, (en anglais). De plus c'est aussi un "voileux", donc il sait de quoi il parle.

Par contre, j'ai des difficultés à l'interfacer avec un GPS Furuno GP 32: déconnexions fréquentes d'où perte de la position.

On cherche d'où ça peut venir, soit d'OpenCPN, soit du GPS.

Ma cartographie tourne sur une tablette sous Android 8.1.0, avec OpenCPN 5.0.2 , un GPS Furuno interfacé à une VHF ASN Standard Horizon.

Toute idée sera bienvenue.

21 oct. 201921 oct. 2019
0

slt Darjelling c'est vrai qui est chouette son matos !!! essaye avec une autre source gps pour voir genre 1 pc et une souris gps ! ou 1 autre gps !

22 oct. 2019
0

@Darjeeling

Comme l'initiateur de ce fil, je suis passé du Yakker (mux & wifi) au Nmea4Wifi et je ne le regrette pas.
Matos fiable et comme déjà dit, le concepteur, Luis, est très réactif et collaboratif.

Il faut savoir que s'il n'y a pas de filtrage sur ce multiplexeur, il est cependant nécessaire que les phrases nmea débutent par "$" ou "!" sinon elles sont rejetées.
De même, par défaut les vitesses des entrées A et B (de 1 à 4) du multiplexeur sont en bds 4800, 38400, 4800, 4800 (à vérifier cependant) et ces vitesses sont paramétrables. Cela peut être un point à vérifier, amha.

De plus, le Furuno gp32 peut sortir des phrases nmea en version 1.5 ou en version 2.0, ce point peut également poser un souci.

Enfin, si le souci n'est toujours pas réglé, pourquoi ne pas brancher la VHF sur le multiplexeur (deux fils, marron et gris, sur ma GX220).
C'est la solution que j'ai adoptée, la VHF étant toujours allumée, même pour une petite nav'...

22 oct. 2019
0

Bonsoir à tous et merci de vos réponses!

J'ai réussi à obtenir une position précise et permanente en changeant le microprogramme du multiplexeur. Ce microprogramme est disponible sur le site vela-navega.com. j'ai utilisé la version 2.7
Par ailleurs, le fait de changer du protocole UDP vers le protocole TCP semble donner une position permanente, sans les "décrochages" expérimentés en UDP.

Point important, ne pas oublier d'enregistrer ces changements dans le multiplexeur. Pour le reste, je n'ai pa eu besoin de modifier les connexions existantes.

Bonne soirée

23 oct. 2019
0

@Darjeeling donc tous est ok ?
-juste utiliser la dernière version du soft c'est ça ?

23 oct. 2019
0

A priori c'est ce que recommande Luis le fabricant. J'ai utilisé l'avant dernière version et comme ça marche, j'arrête là le bricolage informatique.
Ne pas oublier de désactiver le GPS interne des tablettes dans la tablette elle même ET dans OpenCPN puisque le but de la manoeuvre est d'utiliser le signal d'un GPS séparé.

23 oct. 2019
0

"(...)le fait de changer du protocole UDP vers le protocole TCP (...) "


C'est surprenant, ne serait-ce pas plutôt l'inverse ?
:tesur:

23 oct. 2019
0

Peut être? Je pense qu'en protocole TCP, si le signal est tronqué ou absent, alors le "parleur" renvoie le signal à "l'écouteur". Alors qu'en UDP, aucune vérification n'est faite, donc il est possible que la cause des déconnexions constatées proviendraient d'un manque ou d'une altération des phrases NMEA envoyées par le GPS.
Comme ça marche en TCP et que le mieux esr souvent l'ennemi du bien..... c'est bon ainsi jusqu'à plus ample informé.

23 oct. 2019
0

moi miniplex 2wi et RAS depuis 4 ans

23 oct. 2019
0

@diverpoet

On n'est pas dans un concours de bistouquettes...

:goodbye:

09 jan. 2021
0

J'avais pas vu ce commentaire completement à coté du sujet:
@schnapps
Heureusement, tu perdrais! les forts en gueule comme toi en ont généralement une petite! Concernant mon avis je ne vois rien d un concours juste un avis sur mon experience du miniplex .donc la prochaine fois avant beugler... mesures tes paroles avec ceux que tu ne connais pas!

24 oct. 2019
1

Bonjour à tous.
Suite à mes derniers essais, je confirme que le multiplexeur Nmea4wifi fonctionne très bien avec un GPS Furuno GP32.
Pour ces essais, j'ai téléversé dans le multiplexeur, la version 3.0, (la plus récente), du microprogramme.
Que ce soit avec les protocoles UDP ou TCP, la position obtenue sur OpenCPN est exacte et continue, sans décrochage.
Paramétrages:
Entrée sur le port physique N° 3 à 4800 bauds
Ports logiques: UDP 2000
TCP 3000, d'autres valeurs testées fonctionnent aussi bien
Configuration
GPS Furuno GP32, directement relié à une VHF ASN Standard Horizon GX1300 et au port N°3 du multiplexeur.
En prévision, ajout d'un AIS.
Espérant vous avoir aidé, belle journée.

09 jan. 2021
1

Bonjour
Bravo! très bon choix, c'est un excellent petit appareil qui en fait beaucoup. A bord depuis 18 mois, jamais tombé en panne, jamais planté, démarre immédiatement.
Tu peux aussi le combiner avec le multiplexeur logiciel de OpenPlotteur, que je n'ai pas encore essayé, mais ça devrait marcher.
J'y ai raccordé en filaire: 1 VHF ASN, 1 GPS, un récepteur AIS, et en wifi je récupère leurs informations sur une tablette où tourne OpenCPN 5.2.4. Çà marche très bien pour pas cher du tout. C'est un concurrent direct du Miniplex 2 Wi, mais pas au même prix!

10 jan. 2021
0

Bonjour Daarjeeling

Merci du retour, c'est marrant ce matin j'ai regardé en me disant dommage peu de retour.

Le Moko

10 jan. 2021
0

Le Moko,

j'ai illustré toutes mes connexions avec le nmea4wifi...
A noter qu'en positionnant des arduino méga en amont (qui eux-mêmes multiplexent), on multiplie les capacités de ce petit appareil très bien fichu...

19 avr. 2021
0

Bonjour, je suis allé sur la page, mais impossible d'accéder, l'écran reste grisé, ya un mot de passe ? Sinon génial le schéma, j'aimerais pouvoir le télécharger ou l'imprimer. Comme je suis en train de refaire mon installation électronique avec des liens NMEA 183 et Seatalk entre le carré et le cockpit je suis preneur des installations sans fil. Merci d'avance.

19 avr. 2021
0

Bonjour,
S'il s'agit du lien indiqué plus haut, il suffit de cliquer sur "ok", en haut de page, pour accepter les conditions générales (il s'agit d'une obligation légale).

03 mai 2021
0

Merci, j'y retourne

14 avr. 2021
0

Bonjour à tous

Au final j'ai fais le pas pour l'achat du NMEA 4 wifi.
Etant une quiche en anglais j'avais certaine crainte vive les traducteurs.
Communication simple et claire au premier contact prévenu du délais cause covid.
Merci à Luis pour la qualité du suivi et des échanges.
Colis complet bien emballé, il ne reste plus que le branchement mais là patiente
le bateau est à 80 Km de moi

Le Moko

www.vela-navega.com[...]-navega
www.vela-navega.com[...]ns.html

15 avr. 2021
0

Bonjour
J'ai finalement installé un NMEA4 wifi de Luis sur mon bateau après avoir fabriqué plusieurs prototypes de routeur à base d'ESP8266 et ESP32. Mais ceux-ci étaient plus difficiles à configurer et finalement plus chers que ceux de Luis.

Bravo à Luis pour les NMEA2 wifi et NMEA4 wifi bien finalisés et construits à partir de microcontrôleur ESP8266 et ESP32.
La consommation est plus faible qu'avec un rpi. Il a mis de bonnes protections avec un optocoupleur à chaque entrée NMEA.
Il faut avoir fait pas mal de protos et d'itérations du circuit imprimé pour avoir cette qualité.

J'ai juste ajouté une diode TVS bidirectionnelle de 21V sur l'alimentation pour protéger le module des surtensions très rapides.

15 avr. 2021
0

Bonsoir Jmarc

Merci du retour pourquoi 21v pour la TVS et 18 ou 14.5

Le Moko

15 avr. 2021
1

@J-Marc : tu pourrais donner une référence s'il te plaît ? Je ne connais pas du tout ce type de composant :(

15 avr. 2021
0

Tu as raison, une 18V est mieux encore mais pas moins car la finalité est d'absorber les pics de surtension rapides comme ceux générés par les tensions selfs induites par la coupure des moteurs et bobines ainsi les perturbations électro-magnétiques.
Les régulateurs acceptent en général au moins 24V c'est pourquoi je mets des 21V sans trop réfléchir
Avec une diode TVS de 14,5V, celle-ci risque de s'enclencher avec les batteries en charge et se détruire car la surtension sera continue. LA diode TVS est incapable de résister à une surtension continue. Il faut obligatoirement une marge par rapport à la tension maxi des chargeurs (tension d'égalisation automatique qui est parfois supérieure à 14.5V). On est parfois surpris.

15 avr. 2021
0

Merci de l 'astuce

Le Moko

16 avr. 2021
0

Il y a pas mal de marques. L'idéal est de prendre une diode TVS bidirectionnelle de 1.5KW en puissance momentanée absorbable
Il y a celle-ci chez Conrad à 26ct €

Little fuse 1.5K22CA (tension mini d'enclenchement de 20.9V et maxi d'enclenchement de 23V)

Elles n'ont pas de sens de montage si elles sont bidirectionnelles comme la 1.5K22CA

Il est prudent d'en mettre un peu partout sur un bateau :
- pour augmenter la durée de vie des bobines (démarreur, guindeau, relais de guindeau, moteur de winch) afin de protéger l'isolant de claquages avec la surtension self-induite à la coupure du courant ; il faut que la diode soit au plus près des bobines.
- pour protéger l'électronique contre les surtensions des perturbations électromagnétiques et aussi de la foudre indirecte en en mettant en parallèle des alimentations des instruments électroniques et même sur les fils électriques allant au mât.

Dans l'aviation, toutes les bobines d'électro-aimant importants pour la sûreté sont équipées d'une diode TVS sur la bobine pour se prémunir d'un défaut de connectique par exemple qui pourrait faire clignoter rapidement l'alimentation avec des vibrations et arriver à claquer l'isolant et créer un court-circuit bobine en l'absence de cette diode.

Il en existe même pour les appareils 220V dont on veut augmenter la durée de vie en leur évitant des claquages inutiles de l'isolant des bobines.


17 avr. 2021
0

@j-Marc : Super, merci beaucoup.

Est-ce que c'est un usage rassemblant aux diodes de "roue libre" que l'on met sur les self ?
Et si je n'abuse pas aurais-tu un lien, article ou site ou approfondir mes connaissances (sans lire du grand n'importe quoi si je vais pas sur les bonnes sources) ?

Merci encore,

Selim

17 avr. 2021
0

C'est en gros la même chose quand on les utilise sur des bobines avec quelques particularités :
- Les diodes TVS sont beaucoup plus rapides que les diodes classiques ce qui permet de réellement atténuer les surtensions self-induites. Avec des oscillos très rapides, on voit qu'avec des diodes classiques (1N4001, 1N4002, 1N4148, etc...) et des grosses bobines, on dépasse souvent la tension de claquage de certains fils de bobines le temps que la diode classique court-circuite la bobine.
- Les diodes TVS dissipent une puissance beaucoup plus importante que les diodes classiques pendant un temps très court
- certaines diodes TVS sont bidirectionnelles, ce qui est intéressant dans le cas de bobines dont la polarité change en fonctionnement (guindeau, moteur de pilote, ventouse magnétique)

En électronique, on utilise de plus en plus de diodes TVS plus ou moins spécialisées pour supprimer les surtensions rapides CEM (en plus des filtres classiques et inductances de mode commun) :

- protection des ports USB et I2C (composant spécialisé avec 4 diodes TVS)
- les entrées capteurs et senseurs sur les cartes électroniques,
- les entrées d'alimentations des cartes
- les sorties des cartes

Sur un bateau, on peut facilement avoir des pannes sans ces protections. J'ai installé sur le circuit carburant de mon moteur un débitmètre à turbine de précision avec un capteur à effet hall prévu pour être alimenté jusqu'à 24V. Je n'avais pas fait attention qu'il n'était pas marqué CE et qu'il n'était donc pas protégé CEM. Assez rapidement, le capteur hall de ce capteur a perdu de la sensibilité et le détecteur n'arrivait plus à bien mesurer la vitesse de rotation de la turbine. Le capteur hall avait bien été victime des surtensions self-induites à la coupure du démarreur. J'ai heureusement pu remplacer le capteur hall et j'en ajouté une protection par TVS sur les bornes d'alimentation du capteur hall.

17 avr. 2021
0

Bonjour Jean marc

Merci du complément d'infos ou plutôt du cour.👍👍

Le Moko

18 avr. 2021
0

Merci J-Marc,
Je vais faire la liste de tout ce que j'ai à protéger sur le bateau :=)
A bientôt,

18 avr. 2021
0

Un autre avantage des TVS est de limiter la chataigne si on a les doigts aux bornes du guindeau en l'essayant.
Sans TVS, cela secoue quand on a les doigts mouillés aux bornes d'un guindeau 24V au moment où le moteur s'arrète

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (151)

mars 2021