Niveau d'huile trop haut, risque

Bonjour,

Avoir mis un peu trop d'huile en compléatnt le niveau (1CM environ au dessus du maxi), est-ce dangereux ?
Si on doit en retirer comment si prendre.
Merci de votre aide .
JP CATY

L'équipage
31 août 2007
31 août 2007
0

un mécano
a qui j'en parlais m'avait dit que lui il mettait plutôt moins d'huile sur un voilier car si l'on démarre le moteur avec de la gite on risque d'aspirer l'huile qui va servir de carburant et emballer le moteur sans possibilité de réduire puisque la pompe à injection n'est plus concernée. Je pensais qu'il faisait des économies d'huile mais depuis on m'a dit que c'était déjà arrivé alors ....

31 août 2007
0

Frites...
Ca m'est arrivé et ça m'a couté bonbon...
Depuis je mets plutôt moins que plus...

31 août 2007
0

C'est dangereux......
Effectivement le moteur risque de consommer cette huile comme du carburant et donc de s'emballer sans pourvoir y faire grand chose....avec les risques que cela implique. Maintenant pour retirer l'exces d'huile....ben tu fais comme pour une vidange avec une seringue jusqu'à revenir à un niveau acceptable...
A +

Pour l'anecdote un copain qui avait mis trop d'huile dans sa super bagnole v6 24 soupapes a grillé tous les poussoirs hydraulique de soupapes....bonjour la facture

31 août 2007
0

par précaution...
si on fait le niveau avant de faire tourner , le volume du filtre va assurer la sécurite d'un bon niveau!
Mais attention á ces vidanges confiantes qui rapportent le volume théorique du circuit "comme écrit" alors que la vidange par la jauge a été imcompléte!
Et bien faire attention a éviter le sur régime au redémarrage!!!

Bon vent!!!

31 août 2007
0

moteur en auto-alimentation
je l'ai vu dans une boite de loc sur un Nanni 30cv.

c'est impressionant: le régime peut monter jusqu'à 5/6000t.Surtout ne pas perdre de temps à fermer le robinet de GO.

une seule chose à faire: boucher l'arrivée d'air mais ni avec un chiffon, ni avec la main: ça aspire comme c'est pas croyable!

il faut prendre un couvercle de quelque chose ou enlever sa chaussure et la plaquer à l'entrée du filtre à air.

pour la petite histoire, le moteur fut changer pour un qui rentrait de révision puis fut vendu d'occasion:-(

jacky

31 août 2007
0

m'est arrive
sur un YSM8 pourtant en excellent etat, la seule fois ou je l'ai utilise - betement - avec de la gite pour recharger de surcroit, c'etait une de mes premieres sorties avec Little Wing en 99 ...

d'un coup le moteur part a fond, seul moyen 'de l'arreter, l'etouffer par le filtre air !

de toute manieres c'est un voilier et je n'ai jamais plus utilise le moteur a la gite.

s'il gite c'est qu'il y a du vent, donc il avance

31 août 2007
0

Nos mécanos préférés
doivent être en navigation ?

Il ne faut pas confondre l'auto combustion de l'huile qui n'a rien à voir avec le niveau : cela se passe plutôt avec des moteurs usés et/ou avec la cylindrée glacée.

Un niveau trop haut, c'est surtout que le vilebrequin peut barboter dans l'huile et l'émulsionner comme une mayonnaise faite au batteur électrique.

Une mayonnaise pleine de bulles d'air lubrifie moins bien que de l'huile "normale".

[color=blue]_/)[/color]

31 août 2007
0

Tilikum
Jp nous a mis en garde sur le fonctionnement a la gite des Yanmar monos horizontaux et c'est seulement recemment - grace a JP - que j'ai compris le probleme potentiel lié au reniflard sur ces moteurs.

ce qui m'intriguait c'est que l'incident - tres desagreable - que j'avais vecu en 99 ne pouvait pas etre lié a l'usure du moteur, il n'avait que 1200 heures et le piston/segments culasse 200 heures. ca ne pouvait s'expliquer que par autre chose
merci JP

desormais je maintiens le niveau assez haut, pas au top mais les 2 responsabales du bateau - sans lesquels il ne quitte pas le ponton - mon fils et mm n'utilisons jamais le moteur avec une gite quelconque !

31 août 2007
0

ben justement
dans la mesure ou j'ecris sur mon experience personnelle
"le fonctionnement a la gîte des Yanmar monos horizontaux"...

je ne vois pas à quel autre type de moteur je generaliserai ce que j'ai vecu en direct,

no comprendro la pregunta amigo
:-)

31 août 2007
0

hé hé , jean
:tesur: tu l aimes plus , depuis un an , en méd!!:langue2:
souvenir du portugal !!:mdr:

31 août 2007
0

?
"le fonctionnement a la gîte des Yanmar monos horizontaux"... bien d'accord Jeanlittlewing, mais il ne faut pas généraliser avec une exception tel que ton moteur, qui de par sa conception n'aurait jamais dû être adapté pour un usage à bord d'un voilier en tant que moteur de propulsion !

[color=blue]_/)[/color]

31 août 2007
0

c'est sur que c'etait pas un bon plan
sur le plan du principe mais quand je vois sa robustesse/fiabilite/facilite d'entretiens

j'aime mon yanmar inadapte a son utilisation sur un voilier !

vrai que je ne m'en sers qu'au port ou par petole donc ca ne me gene pas

si mon bateau avait ete equipe d'un Renault couach ce dernier servirait surement de corps mort !
:-(

31 août 2007
0

je suis incorrigible
et tres patient quand meme, faut vraiment que je sois a moins de 3 noeuds longtemps et tres presse pour mettre le bouzin

surtout qu'en med je re decouvre que ca chauffe un peu la cabine qui n'en a pas besoin
:-( :-( :-(

et puis c'est pas le moteur qui a flanche au portugal c'est le demarreur et meme pas une panne franche, il aurait demarre a la manivelle si j'avais ete moins nul

31 août 2007
0

A la réflexion
Un mélange air huile filtré par le filtre n'est il pas moins dangereux qu'une émulsion eau de mer huile qui dans les partie chaudes, cylindres et coussinet se vaporise dépose des sels et romps le film d'huile : bonjour l'abrasion.

Dans ce cas que peut on dire d'une dilution de l'eau de mer dans un volume d'huile au max de la jauge?

Est ce protecteur?

01 sept. 2007
0

je me posais juste la question.
Le constructeur assure le bon fonctionnement de son moteur sous réserve que la quantité soit inférieure à max et supérieure à min. Existe il des raisons qui inciteraient à remplir plutôt au min ou plutôt au max. Sachant qu'au-delà et en deçà il existe des risques pour le moteur.

31 août 2007
0

Faut pas tout mélanger :
A la question : www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

J'ai répondu : www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

L'eau dans l'huile, c'est un autre sujet.

[color=blue]_/)[/color]

06 jan. 2008
0

rare les gens de ton niveau
vous etes l'un des rares a comprendre un moteur
les autres parlent comme si on leur avait conté
un moteur .

31 août 2007
0

il est sage de considérer que le niveau normal est
au tiers inférieur entre les repères de jauge

au dessus c'est inutile et peut devenir dangereux sur certains moteurs

amicalement

31 août 2007
0

sur mon YS8
Bonjour
si je met le niveau normal
il y a une petite marée noir au demarrage et donc
fait comme préconise JP
merci
yves

31 août 2007
0

je suis reste au maxi
depuis 99 jusqu'a juillet 2007 ou j'ai pris soin de laisserune petite marge

je n'ai jamais eu ce phenome de flaque, JP va t'expliquer pourquoi ca se produit

01 sept. 2007
0

gite
cette histoire de gite de littlewing semble vraiment un cas spécial.
Les vrais moteurs marins ont tous dans leur doc une ligne sur la gite maxi en fonctionnement , et c'est en général au moins 30°.
idem pour l'inclinaison maxi d'arbre, en général plus faible (20% par exemple)

amha si on tourne voile et moteur a plus de 30° de gite moyenne, c'est qu'on est trop bordé(:&gt)
et le reservoir va se desamorcer bientot, ce qui reglera le probleme de gite maxi du diesel !

01 sept. 2007
0

pas vraiment un cas particulier !
le risque de run away existe pour tous les voiliers equipes de YSM , excellents moteurs par ailleurs, c' est a dire des milliers de voiliers de par le monde !!

:-)

par ailleurs ayant vecu le phenomene :-( :-( :-(

je ne manque jamais d' avertir les copains que ce n' est pas une legende !

il y a des cas de moteurs plus gros ayant casse leurs supports arrache l' axe et coule le bateau !

en general 15 degres est une gite raisonnable sur un moteur a cylindres verticaux, ensuite il y a le risque de desamorcage de la pompe a huile ...brrr

01 sept. 2007
0

autoalimentation
Bonjour,
Dans ma boite, j'ai vu un moteur de voiture (citroen) s'emballer et capiter, par auto-alimentation avec sa propre huile, via le reniflard.(et ne rien pouvoir faire.)
très impressionnant.
le niveau venait d'être refait à la va vite, sans contrôle visuel sur la jauge.(...Chère demoiselle !..que d'hommes peu galants!..)

ce qui laisse penser que ça peut arriver sur tout moteur muni d'un reniflard relié direct à l'admission.

Le niveau d'huile, sa température, sa viscosité et son point d'ébulition (vaporisation) sont sûrement les facteurs déclenchants.

Certains moteurs sont pourvus de décompresseurs (maintien des soupapes ouvertes) jamais commandés depuis le cockpit.
il suffirait de monter une tirette, style arrêt moteur, jusqu'au tableau de bord, pour permettre l'arrêt de secours en toute circonstance.

La solution de JP, débrancher le reniflard de l'admission est aussi imparable.

je vais équiper mon 2qm20 cet hiver.

amitié

01 sept. 2007
0

Certains gros moteurs,
comme Caterpillar et Détroit Diesel sont équipés d'origine d'étouffoirs télécommandés et parfois automatisés.

Mais cela ne doit servir qu'uniquement en cas d'urgence, car arrêter un moteur à plein régime avec ce système signifie généralement révision totale de celui-ci, certains joints ayant été aspirés !

On ne teste l'étouffoir que moteur au ralenti.

[color=blue]_/)[/color]

01 sept. 2007
0

niveau d'huile
J'ai une question de niveau. Doit-on visser la jauge pour lire le niveau ou juste le poser dessus.
Merci

01 sept. 2007
0

Jauge...
Sur le YSE8, c'est jauge dévissée. C'est indiqué dans la notice (de JP)...

01 sept. 2007
0

il me semble....
que les moteurs somua et poyaud etaient équipés d'étouffoirs et au dessus de la tirette il y avait un avertissement "NE TIRER QU'EN CAS D'EMBALLEMENT DU MOTEUR"

01 sept. 2007
0

Jauge vissée
Sur nos bateaux, on en trouve surtout sur les inverseurs, chez Hurth/ZF c'est en effet posée et non vissée.

Les petits groupes électrogènes Honda ont aussi une jauge vissée, on regarde le niveau également jauge posée.

[color=blue]_/)[/color]

01 sept. 2007
0

en général...
c'est le plus reproductible, car sinon il faudrait préciser le nombre de tour(?) et en dévissant on modifierait le niveau!!!
Bon vent!!

01 sept. 2007
0

Pour le niveau d'huile, faire attention à la position de la jauge:
si elle est à l'avant du moteur et que celui-ci est incliné( transmission par ligne d'arbre) elle ne donne pas le niveau exact. En général c'est en trop :-(. Il est nécessaire dans ce cas de réajuster la quantité d'huile en correspondance des graduations de la jauge. Pour les transmissions en sail-drive le moteur est parallèle à la flotaison, en général.
YSM8 et 12: pareil que Jean: pas de gite, surtout babord amure, le piston à la tête en bas!
Pour défendre cet excellent moteur:-): à l'origine c'était un moteur industriel , d'ou sa conception, un peu le moteur Bernard du Japon, en Diésel. Une version sans electricité était au catalogue Yanmar: démarrage à la manivelle. Des versions agricoles, TP, pêches... étaient développées.
Bon vent
LHA :-)

01 sept. 2007
0

merci
de vos réponses

02 sept. 2007
0

et au moins on gagne en repartition des poids !
avec le cylindre horizontal ! et c' est vrai que parafois sur tribord amures j' ose m' en servir un peu gite, le piston est du bon cote !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

Souvenir d'été

  • 4.5 (122)

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

novembre 2021