Niewpoort hcup 2020

Salut les jeunes,

Les hcups, c'est reparti, samedi et tous ceux qui suivent jusque mi-octobre. Pas grave, on a de magnifiques caleçons en pilou-pilou à bord au cas où. Pas vraiment sexy, je l'accorde, mais ultra confort. Sur Bob, on est prêt : Boulogne / Nieuport en 6h30 vendredi sans même casser une manille.

Au plaisir de vous revoir tous sur l'eau samedi.

A samedi.

L'équipage
23 août 2020
23 août 2020
0

Si j'ai bien compris samedi 29 août c'est le retour ?


23 août 2020
0

oui. Il y a un groupe FB géré par l'équipe hcup qui donne le calendrier : www.facebook.com[...]0191357 . Au plaisir de te croiser sur l'eau samedi.


25 août 2020
0

Tu vas voir, il va y avoir trop de vent ils vont annuler :)


25 août 2020
0

Ils devraient aussi annuler quand il n'y a pas de vent. Ce serait plus équitable. Est-ce que Spip ira faire trempette samedi ?


28 août 2020
0

Oiseau de mauvaise augure ! C'est mal barré pour demain :


28 août 2020
0

Ca vient de tomber ! hcup5 annulée :(


06 sept. 202006 sept. 2020
0

Allez, je m'acharne à poster sur ce fil, même si j'ai un peu l'impression de parler dans le vide. Ouh, ouh, les copains, il y a quelqu'un ? Je sais que vous êtes là. Je vous ai vu sous vos masques hier.

Quel temps de rêve hier. Du vent, du soleil, du bonheur... Il devait y avoir une petite quarantaine de bateaux sur la ligne de départ, bien que les J80 et les halfs soient parti jouer à peu plus loin pour le championnat de Belgique.

Le matin, nous avons remplacé notre vieux loch raymarine qui ne marchait plus depuis un an par un autre trouvé sur le bon coin. Le remplacement prend plus de temps que prévu. Les vis de serrage doivent avoir au moins 15 ans. Elles sont bloquées par le sel et l'oxydation. Finalement, tout va bien, mais le temps a filé. Il faut choisir : paramétrer le loch ou casser la croûte et boire un coup avant de partir en mer. Le lock attendra...

A la sortie du port, l'anémo est à 17 kns. Il y a un peu de clapot. Incapable d'afficher les 10 minutes sur le loch, nous optons pour un départ prudent. Un peu trop. Nous coupons la ligne 2 minutes après le départ, totalement seuls. L'avantage de notre bévue : du vent frais et un placement idéal sur la ligne. La HPN est droit devant. Bob marche près serré à 6,3 kn malgré le clapot. Je ne sais pas pourquoi, mais la flotte semble aspirée par la côte. Nous gagnons rapidement sur nos concurrents qui glissent sous notre vent. Parti bon dernier, nous virons la première bouée dans les 10 premiers. Qui a dit que le Centurion 36 n'était pas un bateau de près ?

Le second est un bord de reaching babord. Bob continue à très bien se comporter. Nous marchons à 7,5 kns environ. Les gros, devant, s'éloignent malgré tout. Un seul bateau nous rattrape. Un petit bateau de course que je n'avais vu auparavant : etrave de sous-marin, voiles carbones noires, décalcomanies régates... Il doit être surpris de voir notre vieux camion à pareille fête. Il ne sera pas le seul.

Nous enroulons la Weestrombank devant le SF3200 Voltea. Loupette et Unda ne sont pas loin derrière. Spi 150 babord. Ca pousse bien, c'est le pied. J'ai un peu le chocottes quand même. Nous gardons le tangon débrassé, pratiquement contre l'étai pour éviter de nous faire embarquer. Cela n'empêche pas Bob de friser les 9 kns sur chaque descente de vague et de nous faire un joli départ au lof tout en douceur. La marque sous le vent arrive vite. Nous affalons avec précaution, un peu tot. Voltea, Loupette et Unda sont loins devant.

Décidement, ce parcours à été conçu sur mesure pour les nuls en manoeuvre que nous sommes. La marque suivante est elle aussi en ligne directe. Très bien. Moins on fait de manoeuvres, moins on fait de bétises. Le vent est peut-être un peu plus instable qu'au début de la course. La faute aussi aux bateaux plus rapides qui nous remontent les uns après et les autres et nous passent systématiquement au vent : un J112, un X44, un First 35... 1/2 noeuds de perdu à chaque dépassement pendant de longues minutes. Benoit sur P3 ferme la meute des poursuivants. Nous tournons la KYCN avec lui.

De nouveau un bord débridé babord. Le vent est plus faible. Il n'y a plus que 13 kns à l'anémo. Bob est moins à la fête. Benoit nous passe sous le vent. Il est beaucoup plus abattu que nous. Je pointe bien au-dessus de la marque alors que lui file droit dessus. N'ayant pas de carto, je pense qu'il sait ce qu'il fait et qu'il abat parce que le courant a faibli. Je suis. Mal nous en prend, nous atterrissons assez loin sous le vent de la Veestrombank. Il faut revenir vers la marque face au courant. 51Nord2 qui enroule parfaitement la bouée en profite pour nous dépasser. Je crois que cette erreur pèsera lourdement sur notre classement. Dommage. A noter en lettre rouge et à souligner 3 fois : NE PAS SUIVRE BENOIT !

Un dernier bord travers tribord où le Sélection Charlotte 2 et sa nouvelle grand voile nous dépose littéralement, puis le petit bord vent arrière pour rejoindre l'arrivée. Le bord de vent arrière est trop court pour nous. Le temps de hisser le spi, la ligne est là.

J'ai aperçu un delher tout neuf dans les photos de batur. Il a l'air de très bien marcher. Est-ce qu'il fait parti du club ?

Les photos de batur : www.facebook.com[...]ink.php

A samedi pour la prochaine.


06 sept. 202006 sept. 2020
0

La raison pour laquelle j'étais un peu plus abattu est que j'ai "m...é" mon réglage de génois..😀😀😀 Génois trop inhalé, du coup pas assez bordé, chute pas assez fermée.. bref la recette parfaite pour ne pas avancer.. je ne m'en suis rend compte qu'en arrivant sur la Weststroom... (je pense que les cris d'un J-80 ont dûs m'éclairer un peu.. ;+)

Vous l'aurez deviné donc... pas mal de d'apprentissages... le premier est de passer la ligne de départ avec de la vitesse... aussi non, on se fait étouffer dans les fumées de tout le monde.. Etant seul à bord, je vais très mollo dans les regroupements car je ne suis pour ainsi dire pas manoeuvrant (souvent sous pilote, car il y a à faire), et il y a des forcenés qui ne s'en rendent pas compte, donc on pars perdant mais ce n'est pas grave.

Le deuxième coupable désigné du jour est le pilote.. Pas en tant que tel, il est génial, mais il faut le C-A-L-I-B-R-E-R. Quand on vire de bord en auto, le pilote va sur l'autre amure exactement au même angle où il était sur l'amure précédente. Un barreur parfait quoi, sauf que quand il est pas calibré, la notion de vent debout n'est pas exacte et le pilote se met soit bout au vent, soit il abat trop et tu perds le bénéfice du bord. Sur des courses de 13 milles, avec 6 bouées à faire, cela devient problématique..

Enfin, le bateau est en mode offshore, avec tout le bardas à bord et tout l'équipement en double, cela fait un spaghetti incroyable dans le cockpit et étant un peu rouillé, j'ai manqué de me tauler plus d'une fois sur les pas 2h30 de cette maudite régate.. J'ai même du renoncer à envoyer le spi sur le troisième bord à cause d'hésitations sur... celui à envoyer ;+).Trop de choix tue le choix. Cela dit je marchais aussi bien sans spi que certains bateaux avec et de plus, le risque de merder à la bouée est non négligeable et peut oblitérer les gains sur des touts petits parcours..

Dernier point, le premier bord était bizarre, la houle était encore assez importante mais le vent pas trop soutenu, il y avait un clair avantage au bateaux plutôt lourds et étroits.. Mon petit bateau montant et descendant chaque vague, faisait varier la direction perçue du vent et, ayant mis le gain du pilote quasi a fond (pourquoi? je n'en sais rien..), il m'abattait et me loffait à qui mieux mieux. ;+)

Bref, une belle journée quand même, j'ai vécu par procuration les bonnes prestations de Loupette et d'un surprise qui ne lâchaient pas le SF3300 avec son équipage digne de l'America Cup. J'étais content pour Bob mais on a remis les choses en ordre lors des deux derniers bords ;+).. La soirée s'est terminée agréablement et avec deux bons gins tonic, tout était pour le mieux dans le meilleur des mondes (possibles)... On fera mieux la semaine prochaine, je vais peut être déroger à ma règle solo, histoire d'avoir un peu d'aide pour les calibrations et réglages..

Une belle semaine à tous !


ptiplouf:Bon, je corrige. Ne pas suivre le pilote de Benoit 😁. Tu nous mets facile 5 mn sur les 3 derniers miles. Pas sur que ca suffise à sauver ton rating d'avion de chasse (mérité). A samedi champion.·le 06 sept. 17:47
06 sept. 2020
0

Bon 1ere régate de l'année... À ne pas oublier pour ma part tant j'ai été mauvais... Il faudra apprendre de mes erreurs...(depuis que j'en fais ça devait rentré...)
Déjà dans le chenal... Obligé de gérer un surpatage de la bosse de ris... Ensuite bonnes sensations il y a du vent et une belle houle mais le bateau est bien équilibré... 1ère erreur: comme d'habitude je vais jouer avec les grands sur la ligne de départ et j'ai encore perdu, enfermé dans le dévent... Je dérive vers le bas de la ligne... Le temps de relancer le bateau je suis en bout de peloton et mal placé... Le reste de ce premier bord pourtant court est interminablement frustrant d'autant que j'y rajoute des fausses manœuvres et erreurs de placement... Le 2ème bord au largue et plus plaisant, Dream-on met le turbo côtoyant les 9kts sur le GPS... mais le vent tourne avant la bouée et me contraint par manque d'anticipation à un contre-bord tout aussi laborieux... Le suivant, j'envoie le spi dans 13/14 kts de vent. Une première ... L'accélération est certaine avec une pointe à plus de 12kts...sauf que de temps en temps les figures de style s'impose à moi. J'arrive à remettre le bateau en ligne au prix de quelques efforts dont mes muscles se souviennent encore aujourd'hui... Je largue mes copains d'infortune pour revenir sur quelques bateaux de devant. J'affale dans la descente directement dans le sac... Le bord de près suivant est long et contre le courant... Le bateau ne semble pas à 100% de ses capacités... Certainement des réglages approximatifs et de la déconcentration en rangeant un peu le bateau... On doit virer la kycn... Je vire trop tôt pour la passer sur ce bord et je fonce dessus... Je décide de me préparer à virer au nez de la bouée.. 1, 2,3 j'appuie sur la télécommande du pilote... Et..... Rien... le pilote a sauté... Et dream-on embrasse donc la kycn... La honte...s'empare de moi... Après un check-up plus de peur que de mal.. Juste un petit bout de gel coat sur le haut de l'étrave en bout du tunnel de tangon... Je décide donc de continuer.... Les deux bords suivants sont ni bons ni mauvais mais je pense qu'il y avait moyen de faire mieux... Je suis moins attentifs sur les réglages... Enfin le dernier bord.. Je renvois le spi mais cette fois je suis un peu trop vent arrière pour l'assymetrique... Je loffe un peu... Et le bateau repart... Le vent est un peu tombé... Je passe la ligne.. Et le spi part en live... La faute à cassure de l'anneau à friction au point d'armure, certainement affaibli dans le bisou à la kycn. J'affale en catastrophe, en chalutant un peu d'où la nécessité de le faire sécher (photo) et je rentre au port rincé..
Quand je vous disais qu'il faut apprendre de ses erreurs...
A bientôt Stéphane


06 sept. 202006 sept. 2020
0

Les Hcup en solo c'est un exercice compliqué et depuis que je m'y essaye j'ai d'autant plus de respect pour Stéphane (Chirdent59, peur ceux qui ne le connaissent pas).. c'est vraiment pas évident.. Lors de la TQS, on mettait parfois 15 minutes pour envoyer le spi.. tout préparer, vérifier, gérer les trucs qui ne vont pas comme on veut... et préparer un affalage c'était un peu plus court, mais on calcule chaque mouvement.. Là on est dans un cas où le bord prend 15 minutes, alors on oublie un peu de gerer aux petits oignons la GV, on fait une brève incursion vers l'ordinateur de bord où les "waypoints", n'ont pas été entrés avec une précision millimétrique et on voit si "ça le fait, plus ou moins... On le sait tous, la/les WK3 par exemple est un waypoint différent si tu viens d'en haut ou d'en bas, idem, normalement, pour la HNP où il me semble il convient de contourner l'ensemble des 3 bouées et pas seulement celle qui indique le danger... Mais on est là pour s'amuser et Bob a une belle gueule sur les photos.. même s'il m'arrive de le confondre avec Andiamo.. ;+)

PS: On a écrit les messages ensemble, Chirdent59.. J'ai fait également une rencontre du troisième type avec la bouée "Golfmeet" (celle qu'est censé protéger la HNP .+) ) lors de 4 heures de NP.. ;+) ;+) P2! lui avait reçu un petit coup de "rouge" de la Zuidstroom lors d'un stage... le stagiaire qui "savait naviguer" m'a soutenu que cela passait.. vu qu'il payait, je n'ai rien dit.. ;+)


06 sept. 2020
1

Les résultats sont tombés... Je sauvé la quille de bois... De justesse.
Félicitations à Bob pour son parcours et surtout son départ.. En fait je dois m'en inspirer car finalement ne faut il pas mieux partir lancé et en bonne place avec du vent frais en second rideau que tanké au milieu de la meute
@ Benoît
Effectivement dans ces conditions un peu musclées il n'est pas évident de rester concentré on oublie les petits détails qui font la différence.. Pour gérer l'urgence de nos propres erreurs .. Mais j'adore... Gérer une équipe ça doit être bien faut il déjà la trouver et pouvoir s'entraîner régulièrement...
A samedi mon spi sec est déjà dans son sac... Avec une énorme envie d'en sortir...


06 sept. 202006 sept. 2020
0

Au final notre petite balade du côté de la Veestrombank ne nous coûte qu'une ou deux places au maximum. Dommage, pour nous, que le vent soit un peu tombé en fin de parcours. Le jeu de voile UK a fait merveille sur le premier de près, mais les m2 en plus de l'ancien génois auraient été bien utiles pour le dernier bord de travers. Il va vraiment nous falloir du vent maintenant.

Total respect pour les solos, surtout avec les conditions d'hier. N'abimez pas trop nos bouées. On en a besoin pour jouer. Est-ce qu'un emmagasineur ne vous simplifierait pas la vie ?

A samedi.


CHIRDENT 59:Pas pour moi je pense car l'emmagasineur nécessite d'aller sur la plage avant mal sécurisé sur un si petit bateau... ·le 07 sept. 00:27
ptiplouf:Je croyais que tu pouvais naviguer avec un spi ferlé sur emmagasineur. On vois souvent des bateaux dans cette config. Peut-être pas en régate, c'est vrai. Trop de fardage ?

Il est pas si petit ton bateau.·le 07 sept. 09:09


CHIRDENT 59:L'envoi du spi et l'affalage ne sont pas vraiment le pb même en solo... C'est plus la maîtrise de ce genre de bateau très léger dans une mer formée..qui est plus problématique et mon inexpérience cela fait 8ans déjà/seulement que je suis monté pour la première fois sur un bateau. Le temps de réaction de mon pilote (st1000) est un peu longue... Et le bateau lui réagit vite et brutalement sur une vague ou une survente... En solo et sur des si petits parcours je n'ai pas de poids à mettre au rappel ou à matosser.. Le réfléchi a installer un pilote inboard..cela a un coup 5000€ env pour un milieu de gamme.. Mais ma pratique personnelle et surtout familiale (le reste de la famille adore la voile mais uniquement dans les îles comme en Martinique cet hiver, pas vraiment à nieuwpoort ) de la voile le justifie t'elle ? Pour l'instant et encore pour qq temps seules les Hcups sont au programme... Alors j'apprends de mes erreurs et je refais la course... Avec bcp de si.... Mais méfiez vous un jour.... Je passerai devant.... ·le 07 sept. 09:43
Mestral 33 (First Class 12):Le spi n'est pas un problème, en effet, mais il faut plus anticiper.. et il y a moins de mains.. En asymétrique, c'est beaucoup plus simple, mais ce n'est pas aussi efficace si on est grand largue, en symétrique cela veut dire plus d'aller-retours sur la plage avant, un lancer en pied de mat etc... dans la houle, c'est pas top.. Bref, rien d'impossible mais il faut s'entraîner..·le 07 sept. 23:02
Mestral 33 (First Class 12):Ptiplouf,

Samedi prochain, si cela reste comme c'est, ce sera plutôt calme.. mais c'est la mer du nord et c'est encore dans 5 jours donc tout est possible...·le 07 sept. 23:05


07 sept. 2020
0

La Saison des Hcups bientôt terminée pour les nordistes français ??
Le passage en zone rouge en France du département du Nord risque de compliquer nos déplacements vers la Belgique si elle nous passe en rouge également selon ses critères.
Il va falloir penser à un rapatriement du bateau sur Dunkerque si il y a de la place...
Affaire à suivre visiblement c'est le mercredi que la Belgique met à jours ses zones rouges et restructurations....on croise les doigts
A bientôt j'espère


ptiplouf:C'est pas plutôt les belges qui ne peuvent plus venir à Dunkerque puisque le nord est en zone rouge ? Le verte E11 est juste sur la frontière. Et elle est verte ! Peut-être qu'on peut y délocaliser les hcups ?·le 07 sept. 22:51
Mestral 33 (First Class 12):Si vous vous engagez à respecter la distance minimale de sécurité de 1,5MN (derrière, s'entend), cela devrait le faire, aussi non, il va falloir créer un mur (que l'on sait tous très efficace ;+) ) et régater "entre nous".. A vous voir samedi !·le 08 sept. 00:34
09 sept. 2020
0

Bon ça évolue... On va bien s'amuser...
J'aurai peut-être même un équipier 👍👍👍


09 sept. 202009 sept. 2020
0

Ca commence a ressembler a un copier/coller de la semaine dernière, a part le courant qui sera dans l autre sens. Ça me va :). Il y aura sans doute plus de pres cette fois ci.

A samedi.


11 sept. 202011 sept. 2020
0

Finalement, un peu moins de vent de prévu que la semaine dernière. Du coup, je me dis que vous n'aurez plus d'excuse de terrain trop lourd, de pilote pas frais ou autre pour vos bombinettes. Samedi, on veut vous voir devant.

Si tous va bien (ce qui comme chacun sait est l'usage en nautisme), je devrais avoir les laylines sur la tablette. Objectif : passer du bon coté des bouées du premier coup en limitant les virements de bord, qui sont laborieux et pénalisants sur Bob. J'ai juste un doute quand je lis la doc :

"Courants calculés en fonction de la différence entre SOG/COG et STW/CTW"

SOG : vitesse fond, COG : cap sur le fond ? STW : vitesse vent réel, CTW cap vent réel ?

Dit comme ça, j'ai l'impression que j'ai juste besoin de relier le speedo et l'anémo qui sont déjà sur un réseau seatalk pour que ça marche. Pas besoin de relier le tout en plus au compas qui n'est pas encore sur le réseau ? Ce qui m'étonne. Une opinion sur le sujet ?

On va aussi essayer le laisser le tangon sur le pont (comme andiamo) au lieu de le ranger le long du mat. Il y a peut-être moyen de gratter un peu de temps de manoeuvre.

Amicalement. A samedi.


Subversion:C'est quoi ton matos? Moi Raymarine ST60 (seatalk 1) ,un multiplexeur Quark Elec QA 027 qui prend le jus directement sur le seatalk (faut acheter un petit cable seatalk de base sur SVB pour faire le lien, 10€). Ce multiplexeur tu peux lui adjoindre une antenne AIS et une antenne GPS qui ne coûtent quasi rien (du coup tu as les cibles AIS sur sailgrib et l'antenne GPS sur le multiplexeur évite que le GPS de ta tablette pompe sa batterie et la fasse chauffer). Ce multiplexeur balance toute cette soupe en wifi sur ta tablette, et tu es le roi du pétrole, tu chipotes avec ta polaire et tu récupères tout ce qui sort de ton seatalk, ais et gps via ton multiplexeur. Si je ne suis pas clair dis-le moi :)·le 11 sept. 15:55
ptiplouf:quasi pareil. Speedo et anemo ST60. Multiplexeur miniplex wifi avec entrée seatalk. Le gps et l'AIS sont déjà raccordés au multiplexeur en NMEA. Et j'ai moi aussi sailgrib sur la tablette que j'adore (même si il plante de temps en temps, et pas toujours au bon moment).

Non, je m'interroge sur le calcul des laylines fait par sailgrib. Je ne comprends pas comment il peut calculer des laylines qui tiennent compte du courant avec uniquement les infos du speedo et de l'anémo. Je pensais qu'il lui fallait aussi le cap surface qui est sur le gyro du pilote. Mais en y réfléchissant, le cap surface du pilote n'intègre pas la dérive. Donc, ce ne serait pas bon non plus. Il y a de la magie dans cette formule de calcul. A voir sur l'eau, si le résultat tient la route.

Tu es toujours sur Colijnsplaats ?

A un de ces 4 sur l'eau·le 11 sept. 16:17


Subversion:A mon avis ton sailgrib est configuré pour utiliser les atlas de courant intégrés... Et je suis à Herkingen, tu confonds :) ·le 11 sept. 16:25
Mestral 33 (First Class 12):Alors l'équipage de Bob nous met la pression ? ;+) ;+).. le bateau ira a l'eau demain matin (ce qui est un concept un peu vague à Nieuport ;+) ) pour prendre un peu de plaisir.. Si c'est possible, je ferais le réglage de pilote et retendre un peu les haubans qui me semblent un peu mous.. pour le reste, en effet, vu qu'il y a peu de bouées loin dans l'ouest de la KYCN, cela va nous donner plus que probablement un parcours de petits chevaux.. Mais bon, après ce qui nous est tombé dessus cette année, on ne peut que remercier le Ciel (la République ou une quelconque déesse pour nos amis les "frouzes") d'avoir ce genre d'opportunités...et le résultat sera ce qu'il est. Je vise la première place en solo, sauf si Gilbert s'inscrit ;+) ;+) Il y aura également moins de J80 vu que ce week end, c'est championnat en Hollande..·le 11 sept. 22:54
11 sept. 2020
0

Ah ben on mise tout sur la technologie sur Bob... N oublie pas de lever la tête de la tablette...

Bon finalement je serai en solo.. Un peu plus maniable que la semaine dernière...
A demain


ptiplouf:J'ai surtout la tablette pour l'AIS. Mais si avec 1 seul fil électrique en plus j'ai les laylines, pourquoi ne pas essayer ?

Nous devrions être quatre à bord, dont mon aîné à la barre : youth cup oblige.·le 11 sept. 10:57


11 sept. 2020
0

Merci à tous
très bon récits, on y est, j'avais reçu le mail du VYN, mais malheureusement pour cause de covid (trop de retard, les quelques jours de congé pris ne m'on pas permis de finir de gratter et poncer la coque, j'ai du faire appel à shipsupport), mon bateau n'est pas prêt, il est sur son ber au moins jusqu'au printemps 2021, au plus tard j'espère...


0

Ptiplouf,

Pour les laylines, suis moi, j'ai tout ce qu'il faut à bord.. ;+) ;+) ;+)


ptiplouf:plus jamais :)·le 12 sept. 08:12
12 sept. 2020
0

C'est quoi ce vent à 20kts ou plus ce matin... Aucun des modèles ne l'avaient prévu....
Quelles conditions sur la ligne de départ ?


ptiplouf:Sur arôme, a 14h: 14 kns w, rafales 23. A 16h il n y a plus que 12 kns et 17 en rafales. Pas bon pour les petits rating.·le 12 sept. 08:11
12 sept. 2020
0

Bon sur Dream-on... Ça ne s'est pas passé comme prévu...
Étant en solo et vu que le vent ne semblait pas vouloir faiblir, j'ai décidé de mettre le j2... Manœuvre réalisée au port car sur les seascapes 24 le système d'endraillage de la voile d'avant est particulier, la drisse est un va-et-vient avec le tendeur en bas de l'enrouleur et une fermeture éclair sur tout le guidant .. Pas très pratique..
J2 à poste un ris dans la Gv je quitte le ponton confiant et concentré car je sais que les conditions seront musclées. Dans le chenal je hisse la gv j'etarque tout ce que je peux... Un peu trop d'ailleurs, la double poulie du palan pour le hâle-bas de bôme explose... Je ne me laisse pas décontenancer, je récupère celui du cunningham inutile avec un ris..la réparation est vite faite.. Une fois sorti des jetées la houle est assez importante et sous gv seule le bateau avance et il faut relâcher la pression pour ne pas trop giter... J'abats un peu pour dérouler le génois.....après qq minutes je m'aperçois que le J2 n'est pas bien étarqué. Je vais à l'avant pour essayer de le reprendre..la houle rend la position inconfortable et difficile. J'ouvre la fermeture éclair et je comprends que mon montage n'est pas bon. Je n'ai pas fixé, le tendeur au bon endroit ... J'affale le J2 avec beaucoup de difficulté, la voile allant en partie à l'eau.. Il me sera impossible de la renvoyer en solo dans ces conditions... Donc retour au port... Même si l'idée de faire la régate uniquement sous gv m'a effleuré l'esprit.. Mais une petite voix intérieure m'a fait renoncer par prudence. Vraiment dommage car les conditions semblaient se calmer pour le départ.. J'attends vos récits.. Vous avez du bien vous amuser...
Jamais 2 sans trois.. Dans le chenal je m'aperçois que mon moteur HB n'a pas un refroidissement Correct... La pissette est faible.. Je l'ai déposé chez bleu marine à Dunkerque pour contrôler ça ... En espérant le récupérer pour samedi prochain.
En rangeant le bateau je vois arriver Benoît le bateau un peu en vrac.. Et il vient me raconter ses mésaventures... Ce n'était pas un jour pour les solistes...parfois il faut savoir renoncer
A samedi
Stéphane


0

J'y vais donc de mon compte rendu.. Journée jolie pour naviguer.. le bateau est à l'eau vers 11:00 et je décide de mettre tout dessus (génois medium/light et grand voile haute), cela souffle un peu mais cela devrait se calmer dès le départ.. Je suis de loin le seascape dans le chenal et en effet cela semble souffler un peu.. Suite à une discussion de ponton, je décide de passer de symétrique à assymétrique, c'est donc L'A3 qui est prévu.. un peu de nav' à gauche à droite avant le départ.. je prends le SF3300 comme cible et je suis très content de voir que ce bateau n'est pas un avion, si il n'est pas dans les bonnes mains.. Il est temps de s'aligner pour le départ que je délivre en mode survie.. tout dessus avec une brise et en solo.. on ne prend pas de risque.. Je pars sur le mauvais bord mais le bateau avance bien.. J'arrive à la WK4 assez haut dans le peloton.. tout va bien, il y a encore des possibilités d'optimiser mais cela va dans le bon sens..

Passé la WK4, les choses prennent une tournure moins intéressante... je prépare le gennaker pour le lancement, mais je me rend compte qu'il n'est pas dans le bon sens (le tack line est à l'arrière et le point d'écoute à l'avant..) je tente quand même et ce qui doit arriver arrive.. La voile chalute, fait sauter les sécurités du safran et le bloque.. Le pilote, fort de ses 450kg/m pousse et fait bouger le secteur de barre, pas assez serré.. le bateau part au lof et commence une série de tours sur lui même, la barre étant bloquée.. Après avoir récupéré le gennaker, je tente d'affaler la GV pour réduire la vitesse (cela dépote bien ;+)).. je suis assis dans le coffre arrière avec le "drag link", la liaison entre la barre et les safrans, en main.. Finalement, je vais faire sauter le pilote, affale les voiles et rentr au moteur tant bien que mal.. J'ai appris une super leçon aujourd'hui et j'ai aimé la partie que j'ai navigué.. donc c'est un "DNF" mais c'est une belle expérience... J'ai un bon bateau, en vitesse pure il est à la hauteur, il fait un très bon cap vu sa configuration, est raide à la toile, et descend très bien le vent... on va continuer à travailler sur le tandem "skipper/bateau" et tout ira bien !


13 sept. 2020
2

En cette période très particulière, chaque minute passée sur l'eau est un vrai bonheur. Ce n'est pas quelques péripéties qui vont gâcher cette joie... Bien au contraire...
Je sais qu'un jour je serai performant sur Dream-on..(un peu prétentieux.. Mais vous me pardonnerez) . Chaque difficulté me permet d'apprendre...
Il faut juste être patient, naviguer, naviguer encore.. Même si quelques aménagements technologiques peuvent améliorer les performances du bateau... (quoi que parfois ça complique les choses... Quand ça tombe en rade..) c'est surtout le facteur humain qui est le facteur limitant... Alors à la barre...
Bon dimanche


13 sept. 202013 sept. 2020
0

Désolé pour vous les gars. J'espère qu'il n'y aura rien de grave. Sur Bob, l'étarquage est limité par la taille des muscles de l'équipage, pas par l'accastillage. Ca a au moins cet avantage.

Mon gamin, prévu barreur pour la youth cup, nous a fait faux bond. Les emails et les messages FB de recrutement envoyés vendredi soir tard en catastrophe n'ont servi à rien. Nous ne sommes que trois à bord.

Il y a du monde. Une quarantaine de bateau environ, tous tassés le long de la ligne de départ sans échappatoire, à cause d'un régate d'optimists qui se déroule juste à côté. Impossible de se mettre à l'écart et d'attendre, d'autant que le courant porte sur la ligne. Il faut croiser parmis les autres, avec des yeux partout, tout en calculant son coup pour ne pas être trop loin de la KYCN au moment du départ. Un moment vraiment désagréable, mais qui ne se passe pas trop mal pour nous. Nous renvoyons tribord vers la ligne à -30s. Le HR sous notre vent ne semble pas décidé à loffer. Bob va plus vite. Je m'engage à son vent et coupe la ligne au ras de la HKCN à + 1 mn.

Il y a peut-être un peu moins de vent que la semaine passée. L'anémo oscille entre 15 et 17. Le vent est plus ouest aussi. Cette fois-ci, il faudra tirer des bords pour rejoindre la marque au vent. Nous arrivons au vent d'un half qui cape bien mieux que nous. La zone est à peu près claire, nous renvoyons babord quelques minutes. Retour tribord juste sous le vent d'un ancien X (bahia ?). Bob marche bien. Nous le laissons le X sur place ou presque. Nous virons la HNP en quinzième position. Devant, il y a les gros ratings. Benoit sur P3 et Thibaut sur Tazz sont une dizaine de longueurs.

Le second bord est un bord de près babord. La carto (qui refonctionne cette semaine) nous donne limite pour atteindre la marque sans virement grace au courant. Bob marche super bien. Babord amure, le clapot plutôt orienté SW n'est pas une gène. Nous sommes à 6.3, 6.4 kns. Genois entièrement déroulé et gv haute bordée dans l'axe, Bob est à la limite. Plutot que choquer, je profite des surventes pour piper un peu. Le jeu est gagnant. Nous sommes revenu à la hauteur du J105 Just Fine arrivé à la WK2. Nous enroulons les bouées sans avoir perdu de place.

L'envoi du spi est comme toujours un peu laborieux. Comme nous ne sommes que 3 à bord, je leur ai demandé de hisser depuis le cockpit plutôt que du pied de mat. La drisse coulisse mal. Devant, les copains plus habiles s'échappent un peu. La marque sous le vent est 4,5 milles devant nous, pile dans l'axe du vent. Il y a moins de 10 kns à l'anémo. Les spy asymétriques ne sont pas à la fête. Ils doivent tirer des bords. Bob lui déroule en ligne directe. Nous tournons la Zuidstroombank en treizième position, dans les fesses de Loupette.

C'est de nouveau un bord de près pour rejoindre la Weestroom. Ca ne va pas très bien, sans que je réussisse à m'expliquer pourquoi. Tribord amure, Bob plafonne à 5,5 ks. Le cap n'est pas terrible non plus. Le bateau est dur à la barre. Pourtant, il y a le même vent et la même mer que tout à l'heure. Loupette s'échappe. En vue de la marque, nous renvoyons babord, et tout redevient normal. 6.3 au speedo, cap correct. Barreur fatigué, réglages un peu différents, algues ? Je n'en sais rien. Toujours est-il que les copains ne nous ont pas attendus. Nous avons bien glissé dans le classement. Nous virons la Weestrom derrière Breeze (une petite bombe modèle inconnu) et 51N2, le First 33.7 de Christiane. Scenario, le centurion 40, est juste derrière nous.

Descente au débridé vers la HNP, la dernière marque avant l'arrivée. 51N2 nous distance petit à petit. Scénario, lui, réussi à engager son étrave entre nous et la bouée. Je lui laisse de l'eau et nous empannons derrière lui.

Le bord de vent arrière qui nous emmène à l'arrivée est court. Mais nous sommes mieux préparé que la semaine dernière. Merci à Ronan qui est allé de longues minutes, ferler le spi dans le carré en mode shaker, pendant le bord de près. L'envoie se passe bien et nous avons la fierté de couper la ligne devant Scénario et 51N2 qui sont restés sous génois.

C'est fini pour aujourd'hui. Sophie et Ronan comptent leurs courbatures. Il ont vécu la régate comme un chemin de croix dont les stations seraient des virements de bord. Planqué derrière ma barre, moins exposé physiquement, je ressent aussi la fatigue. Une chouette journée. Vraiment dommage qu'on ne puisse pas refaire le match autour d'une bière ou deux comme l'an passé.

Je ne sais pas ce que donnera le classement cette fois-ci. D'un côté, nous coupons la ligne en même temps que des bateaux qui habituellement marchent mieux que nous. De l'autre, les premiers sont toujours à plus de 20 mn devant. La réponse dans la journée sans doute.

Bises à tous et à la semaine prochaine.

jean-marc


CHIRDENT 59:Chouette récit... Merci Jean-Marc A samedi ·le 13 sept. 21:08
13 sept. 202013 sept. 2020
0

Rien de bien grave mais un bon entrainement à réparer tout seul et à voir ce qui peut foirer.. Cela dit, j'ai regardé avec beaucoup d'intérêt la video de l'arrivée de Le Cleach à Dunkerque et la manière dont il a affalé son gennaker.. Cela semble bien plus efficace que cette maudite tackline et cela préviendrait également le chalutage de spi, en plus de simplifier le plan de pont et de rendre les manoeuvres moins fatigantes.. Car tu as raison, Jean Marc, l'air de rien, ce sont des régates quand même assez dures quand on est pas nombreux à bord... Bravo d'avoir laissé scénario derrière, les "vieux" wauquiez ne laissent rien aux jeunes.. ;+)

En ce qui concerne les deux dernière régates, on a eu par deux fois un vent mollissant, de secteur Sud Ouest ou Ouest avec une houle résiduelle qui ne correspond plus au vent.. Cela demande à gérer les vagues un peu mieux, et avec le pilote c'est juste pas bon.. Je suis content d'avoir démarré bien toilé, le pire aurait été de réduire..


CHIRDENT 59:En parlant de Le Cléach... L'écoute de spi semble être très à l'intérieur du bateau... Ou j'ai mal vu Sur le mien elle revient bien à l'arrière du bateau... Et elle est donc loin au moment d'affaler... Avec bcp moins d'aisance c'est de cette façon que j'affale. Ça marche plutôt bien mais je pense que je ne pense pas à mettre le bateau franchement vent arrière... ·le 13 sept. 22:29
20er:Il faut prendre la contre écoute dans la main avant d'affaler ainsi quand tu lâche ton tack tu n'as pas besoin de t'occuper d'aller chercher l'écoute trop loin elle est déjà dans ta main... ·le 14 sept. 10:10
CHIRDENT 59:Oui la contre écoute il faut aller la chercher à l'avant... Pas si évident... Sur des vidéos de courses en melges 24...j'ai remarqué que certain affalé l'asymétrique non pas sous le vent mais au vent en larguant l'écoute en grand et en reprenant la contre écoute pour ramener l'asy à l'intérieur du génois, un peu comme si ils allaient empanner et en larguant le pt d'armure seulement à ce moment là puis la drisse... Je vais essayer de retrouver une vidéo... De même je pense qu'il faut bien abattre avant pour bien ramener l'asy sur l'avant... ·le 14 sept. 13:04
CHIRDENT 59:Lien vidéo affalage vers 4e minutes Je l'ai vu aussi en J80·le 14 sept. 13:11
20er:Ouais l'affalage au vent nous en régate c'est 90% du temps si on arrive en tribord à la bouée sous le vent, t'es déjà Ok pour le renvoyer sur bâbord direct au prochain tour comme ça et ça touche jamais l'eau car retenu dans le foc qui est déjà établi sur tribord(à contre) avant l'empannage... ·le 14 sept. 13:20
20er:D'ailleurs en Melges et autre tu largue juste le bout dehors et il reste environ 1.5m d'amure à reprendre une fois que le spi est en bas, tu lâche le dernier mètre quand le spi est déjà dans la descente ainsi le tack et la drisse restent bien dessus et prêt à sortir en premiers. ·le 14 sept. 13:22
14 sept. 2020
1

10

Le meilleur classement que nous ayons jamais fait avec Bob ! Et une belle brochette en réel derrière nous : J35, J105, First 35, centurion 40, Sweden yacht 39, Dufour 365, Hanse 370, Sun Odyssey 39 i et même le SUNFAST 3300 :). Lisette et Alain sur leur Delher 39 sont aussi derrière nous quand ils cocotent. Quand je repense au fil où des mecs t'expliquent que nos vieux centurions ne sont pas des bateaux de près...

Coté verre à moitié vide, Thibault et Thomas nous claquent 8 mn en réel, tout de même, avec un First class 8... Ceux-là, à part leur accrocher un orin de remorquage, je ne vois pas comment rester à leur hauteur.


CHIRDENT 59:Félicitations... ·le 14 sept. 12:34
14 sept. 2020
0

classement corrigé. C'est la fête !


CHIRDENT 59:👍·le 14 sept. 14:40
Mestral 33 (First Class 12):Jean Marc.. on se calme.. je te sens très exubérant ;+) ;+) .. Premier point: n'oublions pas que les J80 étaient en championnat en Hollande.. Deuxième point: c'est une sortie de club à caractère sportif, pas le vendée globe ;+) ;+)

Cela dit, votre connaissance du bateau et le nouveau jeu de voile semblent donner de très bons résultats et c'est une TRES bonne chose... honnêtement !·le 16 sept. 22:16


ptiplouf:Les j absents + la youth cup. Pas sur que je finisse devant just fine avec son barreur habituel. ·le 16 sept. 22:58
16 sept. 2020
0

Va t'on pouvoir venir faire les Hcups ???

www.rtbf.be[...]e-rouge

Ca ce complique !!!


Mestral 33 (First Class 12):Il reste encore un peu de temps et les contrôles ne sont pas si présents.. Il faut se protéger (et surtout protéger les autres) mais si on garde les distances (et dans le cas présent, ce n'est pas bien compliqué), il n'y a rien de mal. ·le 16 sept. 22:20
ptiplouf:Si je comprends, les belges n auront plus le droit de venir se faire contaminer en France. Pour l instant Rien pour nous interdire d aller les contaminer en Belgique ! J ai arrete de chercher à comprendre une logique dans tout ça. On va en profiter tant qu on le peut encore. Ca ne tiendra certainement pas encore un mois. On fera des procurations pour Benoît pour le classement final.·le 16 sept. 23:06
Mestral 33 (First Class 12):et comme il n'y aura pas de cérémonie.. ce seront des "haches" virtuelles.. une bien bizarre année.. et je pense qu'il y en aura peu pour dire que "détestable" est le qualificatif le plus approprié.. les chinois épellent les années comme une suite de chiffres "deux zero deux zero", donc "quatre riens" au final... on ne peut pas leur donner tort, cela correspond..·le 16 sept. 23:26
17 sept. 2020
0

www.lavoixdunord.fr[...]e-rouge

Pas sur de la clémance des autorités pour de la navigation... De plaisance... Et les sanctions ne sont pas légères


17 sept. 2020
0

Et merde ! Et bien, elle n'aura pas été bien longue cette saison... Le coût de l'heure de voile cette année doit faire peur. Peut-être qu'on peut demander asile au YCMN ? je demander confirmation au club par email, sans grand espoir.

A un de ces jours peut-être.


17 sept. 2020
0

La réponse d'Isabelle ce matin :

Cher Membre,

Nous n’avons rien su d’une interdiction aux Français de venir en Belgique…Je me suis informé auprès des autorités et ils me confirment que les Belges ne peuvent aller vers le Nord/Pas de Calais mais que ce n’était pas claire pour les Français qui souhaitent venir en Belgique. Nous continuons à nous informer et nous communiquerons avec nos membres dès que les choses seront plus claires.

Cordialement,

Isabelle

En l'état, je vais naviguer ce we.


17 sept. 2020
0

Bon ben c'est confirmé saison terminée... 😕😕😕😕


ptiplouf:Oui, j'ai vu passer l'email du club. A un de ces quatre.·le 17 sept. 15:17
0

Bon, déjà pour le weekend prochain cela semble un rien compromis.. Cela peut changer mais pour le moment, on y voit des rafales à 40 noeuds, ce qui demandra de prendre un ris ;+) So i on passe sur la météo de dimanche on est toujours un peu haut dans les tours..


20 sept. 2020
0

Clap de fin pour les français.

Pour nous cette saison trop courte est terminée. La frontière est fermée depuis vendredi 16h. Je ne sais pas quand nous pourrons revenir à nieuwpoort.

J espere que vous aurez de belles journées de mer.

A très bientôt.


0

Tu veux dire, fermée fermée ou seulement que tu n'es pas autorisé à la passer (mais il n'y a personne de l'autre côté ?)


ptiplouf:Je n'ai pas testé :) ! Je veux dire annoncé par la presse (c'est donc forcement vrai) et sur les sites officiels belges. ·le 20 sept. 18:51
20 sept. 2020
0

Bon pour se consoler, on dira que c'était une belle journée pour le faire...
En espérant que cela ne dure pas trop longtemps...le temps de lui refaire une beauté...
Bon amusement
Stéphane


Tribal [Pursuit]:Stéphane, je suis surpris de voir que ta remorque est une simple essieu. Combien pèse le seascape ? Ta remorque est elle freinée?·le 04 oct. 14:26
CHIRDENT 59:Le seascape fait 900kg...la remorque a un ptac de 1600kg et une cu de 1180kg...oui elle est freinée. ·le 04 oct. 21:35
20 sept. 2020
0

Pour info; aucun contrôle aux frontières ni sur le chemin. On a pourtant traversé une bonne partie de la Belgique...


1

donc Dream On est déjà de retour à la maison ?

C'est vraiment une très très courte saison.. J'irais voir P3 le weekend prochain, s'il fait mauvais, je dégrée la GV.. parce que cela devient assez hasardeux au niveau de la météo.. Ce sont les assureurs qui doivent être contents, on a payé plein pot et pour ainsi dire pas navigué..


BMayer (LauBen):Benoit, LauBen est à sec depuis cet été, suite à une mauvaise manip du port (jonction étambot / coque délaminée, peut-être plus++) Là aussi, saison bien bien raccourcie.·le 21 sept. 09:47
CHIRDENT 59:Ben oui j'ai préféré réagir que de rester dans l'incertitude... "on peut... On ne peut pas... Etc" les consignes sont quand même très contradictoires.... Deplus avec le mauvais temps qui arrive, il est mieux dans ma grange. Mais il peut être vite remis à l'eau.. Je ne vais pas attendre avant de le préparer comme cela je pourrai être réactif... L'avoir à la maison, au sec est un gros avantage... De plus je réfléchi à concevoir un programme pour l'année prochaine avec au moins une Régate type le spi Ouest-France... Ou équivalent... Donc voir pour un équipage plus ou moins récurrent et disponible.. Pour ce genre de projet. A étudier... Ca va m'occuper cet hiver... Bon courage à tous et bonnes navs pour ceux qui peuvent naviguer.. ·le 21 sept. 10:29
22 sept. 2020
0

Frontaliers et travailleurs frontaliers :

Les personnes habitant à la frontière franco-belge et les travailleurs frontaliers, en provenance ou à destination d’une zone rouge (selon les autorités belges), ne doivent pas obligatoirement se placer en quarantaine ni réaliser un test Covid-19. Pour une présence de moins de 48 heures en Belgique ou à l’étranger, ils n’ont pas l’obligation de compléter le Passenger Locator Form (voir travel.info-coronavirus.be[...]rm(link is external)).

Ces personnes sont autorisées à se déplacer de part et d’autre de la frontière pour se rendre sur leur lieu de travail ou accomplir leurs activités habituelles ou occasionnelles ( ex : faire ses achats, rendre visite à un membre de sa famille ou connaissance, visite médicale, activité récréative,…). Ils respecteront la distanciation et les autres mesures de protection.

Ils vont nous rendre dingue ! Stéphane, tu auras été en Belgique le seul week-end où c'était interdit :) . Tu peux naviguer avec nous si tu ne veut pas ramener Dream On à Nieuport. Sauf que la la H8 est mal barrée avec le vent prévu samedi. Et que je suis en Italie pour la H9. Enfin, normalement... Comme l'Italie a décrété hier qu'il fallait un test négatif maintenant pour venir, il faut que je trouve un labo pour passer un test jeudi et avoir les résultats avant dimanche. Pas simple sur Lille.

A bientot.


CHIRDENT 59:Salut Jean Marc Merci pour l'invitation... Ce week-end j'ai déjà prévu des travaux... Tiens moi au courant pour les Hcups suivantes cela sera avec plaisir... Stéphane ·le 22 sept. 13:17
23 sept. 2020
0

Bon, il reste encore un avis de vent frais au large sur meteo consult, mais 19 kts (24 rafales) sur Nieuwpoort et pas trop de mer apparemment : un bon petit F5. Windfinder est encore plus encourageant. La décision de courir ou pas va être de nouveau sur la tangente. Sur Bob, on est d'accord pour prendre un ris.

Stephane, les travaux peuvent attendre. C'est ce que je me dis toutes les semaines où je peux naviguer :) . Il reste une place sur Bob.


0

sur Windfinder pro cela descend encore plus.. mais c'est encore chaud vendredi soir et donc la mer peut être grosse..


0

bon ben là on a tous compris.. 53 noeuds de vent, dans l'axe.. Peu de dégâts cependant: un bateau tombé de son ber chez Tom; un génois en lambeau ponton M et quelques génois déchirés du côté du VVW et de "la guerre".. Ce soir cela devrais souffler encore un peu fort. J'ai été dégréer la GV de P3 car je suis assez circonspect sur la météo de la semaine prochaine.. Cela sent déjà l'annulation..


27 sept. 2020
0

Oui j ai vu les vidéos. + 50 nœuds au fond du port. J espere que vous pourrez regater le week-end prochain.


27 sept. 2020
0

Finalement pas trop mécontent d'avoir dream-on a la maison.
On verra bien pour le week-end prochain...


CHIRDENT 59:Une ptite pensée pour ceux qui ont de dégâts... 😕😕·le 27 sept. 08:33
28 sept. 2020
0

Hello,
Je suis en Belgique. La régate me tente. Si vous avez des conseils pour se lancer: intégrer un équipage ou juste un essai, n’hésiter pas à me contacter en mp.
Merci


30 sept. 2020
0

Bon les prévisions sont assez optimistes pour samedi...
Je poste toujours ma candidature en tant qu'équipier...
A samedi peut être


30 sept. 2020
0

désolé les gars je saute mon tour cette fois ci. Postez un message sur la page hcup pour samedi. Mais je retiens la proposition pour le 10 car pour l instant nous ne sommes que deux à bord. En espérant qu elle puisse être courrue.


04 oct. 2020
0

Bravo Benoît pour cette 4e place... Au pied du podium...👍 D'après les photos tu étais accompagné...un ptit debrief ?
Pour moi cette saison est terminée.. Pour la Hcup 10 je ne suis pas dispo... Communion du fiston..
Au plaisir de te lire...
A bientôt Stéphane


ptiplouf:lâcheur.·le 04 oct. 12:39
04 oct. 2020
0

Super benoit. J ai vu passer un gennak sur les photos de batur qui avait l air de bien propulser P3.


0

Rapide petit debrief.. La course en elle même était peu intéressante, une sorte de diabolo entre la HNP, Nieuwpoortbank, WK4 et WK3.. Deux trajets identiques qui avec un vent de terre nous donnaient une course de chevaux de bois.. Pour cette édition, j'embraque Jacques et Corentin, histoire d'apprendre un peu.. Petits soucis de moteur au départ (à force de sortir le bateau de l'eau sans fermer la vanne, l'impeller a fini par rendre l'âme, mais bon on sort tranquille à la voile et on test quelques combinaisons de voiles. Le vent semble indiquer qu'une combinaison avec le Code 0, taillé très plat bicoze Transquadra, devrait le faire...

Comme d'hab avec jacques on prend un bon départ et on se cale sustenances au vent d'Azawakh, passé l'HNP on déroule le Code ce qui ne s'avère pas un choix judicieux, on marche un peu moins bien que sous génois light, mais on continue, on se fait reprendre par Latino (qui est quand même 1,5 fois plus grand) et un peu embêter par Rackham qui a un code un peu plus creux.. finalement, on se met dans la vague de Rackham et on remonte bien les 5 bateaux devant nous..

A la Nieuwpoort, on empanne mais on reste sur Code 0, étant un peu plus débridés cela pousse pas mal et on creuse l'écart avec la flotte.. Azawakh tente "quelque chose" avec un spi symétrique qui s'avère une catastrophe et se retrouve relégué bien derrière. Rackham et ses 8 membres d'équipage nous devancent bien et ce n'est qu'à la WK4 que l'on va pouvoir faire la différence.. S'en suit un bord de près qui est magnifique pour P3! Ce bateau marche décidément super bien au près.. on remonte Rackham et faisons mieux de le J112 ! Le dernier bord nous voit terminer sous génois.. on se fait coiffer sur le poteau par Rackham mais de quelques secondes seulement..

Au final, ce n'est pas trop mal, certes l'inévitable Picsou et un J80 reprennent en temps compensé mais bon, c'est comme cela.. Ce qui a été sympa c'est une journée sans pluie.. ;+) la nuit d'après fut bien plus humide.. ;+)


ptiplouf:Merci benoit. A la semaine prochaine·le 04 oct. 13:33
BMayer (LauBen):"Ce bateau marche très bien au près" Certains diront encore que ce type de carène ne sait faire que du portant...·le 04 oct. 19:56
1

Ben oui.. je pense qu'il s'inscrit dans la droite lignée du JPK1010, un bateau capable de bien marcher à toutes les allures.. L'idée n'était pas de faire une luge, mais de rester raisonnable dans l'esprit de la jauge et de faire un bateau élégant qui, je l'espère restera désirable dans le futur.. Pas de "gros nez", pas d'inflexions dans la coque.. un bateau sûr, léger et assez fun à naviguer.. C'est dommage que la jauge IRC résulte dans des bizarreries qui font penser aux dernières années de l'IOR... Ce n'est pas un service rendu au Nautisme d'enfermer les bateaux dans des contraintes qui les forcent à faire des choses contre nature... Il est temps de ré-inventer la jauge, comme on a pu le voir au Spi Ouest, les flottes commencent à se rétrécir et s'il y a eu tant de IRC-double, c'est aussi parce que certains de ces bateaux n'étaient pas à Madère...


0

Bon, cela va de nouveau être un peu juste point de vue météo.. 23 noeuds à 14h, Samedi d'après Windfinder, cela va faire 25-27 noeuds sur l'eau... Si Vendredi pouvait devenir Samedi ce serait bien...

Qui vient au repas ?


07 oct. 2020
1

Salut Benoit,

J'espère qu'on va tout de même pouvoir courir cette dernière régate. Je ne pense pas que nous serons du repas. Je ne suis pas certain que ce soit une bonne idée dans le contexte actuel. Par contre, avec plaisir pour se retrouver et boire un coup en terrasse après la régate.

A samedi.


08 oct. 2020
0

www.facebook.com[...]245244/

Décidément quelle année....
Pour moi ça ne change rien je ne suis pas dispo..
Dommage la météo semblait s'arranger...
Bon week-end à tous.. Malgré tout


08 oct. 2020
0

On va essayer de faire le challenge samedi... et désarmer et discuter mise au sec avec Tom.

La mer est basse à 13h50. Du coup, il faudrait être à la wk3 vers 16h en faisant le tour dans le sens anti-horaire. NW 15-20 kns. Il devrait y avoir de quoi s'amuser.

Je vais faire chauffer sailgrib.

Et à l'année prochaine. snif...


1

Bon, ben c'est fait.. il y a eu quelques bateaux qui ont fait le challenge.. Nous l'avons fait en mode "horaire", bon choix ou pas, on a bien marché (on s'est fait des jolis surfs entre la D1 et la zuidstroom) et de manière générale on a été rapide mais le coup de faire la WK3 comme première marque, pour un bateau à déplacement moyen, dans la houle qu'il y avait n'était sans doute pas la bonne solution... Le vent était là (l'anémomètre du "Meetnet Vlaamse Banken" donnait un bon 10-11 m/s donc entre 20 et 22 noeuds en vent "stable" qui va monter dans les 30 noeuds plus tard dans l'après midi) donc c'était quand même un peu musclé mais peu intéressant au niveau du parcours.. Qu'importe, on était sur l'eau, avec même un peu de soleil et dans ces conditions, on voit ce qu'il faut encore améliorer au bateau.. J'ai renoncé à dormir à bord vu la pluie et le froid et je suis rentré à la maison avec une voiture "boemvol" (pleine à craquer) de voiles humides... winter is coming.


CHIRDENT 59:Effectivement être sur l'eau... Il est là le vrai plaisir... Moi à cette heure là j'étais à messe😕😕 pour la bonne cause certes mais quand même. Profitez bien de l'hiver pour affiner vos stratégies, pour préparer vos beaux bateaux... Et à bientôt sur l'eau... Stéphane ·le 11 oct. 09:16
11 oct. 2020
0

2h16 pour nous dans le sens horaire. Nous nous sommes lancé un peu avant 2h. Nous sommes parti au large avec Voltea sur le premier bord de près. Unda a tiré à terre. Je pense que l'option au large était meilleure. Il y a avait vraiment du vent sur la fin. Le speedo frôle les 10 kns avec de belles moustaches de part et d'autre du bateau plusieurs fois après la D1 (9.7 max, mais il faut que je calibre ce speedo) lorsqu'une vague vient nous soulever. Nous faisons le dernier près entre la weestroom et la hnp sur la tranche avec la gv à 1 ris en drapeau quasiment tout le temps + 1 tier du génois enroulé. Un joli parcours.

Je n'ai pas eu le coeur de dégréer le bateau. Peut-être que nous pourrons faire une dernière sortie le week-end prochain. Cette saison a un gout de trop peu. Rendez-vous est pris avec Tom pour sortir le bateau le 25/10.

A un de ces quatre au chantier. J'ai pas mal de boulot pour cet hiver.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer