Nettoyeur haute pression ou pas?

Bonjour,je viens de lire dans un article publi reportage pour une marque de traitement anti osmose,qu'il était déconseillé de nettoyer la coque à haute pression afin de ne pas "stresser" le gel coat?Qu 'en est il?Merci.

L'équipage
27 nov. 2011
27 nov. 2011
0

Bonjour,

Présenté comme cela, c'est très rigolo cette histoire de "stress" de gelcoat. mais n'on t'ils pas précisés que c'est au dessus d'une certaine pression qu'il peu y avoir des dégats?
Et franchement, si les pressions courantes de nettoyeurs HP esquintent certaines zones, c'est en général qu'il y a déjà des dégats dans la zone incriminée.

Sur un bateau "plastique" un bon passage avec un nettoyeur thermique (qui monte a 200 bars de pression) et une turbo lance (ou lance a buse rotative) est un bon moyen de vérifier si il y a pas de dégats cachés par la peinture sous marine. Il faut par contre démarrer loin du bateau et diriger le jet progressivement vers la coque. En s'approchant plus ou moins selon nécessaire.

L'article qui parlait du "stress" du gelcoat, ne proposait t'il pas un produit quelconque pour remplacer ce type de nettoyage ?

27 nov. 2011
0

Depuis 10 ans j'utilise le karcher du port à buse rotative, et nous sommes très nombreux à le faire, oui bien sur ce n'est pas une preuve, mais s'il y avait des gros risques cela finirait par se savoir.
La buse à 50cm de la coque (la pression ??)

27 nov. 201127 nov. 2011
0

Merci à vous,en fait il propose une sorte d'epoxy contre l'osmose,en meme temps d'antifouling...ça me rassure car j'utilise aussi la haute pression.
Mais bon comme je débute je ne savais pas si il y avait risque ou pas.

27 nov. 2011
0

bonsoir,

peut-être qu'il ne faudrait rester en dessous de 100 bars et augmenter le débit d'eau? Une pompe à grand débit avec moins de pression décolle moins de gelcoat.

jean

27 nov. 2011
0

bsr ,
la strat est souple ,le gel coat est dur ,si on fait vibrer le gel coat avec la hp que peut'il se passer ,perso je n'utilise jamais de nettoyeur haute pression à moins de 45°d'angle par rapport à la coque et je termine au tampon
alain

29 nov. 201129 nov. 2011
0

bonjour,

Le gelcoat d'un bateau lancé à vive allure est en fait soumis à des pressions faibles, cela en tenant compte de la profondeur et de la pression exercée par une goutte lancée mettons à 20N...

Avec un laveur haute pression, le gelcoat est soumis à des pressions, des vibrations et des fréquences qu'il supporte difficilement si elles sont trop élevées. Je suis étonné de voir certains décaper sous la ligne de flottaison et à peine sec remettre une couche d'antifooling sans réparer les endroits qui ont perdu le précieux revêtement.

les petits laveurs à 99 euros ne sont probablement pas dangereux : en sortie de lance, la pression est bien inférieure à celle annoncée (quoiqu'ils ne sont pas équipés d'accumulateurs pour lisser la pression!)
Par contre les 200 bars qui peuvent décaper du béton, c'est comme taper sur la coque avec pointeau et marteau: DANGER!

article dans "argus du bateau" :

www.argusdubateau.fr[...]on.html

Jean

27 nov. 201116 juin 2020
0

Bonsoir,
C'est grâce au KARCHER que je me suis rendu compte du gros problème qui affectait ma carène. En nettoyant ma coque, de gros morceaux de gel-coat sont partis laissant la fibre à nu. J'ai pelé la carène et fait un traitement osmose curatif. Comme quoi, il faut positiver.

27 nov. 2011
0

Je ne vois pas de problème pour la coque mais je me permet une mise en garde...

Utiliser la pression pour nettoyer le pont est une très mauvaise idée. L'eau risque de s'infiltrer un peu partout (sous les winch, les taquets, les hublots...).

Chez vous, l'infiltation d'eau fait pourrir le balsa... Chez nous, ça gèle et les dommages sont encore pires.

28 nov. 2011
0

Je karcherise deux fois par an car je suis en eau douce (rance)et les algues vertes ont tendance a s'installer sans autorisation .je nettoie surtout le pont.
J'ai un petit modèle qui me suffit
la pression est relativement faible ,je travaille à 10 OU 15 cm du gelcoat parfois j'insiste à cause des fientes d'oiseaux
Je passe aussi les écoutes etc...en même temps ,mais là je n'insiste pas ,je préfère revenir plusieurs fois
C'est un coup à prendre mais cela vient très vite.
Je décape aussi le teck du cockpit et les mains courantes
Conclusion :un peu de pratique,un nettoyeur raisonnable et quelques précautions et tout se passe bien ,effectivement s'il y a un problème ,on est tout de suite fixé

28 nov. 2011
0

Le problème sur le pont c'est justement qu'on est pas toujours tout de suite fixé.

L'eau peut s'infiltrer par les boulons d'un taquet, d'un winch, d'un rail, d'un hublot, d'une écoutille... sans que ça puisse se voir de l'intérieur.

Chez vous, au pire ça fera pourrir un peu de balsa (ou de contre-plaqué) et vous pourrez réparer assez facilement avec de l'époxy.

Chez nous, cette eau infiltrée va gelée et faire craquer le gelcoat (en plus bien entendu de faire pourrir le balsa), rapidement, l'emploi de la pression sur le pont aura fait plus de tort que de bien.

Une bonne brosse de pont demande plus d'huile de bras mais ça reste une solution gagnante pour le pont.

Dans le cas de la coque, je suis d'accord, ça ne pose pas de problème.

28 nov. 2011
0

Moi j'aime pas le karcher, surtout sur le pont d'un vieux bateau, qui peut avoir qques éclats de gelcoat mal rebouchés, les joints de tout l'accastillage de pont, les hublots...
Dessous, juste un peu et à 45° si les algues insistent mais là encore un modèle pas puissant à la rigueur.
Pour moi, c'est un truc de faignant, quand la coque est mouillée à la sortie,ça part tout seul avec une raclette, en plus ça consomme une quantité de flotte de fou, et pour la planète, je trouve ça trés moyen. J'en vois des fois sur les ponts de gros yachts, ou plus petits aussi, pendant un temps fou, et vas-y dans tous les coins, des litres et des litres à la minute, et surtout pas de brosse de pont, et pas à quatre pattes, ça pourrait fatiguer... Ceci dit c'est pas pour toi Jobonam, comme je passe 3 mois sur l'eau dont 95% du temps au mouillage, j'utilise beaucoup le seau et la brosse, ça doit déformer...

29 nov. 2011
0

Bonjour
Un kärcher domestique "moyen" consomme environ 400L d'eau à l'heure ... bien moins qu'un tuyau d'arrosage branché sur le réseau durant le même temps ! c'est comme le lave-vaisselle par rapport au lavage "main" ... 10 fois moins d'eau consommée ...

29 nov. 201129 nov. 2011
0

Ah? Comment ça marche un haute pression ? Tu compresses l'eau pour la faire sortir avec plus de pression, et un débit plus fort non? Ouais, la buse est trés étroite, c'est là que tu t'y retrouves peut-être.

Bref je sais pas trop, mais déjà, je suis d'accord avec toi sur un point: on ne laisse pas un tuyau sur le réseau couler pendant une heure, ça ne devrait pas se faire.
Car quelle en est la justification ??? Mouiller l'endroit que tu nettoies, avec la brosse trempée dans un seau d'eau et de produit, et le rincer, ça devrait suffire pour un entretien courant, il me semble; au final, sur mon pont de 11m et quelques, j'use pas 400l de flotte.

Quand à la résistance de mon sloop à une avalanche "normale" de flotte, je n'ai aucun doute dessus, mais une buse, surtout à 200bars, c'est comme un poinçon sur un mur: le béton aussi, c'est solide, si tu y vas au marteau piqueur, tu vas l'entamer... J'ai vu sur un bateau neuf, le gelcoat se décoller sur 40 cm2 pour un petit "bump" dans un quai, des écailles carrément qui s'en allaient. Alors on peut s'interroger sur la qualité de fabrication, le temps de séchage ou je ne sais quoi... La structure de la coque c'est un autre débat,le gelcoat n'est qu'une peau destinée à étanchéïfier.

Pour moi, tout devrait être dans la modération. :alavotre: :alavotre:

29 nov. 201129 nov. 2011
0

Oups, erreur dans l'envoi... :oups:

28 nov. 2011
0

Je passe toujours mon bateau au Kärcher, je l'ai entièrement repeint à la polyuréthane bi-composants il y a 10 ans... ça n'a jamais bougé !
Petite anecdote : j'ai accroché la portière de mon Espace Renault, carrosserie polyester comme nos bateaux, et j'ai acheté une porte à la casse. Je l'ai passée au Kärcher, et là, catastrophe, elle est partie en lambeaux, jusqu'à ce que je décolle un gros pavé de Sintofer qui bouchait un trou. Je me suis fait remplacer la porte (sans problèmes) par une en bon état, qui a subi le Kärcher sans dommage... Moralité, un stratifié en bon état doit supporter un nettoyeur haute pression ! J'aurais très peur d'embarquer sur un bateau trop fragile pour supporter cette épreuve...

28 nov. 2011
0

je trouve que c'est la meilleure réponse de ce fil.
hors sujet mais pour info, j'ai utilisé un nettoyeur HP 200bars buse rotative pour éliminer la strat hydrolysée de mon bateau avant traitement anti osmose (et après rabotage de la coque) bien plus précis, efficace et agréable que le ponçage.

Alex

30 nov. 2011
0

Bonsoir,merci pour vos réponses,donc c'est moitié, moitié.Pour ma part je l'utiliserai moins souvent et prendrai la brosse et l'éponge.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Petit matin devant La Rochelle, pas tout à fait "après" la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (139)

Petit matin devant La Rochelle, pas tout à fait "après" la pluie...

mars 2021