Nettoyer un reservoir Gasoil de 1000 litres

Bonjour,
J'ai cherché dans les échanges sur ce sujet récurrent, mais rien ne répond à ma problématique.

J'ai un réservoir de Gasoil de 1000 litres dans la quille de mon voilier acier. Le gasoil est contenu directement par les parois de la quille et n'est accessible que par deux petites trappes de 20X30 cm. Un lest supplémentaire de lingots de plomb a été jeté au fond du réservoir (je pense 1tonne) et m’empêche de voir et d'attendre le fond.

Or, il est blindé de boues, de bactéries, etc..

Du coup je cherche un moyen de le nettoyer chimiquement (puisque je ne peux gratter) quitte à découper la quille pour ouvrir une trappe extérieure le temps de l'évacuation et refermer en soudant;
Je précise que pour arriver au niveau des lingots, il faut 200 l de GO, donc exit l'acétone et produits hors de prix vendus par ml.

Bien sur je peux passer le karcher pour ce qui est accessible, mais comment procéder sans retirer les lingots qui sont inatteignables ?
Je n'arrive pas à joindre des photos...

Merci pour vos idées, Dominique

L'équipage
28 juin 2021
28 juin 2021
0

Bonjour , pour suivre.
J ai les mêmes questions avec mon petit prince


28 juin 2021
0

Euh ! sans indiscrétion, c'est quoi comme bateau ?


28 juin 2021
0

C'est un Tropique 43 architecte Subrero, c'est le grand frère du "Petit Prince"


28 juin 2021
2

bjr,

Je suggère de mettre une prise au point bas et procéder à un filtrage du GO en circuit fermé. Une entreprise avec le camion pompe ad-hoc peut te faire ça.


28 juin 2021
2

Avec le gasoil actuel, tu auras de plus en plus de problèmes avec tes gueuses dans le réservoir. Le gasoil n'a que six mois de durée de vie (notamment s'il n'est pas conservé à faible température) et il est malheureusement miscible avec l'eau contrairement à l'ancien qui était hydrophobe. Il y aura donc toujours un vrai bouillon de culture entre les gueuses, sauf en utilisant du gasoil-Bio-Free. Il est malheureusement de plus en plus difficile à en trouver. Même les industriels qui ont absolument besoin de Bio-Free pour des diésels de secours normalement toujours à l'arrêt ont d'énormes difficultés à en trouver en Europe.

Si tu peux accepter de diminuer la capacité de ton réservoir à 800l, tu devrais envisager de noyer les gueuses dans de la résine (ou moins cher si c'est possible) après avoir percé un trou de vidange et fait un bon nettoyage des gueuses et du réservoir au karcher avec de l'eau chaude. Ce sera beaucoup plus sur.

Je pense que vous aurez toujours beaucoup de problèmes tant qu'il y aura ces recoins et que vous préléverez le gasoil en bas des gueuses. Avant de pouvoir régulièrement nettoyer complètement le réservoir du Wauquiez 48 au moins une fois par an, les bactéries arrivaient à boucher les robinets, la tuyauterie cuivre et l'entrée du décanteur. Même avec une pompe à vide, j'ai fini par ne plus arriver à déboucher la tuyauterie cuivre d'arrivée du gasoil. J'avais heureusement à bord depuis de nombreuses années un tuyau en plastique transparent de 20m qui s'adaptait exactement au tube de cuivre. Je l'avais acheté en Grèce il y a une dizaine d'années pour faire circuler le gasoil du réservoir dans le décanteur afin le filtrer et décanter le gasoil du réservoir. Ce tuyau transparent nous a permis de terminer notre convoyage et aussi de voir l'importante quantité de saletés aspirées par le moteur dès qu'il y avait des vagues.

Si vous ne remplissez pas le volume des gueuses, je vous conseille d'avoir au moins un jeu complet d'injecteurs car vous finirez forcément par avoir des problèmes d'injecteur. Sur noter 4JHE, les injecteurs de rechange sont achetés pré-tarés par usinage des pièces et se remplace facilement en déposant le porte-injecteur lorsqu'un cylindre ne donne plus de puissance.

Il faut peut-être installer aussi un deuxième décanteurs avec des vannes permettant de les permuter sans avoir à arrêter le moteur. Il doit aussi être possible d'installer des électrodes permettant de détecter l'eau et les bactéries en ajoutant une alarme électronique facile à réaliser.


atanae:Merci J-Marc pour ces conseils détaillés et argumentés. Noyer les lingots dans l'epoxy est certainement une très bonne idée, je ne suis pas à 200 litres près sur mon réservoir . Certains parlent aussi de béton. Mais j'ai peur qu'il y ait un peu de retrait des produits (epoxy ou béton) et que l'eau de condensation s'insère entre l'acier de la quille et le bloc nouvellement coulé... corrosion assurée sans possibilité de retour en arrière.L'epoxy semble avoir moins de retrait, mais 200 litres, c'est un budget. On m'a également parlé béton + fine couche epoxy pour combler le retrait après sèchage complet. Qu'en est il sur votre bateau ? Avez vous constaté ce retrait ? J'ai 2 préfiltres et 1 filtre décanteur Raccor entre ce réservoir principal et le journalier, cela m'a certainement évité d'avoir des problèmes d'injecteurs, mais je ne veux pas jouer avec le feu, je prévois également d'en avoir un jeu en spare. Fonctionnant sur le réservoir journalier, je peux changer les recharges des filtres sans arreter le moteur.Pour le nettoyage,·le 28 juin 23:25
J-Marc:j'avais pensé au plâtre recouvert d'epoxy. Le plâtre sera plus fluide et plus facile à faire couler proprement avec un tuyau. Sur le Wauquiez 48 pieds de mon ami, c'est un réservoir d'eau qui est dans le haut de la quille en polyester. Le réservoir de gasoil de 360l est en inox sous la couchette avant. Il est équipé d'origine d'une assez grande trappe. J'ai juste modifié les cloisons inox anti-ballotement pour pouvoir les dégager facilement en enlevant quelques boulons à l'intérieur du réservoir. Si le réservoir ne contient pas plus de 60 litres, il faut pas plus de 20 minutes pour récupérer les quelques lies de bactérie et nettoyer toutes les surfaces à la main avec du papier absorbant. Dans tous les cas, il est prudent de mettre une tuyauterie permettant d'aspirer par pompage les saletés au point le plus bas (voir post de Red Sky) et une autre un peu plus haut dans la pente vers le décanteur du moteur. Sur ton décanteur, installe une alarme. Je donne des infos plus bas.·le 29 juin 08:22
atanae:Le platre n'accélère t'il pas la corrosion de l'acier ?
Je retiens l'idée de pente avec un pompage au plus bas. étant un peu nouvelle, je ne maitrise pas l'utilisation de ce site (je n'ai déjà pas réussi à joindre une photo :( alors je n'ai pas trouvé les infos sur l'alarme plus bas....·le 29 juin 09:28
J-Marc:Je ne suis pas un spécialiste mais j'ai lu que le bêton et le plâtre présentent un risque assez semblable uniquement en phase liquide. Je ferai un essai dans une boîte en fer surtout pour vérifier la façon de mettre ensuite l'epoxy. Première couche diluée puis plusieurs couches. Le temps de séchage pas trop rapide doit permettre de bien travailler peut-être même en sur-couchant sans attendre que ce soit totalement sec·le 29 juin 09:47
28 juin 2021
3

Laisser tomber ce système de GO dans la quille, découpe le dessus ( de cette quille) et intégre un réservoir plus petit en inox* .1000l, bcp trop,! On garde trop longtemps, résultat, boues et bactéries, gaspillage. Car on doit doit tout jeter . J’ai 400l, dans la quille même système que toi, et je trouve que déjà c’est bien trop, ( pour nav au long cours). Vidange ce que tu peux et laisse le reste, ça fera anti corrosion .
* terminés les emmerdes !!!


28 juin 2021
0

Captain Cromagnon, j'ai pensé à cette solution avant d'ouvrir la trappe. Le reservoir est entrecoupé de renforts et de compartiments qui empechent d'insérer un reservoir à l'intérieur. Pour le Gasoil, j'ai déjà vidé le contenu...
1000 litres c'est trop, je suis d'accord, mais comment combler la moitié du réservoir à moindre coût sans laisser la porte ouverte à la corrosion ? La solution proposée par J-Marc semble bonne mais l'epoxy coute un bras


29 juin 2021
1

Il faut noyer le fond avec de l'époxy en y donnant un pente.
Au sommet y placer l'aspiration moteur et au fond l'aspiration de la pompe permanente vers le filtre Racor.
Quoique vous fassiez, vous aurez toujours des bactéries. Ma caisse à gasoil propre et nettoyée de cet hiver possède un décanteur et un robinet dessous, j'enlève toute les semaines l'équivalent d'une demi cuillère à café de bactérie malgré le biocide généreusement dosé.


atanae:Je n'ai qu'une aspiration qui alimente le réservoir journalier à la demande. La pente est une bonne idée pour y insérer une deuxième aspiration qui permettrait d'évacuer eau et bactéries et jeter tout ça régulièrement·le 29 juin 09:19
29 juin 2021
0

En etant au sec , voir si possible de percer la quille pour vidanger complètement. Après , quelques possibilités genre nouveau fond de réservoir à souder + remplir à nouveau avec huile ou autre.
Ĺà dessus ,mettre un autre réservoir amovible.


atanae:Le réservoir est maintenant vide, je cherche surtout à trouver un moyen de le nettoyer chimiquement puisqu'inaccessible ·le 29 juin 09:21
29 juin 2021
0

Si ça peut aider, il y a une quinzaine d'année j'avais colmaté le fond d'une caisse à gasoil avec de la pierre de pouzzolane concassée et de l'époxy.
Bon le problème c'est le voisinage; j'avais concassé avec une bétonneuse et des boules de pétanque ...


atanae:pourquoi le pouzzolane ? pour donner du volume ? ·le 29 juin 09:22
ED850:On utilisait aussi beaucoup le talc pour épaissir la résine et faire du mastic : www.comptoir-droguerie.fr[...]el.html . ·le 29 juin 09:25
red sky:La pouzzolane est inerte, poreuse et volumineuse. Par ailleurs c'est léger et facilement concassable.·le 29 juin 09:40
atanae:Ok, à retenir, merci·le 29 juin 09:46
red sky:Le but étant de mettre le plus grossier au fond et combler les interstices avec le concassé. J'avais dilué avec de l'alcool. Mouler un bidon de 5l dans la résine permet de recueillir les impuretés et ensuite les aspirer.·le 29 juin 09:58
atanae:bien vu pour le bidon·le 29 juin 10:03
29 juin 2021
0

Détection d'eau dans les décanteurs RACCOR de PARKER

Parker vend des électrodes qui se mettent à la place d'un bouchon en bas des décanteurs PARKER RACOR 500.
La référence est RK21069 pour la série RACOR 500.
J'ai fait une alarme électronique avec un ampli opérationnel et un buzzer qui se déclenche quand la résistance électrique entre les deux électrodes passe sous 100 Kohms. Aujourd'hui, cela peut aussi être fait avec un arduino ou ESP8266


atanae:Merci, je regarde ça·le 29 juin 09:58
29 juin 2021
0

Bonne idée de remplir d'huile (propre) à mon avis seul moyen d'éviter la corrosion, mais attention, garder une évacuation (pompe ou gravité selon que le bateau est sorti régulièrement ou pas), pour retirer l'eau de condensation qui va s'accumuler et risque d'entrainer une corrosion indétectable de la quille par l'intérieur.


atanae:oui, c'est bien ce qui s'est passé : eau de condensation qui provoque une corrosion et favorise les bactéries·le 29 juin 13:41
29 juin 2021
0

As tu essayé de demander aux entreprises qui font de l entretien des cuves à fioul pour le chauffage des maisons.
Ils ont les mêmes nettoyages a faire et m'ont dit avoir les produits valables pour ça.
Sur mon petit prince, il y a un tube qui descends très bas, qui touche presque le fond de la quille pour pomper les boues.
Je ne sais pas si ça sera suffisant mais nous sommes en 2021, il navigue depuis 1983 et la quille n'est pas rouillée.
Ce constat me fait dire que peut-être , à vouloir résoudre des trucs , je risque de plus mettre la pagaille dans le système qu'autre chose. La seule certitude que j'ai c'est que l ancien propriétaire n'avais jamais ouvert, ni entretenu, le réservoir sur les 15 dernières années.... Je pense que cette négligence a beaucoup plus favorisé le développement de mes boues que la conception du bateau elle-même.

C'est mon premier grand bateau, ce n'est pas des choix fondés sur l'expérience, mais je vais rester au plus proche de la conception d'origine et voir si je peux m'en sortir.


29 juin 2021
0

f000 les entreprises spécialisées ne rencontrent pas de cas de figure ou des lingots de plomb sont jetés en vrac au fond du réservoir. Et c'est bien là le problème : le fond n'est pas accessible à cause d'eux et du coup le nettoyage karcher ou manuel est impossible. Ni le pompage car le tube ne va pas jusqu'en bas. Je commence à entrevoir une solution à base de dispersant à laisser mariner puis purger par un trou que je ferai dans la quille par l'exterieur.
Pourquoi s'occuper de ce pb : je sors mon bateau tous les deux ans, et c'est la troisième fois que j'ai un petit trou juste au dessus de la semelle de quille, ou le gasoil se fait la malle, tranquillement. La première fois plaque soudée, la deuxième : bouchage à l'époxy, la troisième je prend le problème à bras le corps. L'eau de condensation stagne sous les lingots et corrode toute la périphérie de la semelle.
Ce bateau est de 82 et jusqu'à il y a 6 ans, je n'avais pas de problème...


f000:Merci pour ces compléments d infos. J espère que tu tiens le bon bout et serai reconnaissant si tu partages ta solution. ·le 29 juin 13:47
red sky:Quitte à faire un trou, pourquoi de pas recouvrir la misère d'une chappe d'époxy et extraire les fonds avec une pompe à vide.·le 29 juin 13:51
atanae:red sky : je prévois de refaire une ceinture en acier 5 mm rajoutée tout autour de la semelle, sur 15 cm de hauteur, c'est plus facile de l'exterieur :)·le 29 juin 13:58
29 juin 2021
0

Le principal problème c'est la présence de ces lingots de plomb "jetés" au fond de la quille, donc non maintenus ?
Que se passerait-il en cas de coup de gîte à +90° ?

Grande découpe sur le côté de la quille pour enlever le plomb, nettoyer puis remettre les lingots avec un système de maintien sur, accessible de l'intérieur.

Nouveaux réservoirs en inox ou Polyéthylène extractibles et visitables par grandes trappes dessus.


atanae:Oui, les lingots libres sont un problème. Il ont été rajoutés parce que ce voilier s'est retourné lors d'un cyclone (Luis 95) et ça a mis en évidence que le lest était insuffisant. Je n'arrive pas à joindre de photo, mais des réservoirs à l'intérieur ne semblent à mon avis pas possibles en raison des croisements en tous genres de renforts à l'intérieur. ·le 30 juin 10:18
f000:Je ne sais pas si ça peut aider mais j avais vu sur une vidéo (voilier loīck) ils se sont fabriqué une longue pince pour sortir les lingots ·le 30 juin 10:51
30 juin 2021
-1

il faut virer les lingots de plomb, nettoyer, trouver un moyen de les refixer et faire un réservoir sur mesure à mettre dans les fonds.

Le reste n'est que bricole de bas niveau!

Déjà qu'un acier est difficile a vendre et à entretenir, alors si en plus il pourrit au niveau de la quille avec un montage hasardeux...


3

Bonjour à tous,
Mon chantier "quille" est terminé. Je souhaite vous faire un retour sur la méthode, j'ai intégré certains de vos conseils et j'ai adapté lorsque j'ai ouvert la quille par l'extérieur. C'est ce qui m'a semblé le plus faisable et durable pour un bateau de 40 ans.
Donc, ma problématique d'origine était d'avoir le lest (660 lingots de 4kg) posé en fond de quille qui sert également de réservoir à gasoil (1000 litres). Le tout baigne depuis 40 ans sans possibilité de nettoyer le réservoir et sans purge pour vider l'eau/les boues qui stagnent au fond.
Résultat : quelques points de perçage le long de la semelle, un gasoil inexploitable pour cause de bactéries récurrentes, un lest qui ne sert à rien en cas de retournement.

Le remède :
- découpage de 3 fenêtres de 30X30 cm à mi hauteur de la quille pour vider les plombs, les gueuses et les boues
- nettoyage au karcher des lingots, de la quille, et décrassage général à la St Marc et tensioactif SCI (au passage, impeccable pour dégraisser le GO, plus de gras du tout)
- apport de metal (soudures) sur les points fragilisés)
- soudage d'une ceinture de 20 cm de haut en acier 3mm autour de la semelle de la quille
- peinture epoxy 2 couches épaisses à l'interieur de la quille
- remise des lingots bien rangés
- coulage de 400 kg ciment résine pour bloquer le tout (Dose : 1 sac ciment/5 litres de sikalatex, un peu d'eau, ça donne une barbotine assez liquide)
- fermeture des fenetres, interprotect 3 couches, antifouling

Pour l'instant je laisse sécher complétement quelques semaines, puis je coulerai une couche de 3 cm d'epoxy sur le ciment afin d'étanchéifier le réservoir avant d'y mettre du gasoil.
Comme d'ab, je n'arrive pas à mettre des photos, c'est pas simple. Si quelqu'un en a besoin, je les enverrai par mp.

Voilà, encore un grand merci à tous ceux qui ont pris le temps de partager leurs avis et conseils qui m'ont été bien utiles !
A bientot sur l'eau !
Dominique


f000:Merci pour ce retour inspirant . ·le 25 juil. 12:35

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (134)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021