Nettoyage pont

Hola !

Avez vous utilisé l'acide oxalique pour nettoyer et donner un "coup de jeune" à votre pont (je pense notamment aux traces laissées par quelques semelles ou au jaunissement/ternissement).

Y a-t-il des risques pour le revêtement polyester?
Des précautions d'emploi particulières?
Quelle méthode d'application?
Combien de temps entre l'application et le rinçage?
Est-ce efficace sur les surfaces "pointe de diamant"?

En résumé merci d'avance pour toutes vos infos, conseils, astuces ou mises en garde sur le sujet.

Bon vent à tous ;-)

L'équipage
14 jan. 2011
15 jan. 2011
0

Alumine et rouille
Bonjour,

J'utilise souvent de l'acide oxalique pour enlever les petits points de rouille (laissés par je ne sais quoi) et les traces d'alumine (l'eau de pluie ou de mer coule le long du mat en enmenant avec elle de l'oyde d'aluminium qui laisse des auréoles sur le pont au niveau du pied de mat).

Pour la méthode :
- Je dilue des cristaux avec de l'eau chaude (cela facilite le travail de dilution) selon les prescriptions du fabricant.
- Je verse sur le pont et brosse énergiquement.
- Je laisse agir 3 à 5 minutes.
- Je rince à l'eau douce en brossant.
- Si il reste des traces je recommence.
- Si c'est propre je rince à grand eau avec un jet.

C'est efficace pour les pointes diamants, ce n'est pas dangereux pour le poly dans les conditions d'utilisation citées.

Pour les précautions, c'est à acide, certe un acide "faible" mais quand même irritant pour la peau et dangereux pour les yeux, donc gants cahoutchouc et lunnettes sont conseillés. Comme le travail est en exterieur pas de risque pour les voies respiratoires.

Bon courage
Stan

15 jan. 2011
0

dilué
bonjour. Tu le dilue à combien de % ton acide oxalique? Merci. Dominique

15 jan. 2011
0

acide oxalique....
Egalement très très efficace pour rajeunir le teck...

15 jan. 2011
0

POur le bois ...
Hola et merci de vos réponses.

Je connaissais les effets de l'acide oxalique sur les bois, celà permet de les "éclaicir" et de retrouver quasimment la couleur naturelle. Par contre ce n'est pas un décapant, et s'il y a un vernis il faut d'abord poncer ce vernis sans quoi l'acide n'aura aucun effet, il ne pénètrera pas.

Merci de me confirmer qu'il est efficace et surtout sans danger pour le nettoyage des polyesters de nos coques et ponts.

Yapuka acheter également un bidon d'huile de coude ... produit rare et cher ;-)

Bon vent à tous !!

16 jan. 2011
0

Dilution
Bonjour,

En fait je n'achete pas de l'acide oxalique liquide tout prêt mais plutôt sous forme de cristaux (dans les bricomachins, un peu moins cher qu'au ship du coin) du coup la dilution est réalisée suivant les proportions indiquées sur l'emballage puis je l'utilise tel quel.

Je confirme aucun danger pour le polyester.

Stan

15 jan. 2011
0

usage sans souci sur pont et coque
je l'utilise sur mes bateaux depuis des années sans attaque du gelcoat.
Après, il est conseillé de passer un polish ou mieux une cire protectrice. Bien entendu dans les zones où on ne marche pas

16 jan. 2011
1

Magique
Bonjour à Tous

Oui super comme produit pour moi nettoyage pont et coque polyester jaunissant,tache de rouille.
Le polyester apres 3 ans toujours en etat.

Le Moko

16 jan. 2011
0

Gants
Bonjour à tous,

Super résultats mais je te conseille de porter des gants !!!

Bon vent à tous.

16 jan. 2011
0

Question aux utilisateurs d'acide oxalique.
Est-ce que ça craint pour les éléments en alu comme le rail de fargue par exemple ?

16 jan. 2011
0

Il ne me reste plus qu'à ...
... mettre à profit vos expériences !!

Merci de ces retours, bientôt les travaux pratiques (dans 3 semaines) ;-)

Pour infos, j'ai été chez "mon" droguiste (à l'ancienne) et j'ai acheté un pot de 1kg d'acide oxallique pour 9Euros.
Présentation sous forme de cristaux, à diluer dans de l'eau tiède/chaude.

Bon vent à tous !

16 jan. 2011
0

Euh...je réitère ma question...
y a t'il un risque pour l'alu présent sur le pont ? ;-)

16 jan. 2011
0

A priori ...
... je dirai "non !

Je n'ai pas entendu quelque chose à propos d'une quelconque action agressive de cet acide sur les métaux.

Mais des plus "calés" que moi confirmeront ou infirmeront ;-)

Bon vent !!

16 jan. 2011
0

Alu, attention..
Attention, acide oxalique enlève une légère pellicule /épaisseur /abrasion de gel coat à chaque utilisation, donc créé une porosité en surface; un polissage / lustrage est indispensable / une cire est un plus pour garder un bon résultat voir retrouver l'éclat du neuf, un léger entretien tout les ans avec un lustrage est souhaitable et améliore l'effet miroir du gel-coat.

Effectivement un très apprécié!!
Pour des taches localisées faciles d'accès à la polisseuse ou à l'huile de coude un polish auto de type Abel...P5 (grains 3000)par exemple est suffisant!!!

Suite un nettoyage prolongé et à un mauvais rinçage effectué par un ami, l'acide à attaqué l'anodisation du rail de fargues du boat donc faire très attention également à l'accastillage!!

Efficace sur l'anti dérapant (pointes de diamant) intégré au pont mais faute de lustrage, celui ci garde sa porosité et absorbera à nouveau, donc faute de nettoyage constant, il perdra rapidement son éclat de blancheur retrouvée !!

Bonne restauration !! J-francois.

01 fév. 2011
0

Quid
des joints sur mon pont en teck?

01 fév. 2011
0

c'est vrai,
j'achète bêtement et simplement du déjaunissant chez le ship du coin, en bidon d'1l. Il me dure plusieurs années....et j'en suis très satisfait.
12€ le litre avec le mode d'emploi.

:-|

01 fév. 2011
0

demande d'infos complèmentaires
Bonjour a tous,

j'ai un doute concernant le bien fondé de l'utilisation de ce produit sur une grande surface. En effet sur les coques que j'ai pu voir et a discuter avec leur proprios, aprés traitement la coque jaunie nettement plus vite qu'avant.

Je ne pense pas qu'il y ai eu un coup de polish passé aprés, ce qui expliquerait peut etre ceci.

Mais pour ceux qui ont bien passé ce lustrage aprés, le pont jaunie t'il malgrés tout apres encore plus rapidement qu'avant ?

A entendre, dés que l'on a traité une fois, rien a faire pour enrayer le phénomène cela jaunie et jaunira toujours, qu'en est il vraiment ?

Cdlt.

seb

02 fév. 2011
0

Aucune expérience,
mais... de l'acide, sur un bateau polyester, avec gel coat et accessoires métalliques ? Sans parler des gouttes qui peuvent gicler sur le bois ?
Pas question. Beaucoup trop de risques, il est impossible que ça ne fasse pas des dégâts quelque part.
Tant pis pour le jaunissement. Il est inéluctable à terme, comme les rides pour les humains. Mieux vaut subir que détruire.
AMHA

02 fév. 2011
0

c'est vrai
qu'après le traitement je passe un coup de polish en pâte, avec une éponge mouillée. Il semblerait que ça bouche les ''pores''.
Quand je suis en forme, en plus après je passe un coup de lustrant...Tous les ans. C'est le seul moyen de garder une coque impec. L'eau ''roule'' dessus, et le jaunissement est banni, au moins pour un an.
Je n'en ai encore jamais mis sur les parties de pont où il y a des pointes de diamant le pont, je crains les dérapages.

02 fév. 2011
0

traces de caoutchouc?
Sur le plastique? As tu essayé l'acétone?

05 fév. 2011
0

Tout ce que j'utilise:
J'ai essayé le cif en ponçage de plexi pour poncer gros suivi du miror pour poncer fin. Bon résultat mais huile de coude. Pas de machine pour ne pas chauffer.
En diluant de colles, le white spirit. Un sopalin imprégré . Génial avec du vieux scotch sec, on imbibe 10 minutes :-D

Pour les traces de caoutchouc, l'acide acétique parfois, et suivant la nature le gaz oil ou l'essence, et si résistant l'acétone rapidement. Mais attention pas sur n'importe quel plastique. Et surtout pas sur le plexi. j'avais fait un essai sur le contre-moulage en partie cachée pas de conséquences visibles.

Pour dégraisser le trichlo.

Pour les traces jaunes sur plastique acide oxyalique (déjaunissant de coque) dilué comme sur la notice et même fluorhydrique très dilué pour la rouille, parce que j'en ai un peu pour décaper l'inox.
Par contre il faut bien rincer derrière pour ne pas laisser les dépôts. Et au niveau du rail de fargue, je mouille avant par protection.

L'acide nitrique je le réserve à la passivation, le phosphorique je l'emploie très peu à bord.

Le citron et le sel contre le moisi, et pour la mousse en traces verdâtres sur le pont, j'ai rien trouvé. Brosse et savon.
Pour le silicone je n'ai pas trouvé non plus. L'alcool provoque une petite réaction, mais pas plus que cela. Autrement le grattoir.

02 fév. 2011
0

Je vais être "prudent" ...
Hola !

Le grand nettoyage de printemps étant programmé prochainement, suite aux avis des intervenants sur ce forum (merci à eux) et aux "échos de pontons", je vais être prudent dans l'utilisation de l'acide oxialique sur le gel coat.
Le nettoyage est assuré, notamment de ces fichues traces noires laissées par des semelles indélicates, mais le "ternissement" des parties traitées ne tarde pas à s'installer semble-t-il et impose un polish régulier et fréquent si on veut garder un bel aspect.
Ceci ressort du vécu des voisins de pontons qui ont tenté l'expérience. Par contre, à priori, pas de fragilisation ou de porosité constatées.
En conclusion je vais réserver l'usage de ce produit à la rénovation des boiseries intérieures.
Par contre si l'un d'entre vous a "un truc" pour faire disparaître aisément les traces noires notamment sur les parois du cockpit ... en plus de l'huile coude bien sûr!

Merci à tous pour vos réponses et vos avis.

Bon vent !!

02 fév. 2011
0

Ah bon ...
Hola GilusBleu !

L'acétone ... je connais ses propriétés diluantes et nettoyantes dans la "vie ordinaire", mais je n'y pensais pas pour le bateau.

Celà n'aggresse pas le gel coat ?? Aucune dilution d'un des composants ??

Merci et bon vent ;-)

02 fév. 2011
0

L'acétone, ou la méthyléthylcétone,
c'est bien : violent, mais tellement volatile que ça n'a pas le temps de vraiment abîmer. Par contre, il ne faut pas insister.
Un produit que je n'ai pas testé, mais qui marche pour tellement de matériaux (y compris le marbre blanc des tombes, à condition de rincer à grande eau immédiatement) : le Coca Cola. Ca a l'air d'une blague, mais je garantis que je vais essayer sur mon pont ! Avec le tuyau d'eau douce prêt à rincer tout de suite.

03 fév. 2011
0

Acetone !
Bonjour,

Je crois que l'acetone est bien plus "nocif" pour le gelcoat que l'acide oxalique.

Il a, à mon avis, un effet "diluant" sur le gel coat donc ternissement.

J'utilise l'acide oxalique de temps en temps, je n'ai jamais remarqué ce phenomene et cela reste le seul moyen pour enlever les traces d'oxydation (fer ou alu) et redonner de la "blancheur".

Je suis plutôt d'accord avec l'utilisation du Coca en pensant que c'est son acidité qui donne l'effet.

Pour le traces noires (cahoutchouc) je ne pense pas que l'acide fasse effet mais cela reste à vérifier.

N'utilisant pas d'acetone, je testerai le polish.

J'ai eu une fois des marques noires laissées sur ma coque par le liston cahoutchouc d'un petit bateau à moteur, je les ai eu sans grand mal (mais ma coque est trés lisse et polishée) en les attenuant fortement avec un dégraissant puissant (le Vrai : 5€ le bidon) puis en finissant par un polish.

Stan

03 fév. 2011
0

L'acétone,
encore une fois, je n'ai pas testé sur bateau.
Je reste convaincue qu'à condition d'y aller avec précaution sur des taches précises, au coton tige, on doit pouvoir obtenir de bons résultats.
Oui, c'est un produit violent ; mais la rapidité de sa volatilisation (qui se traduit par une sensation de froid) est telle que c'est un produit non pénétrant. Il ne fera jamais plus de dégâts que ce qu'on voit immédiatement.
A l'inverse de beaucoup d'autres produits plus pénétrants : même si on rince en surface, ce qui a pénétré à l'intérieur n'est pas éliminé par le rinçage et continue à travailler.
Autrement dit : un essai dans un coin discret avec de l'acétone permet de savoir une fois pour toutes où on en est.
Le même, avec un acide, doit être contrôlé ultérieurement (délai en fonction du temps de rémanence du produit).
Moi, j'aime bien l'acétone ! Mais je ne l'utiliserais probablement pas (même pour test) sur un bateau flambant neuf. Sur mon vieil Arpège, sûr que j'essaierai.

03 fév. 2011
0

L'Huile de Coude
C'est le meilleur nettoyant :-D :-D

03 fév. 2011
0

alcool
salut,
quand j'ai refait mes hublot , je nettoyais le gelcoat avec de l'alcool à brûler, peut être que pour les traces noires ça serait efficace?

et le Cif qu'en pensez vous?

cdt

05 fév. 2011
0

Trace de chaussure
Bonjour,
Pour le nettoyage du pont, j'utilise le kar...r le tout petit. Le résultat pour ma part est satisfaisant sur les parties planes et sur les surfaces avec les pointes de diamant. Pour les traces de chaussures, j'utilise du produit de nettoyage de fond de cale (compartiment moteur).

23 fév. 2014
0

Attention, les plexi n'aiment pas du tout l'acétone, un simple contact et le plexi est attaqué, se met à coller au chiffon, la catastrophe !

25 fév. 2014
0

J'utilise le boatwash de chez Jotun, un dégraissant, un détergent alcalin et un nettoyant efficace. il enlève la graisse, le sel et la saleté sans mater la surface. Il est biologiquement dégradable. Il peut aussi être dilué avec de l'eau salée, mais il est important de rincer à l'eau douce après.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (58)

Les enfants de la mer

novembre 2021