nettoyage cryogénique vs sablage

Bonjour,

connaissez vous la technique de nettoyage cryogénique, un appareil qui ressemble à un gros karcher qui projette de petits grains de glace cryogénique. sublimation et expension en gaz de 7 fois au contact, ni eau ni sable, juste les résidus de peintures à ramasser ...

Une petite vidéo pour vous montrer :

La technologie n'est pas nouvelle mais pas encore vraiment utilisée par les particuliers. cet équipement se loue néanmoins dans des grandes enseignes.

Quelqu'un a t'il déjà utilisé cette technique sur un voilier acier ?

Eric

L'équipage
13 jan. 2014
13 jan. 2014
0

Je répond à côté, mais il me semble que la première question à se poser est "ai-je vraiment besoin de décaper les oeuvres vives ?".
Car le mieux est souvent l'ennemi du bien, je dis ça car c'est une erreur que j'ai déjà commise ...

13 jan. 2014
0

je regarde un voilier acier dont il faut refaire le pont, aujourd'hui peint et recouvert de patchs tredmaster foutus. Je crois là que là la question ne se pose pas, faudra bien virer tout ça et mettre le pont à nu pour le repeindre proprement.
le sablage sera un gros boulot, alors je me demande si cela ne serait pas plus facile par nettoyage cryogénique. pas forcement économiquement plus intéressant mais moins agressif et du coup peut être moins de démontages.

Des avis ?

Eric

13 jan. 2014
0

Le vrai problème de ce système c'est la glace qui se conserve mal et qui perd de son efficacité ( une partie ) au bout de quelques heures
il faut donc de l'enseigne de location soit équipé d'une machine pour les fabriquer ( sinon les sociétés comme 'air liquide ' en fabrique) et que la reprise d'humidité n'est pas commencé
sinon pour l'avoir testé sur des têtes d'extrusion avec du pvc brulé c'est efficace

13 jan. 2014
0

il faut en effet avoir un congélateur sous la main pour garder la glace cryogénique le temps des travaux. j'ai pas trop idée du volume nécessaire pour faire un pont entier, 30 m² environ.

13 jan. 2014
0

Excuse Paratti, je croyais que tu parlais des oeuvres vives du bateau en inox.
Je ne connais pas le procédé dont tu parles.
Par contre le sablage du pont c'est un sacré bazar, je viens de faire sabler les oeuvres vives d'un bateau neuf en alu et la poussière s'infiltre partout.
J'ai assisté il y a 3 ans à la démo d'un procédé de décapage à l'eau à 2500 bars, c'est bluffant. Si j'avais ce boulot à faire c'est l'option que je choisirais. Un copain pénichier me dit qu'au chantier de Toulouse tous ses collègues ont abandonné le sablage pour ce procédé.
C'est une boite de Mauguio (34) qui fait ça, les machines allemandes sont de marque Falch. La bécane se loue environ 1000 euros/jour mais en 3 heures ton pont est torché.
Tiens j'ai trouvé le lien :
www.gmtp34.com[...]/

13 jan. 2014
0

euh ... de l'eau à 2500 bars, c'est pas pour découper ?

13 jan. 2014
0

merci je vais regarder mais effectivement 2500 bars je me demande comment on tient le truc sans s'envoler !

@matelot si tu ne connais pas regarde la vidéo et tu seras bleufé aussi, cette technique semble efficace et sans résidus autres que ce que tu décolles.

2500 bars ... tu dois louer un camion citerne ?

bon je regarde plutôt ...

13 jan. 2014
0

Je viens de voir une vidéo sur le cryomachin : effectivement ça semble bien pour des petites surfaces. Tu l'as vu en vrai ?

13 jan. 2014
0

bon je confirme ... jusqu'à 2500 bars !

ça a l'air de marcher pas mal, je suis à Toulouse justement je vais me renseigner, merci.

en tout cas ça doit faire les bras !!

13 jan. 2014
0

en effet, la découpe c'est 6000 bars

13 jan. 2014
0

non jamais vu en vrai mais internet regorge de micro boites qui proposent de faire des chantiers. on trouve aussi plein de vidéo sur youtube sur cette technique et c'est même disponible chez kiloutou à 285€ HT/jour, plus la glace carbonique. enfin à vérifier si leur machine est assez puissante.

www.kiloutou.fr[...]bonique

13 jan. 2014
0

C'est probablement très bien, mais je doute que ça suffise pour enlever ton vieux treadmaster, par contre l'eau THP oui.

14 jan. 2014
0

Sur la vidéo de paratti je doute fort que le gus utilise sa lance de karcher à 2500 bars c'est impossible à tenir à la main et en plus tout aurait dégagé même la peinture verte. Heureusement c'est écrit jusqu'à 2500 bars mais dans ce cas je pense qu'il faut utiliser un bras mécanique.
Pour le décapage d'un pont avec la machine à glace j'ai un léger doute sur son efficacité non pas pour enlever la peinture mais pour pouvoir passer la couche de primaire epoxi derrière.
Il faut que la surface soit sèche propre et on a maxi 6h pour peindre avec le primaire epoxi après décapage sinon l'oxydation est déjà là invisible à l'oeil. En plus il faut respecter le taux d'hygrométrie et la tº pour faire du bon boulot. Ce qui m'intrigue dans le truc à micro glaçons c'est le taux d'humidité sur la tôle du pont, sur le bordé c'est peut-être mieux? ???
Pour les protections environnantes il faut utiliser du polyane armé. Pour les panneaux de pont il faut les remplacer par du cp.
comme ce n'est pas un petit boulot autant le faire bien.
L'idéal serait d'avoir un hangar fermé.
Ne pas oublier les protections individuelles, tous ces engins restent dangereux à utiliser. J'ai un copain qui s' est fait broyer un fémur avec un canon à eau(160 bars) dans une sucrerie, il avait glissé et le truc en pivotant s'est retourné vers lui.
Bonne journée.

14 jan. 201416 juin 2020
0

@Okilebo merci pour ton avis, le pont du bateau que je veux mettre à nu est en 316 Ti, inox avec une pincée de titane, je ne suis pas sûr qu'il y ai du primaire epoxy la dessous.

Une photo pour te montrer, on voit déjà la matière à nu entre les bandes de tredmaster où ma peinture n'a pas tenu.

14 jan. 2014
1

Le procédé cryogénique dont il est question est assez original, je l'ai vu en action sur des jantes alu.

C'est un procédé sec, non abrasif, non toxique et qui ne laisse aucune trace sur la pièce traitée. Il n'utilise pas de l'eau gelée mais de la glace sèche carbonique (CO2) en petits pellets de quelques millimètres. La petite installation que j'ai vu fabriquait ces pellets au fur et à mesure dans une extrudeuse genre "machine à spaghetti".

Lorsque les pellets heurtent la surface de la pièce (projetés par de l'air comprimé), la glace sèche carbonique se sublime en dioxyde de carbone, passant de l'état solide à l'état gazeux, sans passer par l'état liquide. Ca forme donc un gaz inerte qui se dissipe dans l'atmosphère sans laisser de traces.
C'est le choc mécanique provoqué par l'énergie cynétique de la projection ET le choc thermique (basse température du co2) qui augmente les contraintes de cisaillement sur le matériaux à enlever qui permettent d'enlever la matière. Il y a très peu de crasses hormis bien sûr la poussière de la matière décapée.
Ce procédé ne produit pas non plus de "burinage" comme le font les procédés classiques de sablage. La surface décapée reste totalement lisse. Ce qui, dans le cas envisagé, est très génant pour l'accroche de la future peinture.

Je te conseille donc de bien te documenter et bien réfléchir à tous les aspects techniques liés à la peinture de l'inox.

14 jan. 2014
0

En voyant la photo on a l'impression qu'avec un bon kärcher tu pourrais déjà éliminer une bonne partie de la merdouille que tu as sur le pont. Il faut attaquer ça avec une lance orientée à 30º par rapport au pont, un peu comme un burin.
Il y a une autre solution pour la peinture c'est d'utiliser un décapant ou un chalumeau.

14 jan. 2014
0

merci pour l'idée, chalumeau, faudrait pas que ça brûle quelque chose à l'intérieur par contact, je préfère l'idée du karcher et décapant. je cherche la solution la plus rapide, économique et qui ne sera pas trop invasive type sablage, pour pouvoir le faire là ou est le bateau.

14 jan. 2014
0

@Paratti29 : où sera t-il ton bateau ?

15 jan. 2014
0

Sur un terre-plein vers Bordeaux. je ne me suis pas encore intéressé à la réglementation du port. j'imagine que le sablage par exemple ne peut se faire n'importe où.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Arc-en-ciel Viveiro

Après la pluie...

  • 4.5 (99)

Arc-en-ciel Viveiro

mars 2021