Navionics «réglage carto »

Bonjour,
Ma cartographie est installée sur 2 Ipad différents:
-Ipad air2: carte lisible, lignes de fonds pas intrusives, fonds parfaitement indiqués;
-Ipadpro 12 P : lignes de fonds trop présentes, fonds non indiqués !!
En comparant les réglages des 2 tablettes la seule différence est sur le réglage « Densité SonarChart »
Ipad air 2 : densité très haute mais menu grisé non actif.
Ipdpro : menu actif mai quel que soit les réglages, les lignes de fond sont trop présentes et les fonds non indiqués hors des lignes.
Ai je été clair ?
Toute aide bienvenue.

L'équipage
28 sept. 2019
29 sept. 201929 sept. 2019
0

Bonjour,
peux tu me donner la version de Boating Mer&Lacs que tu utilises?
Es tu bien avec le même affichage: carte de navigation ou carte SonarChart
Il y a aussi easy-view qui peut donner des troubles d'affichage

L'idéal serait que tu fasses une copie d'écran en affichant la même zone sur tes 2 iPAd.

29 sept. 201916 juin 2020
0

Merci d’avoir répondu rapidement
Voici les copies d’écran
La première Ipad air 2 avec les sondes et menu sonar charte grisé
Les 2autre Ipad pro. Pas de sondes et lignes de fond très présente sur capture 2
Comment on connait la version. Je télécharge toujours les dernières mises à jour.

29 sept. 2019
0

Tu vas sur Sonarchart, la 2ème icône dans le bas à gauche et tu cliques sur Navionics... Ça devrait s'arranger !

29 sept. 2019
0

Bonjour,
Bien vu Scotland,
Les sondes bien détaillées c’est dans la visualisation en SonarChart qui possédé les sondes prises par les usagers, vérifiées et intégrées aux cartes. Dans la visualisation « normale » on a l’affichage des cartes dérivées des services hydrographiques. SHON UKHO etc ...

29 sept. 2019
5

J'aimerais vraiment savoir comment les sondes prises par les usagers sont "vérifiées" avant d'être intégrées..... :litjournal:

30 sept. 2019
1

"ON" avait pensé ? .... Donc Pro ?

Toujours est-il qu'après 15 ans de mesurage passés sur les bateaux hydros, je trouve AMHA un peu étrange de ne pas prendre en compte la célérité du son, de la réduction des sondes par la marée observée, de l'étalonnage de la base sondeur et des infos de la centrale d'attitude du porteur.

01 oct. 2019
0

Bonjour,
sans vouloir t'énerver davantage, aurais-tu quelques éléments de réponses aux questions que je pose ci-dessous?

01 oct. 2019
2

Zut, j'ai appuyé sur Voter à la place de Répondre :)

Je comprends que tu sois énervé quand quelqu'un apporte de la contradiction à ton prosélytisme Navionics. Moi-même je l'utilise ( comme presque toutes les autres applis vu le travail que je fais) et c'est un très bon logiciel de nav !

MAIS permets-moi de penser que créer des isobathes de toutes pièces avec des sondes non-conformes est dangereux pour la sécurité de la nav. Si des gens s'en servent pour les tombants, super, mais pas plus et il faudrait le préciser. Et parler de la vérification et de l'itération des sondes par de l'IA, c'est organiser un flou autour de la fiabilité de la donnée. Et quand c'est flou, y'a un loup :D
Mais c'est certainement une déformation professionnelle de ma part également, je le concède. Mais là, jcjuan était parti pour naviguer avec des isobathes "maison". Donc ça m'a interpellé. Je ne cherche pas à troller, hein, j'espère que tu l'auras compris.
Comme le dit aussi matelot@17523 , il se pose le problème de l’échantillonnage. Un sondage à 1/500, la vedette hydro faisait avant un profil tous les 5m. Dès qu'une "tête" apparaît au sondeur, on resserre les profils jusqu'à 1m d'écart. Maintenant, on n'a plus ce problème car les sondeurs multi-faisceaux nous donnent une insonification totale du fond.

Quant au fait que le plateau des passes n'a pas été hydrographié depuis longtemps, tu as raison. Le Shom s'occupe d'abord des grandes routes avant les petits accès. Et pourquoi ?

  • parce qu'il n'y a que 5 bateaux hydros à travers le monde, et qu'on doit s'occuper de 11 millions de km² de ZEE, + 50 millions de zone qui intéresse la Marine Nationale. Donc faut faire des choix.

  • parce que l'OHI (Organisation Hydrographique Internationale) par l'intermédiaire de la convention de Montego Bay de 82 impose à ses membres de s’occuper d'abord des endroits régis par la convention SOLAS. C'est pour ça que je me suis vu en 2007 vérifier une ENC de Koumac ( ou personne ne va) car il y avait un trajet de NGV dans le coin NE de la carte :tesur:

Désolé si je t'ai froissé avec mes doutes. Je suis là à titre perso pour apprendre encore et renseigner les gens s'il le faut.

30 sept. 201930 sept. 2019
2

Pour ma part je ne fais aucune confiance en ce système.
Comment être certain de la fiabilité des relevés par des amateurs au matériel pas forcément juste ni étalonné correctement?
Comment est réellement prise en compte l'heure de la marée et la pression atmo à l'endroit de la sonde?
Si un point A a la même sonde qu'un point B, peut-on forcément tracer une ligne de sonde extrapolée entre A et B???

01 oct. 2019
0

Merci pour ces précisions et ton conseil!

30 sept. 2019
1

Bonsoir
Les sondes émises par les utilisateurs sont vérifiées par des algorithmes statistiques pas par des humains
Plus il y a d'utilisateurs qui transmettent les sondes d'une zone, plus elles seront fiables
Surtout si ils ont suivi des routes différentes
Au début on avait pensé à retenir des utilisateurs sélectionnés . Avec ces nouveaux algorithmes sur des masses de données on peut penser que la qualité et la précision decessondes ne pourra que s'améliorer, donc tout utilisateur peu contribuer

C'est pour quoi ces sondes restent dans l'affichage Sonarchart et pas dans les cartes de navigation qui elles restent basées sur les cartes des services hydrographiques des pays

30 sept. 2019
0

La différence entre les "savoir-faire métier" qui ont un coût et sont portés par le service public et l’illusion que le soi-disant participatif qui agrège des données en mode "big data" va pouvoir à terme remplacer ces mêmes services publics...

01 oct. 201901 oct. 2019
1

Pas de soucis les sondes dans les cartes de navigation de Boating sont bien celles du SHOM
Celles de sonarchart sont pour ceux qui cherchent de détails et surtout des sondes récentes
Le SHOM ne s'occupe plus que des zones pour bateaux de commerce pas pour nos bateaux rases cailloux, pêcheurs et plongeurs les utilisent avec onheur
Exemple concret
De quand datent les sondes de l'entrée de la rivière de l'énergie?
Plutôt que de les refaire le SHOM a demandé aux phares et balises de raser les balises pour supprimer 2 passes sur les 3
Pourtant le SHOM laisse le nom de l'entrée "plateau des passes" au pluriel alors qu'il n'y a plus qu'une passe
Si le boulot était fait "on" devrait pas le faire nous même

Désolé je m'énerve après 20;00 d'avion en attendant le dernier Paris nantes

01 oct. 201901 oct. 2019
1

Bonjour,
merci pour tes précisions. Je ne suis pas froissé, juste fatigué ...

Le SHOM fait de la cartographie très précise et détaillée pour les grands fonds où la Marine de Commerce et de Guerre passent, les sous marins aussi, mais je n'en ai pas besoin. Les zones côtières celles de 0 à 15m de fond sont à l'abandon et c'est de celles là dont j'ai besoin.

Dans mon jeune temps j'utilisais des guides de pilotage côtier du style de ceux de Malcom Robson, avec des croquis levés à main levée, sans règle ni compas. Des textes, signes et alignement écrits à la main, dès que j'approchais des mouillages et des chenaux étroits entres les cailloux; la carte du shom la plus détaillée possible était à la table à carte, loin de la barre.

Maintenant on est capable de dresser nos propres cartes vectorielles, plus à jour que celles du SHOM dans les fonds qui nous intéressent: de 0 à 5m, là où aucun bateau Hydro n'ira jamais.

Je rêve que nous puissions annoter ces cartes de signes, mots et phrases visibles directement, comme mes anciennes cartes papier du SHOM pleines d'annotations, d'alignement de cap etc ...Pour l'instant j'utilise les community edit de Navionics et surtout mon petit carnet de pilotage avec mes gribouillis et mes chiffres.

Je ne suis pas un adorateur fou de l'entreprise Navionics loin de là, je suis simplement beta testeur et j'essaie de les influencer du mieux que je peux.

Pour naviguer au delà de 5 milles du trait de côte, j'utilise AvalonRouting et les cartes du SHOM là où elles existe. sinon j'utilise Avalon routing avec les cartes NAvionics classique et Sonarcharts, tel que c'est précisé dans mon profil.

Je rentre juste du Brésil, lieu non cartographié par le SHOM. Les cartes officielles sont des m... pas possible qui doivent dater du temps des pirates. J'ai donc utilisé avec bonheur et sécurité les cartes Navionics sur ma tablette avec Avalon Routing.

J'ai 120 cartes du SHOM avec 3 ans de mise à jour, ...je n'ai pas reçu d'information sur une quelconque mise à jour des ces cartes. Je dois aller à la pêche dans les AVURNAV et AVINAV moi même, ensuite je demande à Navionics de faire les mises à jour, donc mes cartes Navionics sont plus à jour que les cartes du SHOM que j'ai achetées.

Je vais me coucher, je viens d'arriver à la maison après un voyage de 24h sans trop dormir. Autocar, Uber, Avion 1, aérogare, Avion2, Bus , tramway, voiture et enfin la maison.

J'espère que je n'ai dis trop de conneries.

01 oct. 2019
0

Bonjour
1) si tu n'as pas confiance, reste en Navionics pur et pas en sonarchart
2) les sondeurs modernes 3D avec grand écran et affichage de la cartographie sont de bons outils de mesures utilisés tous les jours par des pêcheurs professionnels et amateurs
3) l'heure de la marée et la hauteur d'eau est connue car l'heure des mesures est connue précisément car elle est fournie par le système GPS
La pression atmosphérique n'est pas utilisée mais c'est l'assemblage des mesures réalisées toute l'année donc â dès pressions différentes qui affine petit à petit la précision
4) les sondeurs modernes ne font pas une mesure tous les 5 m en traçant un trait entre es 2 points, ils balayent l'ensemble du volume sous marin

01 oct. 2019
0

Bonjour
1) si tu n'as pas confiance, reste en Navionics pur et pas en sonarchart
2) les sondeurs modernes 3D avec grand écran et affichage de la cartographie sont de bons outils de mesures utilisés tous les jours par des pêcheurs professionnels et amateurs
3) l'heure de la marée et la hauteur d'eau est connue car l'heure des mesures est connue précisément car elle est fournie par le système GPS
La pression atmosphérique n'est pas utilisée mais c'est l'assemblage des mesures réalisées toute l'année donc â dès pressions différentes qui affine petit à petit la précision
4) les sondeurs modernes ne font pas une mesure tous les 5 m en traçant un trait entre es 2 points, ils balayent l'ensemble du volume sous marin

29 sept. 2019
0

Merci Scotland je n’avais pas vu ce paramétrage !!
Merci aussi à Courtox56.

30 sept. 2019
1

Pour moi les seules sondes qui valent ne sont que celles du shom

01 oct. 2019
0

Je ne me sers des sonar charts que pour vérifier la remontée des fonds pour éviter de me faire branler par la mer du vent et les entrées de baie ou port.
Ici en Grèce c'est bien utile croyez moi.

01 oct. 2019
0

le mode SonarChart ne sert que pour la pêche, afin de repérer les coins potentiels où trouver le poisson (tombants...). En navigation, ça ne sert à rien, je reste sur les données du SHOM.

01 oct. 201916 juin 2020
2

Bonjour
Je donne ici un exemple clair de l'utilisation des Sonarchart
 l'est et â l'ouest de l'île d'Hoedic il y a 2 grandes zones blanches non cartographiées par le SHOM
En y passant "on" a constaté des zones sableuses plattes , de nombreuses têtes de roches et de belles failles
Un relevé en faisant de nombreux aller et retours a été effectué puis transmis aux serveurs de Navionics
Certe la profondeur exacte des lignes de sonde n'est pas parfaite au mm
En tout cas c'est bien mieux que les relevés effectués il y a 20 ans avec un plomb de sonde enduit de suif

01 oct. 2019
1

J'oubliais le lien vers le site web Navionics pour voir les sondeurs WiFi supporté
On ne peut pas utiliser la sonde à main

www.navionics.com[...]archart

01 oct. 2019
1

Bonjour,
Je ne pensais pas lancer un tel débat par ailleurs constructif.
En effet avec une nouvelle tablette j’allais utiliser les sondes sonard chart sans le savoir. Quand on télécharge l’application la première fois c’est la valeur par défaut.
Suggestion de modifications :
- afficher en permanence quel type de carto on utilise
- Par défaut choisir la carto « officielle » ou proposer un choix au premier lancement.

01 oct. 2019
0

"- afficher en permanence quel type de carto on utilise "

C'est (subtilement) indiqué par la 2ème icône en bas à gauche. Elle change suivant le fonds que l'on utilise.

Pour le reste, oui !

01 oct. 201901 oct. 2019
0

Bonsoir,
par défaut après l'installation de Boating ce sont les cartes de navigation de Navionics qui sont utilisées. Il faut faire un appui volontaire sur le bouton en bas à gauche pour changer en tapant où il faut.
Tout est expliqué sur le site web:
www.navionics.com[...]archart

et dans les aides comme ici:
navionics.secure.force.com[...]phique/

01 oct. 201901 oct. 2019
0

Je suis un inconditionnel du Shom en tant que service public qui cultive un savoir faire dans les règles de l'art

Je pense aussi que Courtox est de bonne foi et qu'il se positionne en tant que betatesteur de Navionics tout en étant convaincu que ce "participatif" des usagers amène un plus.

Mais à terme que se passerait-t-il si Navionics arrivait à convaincre un Etat très libéral que son produit est abouti (de par son système de levée de sonde par les utilisateurs) et que l'Etat en question pourrait se passer de 2 navires de levées de sonde s'il sous-traitait à Navionics les zones plaisances, par exemple ?

Il y a aujourd'hui de par le monde des Etats qui n'ont plus de cadastres publics car ces derniers sont gérés par des entreprises de type Google.

01 oct. 2019
0

C'est pas faux, et je pense sincèrement que Courtox est de bonne foi.

Par contre, un état -très libéral- est assujetti aux normes internationales comme les autres car il doit assurer la sécurité de la navigation. Les normes OHI sont drastiques, c'est pour ça qu'une carte sortant d'un service hydro officiel engage sa responsabilité.
Une carte d'un éditeur privé est un produit commercial, donc la responsabilité de l'Etat n'est plus engagée.

01 oct. 2019
0

Qu'en est-il d'ailleurs du désengagement de l'état sur l'entretien des phares et balises ? Effectif ? Prévu ? Oublié ?

01 oct. 2019
0

On ne serait pas dans le cas prévu de "délégation de service public"?

01 oct. 2019
1

Bonsoir,
exemple du phare des Grands Cardinaux à Hoëdic, abandonné en entretien par les phares et balises.
Il a fallut créer une association de défense, se lancer contre l'administration pour qu'enfin la lanterne soit déposée pour un entretien profond puis remontée, et que des types superbes des phares et balises viennent le repeindre de neuf.
C'est sur qu'avec un émetteur AIS virtuel cela aurait couté bien moins cher. L'association avait l'idée de mettre en location de vacances sur Booking ce vieux logis les pieds dans l'eau.

01 oct. 201916 juin 2020
0

Autre exemple des lenteurs des maj du SHOM.

Le 7/10/2017 à 23:25:34 j'ai fais une demande de correction sur DATA.SHOM.FR pour un mauvais positionnement du bateau de sauvetage et le manque de la cale à Porz Pol, baie de Lampaul.
Pour l'instant sur la carte du SHOM le bateau de sauvetage est en face de la jetée, pas de mise à l'eau possible.

Regardez Google Maps avec vision satellite, OK à ne pas utiliser pour la navigation , ou des photos faites en local. Vous verrez dans la baie de Lampaul, qu'il y a une estacade (jetée en bois) pour accueillir les bateaux de promenades et dans son sud, une cale de lancement avec le bateau de sauvetage.

A ce jour ma demande est toujours acceptée, elle est en vert, mais rien de modifié sur les cartes Raster que j'ai achetées avec les mises à jour.

J'y vais une fois par an, le bateau est à la bonne place à terre, mais pas sur la carte.
De plus la qualité de cette carte de détail est assez mauvaise...une fois passé entre la balise rouge et la verte on ne sait pas trop où aller.

Pour la rivière de Pernerf, C'est fait sur les cartes Raster. Au lieu de mettre au singulier "plateau des passes" puisqu'il n'y en a plus qu'une, le SHOM a préféré supprimer ce nom simplement, pourtant connu de tous les navigateurs du coin. Heureusement on a tous notre vieille carte papier, elle aussi supprimée, pour ne pas avoir à la mettre à jour.
Je laisse tomber la bataille perdue d'avance avec le SHOM dans mon coin du Morbihan, qui n'a jamais vu un seul bateau de la marine nationale dans ses passes.

De même en 2016 , le 01/09/2016 à 14:00:28, j'avais demandé d'écrire correctement le nom du petit port du LOGEO (du Breton Er Lojeu, qui signifie les petites cabines) dans le sud du Golf du Morbihan. Un Parisien de l'IGN avait décidé d'y ajouté un accent ...Logéo ...le SHOM a fait pareil.
Je crois que je vais écrire BREST avec un accent pour faire Parisien: "Brèst" , oui c'est mieux.
aslogeo.org[...]-logeo/

www.sarzeau.fr[...]-logeo/

www.morbihan.com[...]90c14f0

Ce sont des détails je vous l'accorde, mais le doute s'installe avec ceux ci, si les noms sont faux, les lignes de sondes sont elles à jour?

Pour le côtier le SHOM ce n'est plus ce que c'était.

02 oct. 201902 oct. 2019
0

Une vidéo en Français de l'utilisation de SOnarchart Livre pour cartographier une épave aux Gléana avec calibrage de la marée.

je fais une trace plus régulière qu'eux, telle que montrée ici:

02 oct. 2019
0

Bonjour,
@courtox56 es tu sur que ce soient les cartes navionics affichées par défaut?
Quand j’ai installé mon nouvel Ipad, j’ai téléchargé boating puis les cartes sans aucune autre manipulation ni réglage.
Je me suis bien retrouvé avec les sonarchart d’ou la question initiale de ce post.
Bonne journée et bon repos.

02 oct. 2019
0

j'utilise Boating pour les atterissages car le graphisme est plus lisible sur iPad, et W4D pour la navigation.
Au départ avec Navionics j'avais les sonar chart qui étaient cochées à chaque démarrage de l'appli et je devais les virer systématiquement, mais plus maintenant.
Dorénavant c'est l'AIS qui se lance systématiquement, alors qu'il ne sert à rien dans sa forme actuelle sans TCPA et CPA.
On dirait qu'ils essaient de nous vendre leurs nouvelles fonctionnalités.
Je suis comme d'autres allergique aux sonar chart qui brouillent la carte et je n'en vois pas l'intérêt pour la navigation

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (115)

Bien fini ?

mars 2021