Navionics ou GPS : qui foire ?

Bonjour à tous,
Aujourd'hui petite nav en rade de brest.
2 traces sur Navionics : une sur tablette et l'autre sur téléphone.
Les deux sont différentes !
Et je ne suis pas passé sur l'estran comme pourrait le suggérer la capture d'ecran de mon tel.
Je me suis aperçu en nav que la trace de la tablette avait du mal à s'actualiser.
Mais là les différences sont énormes !
Est-ce que ça vous ai déjà arrivé ? Comment expliquer cela ?
Merci !

L'équipage
04 juil. 2021
04 juil. 2021
0

Nous avons de plus en plus d'appareils dans notre environnement qui ne respectent pas les normes de compatibilité électromagnétique (CEM) de la CE et qui perturbent nos équipements. Il y a malheureusement aussi des tordus qui brouillent volontairement les signaux des satellites de positionnement comme d'autres parasitent la VHF avec une porteuse.

Il faut malheureusement très peu de puissance pour empêcher ou perturber la réception GPS dans un rayon jusqu'à plus de 1000 mètres.

Les puces de positionnement des téléphones récents reçoivent simultanément plusieurs chaînes de positionnement satellite sur des fréquences différentes (GPS, GALLILEO, GLONASS, etc ...). Elles sont en général plus performantes et moins sensibles au parasitage que la plupart des puces de positionnement qui sont dans nos équipements nautiques.


05 juil. 2021
0

Juste une fréquence d’enregistrement (rafraîchissement) différente.


05 juil. 202105 juil. 2021
1

Le téléphone qui se positionne par rapport au réseau d'antennes téléphoniques ?
(et non par rapport à sa puce GPS) ?


05 juil. 2021
0

Il y a pleins d'applications gratuites qui te disent quelles constellation tu attrapes avec quelle précision.
Les résultats sont parfois édifiants !
Philou


05 juil. 2021
2

Rupture d'enregistrement
Et visiblement plus d'une fois


05 juil. 2021
0

Merci pour vos réponses.
Effectivement le téléphone (achat récent) déterminait sa position avec les réseaux mobiles en plus du gps. C'est corrigé. Ceci dit cela n'explique pas que la trace me fait passer au nord de la cardinale est alors que je suis passé au sud. La trace correcte est la tablette en ce cas-là. Idem pour contourner l'ile Ronde, la trace correcte est la tablette.

En revanche cela n'explique pas les "ruptures d'enregistrement" sur la tablette (qu'on voit effectivement quand la trace est parfaitement rectiligne - voir en pointillé). J'ai déjà utilisé la même tablette sur le même bateau sans rencontrer ce problème...
Comme le suggère J-Marc, peut être est-ce du à la forte activité de la Marine Nationale dans les parages ?
J'avoue être très sceptique...


05 juil. 2021
0

pardon je m'aperçois qu'il manque des images dans mon premier post, les voilà.


05 juil. 202105 juil. 2021
1

"Effectivement le téléphone (achat récent) déterminait sa position avec les réseaux mobiles en plus du gps. C'est corrigé. Ceci dit cela n'explique pas que la trace me fait passer au nord de la cardinale est alors que je suis passé au sud."

N'imagine tout de même pas que la précision du positionnement par le réseau soit équivalente à celle du GPS, il s'en faut de beaucoup !


05 juil. 202105 juil. 2021
0

Bonjour,
pour vérifier la puce GPS dans son environnement, il est sage de disposer de l'application GPStest.

play.google.com[...]details

Dans les paramètres ABdroid il faut supprimer le positionnement aidé par WiFi ou GSM.
Localisation/ Recherche WiFi et Buetooth. désactiver les 2. car en mer on risque de ne capter qu'un capteur GSM ou WiFi dans ce cas la puce GPS nous positionne sur ce spot, ou si il y a 2 satellites, la puce peut faire une triangulation avec 2 satellites et un WiFi ...

Ne pas oublier que Boating comme tous les outils de navigation tire des "traits" entre 2 points de géolocalisation. si les 2 points sont séparés de plusieurs minutes alors la trait tout droit n'est pas ta trace du bateau.

Il faut vérifier que l'antenne GPS est bien dégagée.

`


05 juil. 2021
1

Cela reste malgré tout beaucoup plus précis que les anciens systèmes comme le LORAN qui, par moment, nous indiquaient qu'on était arrivé alors qu'il n'y avait aucune terre en vue. Il fallait alors reprendre les réglages pour neutraliser la puissante onde réfléchie dans la stratosphère et recevoir uniquement l'onde directe utilisée pour déterminer la position. On était alors content d'avoir conservé la gonio à bord. Sans sextant, il ne nous restait que les radiophares pour savoir dans quelle direction naviguer.


05 juil. 2021
2

J'ai trouvé le problème !
Les deux outils étaient en mode économie d'énergie. La fréquence de rafraîchissement des points a du s'en trouver fortement diminuée.
J'ai remis en mode normal, tout refonctionne. Ouf !
Merci pour votre attention et vos retours, bonnes navs !


courtox56:Merci pour ton retour·le 05 juil. 19:50
J-Marc:Pour éviter ce genre de problème, je commence toujours par lancer l'application "Saildroid free" qui fait speedo, compas et configure automatiquement le GPS pour son utilisation sur le pont et les logiciels de cartographie. Je garde ensuite cette application ouverte tant que j'ai besoin du speedo et de la carthographie.·le 06 juil. 13:46

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'enfer ou le paradis….

Après la pluie...

  • 4.5 (111)

L'enfer ou le paradis….

mars 2021