Naviguer sur un petit voilier sans expérience.

Bonjour,
Je suis sur ce Forum pour essayer de trouver des conseils et informations sur cet univers de la navigation que je ne connais pas du tout. Je suis surtout très inquiet au sujet de mon frère, grand rêveur et spécialement au sujet de la navigation depuis des années, qui a décidé de tout plaquer pour partir naviguer seul en méditerranée. Il a toutes les connaissances "théoriques" et s'alimente sur le sujet depuis des mois, voire années. Mais il n'a jamais navigué et cela ne le freine pas. Le bateau qu'il a acheté est un love-love de 6,70m, qui ne peut pas naviguer au delà des 6milles (je ne suis pas sur qu'il respect cette réglementation). Votre avis : est-il réellement en danger ?

L'équipage
06 août 2016
06 août 2016
5

Il y a les qualités et possibilités du bateau, qui sont une chose, et les possibilités du navigateur, qui en sont une autre.

En ce qui concerne le Love-Love, c'est un très bon petit bateau, homologué lors de sa sortie en 3ème catégorie, ce qui autorisait à l'époque une navigation jusqu'à 100 milles d'un abri, ramenée plus tard à 60 milles d'un abri, sous réserve bien sûr de l'équipement correspondant...surtout le radeau de sauvetage.

Aujourd'hui, avec la nouvelle réglementation, une navigation semi-hauturière (60 milles d'un abri), est toujours possible, sous réserve toujours de l'équipement ad hoc (> 6 milles).

En ce qui concerne ton frère, qui débute; se lancer dans une traversée vers la Corse ou les Baléares, sous prétexte que le bateau en est capable, serait très imprudent.

Il faut qu'il commence par de la petite croisière le long des côtes, vers le sud Languedoc - Costa Brava, ou vers l'est à partir de Marseille, pour apprendre à bien maîtriser le bateau et la navigation, dans le petit temps et quand Eole souffle plus fort, pendant quelques temps.
Il pourra ainsi découvrir les joies et les contraintes de la navigation, pour éventuellement plus tard se lancer plus loin.

Cependant, un petit stage d'une semaine dans une école de voile, lui permettrait, de maîtriser suffisamment la pratique de la voile, pour être à l'aise sur son bateau.

Quelques lectures, Cours des Glénans....peuvent aussi l'aider, si ce n'est pas déjà fait.

06 août 2016
0

Salut , il peut s'entrainer sur l'étang de Berre sans gros risques

06 août 2016
0

Merci pour vos réponses. Vos propos me rassurent un peu.
Je crois et j'espère qu'il a prévu de la navigation côtière pendant quelques temps.
Il partira d'un petit port de l'Aude je ne sais pas ou exactement.

En ce qui concerne la lecture, je pense qu'il a fait un bon tour, il a également pris conseils sur ce forum.

06 août 2016
1

Comme la Med peut devenir brusquement très dure et même sauvage, il va très rapidement comprendre ce que la mer veut dire au réel et pas en rêve. Conseillez lui d'être modeste dans ses ambitions, de s'assurer qu'il connait au moins les règles de navigation équivalent au permis A, que son bateau est parfaitement équipé, surtout côté sécurité, et impérativement de se renseigner sur la météo. Il doit aussi penser aux autres qu'il pourrait impliquer. La navigation côtière peut être parfois plus dangereuse que le grand large. Tout est fonction de la météo.

06 août 2016
0

S'il part d'un port de l'Aude, autour de Narbonne plage, qu'il prévoit de préférence une descente vers le sud.

Il y a toute une série de port permettant de faire escale la nuit, et à partir d'Argelès, la côte rocheuse, offrant de bons endroit pour une escale au mouillage dans une crique, par beau temps...Baie de Paulilles, Cala Garvet (en Espagne), les calas du cap Creus et toute la Costa Brava.

07 août 2016
1

Ce qu'il faut surtout qu'il se mette dans la tête c'est qu'en Méditerannée le vent peu arriver d'un coup et même changer de direction à 180° , ce n'est pas comme l'Atlantique. Il faut savoir être humble , c'est comme la montagne il faut respecter, apprendre à lire les nuages, et en cas de doute ne jamais hésiter à réduire la voilure et se mettre à l'abri....

07 août 2016
0

d'avoir déja des notions de théoriques est un bon début . Généralement quand on se frotte un peu a la méditerranée ,comme elle n'est guère timide on comprend assez vite le reste .

07 août 2016
0

Bonjour, merci beaucoup pour ces précieux conseils. Je transmets...

07 août 2016
1

Quel soit la taille du voilier, le résultat est le même pour un violent coup de baume au mauvais moment, une annexe qui chavire, un mauvais mouillage, un pipi mal négocié sur le balcon arrière......... toutes ces choses ne sont pas apprises dans les bouquins.
Alors oui il est réellement en danger.

07 août 2016
1

Ah le baume... tu l'appliques sur la blessure engendrée par la bôme !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (195)

Encore la pluie...

mars 2021