Naviguer sans antifouling

Bonjour a tous !

J'ai acheté récemment un Sangria de 1974
Il est en eau douce, n'a pas navigué depuis un bon moment, pas d'antifouling de posé
Il faut que je le sorte de l'eau faire un bon carénage, régler les éventuels petits (j'espère) problèmes et la question se pose : poser un antifouling ?
Honnêtement je n'ai pas très envie, je cherche une solution plus écologique malgré tout le marketing autour des nouveaux antifoulings silicone, cuivre, je ne suis pas convaincue et les carénages génèrent de toute facon un max de déchets que je voudrais limiter au maximum.

Je réfléchissais plutot à un système à ultrasons
Peut-être couplé à une peinture de protection, mais je dois approfondir mes recherches sur la question

J'ai demandé un peu autour de moi, j'ai cru comprendre que sans antifouling, hivernage en eau douce, un nettoyage régulier en plongée avec raclette est largement convenable si on ne cherche pas la performance

Qu'en pensez-vous ? Des retours d'expérience, des conseils ?

Je voudrais bien le changer de port, pour m'épargner le trajet jusqu'à la mer en saison (conso tout ça tout ça), mais cela serait-il compatible ? De le laisser quelques jours/semaines dans le pire des cas en eau de mer.

Merci pour vos retours !

L'équipage
28 mai 2021
28 mai 2021
1

Bonsoir Solstice,

mon bateau est sans antifouling (coque brute d' alu) depuis maintenant 4 ans.
Je suis basé à Pont-Aven, port à échouage en Bretagne sud.

Le canote flotte environ 50% du temps, donc la coque proprement dite (quillard 1m50 de TE) à sec environ 4 h par marée.

Au port d' attache, il ne se salit pas plus vite que ses voisins qui mettent de l' antifouling, mais c' est parce qu' il a l' avantage d' alterner à flot/à sec, car les bateaux qui sont embossés en aval dans le courant de la rivière, donc à flot tout le temps se salissent hyper vite.

En navigation automne/hiver en sud BZH, et au printemps/été en Irlande/Ecosse, un brossage tous les trois mois est suffisant (je ne suis pas régatier mais je déteste quand le bateau ne glisse pas convenablement).

Par contre, dans des eaux un peu plus chaudes comme en Galice/Portugal, un nettoyage s' imposait toutes les trois semaines!.

Sans antifouling, le truc est de ne pas attendre que la carène soit dégueulasse pour nettoyer.
C' est bien plus facile de passer un léger coup de brosse souvent qu' un gros coup de temps en temps.

Partant cet été pour les Açores, ou le marnage ne permet pas d' échouer pour caréner (un petit mètre en moyenne), je suis en train de me confectionner une brosse au bout d' un morceau de tube de wishbone avec un flotteur pour plaquer, afin de pouvoir nettoyer depuis mon kayak.

Gorlann


JeanLW:Gorlann l eau n est pas froide aux acores , tu peux nettoyer à l eau. ·le 29 mai 14:05
gorlann29:Oui Jean, c' est bien pour çà que je suis en train de me faire une brosse "genre Lulu", car je ne suis pas capable de nettoyer en apnée (je ne suis pas spécialement bon nageur et ne suis vraiment pas zen sous l' eau).Gorlann·le 29 mai 14:35
JeanLW:Dommage c un de mes plaisirs, je mets un coup d éponge sur le Vc 17 toutes les semaines, et le bateau ressort aussi propre que le premier jour et bonjour la glisse ·le 29 mai 17:30
Rigil:Je le comprends, jamais dans l'eau non plus...ou alors c'est mauvais signe !·le 29 mai 18:13
29 mai 2021
-1

Moi l'argument de naviguer dans antifouling pour être plus écolo j'y crois pas. Une coque sale n'avance pas et dans des proportions loin d'être négligeables... Du coup on brûle plus de carburant lorsqu'on navigue au moteur sans antifouling qu'avec donc autant en mettre. Le cuivre est certes un biocide mais j'ai pas l'impression d'être un pollueur avec ma boîte de 750ml par an sur la carène...


29 mai 2021
0

@20er:

jusque là, personne n' a parlé de naviguer avec une carène sale, ce qui peut aussi bien arriver avec de l' antifouling que sans!

Mettre de l' antifouling est effectivement LA solution de facilité, mais je te garantie que ma carène brute d' alu est plutôt plus propre que la moyenne, et si tu veux, je t' invite à venir essayer mon bateau sans peinture sous-marine, histoire que tu te rendes compte, après avoir écrit des conneries, que mon bateau est très loin de se traîner.

Et si tu ne me crois pas et que t' es trop loin ou que t' as pas envie de faire l' essai, demande donc à Ratafia1 d' hisséo, qui est venu avec moi il y a environ un mois faire un aller-retour Pont-Aven/pointe du Raz à 6,5 nd de moyenne, sur mon modeste Brise de Mer 31, pas caréné depuis 3 mois, et équipé "grande croisière" avec enrouleurs, échelons de mât etc...

Gorlann


selavie:Les oeuvres vives de ton brise ne sont pas peintes époxy ?·le 06 juin 20:04
gorlann29:Quand j' ai acheté le bateau, elles l' étaient bien-sûr, mais avec un nombre impressionant de couches d' antifouling mal appliquées créant une surface digne d' un champ de patates!Quand j' ai restauré le bateau, je souhaitais décaper par ponçage les couches d' antifouling et laisser l' apprêt époxy qui était en bon état.Mais les légères déformations au niveau des soudures des couples ont fait apparaître un peu l' alu en multiples endroits, et un ami architecte naval m' a dit que si je laissais ainsi, j' allais avoir une corrosion concentrée sur ces point, et que je devais soit refaire l' époxy, soit tout décaper afin qu' une couche d' alumine protectrice se forme.J' ai donc tout décapé, et surveille régulièrement qu' il n' y ai pas de problème de corrosion. 4 ans que c' est ainsi, et je n' ai pas la moindre amorce de cratère sous ma carène.De plus, j' ai depuis appris par Safioran que la couche d' alumine fait "un peu" office d' antifouling... donc que du bonheur!!!Gorlann·le 06 juin 21:05
29 mai 2021
0

Bonjour Solstice,
La solution antifouling à ultrasons est efficace mais nécessite une pose soigneuse. Ceci dit, ce n'est pas LA panacée car cette solution n'empêche pas d'avoir à sortir le bateau, même si elle permet d'espacer les intervalles et surtout qu'il n'y a presque rien à enlever.
En revanche, je serais très curieux de voir une expérience combinant un revêtement antifouling de dernière génération (silicone, céramique, etc.) associé à un AFU. Car cette combinaison autorise le nettoyage de coque puisqu'il n'y a aucun biocide et la fonction antifouling est assurée. Si ça fonctionne, le carénage se ferait sans sortie de l'eau, soit en naviguant, soit en frottant de temps à autre. Après, bien sûr, on a toujours une raison ou une autre d'avoir à sortir un bateau de l'eau.


29 mai 2021
-1

j'en connais pas mal qui ne mettent plus d'antifouling ils ont simplement à leur disposition une cale de carénage dite "propre" et ils passent un coup de karcher qui est a leur disposition toutes les deux mois ou 5 semaines pour 20 ou 30€ .. donc deux fois dans la saison et voilà


Rigil:J'ai navigué sans antifouling (régate)avec une coque laquée. A partir d'avril, c'est tout les 15 jours qu'il faut sortir le bateau. On le sortait de toute manière avant chaque régate. C'etait trop onéreux, chronophage et contraignant on etait passé au Nautix erodable .·le 29 mai 13:14
29 mai 202129 mai 2021
0

Rapport à la glisse un run Bandol Porquerolles de ouf, en 3 heures, plein vent AR gv seulement F 6


fritz the cat:c'est par l'autoroute en été ,il y avait des embouteillages ?·le 30 mai 12:13
fritz the cat:ou bien c'est la navette qui était en retard ?·le 30 mai 12:14
30 mai 2021
0

Comme Gorlann, pas d'anti fooling depuis 3 ou 4 ans sur mon canot polyester, basé en eau douce (Vilaine).
Une sortie d'eau et Karcher fin d'automne, au sec jusqu'à début avril, et un ou deux passage d'éponge gratte-gratte au mouillage, en P.M.T, pendant la saison. Ca le fait bien en Bretagne sud.


Rigil:C'est quoi PMT·le 30 mai 14:48
Rigil:?·le 30 mai 14:48
Polmar:Palme Masque Tuba.·le 30 mai 16:15
Morbleu:En Bretagne c'est P.M.T.C.Le C pour Combi 😊·le 30 mai 17:28
Rigil:Koâ ? Pour aller dans l'eau alors ???! Beurk et glagla...puis glouglou en ce qui me concerne ! 🤣·le 30 mai 17:33
Bigjack:Un breton n'a jamais froid ! Enfin, presque jamais ... 😁·le 30 mai 17:50
SailingFroggy:@Bigjack : j'envisage aussi de ne pas mettre d'antifouling sur le bateau que je viens d'acheter. Il a d'abord besoin d'un bon nettoyage mais après je ne sais pas quoi faire passer une peinture "normale" ... ne rien faire. Je suis curieux de savoir ce que tu as fait sur mon bateau (le mien aussi est en polyester -Kelt 7.60- et non pas en alu comme celui de gorlann29).·le 31 mai 00:50
Patxaran:ça coûte plus cher en chouchen pour ne pas sentir le froid qu'en anti-fouling... ;-)·le 31 mai 10:02
Bigjack:@ SailingFroggy , je n'ai rien fait. Les anciennes couches d'antifooling s'usent doucement et partent en petites plaques. Pas très esthétique, mais bon ...😉J'ai refait complétement mon safran et j'ai terminé par 3 couches de peinture caoutchouc chloré, pour peaufiner l'étanchéité. Là aussi, pas d'antifooling.·le 31 mai 13:41
30 mai 2021
2

Bonsoir, mon bateau est au légué à ST BRIEUC; port à écluse, alimenté par la rivière du Gouet et un peu d'eau de mer à l'ouverture des écluses ou aux grandes marées.

Depuis 4 ans je ne mets plus d'antifouling. Une fois par an en sortie d'eau je constate que la coque est propre, un peu grasse mais sans coquillage, parfois quelques traces de vers sur la gouverne et c'est tout. Un coup de karcher et c'est reparti.. économique, écolo sans doute, et surtout c'est toujours çà de moins à faire.


06 juin 2021
2

Bonjour à tous
Merci pour vos réponses encourageantes !
Désolée de ne pas avoir donné de news avant j'étais vraiment très occupée
Du coup il sort d'eau la semaine prochaine
Pour ceux qui naviguent sans AF, vous avez quand même une laque de protection, ou quelque chose de particulier?
Coque à nu ?
Je finirai par tester les ultrasons je pense... en réflexion!


06 juin 2021
0

Bonjour Solstice,

ayant une coque en alu, elle ne craint pas l' osmose mais la corrosion (chaque matériau à ses avantages ET inconvénients).

Si j' avais une coque polyester, je pense que je ferais une peinture qui soit le plus étanche possible, après contrôle du tau d' humidité de la coque, soit en polyuréthane deux composants, soit en époxy.

Si le tau d' humidité est trop important, je serais d' avis de laisser le gelcoat à nu, de toute façon, un antifouling n' a jamais été étanche.

Gorlann


06 juin 2021
0

Attention, le gel coat n'est pas 100% étanche...le mieux pour protéger une coque en polyester est d'appliquer sur le gelcoat 6 couches d'epoxy ... tu sera tranquille pour très longtemps....
J'avais traité mon précédent bateau de cette manière 9 couches d'epoxy...pas de traces d'osmose après 20 ans..
Actuellement, j'ai un ovni 395 en alu , et j'ai installé un système Jaycar à ultrasons depuis 1 an...mais qui se rajoute à un antifouling classique...je suis en Polynésie et donc l'eau est chaude ...je nettoie la coque une fois tous les mois en apnée et le fouling part facilement ( pas de coquillage depuis l'installation du jaycar) il me faut environ entre 1h et 2 h pour carener tout le bateau ...amicalement Pierre


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (86)

mars 2021