naviguer dans la golf du morbihan

bonjour
je souhaiterais savoir si le golf est un endroit assez compliquer pour naviguer? je suis pas un grand marin mes j'arrive a allé jusqu'a jersey .
J4AI UN FOLIE DOUCE avec tiran d'eau 1,5 ET UN MOTEUR 6cv indbord volvo,j'entend beaucoup dire qu'il y a beaucoup de tourbillon ,je voudrais pas mètre ma petite famille tet moi en difficulter .
MERCI POUR LES INFOS

L'équipage
04 fév. 2007
04 fév. 2007
0

Bonjour,
Pour naviguer dans le golfe du Morbihan, il est AMHA, nécessaire de connaître la navigation dans les courants, de savoir lire une carte marine, de savoir anticiper, de savoir faire un calcul d'hauteur d'eau, etc ect....
vous allez jusqu"à Jersey, mais en partant d'où ?????

04 fév. 2007
0

naviguer dans la golf du morbihan
je pars de st malo je sais calculer les h d'eau et lire sur cartes mais comme je viens d'acheter mon premier bateau et je vais etre seul avec mes enfant et ma femme je me sens plus stresser ,car je navigue toujours avec les pottes

04 fév. 2007
0

naviguer dans la golf du morbihan
merci
car je pense que le golf est plus jolie en nav que st malo et plus chaud

04 fév. 2007
1

Des bassins
Le Golf du Morbihan peut être considéré dans sa partie Est comme une suite de bassin relativement tranquilles, se vidant les uns dans les autres au fil des marées et séparés par des passages étroits qui peuvent être torrentiels.
A l'ouest c'est plutôt une rivière (la rivière d'Auray) à marée.

Naviguer dans les bassins ou la rivière n'est pas difficile. Franchir les passages étroits avec le courant est spectaculaire mais a priori pas dangereux, les courants ne portant pas sur les dangers (sauf sur un caillou à l'entrée de Golf mais tous les guides en parlent)

Par contre pour forcer les passages étroits contre le courant il faut un très bon moteur.

Comme la marée se renverse toutes les 6 heures à peu près il faut soit rester dans un bassin soit prévoir de partir avec le courant et de revenir après une renverse.

Une difficulté peut être de se perdre entre les iles la première fois si on ne suit pas bien sa route. Le GPS est là pour se recaler si besoin.

C'est un coin magnifique, très fréquenté ce qui montre qu'il n'est pas si difficile.

MichelR

04 fév. 2007
0

Est-ce qu'on peut passer un peu de temps
au mouillage, genre passer une semaine de vacances sans passer par la case "port" et y laisser la chemise ?

04 fév. 2007
0

naviguer dans la golf du morbihan
merci pour les infos
je prend note et je cours lundi acheter les livres pour naviguer dans cette zone
pour mes futur weekend avec ma petites famille

04 fév. 2007
0

Le golf oui mais.......
J'ai fait le golfe l'année derniere aves ma femme et ma fille de 8 ans sur un bateau de loc first 27.7QR le 1er conseil tu prends la carte n°7034 que tu fais réduire format A3 et tu l'as fait plastifier ce qui te permettra d'avoir une carte etanche sous les yeux 2°)tu achetes le dvd "Naviguer en Bretagne Sud"de voile et voilier le fait de le visionner plusieurs fois quand tu seras sur place cela aura un air de déja vu,déplace toi autant que possible avec le courant evite un mouillage sur bouéé a Aradon sauf à l'étal car la prise de bouée a la gaffe hors étal c'est presque impossible.J'avais programmé 3 à 4 jours dans le golfe riviere d'auray comprise et cette année on y retourne car c'est génial mais méme avec une navigation bien préparé quand je suis arrive sur place et en discutant avec d'autre skipper au crouesty j' ai appris que pour rentrer ou sortir du golf c'etait heure marée + 1h 30 et cette info je ne la connaissais pas :tesur:
et j'en oublie mais au fure a mesure je completerai sur les quelques points qui m'ont marqué et que j'ai oublié:tesur:

04 fév. 2007
0

Merci de ta réponse Gébé
C'est vrai que vous me donnez envie tous aussi à force...

04 fév. 2007
0

Surtout pas le GPS!!!
Le Golfe est un endroit où on navigue à vue, en repérant tous les amers utiles, et toujours avec le courant. Alors cela peut parfois aller assez vite.
Avec un GPS fixe ou portable, le temps de transcrire la position sur la carte, on est déja loin. Avec un traceur, dont la cartographie reproduit l'imprécision des cartes papier (voir ouvrage du SHOM "GPS et Navigation), on risque de se planter sur un caillou qui se trouve à 100m de sa position indiquée.
Le caillou dans l'entrée est le Petit Mouton et il faut serre l'ouest du chenal car le courant porte dessus.
Sinon, tout est question d'heures de courants, de hauuteurs d'eau, d'amers à repérer.
Attention aux hauteurs d'eau lorsqu'on survole des parcs à huîtres dont la coque n'aime pas les piquets métalliques. De plus, les ostréiculteurs ont tendance (et c'est un euphémisme!) à étendre leurs parcs.
C'est une navigation certes technique, mais qui apporte beaucoup de plaisir et des paysages splendides.

04 fév. 2007
0

il doit y avoir
deux ou trois fois moins de parcs qu'il y a trente ans .
Naviguer dans ou sur les parcs, ce n'est pas très sympa pour les ostréiculteurs, c'est à peu près l'équivalent de rouler en 4x4 dans un champ prêt à moissonner .
Ni GPS, ni amers : suffit de suivre la foule et le courant .
Le seul vrai risque c'est les vedettes à passagers qui ont des horaires à respecter et les quelques abrutis qui traversent les mouillages à fond .
:-(
Théoriquement la vitesse est limitée à 5 noeuds . Attention dans les bords de largue !
:-D
Rien n'interdit de naviguer de nuit à condition de savoir ce qu'on fait . C'est beaucoup plus calme . Tout ce qu'on risque c'est de se planter dans la vase .
;-)

04 fév. 2007
0

alors comment je fais
pour rentrer me coucher ?

04 fév. 2007
0

les pontons visiteurs....
sur l'ile aux moines

04 fév. 2007
1

probleme d'image
.....:litjournal:

04 fév. 2007
0

dommage....
Je suis un couillu je n'arrive pas à faire passer l'image du plan du port de l'ile aux moines car il y a 2 pontons visiteurs 1 pour voiliers et 1 pour bateaux moteurs .Les pontons sont faciles et pour une premier journée et passer 1 nuit relax c'est idéal(ponton sans ni electricité et il se trouve a 50 metres de la rive mais il y a 3 pneu boat qui font la navette de 8h a 21h a la demande et tres serviables ).Si quelqu'un veut le plan qui etait distribué en 2006 par la capitainerie avec le recu de paiement me contact par email

04 fév. 2007
0

j'ai ecrit....
pour la premiere journée et nuit car cele permet de faire le point pour le lendemain. De donner aux gosses l'occasion de dialoguer et de jouer avec d'autres gosses et pour toi de discuter avec les autres bateaux ,pour avoir les derniers potins et astuces tout frais sur le golf.Mais c'est vrai que c'est mon mode de fonctionnement quand 'j'atterrie dans un coin pour la premiere fois:topla:

04 fév. 2007
0

Difficultés? la vitesse !
En effet, il n'est pas beaucoup plus difficile de naviguer dans le golfe qu'en Manche. Mais, comme il est nécessaire de naviguer dans le sens du courant, il ne faut pas se laisser surprendre par sa vitesse. En rentrant par vives eaux, avec un vent de secteur ouest, donc au portant, il est fréquent de firter avec les 6 ou 7 noeuds sur l'eau, et donc avec les 10 à 12 noeuds sur le fond. A cette vitesse, à laquelle les voileux que nous sommes ne sont pas habitués, le paysage change très très vite et il ne faut rêvasser pour virer entre deux îles !
Seule autre difficulté, les canots de pêche qui se laissent dériver dans les passes et cela malgré l'interdiction des Aff.Mar. Il faut parfois, pour les éviter, virer de bord un peu en catastrophe.
Bonne nav.
François

04 fév. 2007
0

Bonjour Tony,
Ayant été mouillé à Vannes pendant plus de 10 ans, j'ai dû traverser le Golfe plusieurs centaines de fois. Ce qu'il faut essentiellement savoir, c'est que l'on y navigue plus avec le courant qu'avec le vent, qu'effectivement le plus gros (et seul "vrai") danger c'est "les moutons" (voir la carte SHOM détaillée 7034 S indispensable mais faire attention de ne pas l'utiliser avec le GPS, car pas en WGS 84), et qu'il faut compter un décalage d'environ 2 heures (en plus) par rapport aux marées de Port Navalo pour calculer le courant (prendre en référence les marées à Vannes); ceci dans toute la partie est (rivière de Vannes), ce qui n'est pas le cas pour l'ouest (rivière d'Auray) où le décalage n'est pas significatif par rapport à Port Navalo. Autrement, pour moi, c'est un des plus beaux sites que je connaisse. Il y a notamment des lumières sublimes au lever et au coucher du soleil. Malheureusement, il faut aussi savoir qu'en pleine saison (de mi juillet à mi août), entre 10 heures et 18 heures, il y a maintenant de plus en plus de bateaux à moteur dans tous les sens, de nombreux plaisanciers pêcheurs qui se laissent dériver dans les courants, beaucoup de bateaux pour promener les touristes...etc. Hors saison, c'est par contre vraiment super; un vrai paradis.
Amicalement.

04 fév. 2007
0

comme la fosse du même nom
je suis septique sur les vacances d'été dans le golf, encore en dehors de la saison estivale pourquoi pas
amis en été ça ne me dis trop rien, tout le monde en parle comme la 1 ère merveille du monde, mais la visite de la suite de petits (ou grands ) lacs avec un guide dans la boite à gan disant "regardez à gauche il y a ceci, regardez à droite il y cela, il ne faut pas louper ceci ou celà" me déprime

j'ai besoin d'espace, de tirer un bord (au portant) dans le clame sans avoir des odeurs de vase 2 fois par jours, trembler de resté planter dans la vase parcequ'un co..rd à moteur nous auras poussée en dehors d'une trajectoire,
ou alors de se retrouvé planter avec les gars du cru qui se marrent en disant "vlà un parisien qui connait rien" .

avoir des mecs dans des bars ou des boutiques de souvenirs made in tawain vendant hors de prix des breloques du "coin".

j'ai vraiment l'impression d'un truc un peu surfait, du truc pour initié, j'en ai mare d'entendre que celui qui n'a pas fais le golf c'est comme le gars qui n'a pas fait les glénans (l'école) ou le raz de sein... c'est pas un marin digne de ce nom.

mais allez y les gars il y aura moins de monde dans les mouillage de l'ile dumet, de groix ,de belle ile.

je sais que ce que j'ai dit est un peu de la provoc, mais je ne vois pas l'utilité d'avoir un bateau confortable et équipé pour allez faire des ballades pour s'arreter dans des parking à touriste en face des camping car et des caravanes...

ouais c'est de la provoq, alors en dérive allez dans le golf à la journée ce doit être sympa (je ne parle pas de la rivière d' auray) mais avec un 8 ou 10 mètres.. je doutes

d'ailleurs benodet il n'y a personne l'été , tout le monde est dans le golf, le disnayland ou bateau mouche de la bretagne

:mdr:

tapez pas trop sur la tête , merci
pour la flagellation je m'en occupe (j'aime ça)

04 fév. 2007
04 fév. 2007
0

Tu fais comme moi....
tu prends les 2 dernieres semaines d'aout et la que du plaisir:oups:

04 fév. 2007
0

Alors bonne annexe
car avec 1,5m de tirant d'eau, il fudra te mouiller les pieds souvent...
Sinon, je reste persuadé que le GPS n'est pas indispensable car la nav s'effectue à vue.
Il faut bien faire le point car tu t'y perds vite fait.
Tous les anciens te diront que les courants ne sont pas dangereux. Au pire ils t'échoueront sur une ile et il te faudra attendre un coeff supérieur... mais aucun courant ne t'envoie sur des récifs dangereux.
En bref, c'est compliqué mais pas vraiment dangereux (le risque 0 n'existe pas).
Coin vraiment superbe. mais je ne le pratique qu'avec un tirant d'eau de 30 cm ce qui est different que 150 cm.
Si ca se concretise j'ai quelques bonnes adresses...contactes moi.
Christophe

04 fév. 200716 juin 2020
0

30cm - 1,50m
même combat .
Je vois difficilement où débarquer à pieds secs en dehors des ports organisés ou des cales .
Il serait fortement mal vu de squatter une cale ne serait-ce qu'une nuit .
Beacher sur les quelques rares plages idem .
A moins d'aimer patauger dans la vase jusqu'aux cuisses .
Avec 1,50m on va partout à condition d'avoir une montre et de savoir compter jusqu'à 12 .
Une de mes ballades favorites, c'est de remonter la rivière de Noyalo jusqu'au bout du bout .
Il faut monter avec le flot et être redescendu avant l'étale .
Quand ça ne passe plus on attend un quart d'heure et on repart .
Solitude et sauvagerie presque garanties .

04 fév. 2007
0

j'ai toujours révé de me la faire......
mais je me suis toujours dégonflé.

04 fév. 2007
0

Du Bono au Bono
En août prochain nous sommes plusieurs bateaux à faire escale au Bono.

Le lendemain, soit le 3 août (V.E) nous voudrions faire un tour du Golfe et revenir au Bono. N-y-a-t'il pas de difficultés majeures en tenant compte bien entendu des horaires de renverse ?

Venant du Nord (pas de la Bretagne mais du département), ce n'est pas un endroit que nous fréquentons régulièrement.

Merci de vos tuyaux et surtout des écueuils qu'il nous faudra éviter.

04 fév. 2007
0

Pas si simple
Il faut effectivement descendre la rivière avec le jusant, mais une fois arrivé en bas il faut attendre le flot pour remonter dans la partie Est. C'est une renverse qui a deux heures de retard sur celle de la rivière. A ce moment là on peut remonter par exemple vers Vannes. Le port lui même ouvre 1 ou 2 heures avant la marée haute. on peut y faire escale 2 ou 3 heures, redescendre vers l'entrée du Golf avec le jusant et attraper à nouveau le flot pour remonter. Autrement dit compter pas loin d'une quinzaine d'heures. Pour faire cela de jour il faut donc une marée basse du matin.

L'almanach du marin breton donne de bonnes cartes des courants dans le golf.

MichelR

04 fév. 2007
0

le bono c'est bien si...........
tu restes dans le lit de la riviere(il y une dizaine de bouées payantes)ou alors remonter a la hauteur du village mais les bouées en lignes elles sont traitres car elles sont reliées entre elles a raz de surface par un bout :tesur:

18 juil. 2017
0

Au Bono passer au cimetière sur la stèle de Bernard Moitessier, au fond à 'angle gauche du cimetière, beaucoup de passage sur la stèle d'un grand navigateur, il y a même une bouteille avec de l'eau du cap Horn.

04 fév. 200716 juin 2020
0

la nav dans le golfe du Morbihan
J'y ai passé 3 semaines de navigation en 2004.
ça a été super pour les raisons suivantes :
il a fait très très beau,
j'étais avec des copains ou avec ma famille,
c'est très facile,
nous avions eu le rassemblemet des Blue djinn et djinn 7,
nous étions hors saison.
mais je n'y retournerai certainement pas, ça ne m'a pas emballé + que ça, une fois, c'est bien.
Par contre j'avais été surpris, du bon côté, par le comportement des navigants, qui n'ont pas perdu, u moins dans ce coin, les bonnes habitudes de politesse sur l'eau.

ah , j'y suis allé aussi une fois en camping avec mon voile aviron en juillet, pfffffff que de monde sur l'eau! ! incroyable

Bon je suis conscient que je ne vais pas me faire que des potes sur ce coup là, mais ça ne m'a pas trop emballé ! !
Toutefois, comme je suis invité sur un vieux gréement pour la semaine du golfe ! ! et bien j'y retourne ! !

Quelques photos pour me faire pardonner des locaux !

04 fév. 200716 juin 2020
0

photos
suite

04 fév. 2007
0

le goret
hors saison (c'est mon port d'attache).
De fin juin à fin août de 10h à 19h, la plage et l'eau sont noires de monde .
Donc pas question d'approcher avec un bateau (surtout au moteur) sous peine de se faire lyncher par les mères de famille .
Faut écarter les annexes pour s'approcher de la cale .
Inutile d'entretenir des illusions d'un autre temps .
Ce qu'on ne voit pas sur la photo, ce sont les bouées numérotées et alignées au laser .

04 fév. 200716 juin 2020
0

photo suite
l'anses des gorettes

04 fév. 2007
0

merci
de vos conseils. Il me semble que les horaires ne correspondront pas tout à fait à nos souhaits.

kénavo

04 fév. 2007
1

t'en fait pas

"qui sait naviguer à St Malo sait naviguer partout dans le monde"

josé

06 fév. 2007
0

...
Perso j'ai adopté le coin et y naviguer à la voile s'est sympa mais il y a aussi le kayac pour bien sentir les courants et contre courants et les ballades sur les sentier douaniers qui longent toutes les rives (splendides)

Sur la carte tout est à peu près dit mais je rajouterai à la discussion quelques ponts
- depuis 2 ans les Jet ski y sont interdits et les bateaux à moteur sont de plus en plus surveillés.
Il reste tout de même quelques abrutis à moteur devant port Navalo.
- passé le coef 85 il faut se méfier de la jument à marée descendante, attention aussi au vent qui accélère parfois les choses
- à marée montante il n'y a pas de soucis
- les veines de courant je les appelle les "tapis roulants" et s'est franchement amusant y compris en "petit" bateaux mais gare au dessalage au mauvais moment...
- passé 1 m de tirant d'eau il peut y avoir de légers soucis a certains endroi mais tant que vous êtes à marée montante s'est pas grave. Gare tout de même car il y a des roches à éviter
-a l'est de l'ile aux moines aucun soucis, aux deux passages au nord et au sud s'est un peu plus chaud mais s'est très intéressant
- si vous avez le moindre doute sur la maitrise de vos voiles mettez en route votre moteur même si vous ne vous en servez pas, si les courants vous attrapent et vous font faire un tour sur vous même laissez faire (dans la mesure du possible)! Les pas de danse sont fréquents et finalement sont un jeu, leur anticipation est possible il suffit de repérer les "marmites" et les "syphons".
- si vous décidez de remonter la rivière d'auray ne comptez plus vraiment sur vos voiles passé le Bono et n'allez pas dans ce coin à marée descendante sans connaitre.
- je finit par le plus beau piège qui a même surpris le skipper de "pen duick" il y a quelques années : un chouette banc de sable devant Lamor Baden... ce w.e. encore il y en a un qui y a passé deux ou trois heures un peu gité.

Franchement pour moi la "petite mer" s'est le paradis, on y passe des après midi très intéressantes et des journées géniales. Les petits dériveurs de ballade ou de sport y sont très à l'aise, les petits croiseur sont intéressants du moment qu'ils ne calent pas plus que 1,8m,... mais le grand pied s'est en kayac de mer.

Je vous donne rdv à la semaine du golfe car là ce seront les anciens qui seront à l'honneur et il y aura une belle flotille de petit bateaux avec des bons moments de régate en perspective...

06 fév. 200716 juin 2020
0

un quizz
lequel de nos héros nationaux s'est planté là en venant parader ?

07 fév. 2007
0

avec Pen Duick VI
un peu désavantagé par son tirant d'eau !

07 fév. 2007
0

et Colas ?
Il y a aussi la roche "COLAS" à l'est de l'Ile aux moines. Quelqu'un à des infos sur cette roche ? Je me demande à chaque fois si c'est le celebre navigateur qui s'y est planté ?...

Toujours dans le même coin, l'anse du guip est naviguable à marée haute (d'ailleurs il y a un chantier dans le fond), mais il ne faut pas se planter dans le calcul de hauteur d'eau, il y a des parcs à huitres et à marée basse on a de l'eau... jusqu'au cheville !! :-) Sans parfaitement connaitre, je conseille de rester à l'est des "oeufs" (tourelle).

06 fév. 2007
0

je crois bien

que c'est le plus grand Eric.

josé

06 fév. 2007
0

si celà est possible

Pour une premiere visite dans le Golfe j'eviterais d'etre en Vive Eau.Car là il y a du jus

josé

07 fév. 2007
0

Idées recues : attention !
J'ai appris à naviguer dans le golfe... et j'apprends à chaque fois quelque chose !!

Je réagis sur une idée reçu à propos du golfe : le passage des moutons n'est plus facile avec des petits coeff. !!!
Mon expérience est qu'en période de vives eaux, la renverse est plus franche. Le courant est un peu plus rapide, mais au moins il est bien établi.
En revanche par petit coef, la renverse dure plus longtemps, generant courant et contre courant, marmite et tourbillon.

Il faut aussi être bien conscient qu'avec un 6Ch on ne remonte pas les 6 à 8 noeuds de courant au passage des moutons. Et devant le petit port du Logeo ou à la pointe N de l'ile aux moines ca envoie fort aussi !

Il ne faut pas hésitez à barrer debout pour avoir un peu de hauteur et mieux voir la veine principale de courant. En restant bien dedans, c'est parfois surprenant, mais ca passe sans problème. Pour les "novices", je conseille de garder le moteur au ralenti en retrant même si il y a force 5 à l'exterieur, et toujours réduire un peu la voilure en sortant quand il y a force 4 à l'interieur : les conditions ne sont pas les memes à la pointe de Port Navalo et au passage de la jument (surtout en été avec les thermiques)!!!

Mon mouillage est dans le golfe, je n'y serais pas cette année car je pars en mediterranée. Le mouillage à l'ile aux moines sera libre, je ne le loue pas, mais si vous cherhez un coin tranquille pour la nuit, je peux vous envoyer les coordonnées GPS par mail.

mon conseil : en entrant dans le gofle, juste après les moutons, il y a un petit ilot quand on monte vers "la jument". TOUJOURS passez loin de cet ilot qui genere des tourbillon. Le bateau qui tourne sur lui même, 360° en 3 secondes, ca fait bizarre..

07 fév. 2007
0

A 100% d'accord avec Edouard !
mieux vaut un bon coef...
sans oublier que l'une des grandes joies du Golfe (la meilleure ???!!!), c'est de naviguer dans les contre courants , au plus près des rives, y compris avec 2 m de TE. Les joies du Golfe ne sont certainement pas limitées aux petits TE .
Quelle jouissance plus subtile et plus forte que de gratter les besogneux en faisant les "exterieurs" ???
Que du bonheur ...mais aussi beaucoup d'humilité lorsque dans certains cas, condamné à traverser la "veine maudite" , vous le faites au mauvais endroit (quelques mètres près)et perdait l'essentiel et plus de votre avance...gniaf...
Le pied intégral étant, vous l'avez compris, par patit temps (les écarts se creusent....)
:-D

07 fév. 2007
0

le golfe
en partant de st malo le plus dur, ou plus intéresant c'est d'y arriver! les héauts de bréhat, le chenal de l'île de batz, le four et le raz de sein ensuite la nav dans le golfe te semblera bien sereine
bon vent
henri

31 mar. 2017
2

Je déterre ce vieux sujet,j'ai fait une vidéo cette semaine dans le courant à l'entrée du golfe

18 juil. 2017
0

avec cette vidéo tu comprends bien qu'il faut y aller avec le bon courant autrement dans le meilleur des cas tu fait du surplace...

18 juil. 2017
1

OU tu vas raser les cailloux pour chopper les contre courants :)

Souvenir de ma dernière nav en rentrant d'hoedic, toute l'entrée golfe à chercher les contres jusqu'à l'île aux moines - quel pied !! (Faut pas être au près, mais que c'est chouette !)

18 juil. 2017
0

Je suis avec interet ce fil de discussion étant maintenant acté que nous passerons les 15 derniers jours d'aout sur zone (si possible avec passage par Houat, Houedic voir Belle Ile et pourquoi pas Groix) avec ma compagne et ma fille de 9ans sur un First18.
Connaissez vous en arrivant du sud ouest, une bonne cale de mise à l'eau avec une possibilité de stationner durant 15 jours voiture et remorque? ou un gardiennage peut être?

18 juil. 2017
0

Tu peux mettre à l'eau au crouesty qui est idéal avec un bateau de la taille du tien comme base de depart.

18 juil. 2017
0

Pour la mise à l'eau : cale port deun à St Philibert gérée par la mairie de St Philibert (sur le bord du chenal de la Trinité-sur-Mer)
www.saintphilibert.fr[...]t-deun/
Cette cale est très large et dispose d'un ponton pour les bateaux mis à l'eau. Elle est également utilisée pour les manutentions du port à sec.
Il y a quelques emplacement de parking (voiture + remorque)à proximité de la cale.
Le port de la Trinité sur mer propose vraisemblablement des solutions de mise à l'eau. Il dispose d'un parking pour les remorques à Kermarker avec navette gratuite.
nautisme.meteoconsult.fr[...]280.php
A mon avis le mieux est de contacter le port de la Trinité sur mer qui proposera une solution de stationnement voiture + remorque.
Le parking de la cale de port deun est souvent saturé.

18 juil. 2017
0

Le Golf est un peu victime de sa notoriété, du moment que vous êtes dans le coin faite une ballade sur la Vilaine jusqu'à La Roche Bernard, ça vaut aussi un petit "crochet". Attention aux horaires des écluses d'Arzal, ensuite une navigation dans l'eau douce (pour faire plaisir aux coquillages sur la coque)

18 juil. 2017
1

Je confirme ce que dit daddy c est a faire et rester une nuit car la roche bernard
Est une belle escale à visiter et de bon resto !!!
Tony

19 juil. 2017
0

tout ceci est précieusement noté!
quand est il du réalisme du programme selon vous dans une optique familiale en prenant son temps de pouvoir bien se promener dans le golfe, rivière d'Arzal voir Vilaine ainsi que Houat, Hoedic et Belle-Ile voir passage par Quiberon?
c'est réaliste dur 15 jours ou faut il revoir à la baisse?
Sachant que nous prendrons le temps des visites et plages, repos, pêche, ramassage de coquillages, chasse sous marine et surf.

19 juil. 2017
0

C'est réaliste en choisissant bien ses étapes en tenant compte De l'état de la mer Et du vent .Un 18 pieds au prés avec 20 nœuds de vent et une houle de 1m 80 pour faire Arzal Le crouesty c'est penible .
Faire le crouesty hoedic Avec 15 nœuds au portant c'est magique .
Il vaut mieux renoncer à une destination que galerer .
Par contre ayant été basé 12 ans à Arzal j'ai souvent eu l'occasion de naviguer sur la vilaine .Franchement le golfe c'est le niveau au dessus.
En plus il y a des restrictions d'eclusage à cause de la sécheresse .Pas d'écluses le mercredi Et le jeudi.

19 juil. 2017
0

C'est bon a savoir ça!
au moins, on sait sur quoi faire l'impasse!

19 juil. 2017
0

Hoëdic c'est à faire aussi.

19 juil. 2017
0

Bonjour,
Hoëdic oui mais à faire hors saison...

19 juil. 2017
0

quand on peut...
pas toujours évident quand on est pas sur zone!

19 juil. 2017
1

Pour hoedic éviter les vents De secteurs nord!!

19 juil. 2017
0

Il y a des mouillages sur Hoëdic , parfaitement protégés des vents de nord , Nord est ! consultez les cartes
le seul endroit à éviter en été à Hoëdic c'est port Argol !

19 juil. 2017
1

Pour la mise à l eau si elle est possible directement avec la remorque ,Les mises à l’eau sont possibles sur la commune de Séné, proche de vannes à la cale de Barrarac’h et à la cale du Passage, à Montsarrac.,gratuites toutes les deux ( plutôt à partir de mi marée ) , pour Barrarach , chantier à côté , se renseigner pour le gardiennage de la remorque

sur la presqu ile de Rhuys , au Logeo , grand parking en haut du village , à priori gratuite pour les voiliers ( suivant l humeur du capitaine de port ) , à éviter le week end car envahie par les semi rigides

au lindin ( sur la route entre sarzeau et le logeo ) mise à l eau possible pour les petites unités gratuite , terre plein vaste et généralement tranquille mais à n utiliser que deux heures avant la pleine mer et bien respecter le chenal pour sortir ( le repérer à marée basse ), chantier du lindin à proximité , à voir avec eux pour la remorque

pour une petite puce comme le first 18 la baie de Quiberon est une belle aire de jeux et après le 15 aout cela recommence a être plus tranquille , à mon avis commencer par belle ile , Sauzon , béquillage au fond devant Pen prat , si beau temps Kerel sur la côte sauvage et Locmaria au sud ( béquillage dans l ancien abris ) , houat , pour un petit bateau , possible de se poser derrière l enrochement au fond de la baie d Er Goured à côté de l ancien port ( à voir suivant les marées et le vent ) , si vent d ouest , mouillage sympa à porz halai , si vent terres , Beg salus au sud est , juste de l autre côté d er goured

pour Hoedic , si vent de terre , entre le vieux château et caspicraquis en avant de la plage à l opposé de la plage du canot de sauvetage ; et en observant bien les cartes et les guides le must , route pour le vieux port , au sud se poser au fond en rentrant tout de suite le long du môle ,sur babord , tout au fond

à l entrée de la rivière de St Philibert , jolie zone d echouage pour les petites unités à st pierre lopérec , la encore , venir repérer les lieux à marée basse pour y entrer

tout ces endroits demandent de l observation et de la prudence mais sont magiques et accessibles seulement pour la plupart aux petits tirants d eau

bonne découverte

20 juil. 2017
0

Wahou!!
là, il y a de l'info précieuse!
merci énormément!

effectivement, je me posait la question de savoir s'il était plus judicieux de filer rapidement vers les iles ou de finir vers les iles et bien j'ai ma réponse!

les coefficients de marées plutôt élevés autour du 22/08 ainsi qu'un concert sympa le 23 sur Belle ile couplés à vos conseils vont je pense nous donner une première trame.

nous arriverons très certainement par Séné le vendredi soir et après une mise à l'eau samedi, nous partirons pour finir le we sur Vannes avant de filer pour les iles et la baie et enfin revenir le we suivant pour la rivière d'Auray avant de finir la dernière semaine dans le Golfe.

merci encore, le programme prend de plus en plus forme.

07 sept. 2017
1

De retour de nav, merci à vous tous pour vos précieux conseils, les vacances et les navs ont étaient réussie et on a pu bénéficier de quelques coins très sympas que l'on aurait peut être raté sans vos conseils.

13 sept. 2017
0

Je pense que tout a été dit. Il ne faut pas se faire de frayeurs. Quantité de bateaux entrent et sortent du Golfe à longueur d'année. Je donnerai juste quelques conseils quitte à répéter ce d'autres ont dit:
- éviter une première expérience avec un coefficient de marée élevé Le courant est moins violent. Les effets de marmite sont minimes.
- éviter d'entrer un jour de vent genre 4 à 5 et plus à contre courant

- bien arrondir Grand Mouton
- bien respecter les bouées, les perches, les tourelles: cela vous fera emprunter les passages les plus sûrs.
- avoir l'oeil sur les autres usagers du Golfe et ils sont nombreux: les pros, les plaisanciers voile, les plaisanciers moteur, les pêcheurs, les écoles de voile, les kayaks, etc.
- avoir une bonne carte et les instructions de ce brave Alain Rondeau.

13 sept. 2017
0

Bonjour Arno

merci pour les remerciements ! et racontes nous un peu ton périple , les coins que tu as préféré ou ... tes galères

Cordialement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (152)

novembre 2021