Naviguer avec un seul moteur en marche en catamaran,

Bonjour,
même si on aime pas ça, il arrive de devoir naviguer au moteur, sur catamaran certain n'utilisent qu'un moteur.
Sur mon cata pour avancer à la meme vitesse, 7noeuds, 1800tr/mn avec 2 moteurs 2200tr/min avec 1 seul.
Si je prend les courbes théoriques de consommation, le résultat est le même 2 x 2,5l ou 5l/h.
Est-ce qu'un d'entre vous à déjà fais des relevés de consommation réels et comparatif ?
Quelque soit le cata ou les moteurs le principe devrait rester le même.

L'équipage
29 oct. 2019
29 oct. 2019
29 oct. 2019
0

Désolé, le message est complété mon doigt a dérapé.

29 oct. 2019
0

l avantage tu uses un seul moteur mais il force plus ..

29 oct. 2019
0

tout dépend de l'état de la mer et surtout dans quel sens on la prend .
par mer plate avec un seul moteur on doit consommer moins si on reste dans la plage du couple .
alain

29 oct. 2019
0

Quand la mer est plate, j'ai toujours utilisé que 1 seul moteur même si le régime est plus fort.
C'est donc moins une question de consommation que de préserver un des moteurs et de limiter le bruit dans une des cabines (surtout la nuit)

29 oct. 2019
0

Hello,
Sur mon ancien cata-fifty, j'utilisais souvent un moteur pour appuyer au près(enfin, ce qui ressemblait à du près...).
Le cata étant plutôt ardent, j'utilisais le moteur au vent.
Sur mer plate, et sans vent, j'avais une grosse différence de vitesse, de 3 noeuds sur un moteur à+ de 5 avec les deux, à environ 2000t/mn.
Ayant longtemps navigué avec un des deux moteurs qui ne dépassait pas les 2000T/mn, la différence de consommation avec l'autre que je pouvais pousser à 2500T/mn était d'environ 0.6L/h(volvo MD2030).
:acheval:

29 oct. 2019
0

Mieux vaut utiliser un seul moteur qui " tire " plus que deux en sous-régime et alterner, au moins ils ne s'encrassent pas...

30 oct. 2019
2

Quand je fais route au moteur (comme en ce moment même), j'utilise toujours un seul moteur mais je ne vise pas 7 noeuds, plutôt 5,5, au régime de 1800 tr/mn qui correspond à peu près au meilleur rapport couple/consommation. Avec les 2 moteurs au même régime, je gagnerais environ 1 à 1,5 noeud pour une consommation double.
Je n'utilise les 2 moteurs que pour manoeuvrer, ou pour remonter un vent fort (sur une courte durée car prendre les vagues de face est usant pour l'équipage et le bateau).

30 oct. 2019
0

Merci powhatan,
C'est ce que je fais aussi, comme aujourd'hui, on a à peu près le même bateau
J'ai essayé de trouver un compte rond pour la vitesse pour faire des essais de consommation.
J'utilise les polaires du Nautitech 44 de simsail ne trouvant pas celles du Nautitech 47, à ce propos le N44 a quoi comme voile d'avant ? J'ai juste un solent et pour coller à la courbe il faut sortir le spi asy par petit temps.

30 oct. 2019
0

J'ai un génois à recouvrement et un gennaker pour le petit temps.

30 oct. 2019
0

J'ai du mal à comprendre que sur un bateau, on parle de consommation en litre / heure. Personnellement, ce qui m'intéresse, c'est combien de milles je peux faire avec un plein à une vitesse moyenne acceptable.
Par exemple, si je consomme 2.2 l à 1800 tours et 3 l à 2200 tours, la seule chose qui m'intéresse est combien de milles je pourrai faire dans les deux cas, peu importe la vitesse car l'essentiel reste de garder une marge de carburant suffisante pour gérer un cas non prévu.

30 oct. 2019
0

Bonjour,

oui c'est bien ce qui nous intéresse, c'est bien pour ça qu'on parle aussi de vitesse en fonction de tr/mn, avec un tout petit peu de réflexion on arrive nous aussi à connaitre notre autonomie, notre consommation au Mn.

Vu qu'on à un voilier le loch ne nous sert à rien pour connaitre notre conso au Mn à moins de passer notre vie à faire des relevés à chaque fois qu'on avance à la voile ou qu'on se sert malheureusement d'un moteur ou de l'autre. Perso je préfère regarder les dauphins !

J'ai posé cette question pour avoir un retour d'expérience, les courbes théoriques de nos moteur restent théoriques.
La consommation à tr/mn equivalent peut différer en fonction de la puissance fournie.

30 oct. 2019
0

Un bateau au moteur, moins tu vas vite, plus tu vas loin, en tout cas pour une carène à déplacement.

Il faut que l'hélice soit optimisé aussi mais généralement c'est toujours vrai!

Maintenant, ce qui compte quand on a deux moteurs c'est la traînée.
si le fait de tourner sur un moteur, il y a 20° d'angle sur les safrans, et une grosse tripale à l’arrêt sur le moteur coupé, alors ce n'est pas aussi optimal que si l'on a des safrans avec 3° d'angle, et une jprop bien en drapeau...

30 oct. 2019
0

20° d'angle sur les safrans, non. Je regarde mon capteur d'angle qui donne 5 à 7°. Le sillage n'est pas vraiment perturbé du côté du moteur à l'arrêt, et l'hélice repliable ou à mise en drapeau est évidemment un pré-requis... :reflechi:
Il y a peut-être une légère traînée additionnelle avec 1 moteur sur 2 mais ça ne me semble guère mesurable.

30 oct. 201930 oct. 2019
-1

"Un bateau au moteur, moins tu vas vite, plus tu vas loin, en tout cas pour une carène à déplacement."

Complètement faux mais on à l'habitude avec toi, les carènes à déplacement sont donné pour une vitesse de croisière optimal à X knts, rester dessous ou dessus c'est consommer plus au MN

Quand à trouver un catamaran avec une carène à déplacement... combien d'ineptie par jour ?

Signé : le raté

30 oct. 2019
0

Je confirme...

Un cata de croisière n’a pas une carène planante... d’ailleurs le jour où tu vois un cata à voile déjauger au moteur, appelle moi hein :bravo: :bravo: :pouce:

En l’etat, la résistance à l’avancement est donc bien proportionnel au carré de la vitesse... et donc l’energie a utiliser pour produire ce déplacement.

Consommer plus à faible vitesse, ce serait le cas uniquement en cas de rendement ultra dégradé mais avec un diesel plaisance et une hélice de voilier, cela ne suffit pas à réduire suffisamment le rendement aux bas régimes.

PS: c’est bizarre de signer « le raté » non? :-p :-p :-p mais soit.

31 oct. 201931 oct. 2019
0

J'ai vraiment rarement vu un catamaran dejauger au moteur...
Par contre, je suis d'accord, il y a une vitesse minimale en dessous de laquelle la consommation par rapport à la distance sera moins efficace. Calculs démontrés par expérience et tests multiples sur une distance suffisamment longue.

31 oct. 2019
0

Merci de nous éclairer sur le type de carène de nos catamarans,
encore un post pollué par des commentaires ineptes, le mieux serait que les commentaires inutiles soient supprimés par leurs auteurs histoire d’alléger ce fil qui commence va peut-être se transformer en aussière.

31 oct. 2019
0

Bonjour
C est toujours étrange ce raisonnement en l/h
Si à 3nd on consomme 3 l/h et qu'à 6 nd on consomme 6 l/h l'autonomie sera toujours la même il me semble!!
En 10h on aura consommé 30 l et parcouru 30 mi et dans l autre cas 30 mi en 5 h et conso 30 l pareil.

31 oct. 2019
0

Bonjour,
Sauf qu'il est vraiment exceptionnel de connaître les onsommer 3 l/h à 3nd et 6 l/h à 6nd.
Par exemple, nous passons de 2,2 l/h pour 5nd à 3 l/h pour 7 nd.

31 oct. 2019
0

C'était un exemple, mais dans votre cas c'est pareil, soit en 10h et 50 mn parcouru et 22l de conso ou en 7 h 49 mn et 21 l de conso donc toujours même autonomie ! avec moins de temps de navigation , cest pour cela que le raisonnement l/h n'est pas forcément un bon calcul.

31 oct. 2019
0

Sur les 3gm30... Les courbes de puissance et consommation se croise a 2850 tours
Et là je consomme 2l heure en moyenne... (6nds)
Le tour minute maxi en continue est 3400 tours avec une consommation doublé pour une vitesse a peine 1nd de plus.

02 nov. 2019
0

moi j’utilise cette equation:
moins je pedale plus vite,plus j’avance moins fort...

ca me permet d’aller plus loin moins vite que plus loin moins longtemps ou le contraire selon que le courant sois alternatif en fonction des marées,oui c’est bien cela démarrer.....vos moteurs et consommer sans moderation..c’est du gazoil!!

allez ,hop,un suppo et dodo ????

03 nov. 201916 juin 2020
0

La courbe de conso d'un moteur est meilleure dans le "croissant d'or" qui couvre une zone de 1500 à 3000 t/m en régime et d'environ 75% du couple maxi à ce régime. On atteint des "consommations spécifiques" de l'ordre de 225-250 g/kWh si on est dans ce "croissant", alors que pour obtenir la même puissance mais à 4000t/m il faudra 350 g gazole pour un kWh.
Donc on a intérêt à demander le plus de couple possible à un moteur, ce qui n'est pas facile à faire sur un bateau, puisqu'en première approximation le couple varie comme le carré du régime.
Mais enfin en faisant tourner un seul moteur pour la même vitesse ou presque, on devrait faire une économie non négligeable (pour peu que le safran ne se mette pas à 90° pour compenser... jamais vu).
J'ai navigué récemment sur un cata ou je consommais moitié-moins avec un moteur à 1800, que les deux à 1700 (je passais de 8 à 7,5 kN).

03 nov. 2019
0

Avec mon DI monocoque bimoteurs, quand je navigue uniquement au moteur, donc à plat, j'utilise par principe et en toute logique les deux moteurs alors réglés d'oreille en parfait synchronisme, comme en pilotage d'avion bimoteur.
(En avion on ressent très bien l'énorme différence de comportement entre deux et seul moteur qui crée alors immédiatement une forte dissymétrie qui, non compensée au pied et passage de l'hélice en drapeau, peut être parfois dangereuse).
En Cata vu l'écartement des coques on peut supposer que la compensation par les gouvernails consomme de l'énergie (un gouvernail n'est efficace que jusqu'à 30°)
La situation est naturellement avec voile et appui moteur car avec l'inclinaison l'un des moteurs peut devenir inutilisable à la fois pour des raisons propres au moteur et à l'échappement mais aussi à l'hélice.

03 nov. 2019
0

Comparaison non valide entre avion et cata dans ce contexte, amha
Un moteur en panne sur un avion bimoteur est une situation d urgence avec priorité pour atterrissage prioritaire avec les pompiers sur la piste

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer