naviguer aux grenadines

bonjour j aimerais savoir ce qu il en coute pour naviguer aux grenadines merci claude

L'équipage
14 fév. 2010
14 fév. 2010
0

un certain prix!
ou un prix certain.....
comment répondre de façon pertinente à ce genre de question aussi vague;
quel est ton objectif?
Naviguer en charter, sur un bateau de loc,
il suffit de chercher sur Google pour avoir une idée en fonction des choix proposés et de tes possibilités et souhaits.
:-( :-(

14 fév. 2010
0

Elchuncho a bien mis
son fil dans "navigation/règlementation", donc c'est clairement le problème des clearances et droits de douane qui l'intéresse. :policier:

Va plutôt voir sur :
www.noonsite.com[...]nadines

Des infos vécues sur :
www.stw.fr[...]ers.cfm

et aussi :
www.stw.fr[...]ers.cfm

14 fév. 2010
0

merci teles
c est exactement ce dont j avais besoin

15 fév. 2010
0

Quelques prix aux Grenadines en fevrier:
Il y a 15 jours, j' ai payé 370 EC$ la clearance à Béquia, pour un cata Athéna 38 et 7 personnes. Faire le change si nécessaire à la banque au préalable, juste à coté, la douane prend les euros à 2,4 au lieu de 3,6 la banque.

Taxe de séjour de 10 EC$ par jour et par personne aux Tobago Cays.

Au retour, Clearance à Ste Lucie Soufrière, 20EC$, et 40 EC$ pour 1 ou 2 nuits sur bouée aux 2 pitons. (54 EC$ de 12 à 17 m).
Plein d' eau 50 EC$ (quelle que soit la quantité) au ponton des pêcheurs, toujours à Soufrière, et 110 EC$ pour 9 gallons de fuel.

Je n' ai pas fait escale à St Vincent, suivant les consignes de securité de Cerigo et Captainhervé que je remercie vivement à cette occasion pour leurs conseils avisés.
Athéna 38 loué à un prix modéré au Marin, et en très bon état malgré ses 10 ans de navigations. Merçi à Régis Guillemot pour la qualité d' entretien de ses bateaux et à Vanessa pour son acceuil.

La nouriture est bien chère à Ste Lucie, Bequia et Canouan, . Avitailler en Martinique autant que possible.

15 fév. 201016 juin 2020
0

Nourriture
La langouste est à 11 euros le kilo à Union et à 29 euros le kg à Carrefour Genipa.
A+

31 mar. 2010
0

à propos des escales à St Vincent
Je rentre d'une ballade de 2 semaines dans les Grenadines au départ du Marin.
Nous avons fait 2 escales à St Vincent :
à l'aller : Chateaubelair Bay
au retour : Barrouallie
et avons été très bien accueillis, aucun problème avec la population locale.
A Chateaubelair, des enfants sont venus nous voir, avons longuement discutés avec eux et acheté des fruits (bananes, noix de cocos) un adulte est aussi venu et tout c'est très bien passé.
Barrouallie : idem, enfants proposent des services : descente des poubelles à terre, fruits poissons etc.. Aucune agressivité, ballade dans le village en leur compagnie. Les habitants étaient très contents de voir un bateau français en escale dans la baie. Les pêcheurs nous ont salué lors de notre départ.

Nous avons aussi vu un certain nombre de bateaux à Wallilabou Bay et Cumberland Bay.

Lors des 2 précédentes navigations (1989 et 1995), je ne m'étais pas arrêté sur la côte de St Vincent. A l'époque ce n'était pas recommandé.

Au vu de notre expérience très récente, je n'hésiterai pas à faire de nouvelles escales à St Vincent.
Certains mouillages (comme Petit Bordel) sont encore à éviter. Nombre de problèmes peuvent dépendre du comportement de l'arrivant face aux locaux.

Le dialogue et la courtoisie sont des facteurs non négligeables pour des escales "tranquilles" dans ces contrées souvent très pauvres.

Même à Clifton sur Union, pas de pression pour les corps morts.
Nous avons toujours mouillé sur ancre sauf dans les Tobago Cays.

Au cours de ce périple, nous avons même été surpris par la relative discrétion des "marchands" qui ne restent plus scotchés pendant des heures le long de la coque du bateau.

Nous appliquons un principe simple : nous achetons toujours quelque chose à chaque escale pour faire marcher l'économie locale (fruits, babioles, poissons, légumes...)

31 mar. 2010
0

Cerigo......
Je n'ai heureusement jamais vécu la situation que tu relates.
En effet, dans ce cas c'est extrêmement délicat de trouver un terrain d'entente.
Ce genre d'incident peut arriver dans n'importe quel contrée pauvre de notre planète.
N'en faisons pas une généralité.
Il nous a été déconseillé de mouiller à Petit Bordel. Il y aurai une bande "d'allumés" qui devient très vite incontrôlable : la consommation excessive de rhum + les mégas pétards constituent un cocktail redoutable.

Les dérives financières de notre société et l'appauvrissement croissant de certaines populations engendrent des comportements parfois hostiles envers les plaisanciers qui sont assimilés à des nantis (ce qui n'est pas notre cas).

31 mar. 2010
0

et oui, nous sommes des natis....
je suis dans la même catégorie que toi,
pour eux très peu pas de différence entre les vieux et neufs.

Ce n'est pas parce que tout c'est bien passé pour nous qu'il faut devenir angélique et en faire une généralité, c'est peut-être un fait ponctuel.
Notre expérience très récente et bonne ne garantie pas qu'il en sera toujours ainsi et je comprends très bien vos remarques qui sont out à fait justifiées compte tenu de ce que vous avez vécu.
Le soir, tout le matériel de bain et plongée était rentré, rien ne restait sur le pont et les filières.

La prudence ne doit pas se relâcher.

31 mar. 2010
0

Tant mieux,
Bonjour,
Depuis 95, j'ai pratiqué plusieurs fois Wallilabou (et son excellent restaurant, à l'époque) et Chateaubelair.
Depuis 5 ou 6 ans, à part une seule fois, je ne m'arrête plus sur cette île car devenue trop dangereuse. Les infos sur Compass et sur France Antilles finiraient bien par te décourager.
Tu m'expliqueras peut-être un jour comment ont opéré tes dons de dialogue et de courtoisie quand en milieu de nuit, au magnifique mouillage de Chateaubelair, tu sentiras une machette (et son bord tranchant) appliquée sur ta gorge...
Chacun fait de sa liberté ce qu'il veut. Et c'est bien ainsi.

31 mar. 2010
0

Petit Bordel
C'est juste derrière les pointes de Walilabou et Cumberland et, effectivement, ttes les attaques concernant Walilabou et Cumberland viennent de Petit Bordel.

Une expérience sans problème ne fait pas une statistique.

L'ensemble des escales ne pose pas de problème particulier dans ces iles de cette région de la Caraïbe, sauf justement Chateau Belair, Walilabu et Cumberland.

Si, une fois, on s'est fait dépouiller de tout ce qui était dans les filières à Soufrière Bay (2 Pitons). Tête de nos femmes le matin qui ont perdu leurs superbes bikinis et qui se sont demandé quelle aurait été la réaction de leurs hommes si des gaillards avec machette étaient montés à bord. On a bruyamment soutenu qu'on aurait pris leur défense...
Bcp de bateaux passent la journée aux 2 Pitons et vont passer la nuit à Marigot, ce n'est sans doute pas par hasard. C'est ce que je fais maintenant.

Menfin, chacun fait comme il veut.

RV

31 mar. 2010
0

Pour éviter les dérives...
Je dirai simplement que comme moi, avec mon vieux mais beau 10 métres, tu es un nanti!...

15 fév. 2010
0

pour les tobago Keys..
Tu peux payer sur place la taxe de séjour de 10€ jour/pers. (pour le mouillage sur ancre) auprés des "rangers".
des corps morts sont aussi disponibles mais payants eux!...

15 fév. 2010
0

Je dois dire qu'en rentrant des Grenadines
vers la Martinique, j'oublie régulièrement de faire une clearance à Ste-Lucie. Chaque fois je le précise à l'organisme qui vient taxer le mouillage des 2 pitons ou de la Souffrière, et chaque fois il me fut répondu que pour une nuit, ce n'était pas la peine, chaque fois j'ajoute 10 $ biwi à la taxe du "conservatoire".

15 fév. 2010
0

Et bizarement,
la clearance est moins chère à la Soufrière qu'à Rodney...

RV

15 fév. 2010
0

mais
a rodney y a du wifi

29 mar. 2010
0

Clearance
ne fait comme mon copain qui s'est dit que faire la clearance avant de partir de Guadeloupe ne servait à rien ! Arrivés à Union , les gabelous ont débarqué dans la baie et toc la prune : 600 biwis !

29 mar. 2010
0

Pour info...
je suis allé à St Lucie, La Soufrière, la semaine dernière, j'étais accompagné d'un membre de la Soufrière Development Foundation, un sorte de guide, et je n'ai pas eu de clearence à payer,
nous avons passé 2 jours et 2 nuits sur place.
La visite des volcans, du jardin botanique et des sources chaudes est très sympa.

29 mar. 2010
0

Combien ça coute ?
Sur les fêtes de Noel, j'ai payé 175 $ de taxe pour 5 personnes, bateau de 12 mètres à Béquia. Ensuite, c'est fonction de l'endroit. En règle générale on paye pour le mouillage même s'il n'y a pas de corps morts. A Union, l'eau douce est à la tête du client: on a voulu me facturer 500 litres d'eau alors que mes réservoirs n'en contiennent que 300 litres et encore un des 2 était plein. Il faut le négocier gentiment, les gens sont en règle générale très accueillants.
Contrairement à ce que j'ai pu lire, on peut manger pour pas très cher comparativement à La Martinique. Il faut manger local et acheter sur les marchés et/ou aux pêcheurs locaux.

Conseil: faire le change en quantité et suffisament car les distributeurs ne courent pas les rues. Le change de gré à gré est horriblement onéreux (la faute au 1er de l'an ?)

A+

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bergen , sous le soleil

Souvenir d'été

  • 4.5 (151)

Bergen , sous le soleil

novembre 2021