Naviguer autrement ... plus petit plus près de la nature ... votre avis ...

Après 10ans de navigation entre La Rochelle et belle île je ressens le besoin de raccourcir la taille du bateau et surtout me rapprocher de la nature de la côte, des criques, plages, baies isolées. Envie de tirer mon bateau les pieds dans l’eau pour le poser sur le sable, ou les cailloux, sortir le réchaud ou barbecue et profiter du paysage et de la soirée au plus près de la nature, dormir dans le bateau ou dehors selon l’envie. Pas besoin d’annexe puisque le bateau est aussi l’annexe. Ne pas chercher l’exploit sportif ou aventurier mais bien au contraire quelque chose de simple et tranquille même si parfois dynamique.

Pouvez vous m’aider dans le choix du bateau, 40cm max de tirant d’eau, moins de 800kg, 1 à 3 personnes max à bord, possiblement transportable mais pas obligatoire, pas cher, éprouvé fiable robuste et surtout sécurisant si f5. L’idee principale étant autant que de navigations, vivre à terre autour du bateau et tout près de l’eau dans un endroit sauvage. Ce qui du coup multiplie les abris que les voiliers plus classiques ne peuvent rejoindre...mais aussi par beau temps faire du plus de 6 miles...par exemple aller de St Gilles à lHerbaudiere en faisant des arrêts le long de l’ile de Noirmoutier ( je ne sais’ pas si c’est réalisable mais j’aimerai bien essayer de passer autrement que par Reaumur...pour voir autre chose)

J’ai noté challenger micro, first 18, start 6, tiki 21, des canots bretons, mais peut être connaissez vous d’autres bateaux bateaux excellents pas chers et moins connus ... toutes vos suggestions sont les bienvenues tant sur le bateau que sur le programme...

Merci :)

L'équipage
26 juil. 2018
26 juil. 2018
2

microsail, dufour t7 en monocoque
et ton futur programme ressemble furieusement à celui d'un multicoque, genre speed 7.70 si petit budget
avec un peu plus de moyen, voir les asus et autres tricat

26 juil. 2018
0

Super concept le speed 770...la liaison flotteurs coque est ce bien solide ...le microsail je trouve top
.

26 juil. 2018
1

oui un T7 ! Et en plus ça marche bien!

26 juil. 2018
2

Trimaran transportable.

26 juil. 2018
0

C'est quoi ton budget?
Neptune 5,50. Sinon si tu peux te le permettre financièrement, le Seascape 18 qui serait à mon avis le meilleur choix. Y'en a un a vendre sur l'ile d'yeu.

26 juil. 2018
1

oui en effet , quel est le budget ?
Il y a deux Aviateurs 570 à vendre , très bon canot pour ce programme :pouce:

26 juil. 2018
0

seul hic , tirant d'eau des Aviateurs 570 , 66 cm ...

26 juil. 2018
0

66cm on peut pas appeler ça un hic.... et surtout c'est un bon voilier, capable de naviguer dans de belles conditions.

26 juil. 2018
1

Micro Challenger. Homologués insubmersibles pour la plupart.
Marin , solide , léger . Je n'ai eu que du bonheur avec le mien

26 juil. 2018
0

Idem pour les petit bateaux du chantier Etap.

26 juil. 2018
0

Je crois qu’il fait l’unanimité...merci

26 juil. 2018
1

Tu peux regarder le Speed Feet 18 également.

27 juil. 2018
0

Je plussoie, c'est un excellent bateau de côtier, aussi stable dans la brise que véloce dans la pétole, parfait de 1 à 3 équipiers. Le seul bémol c'est qu'on ne peut pas y dormir, à moins d'être petit et très ivre...

26 juil. 2018
0

Après 10ans de navigation entre La Rochelle et belle île je ressens le besoin...

Tu sembles vouloir le contraire des navigateurs qui, après 10 ans de petits bateaux à faible tirant d'eau, veulent le mètre ou double-mètre de plus ET la hauteur sous barrot. J'espère que tu as bien tout soupesé et pensé à TON DOS... ! ! ! MM

26 juil. 2018
0

Bonjour,
Parce que bientôt mon horizon vas bouger, les routes du petit et du grand vont se réparer. C'est donc à regret que je vend le petit.

archiprog.blogspot.com[...]on.html

Me contacter en MP si vous voulez plus de détails.

26 juil. 2018
0

Mon budget de 1 à 5k€ max. merci pour toutes vos bonnes idées je vais regarder ça de près...je suis en mer pas bcp de temps pour répondre mais ce soir à Yeu je reprends la plume ...
Pour mon dos c’est pas faux mais j’ai repris l’abonnement à la salle de sport ... je compte plus sur un bon gainage qu’une hauteur sous barrot...à voir...:)

26 juil. 2018
0

J'ai eu la même démarche, je suis passé du mono 31' de grande croisière à un petit tri pour un programme côtier.
Il ne faudrait pas que tout le monde change ainsi de programme, sinon tous les coins sympas seront envahis... :-D

26 juil. 2018
0

c'est vrai qu'il était beau ton HR....

26 juil. 2018
0

Quel type de tri avez vous ? Merci

02 août 2018
0

Réponse un peu tardive, excuses : un Dragonfly 800

26 juil. 2018
1

ah ok pour le budget , en effet Aviateur 570 très bon boat mais hors budget

26 juil. 2018
0

Dommage le concept est top

26 juil. 2018
0

Très bon bateau pour naviguer au ras des criques et des endroits secrets:
zegul.taheoutdoors.com[...]gt.html

Etudié comme ses frères polyethylène (qui sont moins chers) pour embarquer tente, duvet, réchaud, victuailles, apéro...

Donne la possibilité de bivouaquer dans n'importe quel endroit sans aucune limite.

Vitesse moyenne 3 à 5 noeud suivant le moteur. (Quiberon-Belle ile en 2-3h)

quasi zéro euros de frais d'entretien, pas besoin d'assurance, perspective de dommages potentiels très limitée, pas de frais de port...le portefeuille apprécie.

Nécessite d'aimer le bivouac sauvage sur les plages et d'être à plusieurs, disons au moins 2 ou 3 (navigation solo très limitée suivant les conditions)

26 juil. 2018
0

J’y ai pensé’ il ne manque qu’une petite voile...et des copains qui ont la même envie...super idée . Merci

26 juil. 2018
0

La gazelle des sables!!!!!

26 juil. 2018
0

attention le camping sauvage est interdit sur les côtes de France dormir dans la bato beaché ,comment cela va t'il être interprété par la maréchaussée ??
quand à dormir sur la plage là c'est l'infraction caractérisée ..
alain

26 juil. 2018
0

Merci de l’avertissement.... je serai discret...

26 juil. 2018
0

Chez les bataves, il y a les EFSIX ou Sailhorse.
Petit tirant d'eau car quille de 150kg relevable.
Super stable en nav avec le poids de cette quille.
Il y en a a tout les prix car certains on + de 40 ans et naviguent toujours et sans soucis.

26 juil. 2018
0

Très beau ...très sport aussi.

26 juil. 2018
0

fut un temps ou l 'on pouvait....
puis règlements...interdictions....parcs naturels....
peut etre encore possible en....norvege/suede /finlande....?

par contre pour poursuivre ce reve"impossible" ce ne sont pas les bateaux qui manquent.....

26 juil. 2018
0

C'est en effet encore possible dans pas mal de pays, mais il faut sortir des zones fréquentées et/ou touristiques...

26 juil. 2018
0

allons allons , c est encore possible dans beaucoup d endroits de pouvoir se poser sur la grève avec son bateau ; même en méditerranée ( lagunes en corse ) , baie de Porto Vecchio , désert des Agriates , Lavezzi , beaucoup de possibilités en Bretagne aussi même dans des endroits très courus comme le Golfe du Morbihan , ces petits bateaux transportables sont de vrais instruments de bonheur simples sur l'eau à conditions de ne pas dépasser 800 kilos pour être facilement transportables et mis à l'eau d'une simple cale de mise à l'eau

si ton dos est en état fonce pour cet excellent choix ;)

dans ton budget moins connu ; et rares l'Agrion et l'Express 600 tout deux très bons marcheurs et belle habitabilité pour l Agrion

reste une valeur sure et facilement trouvable et déjà cité le Start 6/ Bahia bon marcheur logeable pour sa taille et facilement et réellement transportable avec une voiture moyenne , les plans d eau d Europe sont à ta portée !!!

0

L'ikone j rando un must mais encore un peu cher en occase :-)

26 juil. 201826 juil. 2018
0

Pierre top Ikone mais peut être trop sportif pour moi ... merci à vous tous ...

Si je résume....

Start 6
Kelt 550
Kelt 620
First 18
Blue djinn
Microchallenger
Midget
Dufour T6
Flirt
Bahia

S’il fallait n’en garder que deux .... ou trois...

Quel est celui ou ceux qui vous semblent avoir le meilleur compromis :

sécurité, échouage, confort, transport, prix...

y compris un bateau qui n’est pas dans la liste...je ne suis pas un régatier je préfère la sécurité à la vitesse s’il fallait choisir...

Vous me dites ...?

0

Tu as oublié le jouet 5m50 ,un des plus leger chez les micros :-)

27 juil. 2018
0

Bonjour Pacotheas

Si le Dufour t'attire ci-joint lien que de souvenir pour nous
mais de mémoire
Start 6, Bahia Dufour t6 kelt 620 First 18
tu es plus proche de 60cm de TE
katriri.canalblog.com[...]/

Le Moko

27 juil. 2018
0

Kelt 707, 50cm de TE, mais un peu trop gros peut etre

27 juil. 2018
0

le dufour T6 est un deriveur intégral pur , tirant d eau tout remonté 0m30

pour le start 6 / bahia te mini 0m40 poids lège 800 kg solution originale retenue par Philippe Harlé , une sorte de "quille longue " qui facilite la mise à l'eau et soulage le bateau sur la remorque et permet de ne pas s échouer sur ses fonds , inconvénient , il faut des petites béquilles pour s'échouer vraiment à plat

si tu trouves un Blue Djinn ( te mini 0m25, poids lège 900 kg ) dans ton budget ( un sur le Morbihan en ce moment à 5800 Euros ) c'est une alternative intéressante

à mon avis ces deux derniers sont ceux à retenir pour ton programme dans les productions de grande série

après il existe beaucoup d alternatives de petits bateaux de randonnée raid produits par des petits chantiers , ( les excellents petits bateaux construits par Gilles Montaubin , les Pabouk d Antoine Carmichael , ou les bay cruiser Anglais mais là on explose le budget :(

un bon vieux drascombe cruiser peut aussi le faire , très marin et passe partout

26 juil. 2018
0

Dans le genre minimaliste très efficace et echouable...Je mettrai bien le Mingming1 de Roger Taylor mais pas possible :)

26 juil. 2018
0

Se passer d'une annexe, mouiller dans un trou de souris, je pense qu'il faut vraiment être très léger. Moins de 500 kg.serait pas mal. Avec ce poids et une bonne capacité marine, plutôt un multicoque. En plus si on peut prévoir un système permettant de hisser sur la grève ça peut être utile. Il y a eu ce genre de procédé il y a longtemps, genre béquille mobile. Le problème, c'est le volume, trois personnes. Un petit trimaran ou un Wharram. Pour le budget, occasion. Moins de 5 kf, un Wharram.

27 juil. 2018
0

vu le programme, le tirant d eau est prépondérant
un deriveur integral permet d aborder partout
et sont un jeu d enfant à transporter et mettre à l eau

les quilles relevables deviennent tres vite handicapant à ce jeu là

enfin, attention, les petits bateaux qui stagnent toute l annee sur une remorque sont souvent delaminés à l endroit des patins de la remorque
ce n est pas reparable

27 juil. 2018
0

Euhhh Lune de miel, tu m inquiètes là, mon kelt 707 est sur remorque 7 mois par an, je pensais que le poid etait surtout au niveau du saumon qui repose sur la remorque. J aurais interet à descendre les patins latéraux et le caler avec des bastaings le long des rails de fargue?
Cordialement
Damien

27 juil. 2018
0

« Les petits bateaux qui stagnent toute l’année sur une remorque sont souvent délaminés à l’endroits des patins (ou des rouleaux ?) de la remorque. »
Cela semble vrai pour bon nombre de bateaux transportables... hélas...

Amha, trois critères principaux peuvent en être la cause:

  • La masse-lège du bateau. Un monocoque, forcément lesté, (sauf si son couple de rappel est uniquement assuré par des ballasts, qu’on vide une fois ressorti de l’eau...) engendrera plus de pression sur les points de contact bateau-remorque qu’un multicoque .

  • La nature des points de contact: La coque de certains bateaux est parfois portée par de (très) longs patins, de plusieurs mètres de longueur, recouverts de moquette... La mise à l’eau engendre dans ce cas le grutage...ou l’immersion complète de la remorque jusqu’à ce que le bateau flotte.
    Mais cette solution préserve bien les oeuvres vives.

Et surtout:
- La construction de la coque : une construction des oeuvres vives en composite monolytique fortement échantillonnée sera très résistante au poinçonnement, à contrario d’une construction monolytique échantillonnée plus légèrement, ou d’une construction sandwich dont les fonds ne seraient pas spécifiquement renforcés.

J’ai souvenir des premiers trimarans Astus 20.1 , dont la coque centrale se déformait de façon inquiétante à l’oeil nu sur leur remorque au contact des rouleaux...

Au chapitre du « plus fort n’a jamais manqué »:
La coque centrale de mon trimaran, qui était à ses débuts celle d’un des tout premiers Virus Magnum 21 construits en 2002.
Ma coque ne porte, actuellement, que sur un rouleau à l’étrave, et les deux trains de rouleaux centraux situés de part et d’autre du puits de dérive. En effet, l’adaptation de ma nouvelle remorque , non cassante, et comportant une barre de rouleaux pivotante à l’arrière, ne m’a pas permis de conserver un appui sur l’arrière de la carène...
Cette coque est tellement épaisse que cela ne bronche pas !

Mon tri n’est pas spécialement léger dans sa catégorie de longueur... je sais pourquoi.
De fait, il passe super bien et en douceur dans une mer formée, quand certains autres tris de même taille tapent comme des dingues dans le clapot...

PHIL

27 juil. 2018
0

J'ai pu voir ce problème avec le Fugue 8,50 construit en sandwich. Quand le bateau passait sur les rouleaux, on entendait des crissements pas rassurants. Pourtant le poids reposait de manière prépondérante sur l'amorce du puit de quille. A côté, le Dufour Duo ne bronche pas. Je crois qu'un bateau transportable monocoque doit avoir un fond costaud, à la fois pour la remorque et l'écoute.

27 juil. 2018
0

Les rouleaux ne sont pas adaptés au sandwich.

27 juil. 2018
0

Tout à fait d'accord. Comment font les tri genre Farrier, ils immergent totalement la remorque ou il y a une partie en monolithique ?

27 juil. 201816 juin 2020
0

Mes potes bretons Emmanuelle & Nicolas et leurs deux pitchounes, sur leur Farrier F25, lors de leur départ , en avril 2013, pour une balade sabbatique de 5 mois en Med, depuis la cale de mise à l'eau du port de Frontignan jusqu'aux Cyclades.

La remorque "est étudiée pour"... (aurait dit Fernand Raynaud)
Le tri repose sur trois longs patins en bois recouverts de moquette.
La remorque (équipée de freins à disques) recule dans l'eau sans rien enlever !!! même pas la plaque d'immatriculation, ni les feux...tout va à la baille !
Quand le tri flotte, on le pousse un peu le long du quai, on l'amarre, et on ressort la remorque !!!
On décharge le contenu du coffre sur le quai...
Eyaplukarangétoussa !!! (A quatre sur un F25, la place est comptée...)
:mdr:

PHIL

27 juil. 2018
0

Il est fabricant de remorques ton pote??? :lavache:

27 juil. 2018
0

Non !
:mdr:
Il avait acheté la remorque avec le trimaran.

Ce genre de remorques est très courant aux Etats Unis. Je suis passé l'été dernier par le lac Powell (lac de barrage sur le fleuve Colorado). Le balcon donnait directement sur la cale de mise à l'eau, large de plusieurs dizaines de mètres, afin que les semi-remorques mettant à l'eau les énormes bateaux à moteur baladant les touristes puissent y faire demi-tour sans manoeuvrer.
Les particuliers qui venaient mettre leurs bateaux à l'eau procédaient tous de la même façon.
Des perches verticales sont fixées aux coins arrière et plus en avant sur les côtés de la remorque pour permettre au gars resté aux commandes du bateau de bien repérer où se trouve la remorque une fois qu'elle est complètement immergée sous l'eau.
Il avance au moteur et guide le bateau pour qu'il passe au centre de ce "couloir" de bâtons.
Quand l'étrave touche le patin en V, ils attachent le mousqueton à la cadène, le véhicule tracteur avance doucement, la remorque soulève le bateau, et ça roule...

Le trafic sur la cale continue une fois la nuit tombée.
Ça fait quand même bizarre de voir la nuit tous ces feux de remorque allumés et complètement immergés !

PHIL

27 juil. 2018
0

Le Seascape 24 est mis à l'eau de la même façon...
www.facebook.com[...]447327/

:mdr:

27 juil. 2018
0

Ok, c'est clair. Et pour l'échouage, quelles sont les conditions ?

27 juil. 201827 juil. 2018
0

Nico n’a jamais eu de crainte pour son fonds de coque centrale lors des échouages, à la condition quand même de vérifier là où il le posait (sable ou vase) en s’assurant ne pas poser sur une tête de roche ou un fonds de gros galets.

Pour la petite histoire, ils sont de nouveau repartis en congé de quelques mois pour une « petite » boucle atlantique :
Côtes d’Armor > côte portugaise > Malte > Les Canaries > Les Açores > retour en Bretagne pour la rentrée scolaire.
Les deux petits loups ont bien grandi...
Le trimaran F25 a été revendu.
Ils naviguent maintenant sur un First 30...:
association-first30.org[...]pic.php .

PHIL

27 juil. 2018
0

Par contre, la bière est déjà bue avant que le bateau soit à l'eau, ca va pas ça :alavotre: :topla:

27 juil. 2018
2

Le Blue Djinn sans aucun doute répond parfaitement à ce programme.
Avec en plus une association de propriétaires dynamique.

28 juil. 2018
0

Merci à tous pour vos précieuses info ... ce que je retiens :

La façon dont le bateau repose sur sa coque est très important, surtout dans le cas d’un DI, pas facile de vérifier sinon en levant le bateau.

Mieux vaut privilégier un grutage pour la mise à l’eau ou bien immerger la remorque, éviter tout roulement lors de la mise à l’eau et stockage sur peu de rouleaux.

Je rejoins la synthese de Irendil, et le start 6 de Harlé résiste bien à l’echouage ou stockage du fait de la mini quille longue, 40cm de TE, les petites béquilles ne prennent pas trop de place, l’interieur est très réussi....il me plaît bien ce petit bateau :) il se comporte bien dans la brise ?..je vais chercher sur le net.

Le Drascombe cruiser est très beau sous voile, original et classique à la fois. Un près de chez moi à vendre mais sans la version cabine..7k€.

Un autre aspect de ma recherche même si je l’ai un peu exprimé c’est ma volonté de cabotage du petit port aux plages cachées...connaissez’vous des liens vers des sites qui relatent les navigations et bivouacs en France ou à l‘étranger. J’ai lu ici ou là des possibilités en Costa brava, Italie vers Corse, Croatie...perso je me mets à penser au Portugal et sud Espagne pour les périodes Hivernales...cela vous semble t il envisageable...des idées de parcours...?

Encore merci à vous tous ... si je ne réponds pas à chacun je lis avec bcp d’intérêt toutes vos remarques...

0

Le star 6 et le bahia sont quasiment les memes bateaux ,je crois qu'il y a plus de bahia de construits donc plus de chance d'en trouver un :-)

29 juil. 2018
0

Merci Pierre pour toutes ces bonnes info.

31 juil. 2018
0

Bonjour Paco

En complément le dufour T6 possède une partie de la coque qui est le lest donc idem tu peux poser dessus .
Pour les remorques mais plus rare il y a aussi la remorque route avec dessus une remorque de mise à l'eau.

Le Moko

28 juil. 2018
2

salut

à mon avis immerger intégralement la remorque est une hérésie ,même si moyeux étanches , à cet exercice les freins ne font pas long feu ni les roulements , tant que le bateau ne dépasse pas 1 tonne , il est parfaitement possible de le mettre à l eau sans immerger les moyeux si la remorque est bien adaptée au bateau ( expérimenté pendant dix ans avec Earendil ) pour peu que la cale ait une pente suffisante ( et encore il nous est arrivé de le remonter à partir d une plage dans le golfe de Porto Vecchio ! )

pour le Drascombe Cruiser /Coaster ( évolution du roof sur une coque de Longboat , avec petit plus pour le Coaster cockpit auto videur ) c'est un excellent voilier de randonnée raid à deux , grand cockpit cabanable , couchettes pour deux et rangements suffisants pour envisager des rando sur une ou deux semaines ,

facile à mettre à l eau et gréable seul avec son mat court sur jambettes

c'est un bateau qui peut parfaitement se passer de moteur ,il se déhale facilement à l aviron et pour les manœuvres de mouillage il n y a pas mieux

stabilité de route et combinaisons de voilure très pratique avec son gréement de Yawl ( que j ai d ailleurs repris pour Earendil , tellement c'est pratique )

petit bémol son safran relevable pas très pratique dans son puit , mieux vaut ne pas toucher avec ! ( dans les petits fonds je le relevais et gouvernais avec un aviron

malheureusement les propriétaires sont très gourmands pour les vendre , j'ai vendu mon Cruiser en 2004 en très bon état , largement amélioré ( gréement boosté voiles récentes ) pour 6000 euros !

un super petit bateau dans le même style mais rare et cher , le Bay cruiser 20

pour le site sur la rando à la voile va faire un tour sur l excellent site de Jean Marc " Nauticaltrek"

29 juil. 201829 juil. 2018
1

Laurent j’ai regardé pas mal de vidéos sur les Drascombe et je suis assez impressionné des qualités marines de ses bateaux qui passent bien dans la vague. Je suis étonné également de leur vitesse dans le petit temps. Du coup j’y regarde de plus près ... c’est un très bon compromis et les trois voiles permettent beaucoup de réglages... il y a moyen de rénover un beau petit canot je vais voir ce que je trouve sur les annonces. En tout cas merci je suis assez convaincu que ce bateau peut répondre à mes envies de balades et bivouacs. Il est transportable et bas ce qui facilite la route. Facilement matable, 30cm de TE et une super gueule faut bien le reconnaître. Merci je te dirai ce que je trouve...

29 juil. 201816 juin 2020
1

Fiable, économique, non polluant

29 juil. 2018
1

N'oubliez pas le Corsaire!

0

En engleterre le wesrterly nimrod ,on le trouve a pas cher :-)

02 août 2018
0

pour repondre à ou aller
alain rondeau a ecrit des pilotes cotiers tres detaillés et indispensables à bord
disponibles dans tous nos magasins de jouet preferes, sur le net, etc...

02 août 2018
3

bonjour, ton programme me parle.
Je n'ai évidemment pas ton profil mais je tiens à te faire part de mon parcours. pour divers raisons je n'ai pas pu naviguer plus tôt comme je le rêvai mais cela occupait toujours un coin de ma tête. Et puis l'age de la retraite est arrivé, les enfants ont prie leur envole et nous voici Colette et moi beaucoup plus libre. Disposant de moyens limités et faisant des choix modestes j'ai décidé voila 2 ans de construire le bateau qui répondais à mes exigences.
j'ai donc construit un maraudeur dont je raconte l'aventure sur mon blog que je t'invite à lire :maraudeur-ci.blogspot.com[...]/
Le projet est arrivé à son terme et je ne regrette rien, au contraire : que du bonheur. Je sort le bateau quand je veux, il dort à l'abri chez moi, gratuitement bien sur. Je peux faire de belles ballades aussi bien sur plan d'eau intérieur, rivière, en mer sans trop m’éloigner. Ma berline le tracte sans difficulté.
SI cela t'intéresse n’hésite pas à me contacter

03 août 2018
0

oui l'EDEL 5 avait attiré mon attention mais je pense que pour la mises à l'eau et l’installation du gréement cela n'a rien à voir avec un maraudeur. Je le descend de sa remorque et installe le gréement pratiquement tout seul. Franchement c'est pratique

03 août 2018
0

Superbe travail..et merci pour le site.

Nous sommes trois, j’ai toujours un petit gars avec nous à bord...du coup c’est compliqué en maraudeur.

03 août 2018
0

Je suis d'accord avec le principe encore faut-il trouver le bateau qui convient bien, je pense qu'un micro dériveur intégral est une bonne idée; Nous avons fait ce genre de navigation avec un Bélouga bois pendant quelques années et on en a gardé de très bons souvenirs, nous regrettons d'ailleurs de ne plus pouvoir refaire pareil avec notre petit gros quillard. remonter la Loire, la laïta, le Belon et autres rivières bretonnes est inoubliable et on y est presque seuls, je ne parle pas des îles et de leurs criques isolées... Maraudeur est une bonne idée, facile et maniable

03 août 2018
0

Pour ton programme, un Edel 5 serait trop gros ?

Celui-ci par exemple :

www.leboncoin.fr[...]79.htm/

03 août 2018
0

l'edel 5 fait 770 kg, ce n'est pas rien de le sortir de l'eau !

03 août 201803 août 2018
0

Celui ci est un quillard, ils sont tous bcp moins chers que les DI. Merci quand même.

J’ai commencé le fil sur mes souhaits de navigation et je le poursuis sur le comment, techniquement cela se complique un peu, je parlerai volontiers de l’equation voilier transportable :

Ptac voiture, c4 2ème génération,
Confort de conduite sur 1000km, pas envie de serrer les fesses et d’avoir un truc énorme au cul de la voiture, prise au vent..etc...
Mise à l’eau sans mouiller la remorque
Remonter le bateau sans fumer l’embrayage
Bateau assez marin pour avoir le temps de s’abriter
Bateau le plus léger possible pour la route et la mise a l’eau.

On voit bien que le choix du bateau n’est pas qu’une question de comportement marin même si cela reste important.

Ceci étant dit, j’ai retenu 2 bateaux :

Le Drascombe longboat (avec ou sans cabine ? )

Le kelt 550

Dans les deux cas 550kg max et dériveur intégral.
Bateaux marins avec peut être un avantage au kelt ?
Le kelt plus confortable au port et le Drascombe bien pour le bivouac.
Le Drascombe rénové est à mes yeux plus beau, plus typique, le kelt sera toujours un petit voilier comme un autre.
J’ai donc une petite préférence pour le Drascombe mais je veux bien changer d’avis si quelqu’un présente un argument que je n’ai pas vu ou envisagé.

Vient ensuite le choix du Drascombe, beaucoup plus cher que le kelt, entre 5 et 10k€, le kelt 3k€, vient ensuite la remorque, je préfère partir sur du neuf et là c’est 2k€. Du coup je trouve le kelt pas si mal puisqu’il permet pour 5k ce que l’autre peut pour 7 ou plus.

J’ai visité un cruiser, la cabine est vraiment très très petite, mais elle présente l’avantage d’exister et de pouvoir se mettre à l’abris du soleil ou de la pluie. La version nue présente aussi l’avantage de cabaner a sa guise et du coup d’avoir une cabine de presque la longueur du bateau... pas mal aussi.

Des idées ou conseils ... :)

03 août 201803 août 2018
1

Avec ton C4 , tu peux tracter une remorque freinée de PTAC 1300kg sans permis Eb ni B96...
Cela offre déjà pas mal de possibilités pour ce qui est des bateaux que tu pourrais tracter avec...
J’avais un C4 Picasso 2. Si tu t’orientes vers un trimaran transportable (au risque « d’en remettre une couche »... :heu:) tu peux t’orienter vers des unités jusqu’à 22 ou 23 pieds (le « cabanage » se fera sur les deux trampolines )ce qui n’a rien à voir avec un micro de 5,50m.

Reste le coût...

PHIL

06 août 2018
0

paradoxalement je pense que le drascombe sera aussi plus confortable au mouillage vu les dimensions de son cockpit , sur ces petits bateaux on vit surtout dehors , l interieur etant pour le rangement et le dodo au sec ; par contre plus de place à l interieur pour le kelt

honnêtement je ne te conseillerais pas le Kelt 550 , pas le meilleur bateau sorti des chantiers de Gilles Le Baud , une source d emmerde,son puit de quille rétractable , pas la meilleure solution pour faire du rase caillou

si tu tiens absolument à ne pas dépasser 550 kg dans le style choisi plutôt un neptune 550 , voilier très plaisant ou un Jouet 550, mais pour le même poids le Belouga polyester Matonnat t offrira plus de volume mais attention ces petits voiliers sont " sportifs " dans la brise

pour ton programme je persiste le Bahia /start 6 me semble le meilleur compromis( habitabilité marin performance ) et leur poids en fait de vrais transportables avec une voiture moyenne avec mon Kbane7.10 ( je tractais sur des milliers de kilomètres sans problème avec 5 personnes dans la voiture ,bateau plus remorque faisaient 1t100 avec un Multipla ou un Berlingo 115cv j'ai même passé les Alpes ( col de Tende ) sans faire chauffer la voiture

06 août 2018
0

Je suis suis à la recherche d’un Drascombe, vos conseils, mes différentes lectures sur le net, la simplicité, la solidité, le transport, autant d’element convaincants.
J’en ai vu un qui demande un peu de travail mais’qui me plaît. Le propriétaire me,dit que la dérive n’a jamais été changée, ni l’axe. J.ai vu les boulons sont noyés dans la strat du puit de dérive. Le passage est étroit et ‘operation Semble compliquée. As tu déjà réalisé cela sur le tien ?

Merci pour tout...

03 août 2018
0

Quel bateau me conseilles tu dans des prix petits prix ....

03 août 201803 août 2018
0

@Pacotheas2
Pour acheter un bon petit trimaran à petit prix, il faut s'orienter vers ces deux-là. 21 et 20 pieds. Ils sont suffisamment anciens pour avoir bien décoté.
Ils sont la plupart du temps proposés avec leur remorque routière:

Virus Magnum21
www.leboncoin.fr[...]06.htm/
www.leboncoin.fr[...]37.htm/
www.leboncoin.fr[...]18.htm/
www.leboncoin.fr[...]82.htm/
www.leboncoin.fr[...]37.htm/

Astus 20.1 (avec une petite cabine, il est très sympa et assez logeable)
www.leboncoin.fr[...]89.htm/
www.leboncoin.fr[...]83.htm/
www.leboncoin.fr[...]41.htm/
www.leboncoin.fr[...]67.htm/

Celui-là, je le recommande chaudement ! C'est un Astus 20.1 "optimisé" ! Ses (petits) flotteurs d'origine ont été remplacés par des coques de cata de 18 pieds...Son optimisation pour le raid nautique est très sérieuse (en toute modestie, j'ai pas mal participé à son optimisation en conseillant son propriétaire). Proposé avec remorque, moteur 5CV, équipements de sécu...il est prêt à partir sans aucun frais.
Le propriétaire le vend pour acheter un trimaran plus gros : un Astus 22.
www.leboncoin.fr[...]72.htm/

Tu peux chercher des tris un peu plus gros, mais ils seront nettement plus chers:
Tricat 22
Astus 22(très habitable)
Tricat 23,5
.
.
.
PHIL

03 août 2018
0

Merci Phil pour ces annonces. J’ai l’impression que flotteur sous l’eau a 12kts ces bateaux sont fragiles, est ce que je me trompe....préjugé de ma part..quelles sont les conditions limites dUtilisation de ses tri stp ?

03 août 201803 août 2018
0

Fragiles, non ! Il faut voir comme les propriétaires ayant couru les régates de l’asso TriSpeedCup leur ont tiré dessus... ça tient.

Le Magnum 21, de 4,10m de largeur une fois monté (il est plutôt démontable que véritablement repliable...) a effectivement des flotteurs très (trop) petits : environ 350 litres.
Il demande une certaine vigilance et de garder l’écoute de GV en main quand le vent monte si on ne veut pas prendre de ris, surtout en solo. Si on peut mettre du monde faire contrepoids assis sur le flotteur au vent, là, « la fête commence »! On peut vite afficher une vitesse à 2 chiffres sur le gps à des allures de vent soutenu entre bon plein et grand largue.
Ce Magnum 21 fut mon premier tri.
Sa coque centrale plane assez vite et est très porteuse, procurant un tirant d’eau de 20cm une fois la dérive repliée. De quoi beacher en bord de n’importe quelle plage sans aucun état d’âme.
Pour la « petite histoire », l’architecte du M21, Guy Saillard, avait « récupéré » la carène de la planche à voile océanique qu’il avait dessinée pour les traversées en planche de Raphaëla de Gouvello, qu’il avait raccourcie d’un mètre sur l’arrière !
Cette coque centrale, je l’adore, et je l’ai conservée pour réaliser mon trimaran habitable en construction amateur ! Je l’ai « juste » associée à des coques de cata de Dart 20 !
Certains ont posé des coques de 17 ou 18 pieds sur ce Magnum21, et ont obtenu un bateau très sûr.

L’Astus 20.1 a des flotteurs plus volumineux : 650 litres. Il faut déjà être sacrément joueur pour lui enfoncer complètement dans l’eau son flotteur sous le vent. Son système de repliage à tubes alu télescopiques s’escamotant dans les mêmes tubes fixes limite sa largeur dépliée à 3,80m, mais c’est un bon tri de rando.
Quelques propriétaires ont beaucoup augmenté la marge de sécurité de ce petit tri en remplaçant les flotteurs d’origine par des coques de cata de 18 pieds, dont celui qui est actuellement à la vente et dont je t’ai communiqué le lien.

Tu trouveras une véritable mine d’infos sur les récits de navigation et les utilisations de ces deux bateaux (entre autres...) ici:
nauticaltrek.com[...]/

PHIL

05 août 2018
0

Merci Phil pour les informations et recherches. Je dois avouer que l'aventure multi ne s’impose pas à moi comme une évidence ou forte envie. Je ressens plutôt l’envie d’un mono peut-être aussi par ce que je ne suis jamais monté sur’un Multi. En tout cas merci encore.

05 août 2018
0

Il y a 2 ans j'ai été dans la même démarche.
Après pas mal de recherches et comparaisons et en lien aussi avec le budget j'ai porté mon choix sur le Start 6.
Il marche du tonnerre et est facile en solo.
J'ai ajouté un enrouleur, une balancine et un pilote pour plus de confort.
Tirant d'eau de 0,40 dérive relevée, on va partout !
Comme évoqué du fait du saumon de quille il faut de petites béquilles pour rester à plat.
Il est bien aménagé pour faire du côtier.
Tu en trouves régulièrement sur le Bon coin avec ou sans remorque pour des prix abordables.
Côté polyester il y a de la matière en terme d'épaisseur.
Pour les pièces de gréement il y a le site Micro Croiseurs.
J'ai à dispo des articles de l'époque de sa sortie.
Il y a aussi un forum assez actif
start6.heberg-forum.net[...]ms.html

05 août 2018
0

A la reflexion et pour avoir (beaucoup)navigué sur "petit"(miniou /glenans 5m,70 TE 0,30 quille torpille relevéé et petites bequilles) les endroits(de reve!!?)et les conditions MTO(de reve!!?)les zones "libres"(échouage/beachage)non règlementeés....les zones ou le feu de bois(de reve!!?)est possible ou toléré...representent une telle accumulation de conditions favorables....que elles doivent etre reunies quelques rares jours de ci de là....en europe proche du moins
si on parle (mais c est hors sujet)de raids en gros kayak de mer...là on a l' outil qu'il faut...que l on peut "cacher" discrètement par exemple dans le maquis corse derrière les plages isoleés...au risque que les "autorités" découvrent le bivouac..?..par exemple dans le golfe du morbihan....etel....belon....
autre problème possible dans les zones fréquenteés:les tempetes de sillages....
autre problème:se poser sur la vase...on fait quoi pour aller sur....terre
il serait possible de "haler" à terre des micros..des blue djin..avec 2 gros boudins gonflables et un palan....bonjour le cirque à mettre en oeuvre....une caravelle serait alors trés bien
je parle...je parle....
perso...ce genre de trip...?sans moi

05 août 2018
0

Zérauqat , j ai pratiqué avec bonheur et sans aucun problème avec les "autorités" le beachage sur toutes les côtes de France et en particulier en Bretagne mais aussi en Corse ( entré dans les lagunes , ;;; ) en Croatie , Suède ou encore Ecosse avec mon drascombe puis mon Kbane 7.10
et pas plus tard que le mois dernier donc en pleine saison je me suis posé pour la nuit aux Glénans ( plage du Loch ) sur la rivière de Minahouet , sur le Belon ou encore au fond de Kerel à Belle Ile avec mon Moody Eclipse 33 !!! , oui c'est encore possible dans beaucoup d endroits et sans emmerder personne

un bateau ancien ( Kaj m y fait penser ) le Bélouga polyester de chez matonnat peut être une alternative intéressante mais attention cela reste un bateau très léger et quasiment pas lesté donc naviguer en conséquence !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (106)

mars 2021