Navigation Vendée

Depuis 10 ans, je loue un voilier dans le Sud-Est pour une semaine en été.

Donc mon expérience voilier se limite à des navigations dans le secteur
De Marseille à St-Raphael
Les îles Varoise
Un aller-retour en Corse en 2004

Donc mon projet pour l'été 2007, c’est de louer en Atlantique-Sud (Départ la Rochelle à priori).

Sauf que j’ai zéro expérience (hors 470 et CataSport) de la navigation dans l’océan :
Les marées, les courants, l’eau pas forcement transparente …

Qui pourrait me conseiller pour une première navigation dans le secteur ?

Les zones à risque.
Les mouillages.
Les erreurs à eviter.
Des louers "serieux" ...

L'équipage
05 déc. 2006
06 déc. 2006
0

Quelle durée?
Une semaine aussi? Ou plus?

06 déc. 2006
0

Navigation à partir de La Rochelle
A GilusBleu

Oui, location prevue pour une semaine.

Je prefere commencer dans cette zone.
Au dessus de La Rochelle
Abrité du vent NW sous les iles.

Je connais de Royan jusqu'au Pertuis d'Oléron, pour avoir loué des semi-rigides à la journée.

Pas vraiment tenté de faire le tour de l'ile d'Oléron par le sud !

Merci de m'aider.

06 déc. 2006
0

Les pertuis ,
Il y a aussi une semaine trés agréabla a passer dans les pertuis , entre St. Denis , le douhet , Ars etc....le mouillage de la patache ... pour un début ça permet de se faire aux courants et aux marées . Donc à bientôt aux minimes .

06 déc. 2006
0

d'accord avec Yves
une semaine de nav dans les pertuis permet de découvrir des endroits sublimes, n'ayons pas peur des mots.

06 déc. 2006
0

un de plus
pour une semaine dans les pertuis

une proposition pour une semaine:

la rochelle oléron ou île d'aix
rochefort (la corderie et l'hermione, le musée Pierre Loti etc)
ile d'aix ou oléron
île de ré (plutôt Ars que Saint Martin migon mais surpeuplé)

et ça te laisse du temps pour visiter

sinon, au départ des Sables d'Olonne, tu montes sur Yeu (prévoir de passer une journée sur place au moins)
faire un tour à Noirmoutier, possibilité de pousser jusqu'à Belle Île ou La Roche Bernard et retour

après, tout dépend du rythme que tu veux tenir et de la composition de l'équipage (si enfants et programme chateaux de sable)

06 déc. 2006
0

Problèmes
En méd. le problème c'est qu'il n'y a pas ou trop
de vent.
En façade atlantique le problème est que le vent
est très souvent dans le mauvais sens.
Depuis La Rochelle j'ai tendance à remonter
le plus possible contre le vent puis revenir
au point de départ avec le vent en peu de jour.
Si le vent tourne...: in the baba!

06 déc. 2006
0

Et le mistral en med ...
En med, moi j'ai aussi tendance à partir vers l'ouest.
Car se passer les caps d'est en ouest avec le mistral dans le pif pour aller rendre le bateau de loc, c'est pas tip-top.

06 déc. 2006
0

navigation
bonjour,
tu peux te documenter sur l'excellent site suivant :
www.permis-hauturier.info[...]
A+

06 déc. 2006
0

Les pertuis ...
Le seul pertuis que je connaisse c'est celui de Maumusson pour y etre aller pecher en surfcasting.

C'est pas par la-bas que je débuterais etant donné le courant, les déferlantes à la Pointe Espagnole, le banc de la mauvaise ...

06 déc. 2006
0

pour la location
privilégier un tirand d'eau moyen, quite à perdre en raideur, on y gagne en accès aux ports ou mouillages

pour les loueurs, je n'ai testé que la Sablaise nautique (aux sables) qui sur ce poste a plutôt une bonne réputation

06 déc. 2006
0

Pour completer l'ami Spot
pour gouter aux joies de l'echouage (sur le Banc des Bucherons par exemple) , tu peux envisager un deriveur integral et tu devrais pouvoir trouver cela chez Grassi Bateaux à La Rochelle

06 déc. 2006
0

deriveur integral
Pas besoin de bequilles : le lest est à l'interieur du bateau et on se pose sur la semelle .
Deriveur lesté , le lest est en parti exterieur dans une petite quille , l'echouage necessite normalement des bequilles pour stabiliser le bateau

06 déc. 2006
0

salut André
je crois qu'il y a un RM1050 à la loc chez rivages

06 déc. 2006
0

Deriveur intégral - Dériveur lesté
Question de novice: j'ai toujours loué des quillards en Med ...

Quelle est la différence en matière d'échouage entre un dériveur intégral et un dériveur lesté ?

06 déc. 2006
0

que de la loc
je suis de grenoble depuis 4 ans je loue en bretagne en ete au mois aout et au primtemps a lalonde nous sommes 3 (ma femme 1 enfant 8 ans et moi).La premier fois que je devais louer j'ai eu les memes doutes ou questions que toi.Moi j'ai choisi la baie de quiberon car il y avait de l'eau a courrir sans difficulte majeur avec un depart du Crouesty car apres l'achat de carte du coin je me suis degonfle de partir du golfe,la sortie de la trinite je ne la sentais pas donc il me restait le crouesty et effectivement c'est une bonne base de depart car aucune difficulte majeur.J'avais loué un first 260QR et pour la semaine de loc on a fait hoedic houat que du bonheur.Mais entre l'idee de louer et le jour J j'ai potasse les cartes ,les vues satellite du coin et le dvd de voiles et voiliers,et j'ai potasse les calcul de maree et les courants pour les loueurs que l'ai utilise je te l'envoie sur ta boite

06 déc. 200616 juin 2020
0

Il n'y a hélas que peu de choix dans la date.
Contrairement à ce que dit gébé, je choisirais les marées de vives eaux avec bien-sur de préférence un dériveur lesté.

Pourquoi les vives eaux donc la semaine 29 du 16 au 21 juillet.

Parce-que la plupart des mouillages ne sont accessible que +/-2H ou 2H1/2 par rapport à l'heure de la marée haute. Et en vives Eaux, marée haute à 18h. (marnage 6m le 1/12=50cm)
Évidemment des courants de 3 noeuds. Mais compte tenu des nombreux amers, cela permet de se parfaire en navigation et ce, sans risques sur un plan d'eau particulièrement calme. Plus difficile de naviguer à midi mais c'est l'heure du repas.

Je resterais à proximité des pertuis, tour de l'ile de Ré, escales à Oléron, Aix Pourquoi pas une petite remontée de la Seudre si quelqu'un peu décrire une escale comme Mornac. Voire même une ballade à marée basse dans le Coureau : ça change tout dépaysement garanti. Et dans le sud, une incursion vers le pertuis histoire de voir à quoi ça ressemble tout en se limitant à la bouée du galon d'or.

Peu ou pas de pièges entre les îles, des « platins » de vases avec des parcs à huîtres. Un dériveur laisse beaucoup plus de latitude pour jouer entre les perches. (Et au cas ou... Il y a quand même des tables.)

Quelques points classiques des "dangers"
Les bancs de sables du sud d' Oléron "Trompe sot" mais surtout la pointe ouest du banc "Barat" ou l'on voit souvent des bateaux échoués sur le sable.
L'enrochement Aix Nord Ouest (pointe du parc) qui est un perchoir on ne peut plus classique.
Juste devant les minimes, parce qu'a force de connaître les coins : on oublie la prudence et « ça frotaille. » (Expérience personnelle)
Plus au nord le banc du Bûcheron qui protège l'entrée du fiers d'ars. Mais on le sait.
Coté nord ouest on est obligé d'arrondir assez loin les Baleines, le coin est pavé de gros rochers.
Sauf tout petit temps et beau soleil et on peut jouer dans les cailloux.
Coté ouest de Ré le pique nique dans l'anse du Martray est sympa : Belle vue sur le dépotoir à porte-containers qui me semble est là pour un bon bout de temps.

Plus au Nord côte vendéenne le premier port Bourgenay est d'un triste. Même par très beau temps on se sent angoissé rien qu'a y pénétrer. Il faut pousser jusqu'au sables que je ne connais pas.

D'une façon générale on est très protégé, mais attention mer courte, qui par vent appuyé est fatigante. Surtout au sortir de ré au delà du fiers d' Ars ou entre Ré et Oléron.
Vers Boyard, la houle lèves un peu sur la longe ce qui surprend car c'est une denrée méconnue entre les îles et le continent. Amusant de passer dessus.

Photo vue de la citadelle du Château d'Oléron, l'eau arrive à la plage à PM-2,5

A réfléchir, à méditer en fonction de ce qu'en dirons les autres intervenants.

06 déc. 2006
0

Les Pertuis
A mon avis, pour une première loc. en voilier,
je choisirais un départ LA ROCHELLE, qui offre de nombreux avantages :
Une bonne protection des Iles en cas de mauvais temps (ce qui est rare l' été)
des étapes courtes et variées pour un programme familial, avec une multitude de ports sympas et des mouillages très agréables.
LA ROCHELLE est au coeur de destinations à la journée et d' un accès aisé.
Le courant est un facteur non négligeable, mais se maîtrise assez bien, et de plus cela constitue un excellent apprentissage avec les mouvements de marées.
Je priviligierais un tirant d' eau court, mieux encore un, dériveur intégral ou biquille.
Je ne chercherais surtout pas à m' aventurer au-delà du pertuis de Maumusson (juste avant côté Ile d' oléron, superbe mouillage forain très sauvage).
Les Sables sont à 35 MN de LR avec souvent du noroit dans le nez (ou alors partir très tôt le matin où l' on trouve une brise de terre).
La côte vendéenne offre moins de possibilités.

N' oubliez pas que LA ROCHELLE et ses iles offrent un des plus fort taux d' ensoleillement.
ET PUIS LES HUITRES.

Bon j' arrête là, après quelques décennies à tourner dans le coin, je crains que vous ne me trouviez pas objectif ;-)
Je vous souhaite un excellent séjour

Patrick

06 déc. 2006
0

juste une précision géographique
La Rochelle, c'est en Charente Maritime, idem pour Ré et Oléron et pour la plupart des zones de nav' qui te sont proposées sur le fil
la Vendée c'est plus au nord et ça se résume à 5 ports : Port Bourgenay, Les Sables, St Gilles, la Herbaudière et Port Joinville sur l'ile d'Yeu

06 déc. 2006
0

tu oublies le plus beau
mais pas le plus facile d'accès :

La Meule, quasi infréquentable en saison (sauf l'avant port) et encore, les jours sans houle

pour Bourgenay, à éviter pour moi aucun intérêt sauf la puissance aux bornes passagers qui l'hiver permettent d'utiliser le chauffage à fond
je m'explique:
accès délicat dès qu'il y a de la houle ou alors, il faut aimer le surf
je ne sais pas ou ils en sont sur le dragage du chenal mais ne pas tenir compte du tout des sondes des cartes (à vérifier auprès de la capitainerie par contre très sympa)
les ships : sans commentaire
la ville : donne l'impression d'être dans le prisonnier mais sans la lotus seven
les commerces locaux : si tu n'as besoin de rien, tu n'es même pas sur de le trouver

mais je crois que certains aiment bien

06 déc. 2006
0

la meule
même hors-saison, la meule est peu accessible : faire demi-tour entre les bateaux amarrés est assez acrobatique
mais c'est de loin le plus beau coin de la région

06 déc. 2006
0

noimoutier est en vendée
si si .

pour les ports , il faut ajouter jard sur mer , port d'échouage sans commodités et un peu plus au sud , la tranche (mais peut on parler d'un port?)

sinon, pour les aventuriers à petit tirant d'eau et par grand beau temps , il est possible de rentrer dans la rivière du veillon (juste à coté de bourgenay.

passé la zone planche à voile et kite surf , il y a de jolis coins.

06 déc. 2006
0

lapsus
noimoutier-en-l'ile, beaucoup plus joli que le parking du bout...

06 déc. 2006
0

oui, oui,
cité par Stan : L'Herbaudière

pour le veillon, c'est plus que de l'aventure à mes yeux

par contre, à faire absolument dans le coin : la visite de la guiterie (gouter les brunes de casier...des huitres élevées à l'ancienne dans des casiers en chêne) et ses marais

06 déc. 2006
0

juste un danger isolé
Les francofolies A priori 13-18 juillet avec les remparts pour renvoyer le son vers les minimes.

Pour qui vient chercher le calme... fausse pioche.

06 déc. 2006
0

l'avantage
c'est qu'il y a de la place en passager dans le vieux port

06 déc. 2006
0

entre autre
seringues , tapeurs , squatters (j'ai eu dans le coqpit), chiens bruit foule , vomi, connards arborant un pass et imaginant que tout leur est dû (etre servi avant vous au resto), vendeurs à la sauvette au regard trouble, chutes d'imbibés dans le port , vraies overdoses , faux comas ethyliques.

que du bonheur, les francofolies.

06 déc. 2006
0

Sous réserve
D'établir un bimini anti-canettes de bières.

06 déc. 2006
0

c'est dicutable
je me suis retrouvé avec mon bateau dans le vieux port de la Rochelle en pleines franco folies c'etait plutot sympa , on a pu aller aux concerts et puis en bateau tu as le choix de repartir quand tu le veux , donc je ne trouve pas que c 'est une contrainte !

par contre si tu cherches un port ou l 'accueil est deplorable , ou on te traite comme un voleur potentiel va aux Sable d 'olonne tu devra payer ta place avant que l'on te donne un emplacement des fois que tu essayes de te tirer sans payer et en plus a l'epoque (1998) il n y avait pas de places visiteurs et les 2 fois ou je me suis arreté on m'a case entre 2 vedettes qui me bouchaient l'horizon , sans personne a bord , c'est certain que ce n' est pas la conversation avec nos voisins qui nous a donné soif.
en plus avec dusud ouest l'entrée est dangereuse .

donc un "port " a eviter

Hervé

07 déc. 2006
0

ok avec Spot pour Les Sables
j'y ai toujours trouvé une place, même en plein mois d'aout, et l'accueil a toujous été positif
ils m'ont même bien dépanné en m'accordant de laisser mon (vieux) bateau qq semaines dans le port en saison alors que tous les autres ports me refusaient ma demande
et je trouve plutot pas mal leur système qui permet d'utiliser les places vacantes

07 déc. 2006
0

chacun son truc,
mais je préfère ce système à celui de la rochelle ou de l'île d'yeu ou ta place n'est pas garantie si tu sors faire un tour pendant la journée.

quand j'arrive à minuit dans un port, je préfère payer tout de suite et qu'on melaisse dormir plutôt que d'avoir l'encaisseur qui se pointe à 7H

chacun sa façon de naviguer, c'est aussi cela qui fait le charme de la plaisance

07 déc. 2006
0

J'aime bien les Sables
et ça met egalement arrivé de m'y arréter, glacé, trempé, ....

tu faits une pause au poton d'acceuil, et tu vas les voir quand tu es prêt hormis en saison ils sont hyper cool.

C'est vrai que la premiere fois on peut être surpris par le fonctionnement, mais à l'usage c'est tranquille.

Dans la même region

Saint Gilles est sympa, l'equipe du port est hyper accueillante (parfois il vaut mieux avec le courant).

08 déc. 2006
0

A saint Gilles on peut dire
que la Vie s'ecoule rapidement :heu:

08 déc. 2006
0

aussi
arrivé à minuit, départ prévu à 7h, comme j'avais pas envie de réveiller ma moitié restée à LR, j'ai demandé au port si il était possible de la prévenir de mon escale(imprévue) aux sables mais après 8 h du matin, eh bien ce fût fait à 8 h 15

Chapeau bas à la capitainerie des Sables
:bravo::bravo::bravo:

08 déc. 2006
0

Bon Hervé
Si on te prend par les sentiments,
tu veux les bonnes adresse aux Sables ?

08 déc. 2006
0

Alors là SPOT Help me !!!!!
des bonnes adresses au moment du vendée ça me semble compliqué vu le monde ....

08 déc. 200616 juin 2020
0

Hé Guy, il y avait le pimpi
il y a quelques années...

le Hot Blues (sur le remblai), le charcot pour dîner près du port pour les fortunés, le Cayola (excellent et très beau cadre)

ça te va Zeph?

sinon, il reste Spot en C78 ou Nouch sur le ponton B...

la tof : le dernier départ nous avait donné faim...

09 déc. 2006
0

c'est au pierrot
qu'a débuté Claude Bolling, maintenant c'est un karaoké

c'est pour le coup que c'était mieux avant

2 autres adresses de restau au passage :

la creperie le Valparaiso, à côté du prieuré St Nicolas à La Chaume pour son décor typique années 70 et la qualité de ses galettes

La Flambée, rue du Palais en plein centre ville, à côté de l'église

Eglise à visiter pour ses superbes ex voto

sans oublier les 2 principaux bistrots du port le Galway et celui juste à côté dont le nom m'échappe sur le coup

un excellent dieseliste sur le port : Gwen Marine Service avec un gros stock de pièces Volvo (il abrite l'antenne régionale de Volvo)

08 déc. 2006
0

D'ailleurs Guy
elle ma donné un caleçon que tu avais oublié lors de ton dernier passage.
Je l'ai mis dans la baille a mouillage, du champ de tir, a coté des cles

:jelaferme:

07 déc. 2006
0

Les Sables d'Olonne
je vais prendre la défense de ce port (sauf pour le SO, là, plus que d'accord)

Pour les places visiteurs : il y en a peu sur le papier mais le mode de gestion du port fait que les titulaires de places les laissent à disposition du port lorsqu'ils s'absentent ce qui permet de bénéficier d'un nombre de places libres pour les visiteurs assez important. On voit très rarement des bateaux à couple au ponton accueil faute de place. C'est aussi pour cela que tu t'es retrouvé entre 2 gasoileux.

pour ce qui est de la qualité de l'accueil, peut être es tu tombé un mauvais jour, je n'ai plutôt que des commentaires positifs sur la qualité de l'accueil surtout pour les arrivées nocturnes ou par mauvais temps.

maintenant, c'est sur que le 15 aout en fin de ournée je connais peu de port où l'on t'accueille avec un bouquet de fleurs...

07 déc. 2006
0

les fleurs le 15 aout
c 'est bien
mais moi ce qui ne m 'a pas plu c 'est que arrivant de La Rochelle tout au louvoyage avec 20/25 nds en plein dans le nez avec un jouet 24 (long 7.20m)eh bien plutot que de te laisser t'installer , te changer , te rechauffer , on t' impose un arret sur un ponton qui pue ,on t'oblige a payer sinon pas de place et ensuite , enfin on te dit ou te mettre et on te laisse tranquille .
pour moi ce n'est pas de l'acceuil c'est de l'encaissement, tout tourne autour de l 'argent il faut PAYER d'abord.
donc en fait on m 'a traité non pas comme un client ou un usager mais comme un VOLEUR potentiel.le probleme de la place pouvait se regler a la vhf et l'encaissement se faire + tard .
meme en angleterre ou aux anglos ils sont plus cool

ceci etant il est clair que maintenant si je peux eviter de m 'arreter aux Sables je le ferai

en plus les places entre des residants à l'année peut etre que cela depanne mais on y perd la convivialité et les rencontres qui se font sur les pontons visiteurs !!!

Hervé

08 déc. 2006
0

tu defends ton port
je le comprends mais moi ce jour là il etait 17 18h et tout ce que je voulais c 'est qu 'on me laisse souffler un peu et surtout pas qu'on m'ennuie avec des considerations bassement administratives etmercantile!!

trop compliqué pour ces gens là !

Hervé

08 déc. 2006
0

c'est vrai qu'à saint Gilles
il vaut mieux arriver à l'étale

08 déc. 2006
0

Acceuil les Sables
Je voulais souligner comme d' autres, l' excellent acceuil aux visiteurs.
Même en pleine saison !
Patrick

08 déc. 2006
0

vous avez peut etre raison
il n 'empeche que je n ' ai pas aimé et que je ferai tout a l'avenir pour eviter le port des Sables d Olonne

pour moi c 'est un endroit a ne pas frequenter

Hervé

08 déc. 2006
0

c 'est toujour bon
de les avoir pour le prochain depart du Vendée Globe !!
en general je passe en voiture pour voir les bateaux

Hervé

06 déc. 2006
0

Sur la Seudre
Une escale très sympa : Marennes au bout d'un chenal un port au milieu des terres et une petite ville sympa. Un très beau but de navigation.

MichelR

07 déc. 2006
0

Oh
J'aurais plutot louer a partir de La Trinite ou du Crouesty car la zone de navigation disponible la bas est bien plus riche, je veux dire plus variee voire plus belle!

07 déc. 2006
0

comme qoi çà dépend
chacun son eden

07 déc. 2006
0

Super coin et abrité
Naviguant dans le coin, je te confirme ce qui t'a été dit plus haut.

Bateau : prend un dériveur, tu en trouveras chez Grassi Bateau à La Rochelle.

Entre les 3 iles Ars, Ré et Oléron tu peux très bien naviguer une semaine.

Les mouillages que nous avons aimé,
- l'ile d'aix mais attention : la houle contourne l'ile donc s'il y en a, oubli les bouées. Si tu rentres dans "le port" (en fait zone de bouées), prend celle le plus loin des ferry qui provoquent des vagues qui lorsque ton bateau échoue le secouent pas mal. Tu peux rentrer dans l'anse du saillant de cette ile mais il y a de la vase.

  • Ré : Le fiers d'Ars et le port d'Ars en Ré.
  • Oléron : on n'aime pas trop

Plus loin : l'ile d'yeu - eau claire et coin magnifique

Fluvial : la remontée de la Charente est très sympa.

Bourgenay : on t'a tout dit c'est "froid" et artificiel MAIS vers Bourgenay il y a une rivière (Talmont je crois) si le temps le permet, tu peux mouiller devant et remonter en annexe la rivière. J'ai voulu remonter la rivière avec mon Ovni 345, mais je n'ai pas osé alors je l'ai fait en annexe.

Pour des photos satellites de la zone, va sur Siglittoral et zoome.

siglittoral.test.application.equipement.gouv.fr[...]wer.htm

choisi à gauche : Orthophotographies

@+

07 déc. 2006
0

Mouillage - Bequilles
Merci d'abord a tous pour toutes vos reponses.

Lorsque tu dis "...vagues qui lorsque ton bateau échoue le secouent pas mal."

Cela veux dire que si je passe une nuit au mouillage (par exemple bouées à l'ile d'Aix) je vais necessairement devoir poser le bateau avant la BM ?

Ou dixit GilusBleu: "Parce-que la plupart des mouillages ne sont accessible que +/-2H ou 2H1/2 par rapport à l'heure de la marée haute."

C'est à dire que les mouillages surs sont forcement dans des zones qui decouvrent ?
Ou bien que si je veux conserver 1m de pied de pilote à BM, je vais devoir ancrer à 1km de la cote ? Et que dans ce cas cela ne s'appelle plus un mouillage ...

Pour le bateau j'ai pensé à un SUN ODYSSEY 35 en dériveur lesté (dispo chez Grassi ou Rivages)
Car il y a visiblement unanimité sur la question du faible tirant d'eau.

Par contre si je dois le bequiller pour le poser ... C'est des emmerdes de plus à gerer !
Et puis les loueurs laissent-ils les bequilles sur leur bateau ?

Certes vue du bon coté lorsque posé, on est sur de dormir sur ses deux oreilles sans relirer dans sa tête les posts concernant la tenue des ancres ...

Donc plutôt deriveur intégral ou biquille ?
Mais le nombre de type de bateaux dispo en loc doit se reduire encore.

07 déc. 2006
0

Mouillage Aix
Merci fblc,

Si je comprends bien, si je veux passer une nuit sur l'ile d'Aix, je serais obligé d'echouer le bateau ?

Les Ovni, c'est des coques alu ?

08 déc. 2006
0

en plus ...
entre le courant de la Charente en opposition au vent et avec la renverse il y aura bien au moins une partie de la nuit où tu vas te faire brasser. Il parait que les coffres sont payants mais j'ai jamais vu qqun.

08 déc. 2006
0

tosser sur de la vase
c'est pas top traumatisant :-D :-D :-D :-D

07 déc. 2006
0

Deriveur ou biquille
2 experiences l'an dernier :
avec l'Ovni 345: posé dans la riviere de Quimper accroché à l'avant derniere "bouée" avant le pont ; un petit quillard à couple , quille plantée dans la vase et bateau couché sur moi avec le mat dans mes barres de fléche. L'ovni n'etait pas "franchement" dans le fond du lit (pas tres large) mais a bien supporté .
Brehat : tout au fond de la "Chambre" , en face le village en limite de zone interdite mais en dehors du chenal des traine-couillons : bateau posé dans une zone ou les algues cachaient en fait quelques "cailloux" ; là encore le bateau n'a pas bougé et nous avons bien dormi. Peut etre que j'ai eu beuacoup de chance ces 2 fois là ;-)

07 déc. 2006
0

Aix
Les fameuses vagues :
Juste avant de te poser complètement, lorsque le fond touche mais qu'il reste encore de l'aeu autour (exemple avec un TE de 60cm, lorsqu'il reste encore 40cm autour) si le ferry se barre il va créer des vagues qui lorsqu'elles vont toucher ton bateau par le travers vont le faire tosser.

Si tu prends bien les bouées les plus au centre du "port", la houle créée par le ferry est fortement amortie.

Si tu vas chez Grassi essaie un Ovni si les prix sont corrects.

08 déc. 2006
0

mouilage SUD AIX
Le mouillage sud de l' île d'aix est équipé de coffres.
Certains permettent de ne pas échouer, sauf que pour descendre à terre, par rapport à la marée il vaut mieux calculer son coup.
A marée basse l' accès est particulièrement vaseux
Je vous suggère une promenade à pied le soir, lorsque tout le monde est parti, c' est particulièrement calme.
Patrick

08 déc. 2006
0

Pas pour la coque
On est bien d'accord, mais c'est le safran qui a morflé dans mon cas car planté dans la vase, lorsque les vagues créées par le ferry arrivaient par le travers, le bateau remuait mais pas le safran qui de ce fait faisait heurter la barre à fond dans ses butéess. Au final un peu d'alu mangé, et maintenant je reste soit à flot soit je rentre bien dans le "port".

07 déc. 2006
0

Ne pas oublier
qu'on echoue a marée basse.

alors

qu'on dort la nuit.

La concordance de temps n'est pas gagné...

07 déc. 2006
0

Mouillage ... Pour la nuit ou pour quelques heures ?

Lorsque tu parle de mouillage, c'est quelques heures à PM pour aller se baigner à la cote, puis retour dans un port pour passer la nuit.

Ou bien, c'est un mouillage qui te permet de passer la nuit à flot loin de l'agitation du port.

Car en croisière Med nous evitons autant que possible de passer les nuit dans les ports.

Pour les photos satellites, j'ose suggerer (au cas ou te connaitrais pas ...) GoogleEarth, tout de même plus efficace et precis que Siglittoral.
A telecharger par ex ici:
www.01net.com[...]89.html

07 déc. 2006
0

..
Je confirmes les dires de Spot sur les sables , sauf que quelquefois au fond du port , y à quelques odeurs .

07 déc. 2006
0

ca va bientôt changer
la nouvelle station d'épuration est en construction à l'autre bout de la ville

mais c'est vrai qu'avec des vents de NE ca doit pas être terrible dans le 2e bassin

07 déc. 2006
0

Ha la ch'nou
je dois bien avoir 2 paires de bottes au fond (avec les embarcations sur lesquelles j'étais) les anguilles pêchées à côté des marais salans et le jour ou le pont a été détruit.

les pêches à la crevette dans les bassins aujourd'hui comblés et sur lesquels se trouve la caserne des pompiers

mais c'était aussi des floppées dde bateaux à couple et quand tu voulais être sorti du port pour 8h, tu avais intérêt à arriver au bateau vers 5h pour peu que tu sois le long du quai

en fait il y a aussi intérêt à avoir la nostalgie sélective

07 déc. 2006
0

Intégral
Avec mon dériveur intégral avec un fond de 10mm
acier j'oublie les calculs de marée encore qu'il
faille tenir compte du sens des coefficients!
Mais se poser n'est pas un but en soit: il faut
choisir son coin sableux ou vaseux, penser
au redécollage (mouillage arrière, période désagreable parfois de reprise de flottaison,
vagues qui claquent sur le safran, remise en eau du tube d'étambot et de la prise d'eau moteur).
Les WC sont inutilisables.
Bref c'est tout un art de vivre.
Pour les D lestés le béquillage doit ètre réfléchi sérieusement.
Pour entrer à Bourgenay respecter STRICTEMENT l'alignement. On a parfois des sensations.

07 déc. 2006
0

je ne rajouterais rien sur les différents sites évoqués par tout mes collègues,
Par contre,plutôt sur la possibilité d'échouer ou pas,et là je rejoins GéBé,il ne faut pas faire n'importe quoi,n'importe ou,qui plus est avec un bateau de loc!
AMHA,le petit tiran d'eau est super,surtout pour s'affranchir(un peu,il faut calculer comme avec un quillard) de certaines entrées de port ou mouillages,à savoir,accèder à des ports à seuil avec un coef moyen quand les quillards restent dehors.(en gardant à l'esprit que l'apendice remonté,tu navigues sur une savonnette,et qu'avec un peu de vent de travers ou du courant(et il y a de ça dans la région!),ton entrée de port risque d'être épique!Déjà vû!
Par contre,hormis les zone d'échouage dans la vase mole style AIX,il me semble délicat d'aller beatcher n'importe ou,même avec du repèrage comme dit Guy,pour une raison toute simple,va donc décoincer une dérive bloquée par un cailloux ou autre(paquet d'huitres,ce qui est courant,c'est la région),ça devient moins interressant et tu transformera ta semaine de vacance en galère.
Alors,sûr que le coin recelle des dizaines de possibilités,et est bien protègé,alors autant déjà se contenter des ports,et mouillages les moins scabreux!
Cordialement,jacquot

07 déc. 2006
0

Mouillage échouage
Il existe quelques possibilités de mouillages sur Oléron ou Ré. Guerre plus d'une dizaine. (Aix, cela dépends de la météo.)

D'une façon générale, il y a du courant : 3 noeuds au sud d'Oléron (Gatseau ou la pointe Manceau). Donc annexe motorisée. (sauf pour les inconditionnels de la godille de la rame et de la dérive sur ¼ de mile)

Ces mouillages permettent de rejoindre la terre sur du sable encore qu'aux grandes marées, le midi, ça dérase dans la vase. Il reste peu d'eau dans les mouillages. Pour l'échouage, on est très souvent sur fond de vase ou sable et vase. Donc condamné à rester à bord sauf à venir pointer sur du sable à marée assez haute. (avec les précautions d'usage lorsque on a dépassé la pleine lune ou la nouvelle lune). Ne pas oublier que la Charente et la Seudre charrient de la boue et que les fonds au sud de Ré ne sont pas visibles.

Les mouillages forains sont assez loin des villes. La promenade du soir et la glace ou la bière au bistrot, c'est moins évident.

Il me semble préférable de profiter de la marée haute du soir pour se glisser dans un bassin à flot ou dans un port ou on pourra se mettre à quai près de l'echelle et se « poser » en sécurité, dans une vase ou on enfonce allègrement.

Quand à se béquiller sur un platin de vase : Très risqué il suffit de poser un coté sur un « chemin » ou dans une souille plus molle pour avoir des problèmes sérieux.

Mon escale préférée quand les marées s'y prêtent : Ars en Ré, le bassin a flot, ou à défaut de place le port ou le chenal.

07 déc. 2006
0

Mouillage: Vives Eaux ou Mortes Eaux ?
Echouage?
Un seul conseil de prudence m'aurait suffi pour oublier cette option.
Donc merci Gebé & Jacquot pour vos conseils avisés...

GilusBleu, tu m'as conseillé:
"Contrairement à ce que dit gébé, je choisirais les marées de vives eaux... "

et puis
"encore qu'aux grandes marées, le midi, ça dérase dans la vase"

Alors, vives eaux ou mortes eaux ?

Je ne souhaite surtout pas lancer une polémique sur le sujet au travers de mes questions de novice.

08 déc. 2006
0

ayant navigué mon saoul dans le coin..
je dirai que les coef n'ont pas une très grande importance,mais nous on est habitué ;-).
pour toi,arrivant d'une mer sans marée,ça pourrait quand même te faire bizare de te retrouver à basse mer coef 90 100.Là,il vaut quand même mieux avoir bien calculé les hauteurs d'eau,car ce très joli bassin de navigation,a aussi pour caractéristique de n'avoir pas trop de fond,souvent 5 à 10m,pas de gros danger autres que ceux déjà mentionnés,par contre,il faut étre vigilant aux courants,surtout celui de la Charente et de la Sèvre,à marée descendente en gros coef tu peux avoir par endroit 4à5nds,eh oui!
Dans ton cas,je choisirai plutôt une semaine entre les mortes eaux et coef de 75,tu serai plus tranquille.
Un IMPERATIF:tu te dois de maitriser la règle des douzièmes et savoir bien calculer tes hauteurs d'eau,surtout pour les ports à seuil que sont: St Denis d'Oléron,le Douais,Ars en Ré,St Martin de Ré,Boyarville et son écluse automatique et garder à l'esprit que si tu es limite pour entrer,il vaut mieux te tapper le retour,même un peu galère à LR,que de rester planté,comme un c.. avec ta petite famille pendant 5 ou 6 heures(j'ai testé à mes débuts,et depuis j'ai tout fait pour que ça ne recommence pas ;-))en risquant de "casser du bois".
Cordialement,jacquot

08 déc. 2006
0

Courant de marées
Jacquot,

J'ai quand même quelques expériences sur la mer à marée et des gros courants...

Départ de Royan sur un 470 (15 Aout- Coeff 115)
Vent 2-3 NW
Puis 1-2 W
J'ai tiré & tiré des bords pour essayer de revenir à Royan.

Bref, nous avons terminé la journée, sur une plage de Meschers.
Allo Papi, merci de nous ramener la remorque du 4.7
Dématage du 4.7, et retour peux glorieux à la maison.

08 déc. 2006
0

Les Ports en Eaux-Profondes
Gébé,

J'ai bien entendu vos conseils avisés.

J'oublie d'aller me "beacher", surtout avec un bateau de loc...
Et surtout d'aller "bequiller" par plaisir.

Par contre, les bequilles sont-elles un plus en cas de galère ?
Du style, je me gourre sur la marée. Et j'essaye de ne pas pourir la coque de loc en utilisant les bequilles.

Merci encore.

08 déc. 2006
0

Vives eaux Mortes eaux
La navigation est très différente.

Mortes eaux, l'eau est plus limpide, le plan d'eau plus facile à naviguer de jour surtout dans le sud.

En contre partie, Haute mer de midi c'est à dire accès aux port à écluse ou à seuil seulement de 10h à 14H.

Jusqu'au 22 juillet les huitres seront grasses (à moins qu'il ne fasse trop chaud). Après elles perdent leur laitance.

Ca c'est un argument important!

08 déc. 2006
0

oh la la
ne pas confondre grasse et en laitance !!!

:non:

08 déc. 2006
0

Haute mer de midi ?
GilusBleu,

Depuis 15 ans, je passe mes vacances à St-Georges de Didonne.
Je vais pecher dans les rochers en suivant les horaires de marées, au jour le jour !

Mais je n'avais jamais capté que la PM des vives-eaux etait aux alentours de 10-14 H.

Encore, un bon conseil donc !

08 déc. 2006
0

gibus bleu
parlait des mortes eaux (mord'eau par chez moi)et ses marées hautes de midi ....
et moi j'ai fais une erreure aussi :
il faut lire en 2ème ligne BM de mortes eaux 5/6h et PM vers 11/12 h
BM et PM en même temps ...jamais vu :-(

08 déc. 2006
0

coef 35 / 40
PM midi

oui oui ;-)

08 déc. 2006
0

Alors ......
une des grandes difference entre la Med et L'Atlantique et Manche est due au mauvais caractere legendaire des bretons

En raison de ce caractere, somptueux, chez eux même la mer se casse ...
En revanche les côtes etant les plus belle du monde, elle revient toujours...

Ce phenomène cyclique, ayant un lien etrange avec la lune, un peu comme l'humeur de :cherie: est bien repris dans un petit ouvrage du nom d'annuaire des marées ....

Le lien entre horaire et coef, etant .... comme qui dirait un peu foireux ...
L'horaire de marée se decalant a la grosse d'une heure par jour ....quel que soit le coef sur une semaine tu auras entre 4 et 8 d'ecart sur l'heure de marée haute entre le debut et la fin de la semaine ...

Donc....un horaire de marées, ou un coup d'oeuil sur un des nombreux soft de marée en freeware sur le net, evitera bien des surprises ..

08 déc. 2006
0

gébé , mais que fait la police....
du site...

12 déc. 2006
0

Euh!
Bien montee? :-D

08 déc. 2006
0

1 étoile
1
:-D :-D :-D :-D :-D

08 déc. 2006
0

erreur
BM de vives eaux vers 11h / midi-&gt PM vers 5/6 h

BM de mortes eaux vers 11h / midi-&gt PM vers 11/12h

et les coef de 70 /80 c'est pas mal non plus (et je suis pas normand
:-D :-D :-D :-D :-D

08 déc. 2006
0

Mord'eau & Vives Eaux
J'ai du mal a vous suivre sur la corrélation:

Donc en Morte-Eaux (coeff 50-70)
C'est bien marée haute (Pleine mer: PM)
vers 11/12 H ?

08 déc. 2006
0

Bien lire
Contre patie de l'avantage de l'eau limpide et de la facilité de navigation et du peu de courants cas des petits coeficients = marée haute de midi.

(avec un marnage plus faible et moins d'eau à la cote)

08 déc. 2006
0

qu'importe le coef
pourvu qu'on aie l'ivresse
de la navigation bien sur

en règle générale, les conditions météo sont loin d'être extremes, ca bouge toujours un peu plus au moment des plus forts coefs mais on est loin d'un coup de mistral

et la pétole pure est assez rare également

08 déc. 2006
0

avec tous ces fil
marionfred va louer un camping car

08 déc. 2006
0

Super d'avoir autant de fils
Domi,

Loin de moi l'idée de louer un camping-car pour passer les nuits aux mouillages sur une aire goudronnée !

En trois jours, j'ai appris enormement et je suis beaucoup plus confiant pour aller louer au salon un bateau adapté à la région et à mon niveau de navigation.

08 déc. 2006
0

Merci pour les bons conseils...........
de nav, mais quid des bonnes petites tables pas trop chère et des troquets sympas?

Merci de vos adresses, je dois aller trainer ma quille dans cette région en juillet 2007 :pecheur:

08 déc. 2006
0

Bour la bouffe j'ai pas beaucoup d'adresses
Une à la Rochelle mais dans les 25-30 testée il y a un an et 1/2 lors d'un congrès (voir le Routard)
et les incontournables : quelques bistrots qui font des huitres et [b]églades pour qui ne connais pas.

08 déc. 2006
0

Location
Ce qui gène un peu beaucoup dans la location
c'est l'obligation de rendre la bateau à une
date impérative.
Sur la base d'une semaine on peut faire
de la distance en faisant un retour
non stop éventuellement nocturne (agréable) ce qui suppose une équipière fiable et un minimum
de connaissance des lieux.
La première année il vaut mieux se familiariser
avec le bassin de départ (et d'arrivée).
Pour les enfants la remontée d'une rivière
est agréable.

09 déc. 2006
0

Location - Mon Experience sur un Lagoon 440
Il faut juste rester humble sur les distances à couvrir.

Prevoir un retour à la base 24 H avant la date limite. Quitte à faire des ronds dans l'eau la dernière journée.

Et bien regarder la météo pour le trajet retour...

En 2000, nous avons loué un Lagoon 440, pour aller en corse, départ Hyeres.
Equipage: 11 Personnes
Semaine geniale en corse sur ce cargo top equipé: radar, lecteur de carte, machine à laver, congélateur, annexe rigide ...

Nous etions tellement bien sur le bateau, que nous avons un peu négligé le coup de vent annoncé dans le Golfe du Lion.

Donc un retour galère !
Force 4-5 toute la nuit au prés (un prés de Lagoon !!!) et avec l'aide du moteur pour negocier les vagues tres "courtes" (Hauteur: 2-4 metres)

Au matin, 70 % de l'equipage HS.
En se rapprochant de la terre, certes plus de vagues, mais du vent force 7-8.
Le pauvre Lagoon aux moteurs face a un tel vent: 2 noeuds maxi.

Pour terminer dans le port de St-Trop, un safran dans une pendille ! Et oui, un sacré fardage ce cargo. Un plongeur du Port (500 Frs) pour libérer le safran.

Et au final, appel à un skipper de la boite de loc (en fait 3 pers), pour ramener le truc à Hyeres pour les loueurs suivants.

Nous avons "mangé la culotte" sur cette loc !

08 déc. 2006
0

en lisant la contrib sr jpp
il me vient une idée!
Je sais que chez Rivages ils font des One Way(ils ont une autre bas à Lorient),par contre je n'ai aucune idée des tarifs...
Ce pourrait être une piste,et avec la Météo qui va pas trop mal,tu peux monter en une semaine,tranquile,sauf si vent de NO comme souvent,auquel cas tu reste dans la rade.
1ère nuit St Martin(10 miles)ou Ars(15m)2ème Les Sables(si tu n'es pas trop courageux(25m de St Martin)3ème Yeu(idem,25m)4ème Belle Ile(là tu te lèves tôt car il y a 55m à avaler)et tu es arrivé à une quarantaine de miles de Lorient,ce qui te laisse de la marge,avant,ou après,ou pendant...
Pour des conditions estivales,c'est tout à fait possible,sans forcer!
Je faisait ça,plusieurs fois par an,sur la semaine,et retour LR avec un 9m.
Cordialement,jacquot

08 déc. 2006
0

tant qu'à faire
je préfèrerai le faire dans le sens inverse histoire d'avoir un peu de portant, enfin normalement :-p

08 déc. 2006
0

sur ce coup là...
tu as bien raison,Thierry!!
C'est bien vrai que je suis plus souvent monté au près qu'au portant(j'ose même pas faire le pourcentage!)
Alors,marionfred,tu déduira,le même parcours,mais dans le sens Lorient,LR!
jacquot

09 déc. 2006
0

Sun Odyssey 35 DL : Votre avis ?
Votre avis sur ce bateau une semaine de loc en juillet.

Départ La Rochelle
Ile de Re
Ile d'Aix
Rochefort, via la Charente
Ile d'Oleron
Et retour la Rochelle.

11 déc. 2006
0

en général, quand tu montes au portant
tu montes vite ;-)

et souvent tu évites de rentrer aux sables....

09 déc. 2006
0

pour le programme...
tès bien,juste ce qu'il faut,possibilité de t'amuser entre chaque port,et de belle choses à voir,quand au bateau,je ne connais pas trop,mais en DL tu sera peinard!
cordialement,jacquot

09 déc. 2006
0

tres bon programme
celà fait quelques années que je tourne dans le secteur.mouillage à oléron et maintenant aux Minimes
déjà le choix du DL, possibilité d'entrer et sortir de port ou mouillage même si le réveil était mal réglé ( du vécu). le coin ne manque pas de coins sympa
Ile d'aix: il y a au port depuis 2 ans environ, une navette pour t'emmener à terre, bien sûr il faut payer une dizaine d'euros et en plus elle te livre du pain frais et les croissants le lendemain matin. une nuit tranquille si le vent est NW, même avec les ferry.
sinon mouillage en limite des bouées, prévoir la bonne longueur de chaine car du courant comme partout dans le coin.
Oléron: le mouillage de Gatseau plein en journée mais en juillet celà l'est un peu moins qu'en aout, mais la nuit 5 à 6 bateaux maxi, par contre à la renverse un peu rouleur.ou alors s'echouer sur sable .
bien respecter le balisage pour y arriver depuis l'ile d'aix mais avec un DL pas de pb.
ré: éviter St Martin car on est au moins 5 à couple il faut aimer.
ars: port et mouillages sympa
Rochefort: ballade super à faire à la voile
etc avec un temps généralement plus que beau.

09 déc. 2006
0

Point de vue partagé avec allegro
Pour Rochefort, se caler sur l'aller marée montante et le retour marée descendante.

09 déc. 2006
0

On la retrouvé
:non: :policier: :non:
c'est lui qui est parti sans payer
:policier: :pecheur:

09 déc. 2006
0

Sablenceaux
En sortie ou au retour sur La Rochelle
on peut toujours mouiller aux sablenceaux
au sud de l'ile de Ré.
En soirée la majorité rentre aux Minimes
et il y a de la place.
Le seul ennui est parfois la vedette des douanes
(ètre immatriculé à Marseille est très mal vu
à la Rochelle).
Rochefort est agréable et intéressant.
On monte (très vite) avec la marée.
Le port à flot est sympa. Le ponton d'attente
moins.
On envase marrant à l'ile d'Aix (ile piège
à touristes 3000/j pour 150 habitants) avec
une charmante jeune femme qui fait le Taxi
d'eau.
Bref belle balade sur la zône La Rochelle
Rochefort.

09 déc. 2006
0

Ah les Sables
si tu veux te rendre compte je te propose de venir un jour aux Sables et on pourra faire une petite virée aux alentours ( ex Les Sables- Bourgenay et retour)
J'ai un biloup, donc un biquille mais je ne me suis jamais échoué que pour caréner...pourquoi se poser sur le sable alors qu'on peut rester à l'ancre 50m plus loin sans les risques ni les contraintes!
par contre je reconnais que pour aller sur l'île de Ré c'est un plus, à condition de rester sur son bateau! ...le bateau est posé, dans la vase, il ne risque rien. tu descens...les 2 pieds dans la boue jusqu'à mi mollet pour aller déambuler dans le petit village tout proche...ou alors il y a encore de l'eau et il te faut l'annexe...où est l'avantage? et après pour revenir, tu patauge dans la boue en portant l'annexe car il n'y a plus d'eau...chacun son trip!
Sinon l'accueil est plutôt sympa

11 déc. 2006
0

LA TREMBLADE
En voilà un coin qu' il est bien !
Remonter le chenal au soleil couchant devant les cabanes d' ostréiculteurs et toutes ces baraques qui offrent dégustation d' huitres et éclades de moules.
Prévoir un bateau pour échouer, le matin un petit tout au marché où les femmes de pécheurs vendent la pêche de la nuit très bien achalandé.
Une crèperie "Le Ponton" tenu par sylvie la blonde de la grève avec ses tenues panthères.
Peu de bateaux de passage, mais assurément un endroit très pittoresque.
Attention au trafic dans le chenal avec les ostréiculteurs... il bossent EUX, et on le sait très vite.
Beaucoup moins sophistiqué que l' ile de REEEEE, mais plus authentique.
A voir

11 déc. 2006
0

MERCI ... Bateau loué
Merci de vos contributions.

Suite aux differents conseils pechés ici... nous avons loué notre bateau 2007 sur le salon.

Sun Odyssey 35 DL
Semaine 21-28, car mortes-eaux et aussi pour éviter la fureur des francofolies: En somme loueur courageux mais pas téméraire.

Concernant les loueurs, excellent accueuil chez Grassie (CapAuLarge)comme chez Rivages, et même approche commerciale (de l'ordre de 20% reduc par rapport au prix catalogue). Il fallait bien en choisir un toutefois... Par courtoisie je ne dirais lequel.

NB: Trop classe la maous barre à roue sur un 35 Pieds ... Cela doit flatter l'égo du barreur, non ?
Certes, ils sont arrivés à en coller deux sur le 39 Pieds. Mais deux petites valent elles mieux qu'une grande ?

Trop belle ouverture pour les 10 posteurs des 80% !

11 déc. 2006
0

PS : zones à risque
éviter le vin blanc charentais , il y a mieux plus au sud.

gare au pineau : comme le chouchen il fait tomber en arrière , non en avant comme les autres boissons alcoolisées. :-)

11 déc. 2006
0

Rever devant les cartes ... Et essayer de les scanner
Justement LIBENTER, pour la première fois depuis 10 ans de loc, j'ai acheté les cartes de ma zone de navigation prevu: Navicarte 551 & 552

Histoire de préparer ma première nav dans de l'eau à courants et à marées ...

Puis scanner les cartes pour les utiliser sur mon PC portable, avec un GPS Bluetooth.

Si certains ont des idées sur le sujet aux travers de fils plus anciens ?

11 déc. 2006
0

yapluka barrer les jours sur le calendrier
et à rèver devant les cartes. ;-)

11 déc. 2006
0

eh bien voilà!!!!
un fil qui ne se termine pas en quenouille ;-).
En souhaitant surtout que cette semaine dans nos eaux t'apporte,ainsi qu'au tiens,beaucoup de bonheur!
nCordialement,jacquot

19 juin 2007
0

SunOdyssey35 DL versus Oceanis343 Quillard: Vos conseils...
Désolé de relancer un fil très perso.
Mais j’ai un petit soucis…

A un mois de la date de départ, la société de location m’informe que le SunOdyssey 35DL (0.96m de tirant d’eau mini) réservé lors du salon nautique (et payé au 2/3...) n’est pas disponible sur la Rochelle.

La société de location me propose en remplacement un OCEANIS 343 version quillard.
Certes un bateau de 2006, bien équipé, mais… avec un tirant d’eau de 1.85m.

En tant que locataire novice en Atlantique, et sur les conseils des Eoliens, j’avais justement choisi de louer un DL plutôt qu’un quillard, pour me faciliter la navigation avec les marées.
Au passage j’avais aussi sélectionné une semaine de morte-eaux dans le même but (du 21 Juillet au 28 Juillet).

Donc :

Soit j’annule la loc. Et je maudit ce loueur qui ne sait pas tenir ses engagements…

Soit je prends le risque de louer le quillard en augmentant les contraintes liées à la marée.

Merci de me conseiller en tant qu’habitué de la zone de navigation.

Cordialement.
Frédéric.

19 juin 2007
0

tirant d'eau, ok mais d'air?
pas grand chose à ajouter pour la plupart des ports et mouillages proposés, sauf que...
Pour accéder à Gatseau, la tremblade, Marennes, Mornac, bref tout ces coins bien sympas avec un 34-35 pieds, il faut soit passer sous le viaduc d'Oléron, ce qui me parait plus que limite,(tirant d'air 15 mètres), ou le pertuis de Maumusson, à déconseiller, sauf aux surfers.
Pour les mouillages de nuit, il faut quand même signaler que l'été, par beau temps, un bon abri diurne (vent de nw) peut s'avérer intenable en mlieu de nuit, avec du nordet parfois frais (15 noeuds voire plus dans le pertuis breton), avec le clapot correspondant.
A l'ile d'Aix, endroit magique, s'ajoutent les renverses de courant de marée (on est juste à la sortie de la Charente) , le bateau peut alors éviter travers ou cul au vent, avec un clapot bien court dans ces conditions, prévoir tisanes ou tipunch pour combattre les insomnies...
Enfin, la Charente constitue une opportunité de passer des nuits magiques sur coffre au milieu des roseaux et des oiseaux de toute sorte,et de visiter des coins vraiment sympas (fontaine de Lupin, Soubise...) avant de visiter Rochefort (accès au bassin à marée haute).
Voili voilou...

19 juin 2007
0

1m80
Le rase cailloux n'est pas forcement une bonne
philosophie maritime.
Le DI permet effectivement d'ètre plus serein
et de poser si on a mal calculé son estime
et d'allée en tous cas dans des coins inaccessibles aux autres.
Mais pour une première navigation autour
de La Rochelle un quillard a de meilleures
performances au près (il y a beaucoup de près dans ce coins) et de toute façon
oblige à faire des navigations sérieuses
en particulier rentrer au port au bon moment
et eviter de flirter avec les rochers.
Pour l'avoir vécu malgré moi je peux dire
qu'une quille de 1,80m qui cogne contre
un rocher on s'en souvient.

Bonne nave (impérativement bien préparée
et vigilante dans ce coin).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (189)

novembre 2021