Navigation La rochelle Quillard ou Biquille

Bonjour à tous,
Je suis normalement un grand défenseur du quillard car j'ai l'impression que beaucoup ont des dériveurs/biquille par sécurité mais que l'utilisation au mouillage est très limitée.
Pouvez-vous me donner votre avis pour des navigations à partir de la Rochelle ?

Merci
Jordi

L'équipage
24 mai 2020
0

le biquille est intéressant pour la petite croisière le long des côtes à forte marée, Là ou il y a des plages, anses ou criques abritées ou l'échouage est possible sur un sol relativement stable (sable dur, gravier...
Il n 'est plus question d'aller dans les bassin à flot quant on peut s'echouer dans un lieu adapté et adapté .
Toutes les zones de mouillages organisées et ou les bateaux s'échouent sont aussi bonnes pour l'escale du biquille.

La Bretagne est peut mieux convenir que les cotes plates et souvent rectilignes plus au Sud mais il y a toujours les iles et les estuaires ....

24 mai 202016 juin 2020
1

Bonsoir. Avec le biquille, on va partout et on économise un ber quand il faut mettre le bateau au sec. Bien choisir son biquille sans aller jusqu'au RM .

24 mai 2020
0

Merci pour ces éléments sur les bateaux récents les biquilles sont moins impactés côté performance mais à la rochelle je ne pense pas que cela soit nécessaire

24 mai 2020
0

Alors, pourquoi posez vous cette question si vous n'aimez pas les biquilles. Avec un quillard, bien des endroits vous seront inaccessibles surtout si vous visez au delà des 1,50 m de tirant d'eau.

25 mai 202016 juin 2020
0

Bon, puisque pas grand monde ne répond précisément à TA question sur les navs à partir de LR, je vais essayer...

Il me semble qu'il n'y a guère que vers Saint Trojan sur Oléron qu'on peut envisager poser son bateau. Ailleurs c'est souvent de la vase (Fier d'Ars, Anse du Saillant vers Aix par exemple) ou pas assez abrité pour rester un moment (le banc du Bucheron vers Ré à moins d'être sûr de la météo est plus propice à une pause d'un repas).

Si tu envisageais d'agrandir ton bassin de navigation et d'aller en Bretagne régulièrement, là oui, plein d'endroits où se poser ! Mais c'est plus loin.

Certes il y a des marées et tu te verras attendre un peu plus pour entrer dans certains ports à seuils, mais en ce qui concerne Les Minimes, si tu as un tirant d'eau raisonnable, tu ne seras embêté que qq jours par mois, et encore pendant des plages de temps limitées. Et de toutes façons, lors des grands coefficients, tu serais aussi embêté avec un petit tirant d'eau (image jointe).

25 mai 2020
0

Merci c'est clair

25 mai 2020
0

Pour moi il y a deux notions différentes :
"accéder à des endroits" sans poser, et puis "poser".
Tout dépend de son programme de navigation. Cela donne le TE maxi acceptable et si tu dois aller vers un bateau étudié pour poser.
De LR, Scotland à raison à mon avis pour le posage. Peu de possibilités, c'est bien contraignant...

25 mai 2020
0

Bonjour
Tout dépend en effet de son programme de navigation, un Di sur le bassin de LR sera plus adapté

25 mai 2020
1

Un faible tirant d'eau permet d'abord et surtout de s'approcher de la côte et de pouvoir remonter en rivière, ce qui peut étendre beaucoup les plaisirs de la navigation côtière jusqu'à faire du rase cailloux (pas recommandé mais le faible tirant d'eau pardonne souvent de grosses erreurs dans ce cas). Pouvoir poser facilement est un plus mais pas une fin en soi, la remise à l'eau à marée montante étant plutôt désagréable (maitriser impérativement la technique de mouillage et les coeff de marées !).
Ave un DI on peut aussi par temps très mauvais relever la dérive et déraper.
Pour les Minimes avec un DI on pouvait encore rentrer quand les quillards devaient attendre la marée suivante.

25 mai 2020
0

_"Pour les Minimes avec un DI on pouvait encore rentrer quand les quillards devaient attendre la marée suivante."
??
mon voilier cale 2m15. je n'ai jamais de problème pour rentrer et sortir de la Rochelle. Parfois c'est chaud mais en restant bien dans l'alignement du chenal, même à marée basse ça passe.
bon, c'est vrai que par très fort coefficient de marée, j'évite de me présenter devant la rochelle une heure avant et après BM

quant a l’intérêt des bi-quilles, hormis pour être dans un mouillage découvrant à marée basse, je n'en vois pas trop l’intérêt. Mais qu'importe le flacon tant que l'on a l'ivresse. ;-)

25 mai 2020
0

Pour Hornblower: J'avais en mémoire une marée très basse avant la transformation du port. Ce jour la à cette heure la il n'y avait bien que mon DI pour tenter le coup. Ce qui est bien avec ce type de bateau c'est qu'on peut presque se passer d'un calcul de marées et avec une semelle acier de plus d'1cm on peut se poser presque n'importe où même si on ne l'avait pas prévu. Naturellement il faut que les coefficients de marées évoluent dans le bon sens.

26 mai 2020
0

certes, pour une marée de coef 120 il faut éviter de prendre le chenal de LR à marée basse, mais cela dure 1h avant 1h après pas plus, et hormis à ces moments là... ça passe tranquille.

25 mai 2020
0

Un faible tirant d'eau permet aussi de s'abriter dans un coin ou un quillard ne peut accéder, que ce soit au fond d'une crique bien orientée ou dans une rivière afin de laisser passer un coup de vent ou un orage.

Etre à LR et ne pas profiter des belles navigations possibles en Bretagne, ce serait vraiment dommage !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (92)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021