Navette LED 10w au balcon?

Pour baisser mon bilan énergétique de nuit je souhaite remplacer mes navettes 37mm 10w à filament par des LED de même puissance.

Les navettes LED vivent elles aussi bien les projections d'eau (le 101 est assez aquatique dans les vagues) que leurs consœurs à fil?

L'équipage
21 août 2020
21 août 2020
0

Électronique et eau... non.

Mais des feux c’est étanche...
Et puis si ce n’est plus étanche, un remplacement pour des feux led natif, c’est 20 ans de tranquillité, un montage optimisé avec les angles et couleurs respectés...

Un feu de nav qui lache en début de nuit, c’est quand même pas la joie...


21 août 2020
0

Hello,

J'ai des leds partout pour les feux de navigation et mouillage: Que des avantages.

Un autre avantage qu'on ne cite pas c'est l'insensibilité aux vibrations et aux chocs. Et quand on navigue et que ça tape fort sur chaque vague et qu'en plus le filament et chaud, il est beaucoup plus fragile que des leds.

Amicalement.
FX


22 août 2020
0

10W c'est la puissance de la lampe avec filament. Ne cherche pas 10W led, tu ne trouveras pas (en navette). Pour l'éclairage led, c'est exprimé en lumen. Il y a quelques tableaux sur le net qui te donneront une équivalence de watt filament à lumen. Ensuite, pour des feux de nav, je vais commander en blanc froid.


22 août 202022 août 2020
1

La difficulté va être de trouver des navettes étanches.
Les boîtiers un peu anciens ont une étanchéité toute relative et en plus il y a de la condensation.
J’ai mis des lampes leds moulées dans du silicone dans mes feux d’origine Hella, ça fonctionnait bien mais les douilles s’oxydent, il faut les graisser avec de la graisse silicone.
Au bout de 4 ans le feux tribord s’est mis à clignoter, j’ai pensé que c’était la lampe led, mais c’était le fil du boîtier qui était oxydé sur toute sa longueur, du coup il n’y avait plus assez de puissance pour exciter la led.
Finalement j’ai tout changé pour des feux modernes et vraiment étanches.


22 août 2020
1

Pour les feux 2 balcons il y a 2 problemes

D abord la dénaturation et l atténuation massive de la lumiere blanche des la lumiere blanche émises par les LED. Il faut donc prendre des navettes a angle extra large de 180° ( pour couvrir les 112,5° demandés) , et de fortes puissance d'au moins 2W en blanc chaud d'au maxi 3000°K pour réduire la dénaturation dans les feux bicolores

www.marineled.fr[...]mm.html

Dans les mono couleurs on peut avantageusement utilisé des navettes 360° , de 3W disponible en rouge et vert COLREG , qui évitent atténuation et dénaturation dans les verinnes colorées des feux

www.marineled.fr[...]av.html

La seconde est effectivement la tenue a l humidité saline ( pour l immersion il faut oublier sauf a prendre un feu étanche ) pour laquelle nos ampoules sont vernies ( y compris les LED ) pour résister à la corrosion marine . Tout les 2 a 3 ans un bombage au spray silicone ( en ouvrant le cabochon ) est recommandé car les feux de pont sont très soumis aux embruns

Pour résister a l immersion il faut un feu étanche resistant a l immersion IP67 comme ceux là

En bicolore
www.marineled.fr[...]on.html

En mono couleur
www.marineled.fr[...]on.html

Ils sont équipés d'un cable d alimentation de 2ml qui est soudé par ultrason dans un gland d'insertion dans le boitier

Pour éviter les problèmes de corrosion du cable , il faut faire la connection sous le pont. Il faut tirer le cable d alimentation sous le pont , avec un passe pont étanche ou a défaut un bon bourrage au silicone du trou de passage dans le pont .

Le seul problème du feu étanche ( l 'étanchéité est obtenue par soudure ultrason ) est qu'un choc sur les optiques , est irréparable et permettra la rentrée de l humidité qui sera fatale

Nos produits sont garantis 2 ans, mais pour les feux étanches il faut nous les retourner pour que l'on vérifie que le boitier n a pas été abimé dans un choc lors d'une rentrée à la place de port avec le balcon du voisin


juliusse:Pub!·le 22 août 2020 13:38
Oliver29:Non non, information commerciale ;-)·le 22 août 2020 13:58
Oliver29:Mais ça a un avantage, les infos d'un pro, ça évite de lire tout et son contraire.·le 22 août 2020 14:21
Solent:Comme par exemple de choisir du blanc froid, alors que les feux sont en blanc chaud 😉 et mes connexions sont sous le pont pourtant la corrosion a gagné toute la longueur du fil à partir du feu de balcon particulièrement exposé.·le 22 août 2020 14:33
22 août 2020
1

C est de l information technique .

Ce que j explique sur l atténuation et la dénaturation des couleurs a été maintes fois vérifié dans les tests fait par V&V ou Voile Mag

La témpérature de couleur est inversement proportionnelle au nombre de degrés K

Un 6000°K est très froid , tandis qu'un 3000°K est très chaud

Plus l ampoule sera froide, plus l atténuation sera forte et la dénaturation vers le bleu et le rose sera importante. Avec une température de couleur froide on peut atteindre 90% d affaiblissement dans les verrines colorés rouge

Avec le temps l humidité arrivé a remonter dans les cables sous le gainage plastique d'où la nécessité d avoir des cables dont la gaine est soudée par ultrasons au gland moulé du boitier du feu


Oliver29:Il est donc conseillé de monter une lampe de la même couleur que la verrinne ?·le 22 août 2020 15:14
Solent:Non une lampe blanc chaud, 3000°K·le 22 août 2020 15:42
Oliver29:Je voulais avoir confirmation suite à la phrase : "Dans les mono couleurs on peut avantageusement utilisé des navettes 360° , de 3W disponible en rouge et vert COLREG , qui évitent atténuation et dénaturation dans les verinnes colorées des feux"·le 22 août 2020 15:47
Solent:Une couleur laisse passer sa propre couleur et bloque sa complémentaire, donc oui pourquoi pas. Mais mes anciens feux étaient parfaits avec des blanc chaud comparés à mon voisin avec des lampes à filament, Jusqu'à ce mauvais contact.·le 22 août 2020 15:56
Oliver29:PCG a bien fait d'intervenir avant mon achat. Je vais donc commander des navettes blanc chaud. Merci à lui.·le 22 août 2020 15:59
pcg:Les blancs chauds de 3000°K maxi ont une répartition spectrale avec suffisamment de Rouge Colreg et Vert Colreg pour qu 'avec 2W on ai aux 2 limites du cone d'éclairage de 60° d'une LED classique, une intensité lumineuse de plus de 5,5Cd ( sachant qu aux 2 angles maxi du cone d'éclairage on a perdu 50% d'intensité lumineuse )Mais on ne respecte pas la réglementation COLREG qui demande que la variation d intensité dans un secteur de feu soit de moins de 30%Il faut donc une navette multifacette où la variation d'intensité quelque soit l angle d éclairage soit inférieurE a 30% entre le maxi et le mini
C 'est un peu technique a comprendre mais c 'est pour cela que l'on ne propose que des navettes multifacettes pour les feux de nav, mono ou bichro·le 22 août 2020 18:29
22 août 2020
0

Remplacer 10W par 10W ne réduit en rien le bilan d'énergie.
Richard


22 août 2020
0

10 w en filament = 2 w en leds


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (36)

mars 2021