Nav sous génois seul réduit

Que pensez-vous de la nav sous génois seul réduit, lorsque le vent flirte avec les 6 Beaufort.
Le grément souffre-t-il beaucoup de ce déséquilibre de la répartition de la voilure ?
Merci d'avance pour vos réponses.

L'équipage
25 oct. 2006
0

si le mat est bien tenu
c'est la meilleure solution, tant que tu gardes des allures portantes ou travers, et pour un bateau relativement ancien où le génois a une grande fonction propulsive.

Moins bon pour un gréement fractionné moderne, ou très ancien, car c'est souvent la GV qui remplit le rôle de puisance.

Pour le près, il faudra impérativement deux voiles sous peine de faire la savonnette et de souffrir beaucoup pour ne pas aller très loin.

25 oct. 2006
0

Merci pour la réponse........
Effectivement j'étais vent de travers avec un bon 6 et un génois 140% roulé à peu près à moitié. Une des meilleurs nav de cet été(pointe à 7.5 nds) avec mon Biloup 102, que j'ai depuis 2 ans et que je ne connais pas encore parfaitement.

25 oct. 2006
0

j'ai 2 voiliers
Un Vieux First 30 et un encore plus vieux santana 22, sur le 30, priorite au genoa sur le santana priorite à la GV.

et oui chaque bateau est different, le 30 est tres heureux au portant sans GV, c'est pour cela que j'ai rajoute des fausses bastaques, ne plus avoir de risques avec la bome est un soulagement. nous avons fait des moyennes sensationelles (pres de 200 milels par jour !) dans ces conditions avec une barre encore + douce que dab

avec le santana j'ai fait une seule fois l'essai sans GV, bateau totalement incontrolable, à faire peur dans un chenal etroit ..
donc ...

le 30 fait meme un pres correct sous genoa seul, c'est comem cela que j'ai laisse une fois un bavaria 32 dans ma fumee ..

25 oct. 2006
0

D'accord avec toi Gébé
Sur le principe, ce que j'énonce dans ma question.
J'ai été très surpris que le bateau encaisse ce déséquilibre de répartition de voilure.
Dans tous les stages que j"ai pu faire, on m'a toujours appris l'équilibre entre voile d'avant et GV.
Je avais pas de GV, car à la sortie de Sauzon je n'ai pas pu la hisser car le chemin de drisse n'était pas clair.
C'est donc fortuitement que je me suis retrouvé sous génois seul réduit et sans que la barre ne devienne particulièrement dure.

25 oct. 2006
0

exact
de plus une génois 140% roulé à moitié ressemble plus à un sac qu'à une voile, même au travers ça doit faire dériver.

25 oct. 2006
0

pas prévu pour
je l'ai fait, avec les mêms commentaires que les réponses précédentes.
J'ajoute que le gènois ne fera pas long feu.La déformation du tissu sera trés rapide.
J'ai défoncé un génois en dacron en moins de 48 heures, a des allures plutôt arrivées, par 6/7 baufort.(j'ai un déplacement plutôt lourd, ce qui favorise le phénomème)
depuis j'ai une trinquette, que je sors dés 15/17 noeuds apparents, donc 22/25 au portant.

25 oct. 2006
0

Une etoile, une..........
pour Gébé :bravo:
ça tombe sous le sens

25 oct. 2006
0

Bien pratique....

... pour des parcours aux allures portantes, surtout lorsque le génois risque d'être déventé par la GV.
Il faut cependant bien raidir le pataras.
Avantages : le génois travaille particulièrement bien, la barre est douce, le barreur ou le pilote travaille moins dur.
C'est particulièrement intéressant pour de longues traites.

25 oct. 2006
0

c'est très confortable
mais on m'a tj dit que la grand voile sert à maintenir le mât. ça me semble vrai mécaniquement parlant pour qu'il travaille en compression, et un génois à 50%, tant mieux que ça ait tenu; je fais pareil pour de courte distances, mais pour de longs trajets par mer formée et quelque soit l'allure, je mets tj un peu de grand voile, plus manoeuvrant, voilure divisée donc petites surfaces permet de s'affranchir (on peut l'espérer) de conditions qui s'agrave comme dit gébé et d'autres d'ailleurs.
le confort n'est pas tj gage de sécurité, mais qd ça tient, ça soulage.
attention, je donne pas de leçon
amicalement.
jlc

25 oct. 2006
0

ça marche très bien...
Moi quand le vent se met à trop forcir, je ne laisse très souvent qu'une voile d'avant. J'entend souvent dire que la voile d'avant ça fait abattre et que c'est bien que pour les allures portantes... Mais pas du tout ! Un de ces jours, je me suis retrouvé surtoilé au prés. J'était obligé de faire continuelement de la régule à la GV pour ne pas partir au lof ce qui fait que cette dernière était toujours en train de fasseyer: ça sa abime et d'une les voiles et de deux le mat et le bateau. Alors j'ai affalé la Gv.. Ensuite, plus de problème. Le bateau remontait parfaitement au vent (c'est tout betement de l'aéro hydro). Le bateau avec lequel je me tirais la bourre lui à garder sa GV et était tout le temps en vrac... Les bateau d'aujourd'hui ont peut être une plus grosse GV que ceux d'hier et celle cî sont peut être plus puissante mais les bateaux d'aujourd'hui sont beaucoup plus gitard et entre avoir un gen enroulé à le déformer et une gv avec trois ris et un bateau avec seulement le gen un peu enroulé et plus de GV (je suis partisan quand même du non enroulage du gen et de l'étai larguable), je prend la 2ème soluce.

25 oct. 2006
0

Oui, trés pratique pour prendre un ris !!
Oui, je manoeuvre comme ça pour prendre un ris au prés par fortes conditions (je suis en solo) :
1 - génois roulé à 1 ris et bien bordé
2 - je libère la GV qui se met en drapeau sans fasseyer (appuyé sur l'ecoulement renvoyé en sortie de génois)
3 - je barre quelques instants pour trouver le réglage d'équilibre
4 - je bloque la barre et je bondis sur le roof jusqu'au pied de mat pour prendre mon ris de GV

Il me faut 3 à 5 mn pour prendre le ris, mais jusqu'ici le bateau n'a jamais quitté sa route, heureusement car le plus souvent je ne m'attache pas ! (c'est un quille longue, un biquille c'est tres stable aussi)

25 oct. 2006
0

J'utilise la même technique pour prendre un ris...
à cela près que je mets le pilote qui me garde le cap pendant l'opération que je peux faire tranquillement.

25 oct. 200616 juin 2020
0

Comme je le dis sur la contrib "les ris....encore"
Je suis un "spécialiste des nav sous voiles d'avant seules , génois enroulé ou inter sur largable en tête.
Sur le sun rise c'est le pied en famille ou sous pilote .
pour équilibrer les forces , drisse de GV , balancine, écoute de GV souquées et réduction à l'avant si besoin (jamais plus de 8 nds, ce n'est pas de la régate!!!).
Ca mache très bien au bon plein, de toutes façons avec la mer , on ne remonte pas plus.

C'est intéressant sur les voiles d'avant en tête avec de fort recouvrement.

Pour les septiques, mon précédent génois a duré 10 ans sans être trop déformé (qualité grande croisière) et je fais entre 1500 et 2000 nqs par ans en MED OCC

photo au large de la Sardaigne vent arrière 20 nds rafales sup à 30

25 oct. 2006
0

pour ma part
etant un vrai passioné de navigation a la voile,

je ne comprend deja pas l'usage de l'enrouleur (pas emmagasineur)

alors l'idée de naviguer sans grand voile je dois avouer que ça me donne de l'urticaire.

20 Knts au portant c'est sous spi en tout confort.

Il est evident que sur la photo en ligne il n'y a pas 20 knts, ce qui ne veut pas dire qu'il n'y était pas avant ou après.

Voila tout ça mène effectivement a une contribution effectivement peu courtoise, j'aurai mieu fait de m'abstenir.

Pour ma part, la difference de point de vu sur le sujet est trop importante pour pouvoir echanger sur ce fil.

25 oct. 2006
0

Voyons Le Brisac
La photo a dut etre prise pendant une rafale, c'est pour ça que tu ne reconais la mer d'un vent de 20 knts.

:reflechi:

25 oct. 2006
0

Oui
Cette photo a été prise par un autre participant de la route du JASMIN à l'abri de San Pietro,cinq milles plutôt c'était un peu plus sportif.
Le comité de la croisière a, sur ce trajet confirmé des vents encore plus fort, nous étions 67 pour le savourer, La route du JASMIN est une ballade exceptionnelle tant par son organisation que par l'ambiance.A faire!!!

Bonne soirée

25 oct. 2006
0

tu sais
si il est sous le vent d 'une cote cela n 'a rien d 'etonnant.
de plus je te ferais remarquer que tous les pavillons flottent bien a l'horizontale et que comme il est au portant je pense que les 20 nds y sont !

maintenant pourquoi mettre en doute ce qu'il dit ?

je trouve cela vraiment peu courtois et tres desagreable , en plus ça ne fait pas avancer le sujet !

Hervé

25 oct. 2006
0

zephyr
desole pour tes boutons..mais certains bateaux n'avance pas comme d'autres..mois aussi j'ai appris que la gd V.etc etc...m'empêche qu'avec l'expérience , pour le miens ,yankee , ou genois seul c'est mieux , confortable , et secur...

25 oct. 2006
0

Un avis supplémentaire en ce sens
sur le Sun legend , genois à fort recouvrement, le bateau navigue parfaitement au près sous genois seul !
J'utilise souvent cette technique pour les petits sauts de puce lorsque la flemme se fait sentir...
Le seul soucis que j'y vois est le pompage du haut du mat ...?

25 oct. 2006
0

génois réduit par 6 baufort
Puisque c'est la question posée. Je persiste à dire que a demi enroulé le génois va souffrir et se déformer rapidement.
Je peux l'imaginer au largue, mais alors pourquoi enroulé?
Le virement de bord sera difficile si le zef forcit.
Peut être en uldb?
Cette théorie du génois mi enroulé par vent frais a longtemps été la réponse politiquement correcte, ou langue de bois si vous préfèrez, du chantier Amel lorsqu'un client osais se plaindre du comportement de son bateau au prés, voire au travers par vent fort.
Je constate que le dernier modèle,l'Amel54, répond avec une trinquette, à la joie de tous les améliens qui contrairement à moi, craignaient de se lancer dans cette modification.
Enroulé, le génois est un sac qui fait se vauter le bateau. Plus on l'enroule et plus l'e sac est bien rondouillard et plus on se vautre.
Au prés, m^me au travers par vent fort il faut privilègier des voiles plates, sans puissance mais avec un écoulement lamellaire fluide.

26 oct. 2006
0

juste pour rire
:-) :-) :-)

J'ai longtemps cru avoir une propulsion avant alors que la majorité avait une traction arrière, mais un jour je me suis rendu compte que j'utilisais ma voiture dans le mauvais sens ...

:acheval: :acheval: :acheval:

:-D :-D :-D

26 oct. 2006
0

Oui mais
dans toute les categories ou c'est autorisé, ce sont les integrales qui gagnent !!

26 oct. 2006
0

Pas tout a fait
vive la transmission de la puissance equilibré devant et derriere CQFD

26 oct. 2006
0

mais comme !!!
une propulsion ne peut-être qu'arrière et une traction avant bonjour la difficulté ! ! !
Amitiés
Joël

26 oct. 2006
0

vive...
les 4x4!

26 oct. 2006
0

une question pour ceux qui utilisent le génois seul
En tirant des bords de largue avec génois seul par force 6, avec une mer formée, à quel angle de vent apparent arrivez-vous sans problème ? Y a t-il une amélioration par rapport à gv + génois ?

Je me suis posé la question le 16 septembre dernier, alors que je naviguais en solo au large du cap Sicié, avec vent d'est 6 à 7 et de la mer : sous pilote on ne peut pas se permettre de trop abattre à cause du risque d'empannage sauvage, or en solo si on a un problème et que le bateau se déséquilibre, ce risque se concrétise très vite.

Merci de partager vos expériences.

26 oct. 2006
0

50° du vent apparent....
encore une fois, il s'agit d'une solution de flemmard, pour laquelle l'efficacité réelle est à mes yeux TRES dependante de la forme de carène et du type de gréement ... je suis certain que cette "équilibre" ne fonctionne pas sur tous types de voiliers !
Sur le SUN LEGEND,c'est incroyablement efficace...(d'autant plus vrai dans une mer formée car l'essentiel de la puissance est à l'avant !).
Pour aller dans le sens des propos de Zephyr, RIEN ne remplace un bon équilibre GV/genois !!!
Mais quand le bord est court et/ou la flemme vous envahit...

;-) ;-) ;-)

26 oct. 2006
0

50° ?
Je parlais de vent arrière, donc veux-tu dire route à 130° du vent apparent ? Ca me paraît peu ...

Pour la 2ème partie de ta réponse : avec mon bateau (Romanée) gréé en tête, avec surface du génois = 2 fois la surface de la gv, je crois que ça devrait marcher aussi bien qu'avec le tien.

26 oct. 2006
0

???
je ne suis pas sur de comprendre ta question...
Pour être plus précis, je peux naviguer de 180 à 50° du vent apparent (à peu près) sous genois seul.Soit au mieux un "bon plein" , surtout si la mer est formée...

26 oct. 2006
0

Je ne parlais pas de bords de près ...
mais de bords de largue (vent arrière) : sachant qu'on ne peut pas être plein vent arrière, on peut être à combien ?

26 oct. 2006
0

très proche du vent arrière...
il y a quelques semaines, en rentrant de Quiberon vers la Trinité, je suis rentré sous genois seul, enroulé à 40% avec 35 knts de vent, plein axe. suis parti babord amure vers Meaban puis empannage vers le chenal : max 30 ° d'écart bord sur bord , soit 165° du vent réel, soit effectivement peut-être 150° du vent apparent sur chaque bord . Mais je maintenais cet écart au vent arrière essentiellement pour éviter de rouler sur la houle plein cul....
J'ai déjà fait la Trinité - La Baule plein vent arrière sous genois sans problème : pourquoi cela serait-il impossible ???

26 oct. 2006
0

merci pour cette réponse
c'était pour comparer avec la situation "genois +gv" où par temps musclé l'allure plein vent arrière n'est pas stable ni sûre ni efficace. Avec génois seul je ne sais pas, je n'ai pas essayé ... Suis-je clair ?

26 oct. 2006
0

parfaitement !
beaucoup plus facile , confortable et sécurisant quand ca brafouille sous genois seul (surtout si toi aussi tu es seul !)...il n'y a amha aucun doute la dessus
:-D

26 oct. 2006
0

Gebe tangon, tangon
c'est 100 x fois plus simple et moins dangereux d'y mettre un spi au bout.

A la limite plein vent arriere naviguer sous spi san s GV et sans tangon ça doit être marrant et assez efficace.

26 oct. 2006
0

Parce que
je prefere 100 x gerer les claques d'un bout de nylon (même si c'est du Air X), surtout que le machin en nylon n'aura pas de raison de claquer.

Alors que ton drap en poleyster va te me mettre des grandes claques de cow boy quand tu voudras mettre son ecoute dans le tangon.

Si tu prepares tout et deroule après, c'est pareil ça va faseiller de partout pendant la maneuvre c'est encore des coups a tout casser.

Et pour rouler ce sera egalement la panade,
car soit tu choques ton ecoute en grand avant de rouler et ça va encore faseiller de partout et e^tre le bord..

soit tu choques progressivement et roule en forçant sur la bosse d'enrouleur, ça j'aime bien ça fait marcher le commerce !!

Maintenant tu peux aussi renvoyer ta GV, cela pemettra de masquer le drap et rendra la manoeuvre un peu plus simple.

C'est sur que CFCIV mais moi j'aime pas prendre des claques de cow boy.

Donc le spi dans sa baille, envoyé sous la voile d'avant, comme ça il gonfle uniquement quand il arrive en tête, pas d'effort tranquille un vrai truc de faineant.
Et pour l'affaler direct dans la descente, pour être tranquille eventuellement en passant au dessus de la bome, sous la bordure libre ça fait office de deuxieme paire de bras, encore un truc de faineant.

26 oct. 2006
0

J'attend que ça casse
Bahhh je met le spi lourd !!

26 oct. 2006
0

par le spi de tempête
Oh, Gébé, comment as-tu ne pas y penser
Tu me déçois parfois ;-)

Yves.
PS : bon, avant y a le spi de fort coup vent, pour les timides.

26 oct. 2006
0

Serieusement
Si c'est plus spiable de maniere zen,

Selon l'allure c'est soit l'inter, soit le solent.

Et pour me passer du tangon je positione mon point d'ecoute sur le rail de fargue avec une poulie a sangler.

Il m'est arrivé de naviguer sous inter en ciseau tangonné, mais j'ai vraiment horreur de ça.

tu peux pas abatre, sinon tu empannes

si tu lofes l'inter gonfle a contre etant bloqué par le tangon, ......

bref c'est des plans a tout casser, je prefere lofer un peu que de naviguer voile en ciseau.

26 oct. 2006
0

je copie colle mon post que personne n'a lu
:-)
Ce que je voulais dire est que cela depend du bateau, quand c'est possible genoa tangonne jusqu'`au vent arriere c'est la ou j'ai connu les meilerus moments en first 30 , des surfs à 12 noeuds ! par contre mon santana est INCONTROLABLE sans GV, totalement incontrolable.
et euh la nuit je prefre savoir un genoa tangonne qu'un spi, si il y a du vent cela va aussi vite mais c'est plus rassurant

Un Vieux First 30 et un encore plus vieux santana 22, sur le 30, priorite au genoa sur le santana priorite à la GV.

et oui chaque bateau est different, le 30 est tres heureux au portant sans GV, c'est pour cela que j'ai rajoute des fausses bastaques, ne plus avoir de risques avec la bome est un soulagement. nous avons fait des moyennes sensationelles (pres de 200 milels par jour !) dans ces conditions avec une barre encore + douce que dab

avec le santana j'ai fait une seule fois l'essai sans GV, bateau totalement incontrolable, à faire peur dans un chenal etroit ..
donc ...

le 30 fait meme un pres correct sous genoa seul, c'est comem cela que j'ai laisse une fois un bavaria 32 dans ma fumee ..

26 oct. 2006
0

je confirme et signe...
c'est un truc de flemmard !!!
mais 100% d'accord avec toi sur le fait qu'un sloop equilibré est un voilier qui utilise GV ET genois( ou solent / inter / tourmentin / string/ foc / ....).

26 oct. 2006
0

Soyons objectif
Que certains bateaux marche correctement et surtout plus facilement sous genois seul a des allures proche du vent arriere. Ok
adopter ce mode de fonctionement en croisiere pour etre cool. Ok

Mais maintenant faut pas generaliser en allant jusqu'a dire qu'avec un first 30 sous genois seul on depose un Bavsaispasqoui au prés :non:

Il faut penser que les grements ne sont pas tous prevu et dimensionner pour cela.
De même que les voiles.

Et si l'on adopte ce mode de navigation pour la facilité, on laisse son tangon sur le pont et eventuellement on pousse le jeu a fond et on achete un trinquette jumelle.

Naviguer sous voiles d'avant seul sur certains bateau oui, dans certaine conditions, mais ce n'est pas une generalité et il ne faudrait pas lancer une nouvelle mode !

26 oct. 2006
0

j'ai toujours eu du mal
a comprendre comment on peut deposer un bateau en course,

pour le deposer il faut deja qu'il soit devant

alors si il est devant alors que tu as encore ta GV,

pour que tu le deposes sous genois seul en cap et vitesse peut être que lui etait en croisiere ou etait en train de pecher ?

Pour info d'après les stats de vitesse en regate de la ffv

un first 30 S a une vitesse moyene en regate de 4,75 knts, alors qu'un Bavaria 32 a une vitesse moyenne de 5 Knts.

Si tu l'as deposé, ce n'est pas par ta vitesse, mais par leurs incompetences...

26 oct. 2006
0

on ne se comprend pas
Pense a tous ceux qui lise ton fil, imagine que des gens prennent pour argent comptant ce que tu dis.

ça pourait etre interpreté en avec un first 30 on va plus vite sous genois seul qu'avec la Gv.
Et d'ailleurs même au prés comme cela on enfume un bavaria 32.

Hors cette interpretation serait dramatiquement fausse.

Le sens de mes propos n'est pas de dire que tu ments ou inventes, je dis juste que ton exemple ne reflete pas du sujet.

Il n'y a pas de cause a effet entre le fait de naviguer sous genois seul et le fait "d'enfumer" un bavaria 32 avec un first 30.

Tu l'as enfumé parce que tu naviguais mieux qu'un c'est tout.
Maintenant ce n'est pas le reflet du potentiel réel des bateaux.

Donc bravo a toi de l'avoir enfumé, mais je pense qu'il ne faut pas semer le trouble dans l'esprit des personnes qui lisent les fils avec des exemples sans rapport avec le sujet et pouvant perturber la perception.

Maintenant si tu es honnetes reconnais que ton bateau marche mieux avec sa Gv,
mais que si pour des questions de confort, ou de necessité (bris du vit de mulet) on decide d'affaler la Gv, il marche encore très correctement sous voile d'avant seule.

Ainsi les choses seraient claires nettes et precises.

26 oct. 2006
0

il est
beau ton bateau Daniel !

c 'est vraiment un voilier élégant

j ' aime bien!

herve

26 oct. 2006
0

Soyons serieux
une fois j'ai enfumé Antartica avec mon 37 pieds.

Oui c'est vrai, mais bon il etait occupé a autre chose qu'a chercher a faire avancer le bateau, sinon c'est eux qui m'aurait enfumer.

Par ailleurs les voiles sont prevus pour une plage de vent donné, donc naviguer au prés sous genois, en aillant pris soins d'affaler la GV permettra de tenir le genois plus longtemps.

C'est parfait c'est le meilleur moyen de le defoncer.

c'est pas grave, encore une fois ça fait tourner le commerce !!!

Naviguer sous voiles d'avant seule, Ok pas de probleme, mais ni les bateaux, ni les voiles ne sont conçu pour.

Alors quand comme Arny il est dit que par facilité ça lui arrive de le faire c'est un point de vu objectif et honnete,

maintenant il est impossible de laisser dire qu'un bateau marche mieux uniquement sous voiles d'avant !

26 oct. 2006
0

cela dépende des carènes
pour ma part sur mon contessa 35, une carène IOR, c'est à dire extèmité fine et coque large, par conséquent un derrière peu porteur, au portant je fais comme toi je déroule le génois et j'affale la grand voile et roule ma poule les doigt dans le nez , a bonne allure et sans roulis. Alors que si je garde la grand voile le roulis rythmique se met en route et parfois sa crain surtout lorsque la houle si met.

Egalement sous génois seul, je borde les bastaques qui reprennent au près la tension lorsque je gré l'étais largable.

Par ailleurs, il suffit d'aller faire un tour au pays bas pour constater que la plus part des voiliers navigue sous genois seul dès que sa souffle un peu et que je sache les hollandais en connaissent un brin en navigation.

En conclusion si les carènes modernes a derrière large navigue sans problème au portant avec la gV, pour nos carénes ior si performante au près, le portant tranquil quant sa souffle,c'est sous génois seul.

26 oct. 2006
0

c'etait en course,
je susi un racer cruiser, j'aime bien la regate aussi mais pas la course a l'armement et mon genoa tout terrain n'est tuours pas defoncé (je n'utilsier le leger mylar par petit temps) j'ai depose le bavaria 32 cap et vitesse sous genoa avec mon First 30 (carene poncée au 400, VC 17 au teflon)car je venais de peter le vit de mulet, sinon j'utilise normalement la gv aussi !

26 oct. 2006
0

zephyrlegris
tu as vraiment un ton deplaisant, il ne s'agissait de regates sans pretentions, je n'en ais d'ailleurs aucune, en termes de regates, mais il y a beaucoup de croiseurs , autres exemples sun odyssey 32, Oceanis aussi que je laisse derrier au pres par vent de moins de 10 noeuds et meme au dsssujusqu'à

26 oct. 2006
0

Rien ne te tireras aussi bien
qu'un spi ('s cuse ) Gebe,
ou des trinquettes jumelles

c'est juste pour remettre dix balles dans le truc voir si ça redemare

26 oct. 2006
0

J'ai une tete
a mettre des chaussettes :mdr:

26 oct. 2006
0

Et de plus En croisiere
on m'a toujours aprit (c'est pas pour autant que je l'applique) que la securité c'etait de porter la toile du temps.

La toile du temps c'est celle qui permet de manoeuvrer et de faire n'importe quel cap.

En clair c'est celle qui permetra de faire du prés.

Donc sans Gv et avec un genois tangoné, bon courage si il faut se derouter rapidement, pour une raison X ou Y.
L'homme a la mer va pouvoir patienter avant d'être recupéré par ce temps ou la remonté au vent est quasi impossible au moteur.

26 oct. 2006
0

sauf avec un 4108 !
aucune remontée au vent ne pourrait lui resister (s'cuse STP )!!!! :jelaferme:

26 oct. 2006
0

quelle misère qu'il nous ai quitté.....
il aurait mis tout le monde d'accord....
(wd 40, ou un noms comme ça.....)

28 oct. 2006
0

Il nous a pas quitté
... il a été déposé, après avoir enfumé la taverne !

26 oct. 2006
0

moi je lance le moteur
j'ai loué un bénéteau après mon stage au club med. :-D :-D :-D :-D :-D :-D

là je cherche la merde...

26 oct. 2006
0

et pourquoi ?,
lancer le moteur juste pour un mob il devrait être continuellement en marche ?? ;-) :-D

26 oct. 2006
0

aprés avoir lu
tout (treés bien) et n 'importe quoi...soyons réaliste...l'idéal est l'équilibre du bateau sous voie...dés que l'on navigue en voilure réduite on fait ce qu'on peut et si ce qu'on peut consiste à naviguer sous génoa seul, acte
si ca consiste à ce qu'il soit plus ou moins déroulé, acte
si ca consiste à avoir un solent sur étai volant, acte
de ttes facons, il faut y penser avant de partir....
ce en quoi j'aime vs lire :-D

26 oct. 2006
0

Le mieux au portant soutenu
Sur mon rafiot (un Symphonie) et au portant, si c'est un petit vent la GV seule. Mais dès que cela forcit la GV est intenable car elle fait partir le bateau n'importe où. Le génois, l'équivalent d'un foc 1, est plus adapté car il fait une traction avant (et à vent) qui ne risque pas de fatiguer le barreur (automatique).

C'est ainsi que j'ai fait Cap-Vert Guyane en décembre avec un alizé soutenu en 16 jours.

Rien à craindre au niveau du gréement, c'est une allure logique et sans à coup.

0

je vais surement faire hurler certain
cet été j'ai fait quasiment 1500 milles sous genois seul car ca me permet de garder le taud a poste(flemmard hein)et mon boat marche tres bien ainsi car il a un grand genois et une petite gv ,le tout sous pilote bien sur lol,quand au pres serré :je met le moteur car je suis sur un bateau de "plaisance"

0

ce qu'il faut savoir aussi
c'est qu'a surface equivalente la voile d'avant est toujours plus performante que la gv,d'ailleurs les regatiers ne s'y trompe pas lorsqu'ils portent juste le foc orc devant dans le gros temps et avec la gv completement arrisé!elle est plus performante car elle recoit un vent non polué par le mat qui malgré sa finesse relative devente au moins le premier quart de la gv ou le flux d'air ne travaille pas en ecoulement laminaire ;-)

28 oct. 2006
0

J'ai du mal a reprendre mon souffle
Pierre on voit regulierement un class america avec sa Gv arrissée pour aller plus vite, .....

c'est comme les Melges, le ris est resté chez le voilier .....

peut être des voiles qui viennent de Chine....

Même lors des records de vitesse a la voile il envisage de remplacer les GV ailes rigides par une Gv arrissée et un foc pour suivre tes recommandations.

Il parait que même en planche ils y songent.

Tient allez ce week end j'emmene ma GV regate chez mon voilier voir si il veut bien me poser un deuxieme et troisieme ris .....

Scusez moi mais là j'ai besoin d'oxygene.

J'arrive pas a reprendre mon souffle.

:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

28 oct. 2006
0

Genois seul enroule
2 Paties : Genois + roule
La nav sous genois seul peut etre tres efficace. Ca depend bien sur du canot . Le mien (dessin de 1975) marche tres bien comme ca.C'est meme ce que j'utilise ( quelquefois, chut) pour remonter dans les ports a petite vitesse. Impossible sous GV seule comme dans les livres. La merde c'est faire passer les ecoutes.. J'ai bien dit pour MON canot.

Genois roule, seul. Souvent la merde comme dit plus haut : sac a patate ne permettant pas d'allure pres du vent. Pour mon cas, etai volant et petit foc plat. C'est ce que je fais, meme sans GV car je peux remonter un 6B bon plein.

Perso je me sers du devent du Gegene pour arriser la GV et toute manoeuvre sur sa drisse. Devant le vent de travers, ca fasseye dans le lit du vent, au-dessus du bateau, ca decoince dans le rail de GV, les drisses ne plaquent pas , le bateau aurait plus tendance a tanguer qu'a rouler, et roule ma poule...

Au portant, je prends presque systematiquement un ris dans la GV, ecoute de Gegene ou spy assy passant dans une poulie en bout de bome. Rechnique Ramenee d'une viree Faro-Madere sous Spi + Suedoise + Autohelm 1000, vent de 0 a 5B sur un Ecume de Mer.

Bref technique je pense valable, comme dit + haut sur les canot a Genois importants, pas pour les canots avec foc autovireur par exemple.

Bonne nav.

I

26 oct. 2006
0

Bah non
ça ne me fait pas hurler,
ton ennoncé est précis et ne porte pas a confusion.

C'est un choix dans ton mode de nav et l'assume, donc c'est cool.

26 oct. 2006
0

Perso !!
J aime bien !! en plus cnciv !! mais tu dois étre un brin provoc ? sur ce coup ? mais certain le mérite !! ;-) :-D

28 oct. 2006
0

Bien entendu !!!
c'est pour cela que sur les jauge a restriction
style classe A, B ou C

les bateaux les plus performant sont toujours des cat boat.

uniquement une GV !!!

et par ailleurs, maintenant que la regle plus ou moins generale est de ne plus lancer de depart passé 25 - 30 Knts etablis le jour ou tu vois un regatier confirmé prendre un ris tu me fais signe. ....

On en est au stade ou les voiles en 3DL ont des ris pour respecter les regles de jauges, mais ils sont imprenable car sans renforts, la voile se dechirerait immediatement ....

Je suis mort de rire .......

:mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

28 oct. 2006
0

une petite couche en plus
a lire et a relire je constate..:
il y a ceux qui ont fait "l'École de voiles"
et les ceusss qu'ont appris tous seul..y a pas photo...les autodidactes sont plus inventif parce que "non tenus par la règle"...et ceux qui ont appris ,ont peur d'avoir l'air ridicule s'ils ne l'appliquent pas...

28 oct. 2006
0

un "boute"plus loin
a la base les autodidactes sont des didactes qui crées des initiés..écouter et apprendre , regarder et faire ou ne pas faire..inventer plutôt que de copier..faire marcher son intelligence plutôt que sa mémoire..(bien que l'un m'empêche pas l'autre)...il est dur "être"apres tous les autres qui sont nés avant..si tu veux exister invente...

0

pour le zephir hilare
deja ne crois pas detenir tout la science de la voile certain en ont fait avant toi et en ferons apres toi:differament!de plus je tiens a ta disposition un essai de voile magazine ou bernard rubinstein a comparé deux sloops dont la grand voile etait equivalente au genois et bien celui qui avait le genois gagnait toujours contre celui qui avait la grand voile!quant aux class amarica que tu dois bien connaitre ils sont regis par une jauge donc sans interet pour notre sujet quand aux cats boats estque quelqu'un a essayé un cat boat avec seulement un genois
continue de rire ca fait du bien et ne t'etouffe pas ca serai dommage! ;-)

28 oct. 2006
0

Et
Il faut surtout savoir quelles sont les limites et les avantages de chaque formule. Et savoir choisir ce qui sied le mieux au moment en question.

Un depart au portant a la voile ne peut se faire que sous voile d'avant. De meme, lorsque la facilite de manoeuvre est la priorite, la voile d'avant est a privilegier.
Par contre, lorsqu'il y a quelque risque d'avoir a faire une remontee au vent, la GV est quasiment indispensable.

Enfin, dire qu'il est dur d'exister apres d'autres car on n'a plus rien a inventer, est surprenant car lorsque je navigue, c'est une tranche de pure epicurisme qui n'a rien a voir avec quelque souci existenciel.
Et puis qui croit encore inventer quelque chose lorsqu'il s'amuse avec Madame? :-D Pourtant c'est bien quand meme,non? :-)

28 oct. 2006
0

lire et relire
bien au contraire, chaque inventions en amène une nouvelle .ce qui est fait n'est plus a faire..ne pas rester figé..la GV ou le foc certain propose le parachute..l'hydro-machin a turbine de cousteau, pourquoi pas...quant a ta dame qui n'est pas madame ;-) :-D tu te dois de réinventer sa bonne humeur, sinon voilou... ;-)

28 oct. 2006
0

une nouvelle fois: LE SLOOTRE
hello,
avec mon truc du slootre, je navigue souvent au portant sous voile d'avant deule.
si je suis en forme et le vent pas trop taquin, c'est la bulle qui s'y colle.
en plus faignant, c'est le genois sur son enmagasinneur qui est au boulot la plus part du temps tangonné
et si le vent monte, je roule le genois, affale le boudin et passe les ecoutes sur l'inter de l'enrouleur. là c'est re tangon et roulez jeunesse. le vent peut monter, la voile est plate et tres solide, aucun risque de deformation et avec l'enrouleur, je gere sans soucis la surface dont j'ai besoin.
l'avantage c'est que je suis toujours en securité et c'est pas pour autant que le cabernet se traine (en general des moyennes de plus de 7 nds au portant, une fois 8.5 mais c'etait plein cul dans un coup de 9 etabli sous inter seul tangonné).
dernier avantage du slootre, je peux mettre en ciseaux les deux voile d'avant (genois et inter) hyper facilement.
par contre quasi jamais essayé à moins de 90° du vent.
amicalement
jpierre

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (75)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021