Nav en solo, incident, information vers la terre ? Comment

Étant souvent en solo à bord , l'âge venant, les risques de défaillance augmentent,
Avez vous un système qui permette de localiser le navire sans qu'une intervention manuelle la mette en service ?
Toute idée dans le même esprit bienvenue...Bernard.

L'équipage
21 mai 2018
21 mai 2018
0

balise Spot , sauf au milieu du pacifique

21 mai 2018
1

Peut-être un émetteur/récepteur AIS ?

21 mai 2018
1

transpondeur ais

21 mai 2018
1

balise inreach garmin ou balise DOBOX.
Un transpondeur ne permettra pas à n'importe qui de te voir loin des côtes, une balise satellitaire oui.

22 mai 2018
0

si c'est uniquement pour cet usage la balise spot ou similaire parait OK (AIS : tous les points ne seront pas relayés) mais il faudrait établir un protocole avec ton suiveur à terre tel que émission manuelle de ta position toutes les x-heures et si pas de réception de position pendant x-heures = défaillance.
la question étant de savoir : que fait ton suiveur en cas de non transmission de position pendant x-heures ? est-ce suffisant pour alerter le cross ?
une solution plus logique serait d'avoir un moyen de communication tel que BLU, Iridium ou Garmin inreach pour appeler directement les secours et si ... tu es défaillant au point de ne pouvoir utiliser un de ces moyens je crains que les secours ne puissent pas faire grand chose !
le Garmin inreach à l'avantage de combiner les fonctions "envoi programmé de positions" "balise détresse" "envoi et reception de messages" le tout par réseau Iridium couverture mondiale à un prix raisonnable

22 mai 2018
0

Garder à portée de main un VHF portable et une spot dans la poche.
JJ

22 mai 2018
0

A mon sens , s'il y a eu un protocole avec son suiveur pour une émission manuelle à des intervalles réguliers , et qu'il n'y a pas eu de réception aux horaires prévus , il est logique de prévenir le cross.

22 mai 2018
2

c'est bien de se soucier des autres ...
quand on fait quelques chose d'un peu risqué il faut mettre toutes les chances de son coté .
mais il ne faut pas engager la sécurité des autres pour son propre plaisir ..
alain

22 mai 2018
1

D'accord avec Fritz the cat, exemple je devais téléphoner toutes les 6H a ma femme sur un convoyage en solo dont 1 nuit...... mon portable ayant pris l'eau.... j'ai du m'abstenir
a bout de 10H00 sans nouvelle, ma femme a appelé le sas ou se devait sasser a l'arrivée..... juste lorsque j'étais dans le sas.... elle a dérangé le fonctionnaire pour rien...30mn après je l'appelais sur un poste fixe......
d'accord aussi lorsque l'on prend quelques risques il faut assumer.....surtout en solo......

22 mai 2018
1

lancer des recherches avec avions ,navires de guerre ,exct ....
pour un oubli ou du matos en panne c'est beaucoup de $$$$$
pour rien .
alain

22 mai 2018
0

Vous oubliez que la question est ouverte "incident" il peut y avoir accident qui immobilise. Eh alors ? (hors de portée de téléphone)
JJ

22 mai 2018
2

Je suis assez d'accord: la demande de secours doit/devrait être un acte volontaire, "actif", par quelqu'un en danger grave et immédiat et qui connaisse ce que une opération de secours implique.
Lancer des secours par acte passif, "il n'a pas donné de nouvelles, allez le chercher", c'est peut-être ok pour une sortie de peche devant le port, mais pour une opération au large, avec des moyens considérables, amha mieux se conformer au vieil adage "pas de nouvelles, bonne nouvelle". Une chose est le déclenchement d'une balise, une autre l'absence de petite bulle rouge sur le google earth d'une page internet, oh mon dieu pas de nouvelles depuis six heures.
Si j'ai bien compris, le messqge initial parle d'incapacité d'action: le fait que en solitaire on ne soit pas capable d'envoyer volontairement une requête de secours (pour N raisons), personnellement je l'inclus dans le risque implicite de l'activité: si on en arrive là, et bien c'était peut-être le moment redouté; du pdv statistique, agrégé, une operation lancée par "manque de communication" ne tient pas.

23 mai 2018
0

Je voulais dire , si ( ou quand , car c'est inéluctable...) je casse ma pipe, que l'on retrouve au moins le canot...
Balise SPOT , plus d'infos ?
Merci Bernard

23 mai 2018
1

@berdem94
dans ce cas la balise spot ou le garmin inreach fera ce que tu recherches, soit envoyer régulièrement et automatiquement ta position; ainsi ton suiveur à terre suivra la trace de ton bateau et n'ayant pas de nouvelles depuis x temps décidera si il doit ou non aviser les secours ou au moins signaler le fait et demander une veille et reconnaissance de ton bateau aux autres bateaux sur ce site.
(les services de secours sont assez pro pour déterminer quelle action choisir en fonction des renseignements recueillis)
si cette option correspond à ton choix, pourquoi pas ! pour plus d'infos sur les fonctions de la balise spot ou du inreach garmin le mieux est de faire une recherche sur le net et tu auras tous les détails.
bonne route

23 mai 2018
0

bonjour, surtout que sans le corps je crois qu'il faut 10 ans pour toucher l'héritage, bonjour les emmerdes pour celui qui attend au port.
même mort dans le bateau c'est quand même plus confortable que dans l'eau et grignoté par les poissons
beurk!!!!!!! :alavotre: :goodbye:

23 mai 2018
1

A matelot@37857,

Choisis ton camp camarade, sois tu nourris les vers, soit la gent sous-marine. A noter que dans le deuxième cas, pour ceux qui retrouvent le canote, c'est plus sain!

Contrairement à ce que conseille les Glénans, je pense que le correspondant à terre que l'on doit contacter à horaires fixés à l'avance est une vraie source d'emmerdes. Stressant pour les deux parties qui, à terre ou en mer peuvent manquer une vacation pour une raison ou une autre; et chacun de s'angoisser dans son coin.

Perso, je dis à ma tendre et chère (elle dépense beaucoup), je vais faire un tour vers... et je ne pourrai pas appeler avant 3, 4 ou 5 jours. Comme ça pendant cette période chacun est zen...ce qui est le but en navigation.

De toutes façons, ce qui nous guette, nous les vieux, c'est le plouf involontaire, l'AVC, l'arrêt cardiaque et/ou le coup de bôme intempestif...mais très violent (genre qui projète des bouts de cervelle à saloper le pont). Pour ces incidents, à supposer que les secours soient avertis dans les minutes, à leur arrivée, ce sera toujours trop tard.

Pour le reste, doigts écrasés, membre cassé/fracturé, coliques hépatiques/néphrétiques, plaie importante... on fait comme les anciens : on se démerde!

:doc:

23 mai 2018
0

c'est pour cela que je préfère qu'on retrouve le corps il y a un tas de trucs a récupérer , des bouts d' titane et autre
au cours des métaux ça vaut le coup ehh!!!
je pars le 4 juin avec mon pote momo, j'espère que l'on rentrera entier dans 3 semaines .
les vieux chênes c'est dur a abattre et quand je voie le gars de 106 ans, cela me donne une pèche d'enfer!!!!!!! :topla: :alavotre: :-D

23 mai 2018
0

si tu es croyant il n'y a aucun probleme

23 mai 2018
0

Pour le coté "gore"..

nypost.com[...]a-week/

23 mai 2018
1

apparemment une majorité d'héossiens sont favorables à garder "l'humour" dans les discussions :bravo: mais de quel humour parle-t-on ?

de l'humour gentil, amical, drôle, triste, méchant, noir, moqueur, blessant ... à la con :-( ?
certains fils ne méritent-ils pas une légère touche de respect à leur initiateur et un infime soupçon d'empathie ( Capacité de s'identifier à autrui dans ce qu'il ressent ) ???

23 mai 2018
1

balise spot
j'ai depuis longtemps une Spot1
tu pré-programme un message style OK tout va bien ue tu envoie régulièrement à une liste de personne que tu choisis
tu as aussi une option d'appel à l'aide masi sans caractère de dangerosité et en dernier lieu tu peux envoyé un SOS

le seul defaut, c'est que le prix de l'abonnement de base (sans tracking) augmente plus vite que la csg.... c'est dire

26 mai 2018
0

Donc la balise semble la meilleure solution, au vu des réponses apportées.
Merci.

28 mai 2018
0

Bonjour,

je suis surpris de certaines réponses.

Une balise AIS n'est pas une solution sauf pour les évènement collectifs (comme une régate) car elle passe par la VHF dont la porté au raz de l'eau est entre 1 et 2m selon la taille des vagues.

Le système spot est plus un système de suivi (mais pour cela on a l'AIS) avec de plus un abonnement.

Personnellement navigant seul environ 60 jours par an, j'ai un transmetteur AIS qui permet à ma famille de savoir où je suis quand je suis à moins de 30mn des côtes.
Dans mon gilet j'ai une PLB satellitaire Océan Signal
oceansignal.com[...]s/plb1/

Il y a aussi depuis peu des VHF portable étanche avec DCS. J'y pense mais je n'ai pas fait le pas. C'est toujours un peu lourd et je ne suis sûr de toujours l'avoir sur moi, alors que le gilet, je ne sors jamais sans.

Il y en a d'autre mais lors de mon achat c'était la plus petite et les 7 ans de batterie m'avait plu.

oceansignal.com[...]s/plb1/

La norme vient d'autorisé les PLB avec AIS en plus pour la localisation finale et alerte rapide à tout bateau proche, mais je n'ai pas connaissance de modèle portable disponible à ce jour.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

… le calme

Après la pluie...

  • 4.5 (44)

… le calme

mars 2021