"Nauticat 33" vs "Fisher 34" ?

Bonjour,

Toujours à la recherche d'un fifty pas trop cher, je m'interroge sur les qualités intrinsèques d'un Fisher 34 par rapport à un Nauticat 33.

En terme de "look", le F34 me semble plus sympa (question de goût) que le N33. Son carré est aussi plus grand que celui du N33.
Mais sinon, le F34 est plus petit que le N34 qui offre une cabine arrière et des prestations impressionnantes pour un bateau de cet âge.

Sans prétendre remonter au vent ou faire du près comme une bête, j'aimerai cependant connaître les qualités marine du N33 quille courte par rapport au F34 et notamment si l'un des deux est plus marin ?...
Est-ce que le N33 avec une quille courte sera plus rouleur que le F34, par exemple ?

Bref, à choisir, plutôt un Nauticat 33 ou plutôt un Fisher 34 ?

L'équipage
08 mai 2013
08 mai 2013
0

bonjour ,
j'ai convoyé un fisher 34 de port el kantaoui jusqu'à messine avec arrêt à malte ce n'est pas du tout un fifty
bien qu'il soit généralement motorisé avec un perkins 4108
c'est un vrai voilier . il a un petit défaut comme il existe une version dériveur lesté le safran manque de profondeur ,si on le rallonge de 20cm il devient plus réactif à la barre surtout au portant ,normalement ils sont en ketch mais la plupart suppriment l'artimon et mettent un gv full batten
dans les années 2000 j'en ai remotorisé un avec un 30 cv
mitsu en gardant le même inverseur
exactement les mêmes performance avec une conso moindre .
il faut par contre verifier soigneusement les système de drosses surtout la sortie en pied de la colonne de barre
j'en ai gardé un exellent souvenir .
le nauticat 33 est un camion avec généralement un moteur de 80cv ,les voiles servent surtout pour l'empécher de rouler et deviennent efficaces a partir de 25nds de vent à partir du travers jusqu'au portant ..
alain

08 mai 2013
1

Le Fisher 34 est un vrai fifty et cela est clairement assumé par ses propriétaires.
Comme déjà précisé, il n'a pas été construit en dériveur lesté. Avec sa timonerie, il ressemble plus à un bateau de pêche qu'à un voilier de régate...
Enfin, ceux que j'ai visités sont tous équipés de moteur de +/- 60cv.

Si le Nauticat est un camion, le Fisher est au moins une camionnette, amha...

J'ai lu plein d'éloges sur le caractère marin du F34, moins sur le N33, d'où mes interrogations ...

2

sans vouloir te contredire alain il n'y a jamais eu de fisher deriveurs lestés ,ils sont tous a quille longue ;-)

08 mai 2013
0

désolé on ne doit pas parler du même bato ,
il y en a deux à lalonde dont tsarana que j'ai entretenu
pendant 10ans ,et celui que j'ai convoyé c'est la grande ourse qui était à hyéres et que j'ai vendu quand j'étais en activité .
j'avais tout le dossier dont le catalogue de chez fiskars
ou il apparait un deriveur lesté
il ressemble furieusement à un amel sharki
alain

0

fiskar ou fisher ? :mdr:

08 mai 2013
0

Mais le fisher 34 etait construit par Northshore .(Fiskar ?)
Il y avait une societe qui s'appelait Fairway marine et en France c'est la SNIP qui les commercialisait .
Nous avons d'ailleur essayé un Fisher 30 en janvier 1975 à Ouistreham , c'etait hier

www.fisherowners.org[...]er.html

08 mai 2013
0

effectivement ce n'est pas ça ,
le fischer 34 que je connais ressemble à un petit charki amel
il a une cabine arrière et un cokpit central et était construit par fiskars en pays nordique norvège ou finlande
alain

09 mai 2013
0

mon pierre heureusement que tu est la pour reboucher les trous de ma mémoire
alain

0

tu parles certainement du finnsailer 34

08 mai 201308 mai 2013
0

Quand aux qualités ou defauts du Nauticat 33 , encore faut il savoir de quel modele on parle : le premier modele avec superstructures en bois , joints des vitres style parebrise, et quille droite (style baleiniere) ou la version suivante avec une quille redessinée et les superstructure polyester, sans parler de l'autre version ou le roof de la cabine arriére est remplacé par une dunette.
Il y avait eu un comparatif en la version d'origine et la nouvelle sur une revue (jecrois bateaux , mais comme je les ai toutes "bennés" je ne pourrais pas vous retrouver l'article .
Il y avait aussi eu un comparatif organiser à La Rochelle entre une douzine devoiliers mixtes differents ( Nauticat, Fisher, Coronet 38 etc )
www.fisherowners.org[...]op.html

la un Nauticat mark II voir la difference de quille avec la version originale
essayé un modele original en 1976 à Cherbourg

scotland.boatshed.com[...]31.html

09 mai 201309 mai 2013
09 mai 2013
0

@longcours

En fait, le N33 que j'ai visité est de 1978, série MK1, avec pont en teck refait et superstructures en bois verni. La quille est droite, un propulseur d'étrave a été installé.

Il est magnifique, dort actuellement sous un hangar et c'est d'ailleurs cela aussi qui me fait hésiter, ce genre de bateau réclame de "naviguer" avec un pinceau à la main, car les beaux vernis, avec la pluie, le soleil et la pollution ne vont pas durer

Au delà de l'apparence, je m'interroge sur son comportement.

Quille courte, le cockpit arrière est mangé par le réhaussement de la cabine arrière. Ceci dit, sur les séries suivantes, le pont arrière a été relevé et je trouve du coup cette dunette assez haute, et donc pas très rassurante (uniquement vu en photos, pas testée).

Bref, par rapport à Fisher 34 plus petit mais que toutes les revues que j'ai consultées présentent comme "très marin", que faut-il retenir...

08 mai 201308 mai 2013
0

Pour les dates des differentes evolutions
www.nauticat.com[...]h_times

Pour comparer les caracteristiques :
www.yachtsnet.co.uk[...]-34.htm

soit 1,4986 m de te à comparer aux 1,65 m de la deuxieme version du Nauticat

08 mai 2013
0

La remarque de Yachting monthly le classe definivement parmis les Fifties :

To quote 'Yachting Monthly' ".... sailing performance is definitely towards the motor end of the motor-sailing spectrum, but given a decent breeze on the beam they do genuinely sail. To windward, when it's miserable, their powerful engines and cosy wheelhouses make the discomfort more bearable"

08 mai 2013
0

Bonsoir pour le choix de prix ce ne sont pas ces fifties qu'il faut choisir ils sont les plus chers du marché.
Je plaiderais pour un Nauticat 33 bon bateau navigue mieux que le Fisher qui a la réputation de naviguer comme une barge vrai ou faux je ne sais pas personnellement j'ai un Colvic Watson 32 qui ne navigue pas mieux que les autres fifties, par contre ils offrent un confort autre que les bateaux dit traditionnels.

09 mai 2013
0

Perso chez Fiskar je ne connais que le 35 pieds mais pas de 34' , peut etre une version precedente ? il y en avait justement un d'ammarrer à coté de nous hier .

www.western-horizon.co.uk[...]ils.php

0

le 34 de fiskars date de 1979 ,il est dans l'essai comparatif des fiftys de la revue bateaux de decembre 1980 :-)

09 mai 2013
0

Oups j'avais ecrit quelque chose et le clic qui tue , si il y a doublon ce n'est pas que mon dernier neurone vient de lacher ...
Un qui m'avait echappé sans doute : "pas assez fifty mon fils"
Plus "moderne" tableau, cocpkpit, juste un parebrise ;;;je comprends mieux pourquoi 60nora, qui le confondait avec le Fisher 34 , annoncait que le "Fisher 34" etait plus voilier que le Nauticat 33 .
Sinon pour la comparaison entre le Fisher 34 et le Nauticat 33 : quasi même rapport SV/D (je ne sais pas ecrire racine carrée et racine cubique avec le clavier ) tres bas 3,35 , D/L assez haut 425, L flottaison tres proche , et pour les premiers modéles carène assez similaire ( le 33 mk 2 lui voit sa quille s'allonger et son gouvernail ne plus etre derriere la quille mais sur un aileron ( certains , vont sans doute s'empresser de dire : pourquoi il etait devant !?)
Perso j'aimais bien les deux modele .
A noter que sur le site du RYA l'avs des Fisher est donné à ....180 ° !!! ils sont sans doute parti de l'hypotése que les surfaces vitrées resistent...
C'est pas toujours le cas , Banjer 37 dans le golfe de gascogne , d'un autre coté même abandonné il avait continué à flotter :oups:

09 mai 2013
0

@longcours

En fait, le N33 que j'ai visité est de 1978, série MK1, avec pont en teck refait et superstructures en bois verni. La quille est droite, un propulseur d'étrave a été installé.

Il est magnifique, dort actuellement sous un hangar et c'est d'ailleurs cela aussi qui me fait hésiter, ce genre de bateau réclame de "naviguer" avec un pinceau à la main, car les beaux vernis, avec la pluie, le soleil et la pollution ne vont pas durer

Au delà de l'apparence, je m'interroge sur son comportement.

Quille courte, le cockpit arrière est mangé par le réhaussement de la cabine arrière. Ceci dit, sur les séries suivantes, le pont arrière a été relevé et je trouve du coup cette dunette assez haute, et donc pas très rassurante (uniquement vu en photos, pas testée).

Bref, par rapport à Fisher 34 plus petit mais que toutes les revues que j'ai consultées présentent comme "très marin", que faut-il retenir...

09 mai 201316 juin 2020
0

@60nora
J'essaie de mettre en pièce jointe une photo du Fisher 34.
Tous les goûts étant respectables, je lui trouve un meilleur look que le Finnsailer 35 indiqué dans le lien plus haut (mais beaucoup plus cher aussi...)

09 mai 2013
0

pas sûr que le Fisher soit moins rouleur que le nauticat. Mon bateau aussi à une quille longue et peu profonde. Il est rouleur, lourd à la barre, le moteur est loin d'être auxiliaire et les manoeuvres de port demande un peu d'expérience... Mais le plaisir est ailleurs... Il y a d'abord le confort incroyable de la timonerie qui te permet de naviguer en tshirt quand les autres sont en cirés. Les mouvements du bateau sont doux, ça ne tape pas comme beaucoup de bateaux modernes. La construction est soignée et très solide. Peu de gîte, peu de surface de voile, tu n'as donc pas besoin à d incessantes prise de ris ou de garder l'ecoute à la main. La sensation de sécurité est importante ce qui me fait dire que ces bateaux sont marins. Et qu'on peut envisager de belles navigations dans un confort au dessus de la moyenne.

09 mai 2013
0

Les Fisher nous ont fait rêver pendant pas mal d'année il faut dire qu'à cet époque nous habitions ( campions !!) sur ce bateau, plus trés jeune, le pont pas trés etanche et avec un moteur plutot recalcitrant au demarrage (à la manivelle...)

long-cours.62.over-blog.com[...]pg.html

J'ai vu recement un 37' à vendre pas trés cher sous pavillon Américain

20 mai 2013
0

Argh !!! Trahi par un amour de jeunesse !! :lavache: :non:
Hier un Fisher 30 est venus s'amarrer à coté de nous , et en discutant avec le proprietaire ...deception .
Cet amour de jeunesse que je croyais solide comme un roc m'a decus ....
De l'aveu du proprietaire :
- la plage d'utilisation est reduite , en dessous de 15 nds :bof et au dessus de 35 il faut reserver cela au portant ( et encore ) car contre le vent ( et surtout la mer qui va avec !)les "joues" ondulent tellement dans les vagues que l'on court à la rupture .... :oups: :oups:
Il me racontait avoir été en vue des Tongas et avoir été obligé d'y renoncer ....

Bon d'un autre coté ils ont deux tours à leur actif ...pour un modele 30' c'est quand même tres bien .
Au portant pas de gv juste deux genois tangonés.
Des moyenne de 100 milles jours et parfois une semaine à 1000 milles

20 mai 2013
0

@longcours
Qu'entends-tu par "les joues ondulent" ? Quelles joues ?
Sinon, des moyennes de 100 milles/jour, c'est quand même pas mal...

Ceci étant, je suis de plus en plus attiré par le Nauticat :litjournal:

20 mai 2013
0

Le top des Fisher reste le 37 pieds. Mais 100 milles par jour pour un bateau de voyage, cela reste une bonne moyenne pour le 30, non?

20 mai 2013
0

Les cotés de l'etrave ceux qui tossent dans les vagues lorsque tu vas contre la mer et bien à chaque chocs contre les vagues cette partie s'enfonce, puis la vague passée reprennent leur forme , puis s'enfonce etc
Jusqu'a la fatigue voir la rupture .
Pour le 37 le gars qui semble avoir une bonne experience de la marque (proprietaire du 30' depuis 29 ans et avait un 25 auparavant ) me disait que au niveau comportement à la voile c'etait le pire de tous ?!
A noter qu'aprés son 25' il voulait un 34' et que malgré plusieurs demande de renseignements au chantier la seule reponse qu'il ai obtenu : "versez 1/3 et apres on commence à discuter "
Du coup vexé il est allé au salon de Southamton ou ce 30' etait exposé et à simplement dis : je le prends , lettez le sur un camion .
Visiblement il a fait un beau sillage avec ce "petit" bateau .
Il regrette juste le volume supplémentaire du 34'
Oui , 100 milles jours (62% de la vitesse de carène)c'est deja bien et comme ecris plus haut même des semaines à 1000 milles (89% de la même vitesse )
Surtout pour 7,62 m à la flottaison soit une vitesse de carène d'env. 6,7 nds
et un deplacement de quand même et un deplacement d'env. 7 tonnes

20 mai 2013
1

Appel a tous les propriétaires de Fisher !!!!!

"Qui aurait entendu parler d'un Fisher 30 dont les "joues" auraient tellement battues que l'étrave se serait rompue ?"

N'hésitez pas, le ridicule ne tue plus sur ce fil !

20 mai 2013
0

Ou as tu lu que l'etrave s'etait rompu ?
Le gars d'hier m'a même montrer son coté tribord ou le gelcoat portait les traces de ces contraintes alternés .
Mais il est vrai que ce gars ne devait rien y connaitre en Fisher, il n'en possedait que depuis environ 35 ans , dont ce fisher 30' depuis 29 ans et contrairement à beaucoup lui il avait effectuer deux tours du monde avec ...
Et participation à l'ARC 94 et une autre fois , mais la je ne me rappel plus l'année .

20 mai 2013
0

Une fois encore tu resume mal .
Cela ne fait "que" 29 ans qu'il navigue avec ce bateau , et c'est justement pour epargner le bordé qu'a partir d'une certaine force de vent 35 nds(enfin de la mer qui va avec ) qu'il prefere ne pas insister ...
Moi je ne fais que rapporter une info qui pourrait etre interressante pour ceux qui n'ont pas (et de loin !) l'expereince de longues navigations avec un Fisher 30' qu'a cet équipage .
Aprés vos en faites ce que vous voulez;
Ceux qui auront la curiosité de verifier l'info n'auront qu'a la demander au proprietaire de ce bateau , si par hasard il fait escale dans leur marina ...
Un Fisher 30' rouge "petant" avec un beauprés en tube inox doublé d'un autre en bois , il doit etre le seul ( le beaupré etait un desir de l'americain qui l'avait commandé en premier avant de renoncé.) et avecune annexe rigide de la même couleur que la maman cane .

Comme deja ecrit dans un autre fil ,nous avons eu l'occasion de naviguer dans une mer ou le vent etait contre la marée et ce avec un bateau d'un chantier reputé solide (Garcia) structure comme il faut fond 16 mm, bordé inf. 10 mm et supp. 8 mm et bien la aussi lorsque la coque tapait on entendais clairement les vibrations se propager le long du bordé . /blong ,blong , blong , mais chut les proprietaires ne veulent jamais parler de ce genre de chose ....
Nous devons etre les seuls à avoir un blog intitulé : 'cherchez l'erreur' ou entre autre nous enumerons ce que nous pensons etre des defauts de notre fier coursier ...

20 mai 2013
0

Il doit être suicidaire pour naviguer 35 ans sur un bateau "ou le gelcoat portait les traces de contraintes alternées", il attend juste la rupture ?

20 mai 2013
0

On a plus les mêmes perceptions apres une ou deux Regabs !

20 mai 201316 juin 2020
0

On se traine en Fisher, c'est bien connu..........
Quand aux "joues", quand j'ai fait mettre le propulseur d'étrave, la "carotte" était digne d'un forage pétrolier.
Je suis vraiment désolé si vos ordis n'arrive pas à suivre la fluidité d'une vieille Lady dont les "bajoues" claquent dans le vent !


20 mai 2013
0

Lady Jeanne votre vidéo est inquiétante; en effet cela n'est pas tres sérieux de naviguer avec des creux de 0,50 sur un bateau certes magnifique mais aussi peu solide!
DT...

20 mai 2013
0

Si tu as mis ton propulseur la ou le gars peut voir le bordé bouger( comme ecris plus haut contre la mer par temps musclé 35 nds) cela ne s'appelle plus un propulseur , mais un ventilateur ! :mdr: :mdr:

20 mai 201316 juin 2020
0

...et son petit frère le 25 a aussi les joues fermes, vous pouvez tâter !

20 mai 2013
1

Bonjour,

Perso, je trouve que le Nauticat 35, un peu plus grand donc, offre une silhouette moins pataude que le N33. Les derniers modèles, à quille courte, sont nettement meilleurs à la voile que les N33. Le nôtre à un moteur de seulement 47 CV et il propulse les 8T5 sans souci. Il est plus cher qu'un 33, malheureusement. Et pourquoi pas examiner aussi les Evasion ? Je rappelle qu'il y a un club fifty sur HeO...

Je ne peux pas dire que le meilleur moment, c'est avant l'achat d'un bateau, qu'après viennent les ennuis, mais quand même profite bien de ce temps-là.

21 mai 2013
0

@Victorchoc
Après avoir vu les emménagements du Nauticat 35, je ne suis pas convaincu. L'entrée par l'arrière (classique) fait perdre l'avantage des portes latérales. De plus, 3 niveaux successifs, cela fait beaucoup.
Je préfère le plan (layout) du Nauticat 33, voire en plus grand, celui du Nauticat 36 qui lui ressemble si j'ai bien vu.

20 mai 2013
0

Pourquoi pas un Gibsea MS100 ? Belle carène de voilier.

20 mai 2013
0

@Longcours
Pour avoir visité un Fisher34 (décevant dans ses volumes), je peux t'assurer que l'histoire des "joues" qui ballottent est sans fondement. D'ailleurs, je ne connais pas beaucoup (aucun ?) de voiliers dont l'étrave serait ainsi déformée par les vagues.

@LadyJane Sur certains fora anglo-saxons, il est dit que le F34 est meilleur voilier que le F37:heu: .
Mais là n'est pas mon propos. Si le Fisher37, en termes de silhouette et de volumes est amha mieux que le F34, il n'est pas manœuvrable en solo pour les arrivées de port; or c'est pour moi un critère essentiel.

@Victorchoc Je ne suis pas bloqué sur le Nauticat33...Le 35 me semble également intéressant mais bien-sur plus cher. Si nécessaire, je laisse passer un an histoire d'augmenter ma tire-lire... Quand au plaisir d'acheter/vendre, je ne connais que trop bien... :tesur:

21 mai 2013
1

Comme ecris plus haut je ne fais que rapporter les propos d'une personne ayant (et c'est le moins que l'on puisse dire !) une bonne experience de son bateau , aussi bien en durée (29 ans ) quand navigations plusieur ARC et tour du monde .
Ceci etant dis libre à vous de ne pas croire ses propos , personellement je lui accorde foi .
Car il n'a aucun interet à "denigrer" son propre bateau si ce n'est de dire une verité.
Si vous pouvez voir une vue en coupe de la partie avant des Fisher peut etre que l'explication qu'il m'a donné vous parraitras aussi "couler de source" .

21 mai 2013
0

Quand à la remarque : "D'ailleurs, je ne connais pas beaucoup (aucun ?)"
J'avais aussi reporté ici la (mes)aventure arrivée à un collègue avec son Oceanis lors d'un retour des Acores vers la France , alors qu'il tossait dans la mer, remontant à env 5 nds certaines vagus faisant tomber sa vitesse à env 3 nds puis à un moment il a été carrement stoppé .
Apres cela l'eau rentrait , ils ont reussis à etalé et ce sont derouté vers le Portugal (route plus confortable et solicitant moins le bateau )
Il c'est avéré que la liason pont coque etait hs sur une bonne longueur , ainsi que le rail . Aucune marque de choc sur la carene , conclusion du proprietaire : les chocs successif contre la mer en faisant "pomper" la coque ont été la cause de cette rupture ...
Deux exemples qui m'ont été confiés en direct par les proprietaires , que j'ai (contrairement à beaucoup) la "faiblesse" de croire.
Vu qu'ils connaissent bien mieux leur bateau que beaucoup d'autres .
Ma seule connaissance des Fisher se resumant à un essai du 30' en janvier 1975 à Ouistreham, puis d'un Northeaster ,la visite d'un 37' dans un etat lamentable dans la region de St Malo, d'un autre 37' cabine ar à Middelburg, et un 46' à Palma ( finalement nous avions acheté un Cheoy Le 53' moins cher et plus recent )
Donc lorsque je n'ai pas l'experience d'un bateau et de (grande ) navigation je fais confiance à l'avis d'un proprietaire tres experimenté ( et à lire vos reactions je dois avoir tord ,et surtout etre le seul !! :lavache:)

Entre un gars qui n'a jamais possédé le model incriminé , n'a aucune experience de navigation ( ou alors comme moi quelque ronds dans l'eau )avec ledit modele et un gars qui en possede un depuis 29 ans et un tres beau sillage avec (deux arc et tour du monde, au moins ) je plaide coupable j'ai la faiblesse d'accorder plus de credits aux propos du deuxieme :heu: :mdr:

Question subsidiare : qui, sur ce fil, a autant de milles au compteur avec son Fisher ....?

21 mai 2013
0

@Longcours
Cool, douter n'est pas un défaut en soi.
Ce que tu décris à propos de l'Océanis me semble possible, vu la faiblesse de l'échantillonnage des bateaux d'aujourd'hui. Simplement, cela me surprend un peu plus concernant les Fisher qui sont plus lourds, plus échantillonnés, etc.
Mais pourquoi pas, après tout, tout témoigage est bon à prendre.

D'autant que je suis en train de sortir de ma "période Fisher". Trop cher pour ce que c'est, amha (surtout dans l'état où on les trouve actuellement). :jelaferme:

21 mai 2013
0

je tenvoi en mp , pour ne pas subir les foudres , l'explication à ce phenomene donné par le propietaie

19 nov. 2014
0

Nous vendons ntre fifty finnsailer a regret nous avons navigue pendant 6 ans que du bonheur , mais pas vraiment des marins!!!

12 déc. 2017
0

Bonjour, je souhaite avoir des informations sur un fifty que je trouve magnifique sur un point esthétique , l’Albatross 321 ms construction finlandaise, qui connais ? que pensez vous de ce bateau.
Merci d’avance jean pierre

13 déc. 201716 juin 2020
0

Bonjour,
je possede un colvic watson 32 de 85 qui est à vendre et en très bon état photo jointes.
Cordialement
Pierre BORDEAUX 0660858156

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Une photo prise à Majorque dans les Baléares. Le mouillage se trouve juste sous le cap Formentor au nord de Majorque

Souvenir d'été

  • 4.5 (81)

Une photo prise à Majorque dans les Baléares. Le mouillage se trouve juste sous le cap Formentor au nord de Majorque

novembre 2021