Naufrage aux iles du Cap Vert

Bonjour

Avez-vous lu le dernier Voiles&Voiliers ?

En le feuilletant chez un libraire, je suis tombé sur un article racontant le naufrage d'un ferrociment de 20 tonnes au cap Vert.

Un loupé dans une manœuvre de mouillage, à la voile pour cause de panne de moteur. Le bateau se retrouve sur les rochers. La houle aidant, au bout de 3 jours il ne reste rien.

Les photos font froid dans le dos !

Il y a surement plein de façon de perdre son bateau, mais j'ai l'impression que celle-là est la pire.
Le regarder se détruire d'heure en heure sans pouvoir rien faire.

Je crois que les gars ont pu récupérer le maximum de matos pour équiper un autre bateau.

Bon courage à eux

Philippe

L'équipage
27 mai 2009
27 mai 2009
0

lu
hier soir

les conclusions sur le ferrociment ne sont pas élogieuses, cela ne l ai as pas démoralisés, ils en ont construit un nouveau sur place, rééquipé avec les pièces récupérées.

restons humble devant la mer

27 mai 2009
0

le nouveau
ne sera pas en ferro ciment mais en CP.

Je ne suis pas fana du ferro, mais quand on voit comment le truc se fait démolir par les vagues, on se dit que même une coque acier aurait été probablement foutue.

La leçon de l'article, c'est que la moindre connerie peut effectivement avoir des conséquences totalement tragique.

Il ont fait un manque à virer au mauvais moment (parce que le vent à tourné de 20' dans le mauvais sens pendant le virement).

Les deux gars ont un courage incroyable, se jetant pendant trois jours dans l'épave pour tout récupérer alors qu'elle est en train de se faire laminer.

L'un a la quarantaine, l'autre plus de 70 ans...

Jacques

27 mai 2009
0

ferro ou pas .................
j'ai vu un évasion 32 se mettre au sec , sur les rochers , avec de la houle . Eh bien , le carnage est tres rapide , pourtant cette coque est épaisse . Une fois qu'il y a une fissure , l'eau à l'intérieur détruit toute les structures et ce n'est qu'au fond que le voilier se repose pour toujours .

28 mai 2009
0

Marine à voile
J'ai feuilleté l'article vite fait en kiosque mais ce qui m'a frappé, c'est qu'ils ont voulu faire une manœuvre à la voile ...
Cela m'inspire deux remarques :
- on ne fait plus beaucoup de manœuvres à la voile. Je veux dire, même en aimant la voile et en faisant le max de manœuvres "par plaisir" (arrivée et départ des mouillages, se déhaler quand c'est limite ...) ... on en fait toujours beaucoup moins qu'avant le développement des moteurs. Et donc on manque vraiment de pratique.
- c'est un immense progrès le moteur diesel sur les bateaux. Imaginez le nombre de voiliers défoncés par les rochers et la mer si le moteur n'existait pas ... D'ailleurs, y'aurait pas grand monde pour acheter des bateaux (et les ports seraient vides et presque gratuits ;-) )

Cela rappelle les récits des grands navigateurs, ceux qui ont perdu des bateaux dans des conditions similaires, ceux qui ont frôlé le naufrage. Courage, humilité ...

28 mai 2009
0

c'est sur !!!
que rajouter de plus? cette analyse est certe trés pertinente et sent "le vecu"!!!l'humilité est une qualité essentielle quand il s'agit d'affronter les éléments!!on l'apprend trop souvent trop tard!!!(message à faire passer à tous ceux qui louent l'été et sans expérience aucune....)

28 mai 2009
0

il ne faut pas toujours croire à la réalité de son imagination.
D'abord, ils s'apprêtent seulement à construire une nouvelle coque (ça n'est pas fait comme il est dit plus haut, on ne construit pas un ferro en 15 jours), ensuite, ils ne se sont pas amusés à manoeuvrer à la voile pour rigoler mais parce qu'ils étaient en rade de moteur et ils devaient quitter le mouillage suite à l'annonce d'un renforcement probable de la houle.
Coup de bol pour leur vie, ils avaient l'annexe gonflée en remorque mais (bien sûr ?) le moteur n'a pas démarré.
Ils ont été pris à couple par des marins qui étaient à proximité.
Les deux marins ont 40 et ..... 79 ans.
Ils sont partis de Lorient en septembre 2008.
Ils ont récupéré pas mal de matos dont le grand mât (porté par 8 gusses), le haubanage, etc.... Jacques, le plus âgé parle de 95% de l'équipement récupéré.
J'aimerais le croire. Ca me paraît beaucoup.
Ils sont d'un optimisme à tout battre....
Respect et rien que pour ça :bravo:

28 mai 2009
0

ferro
Je pense que n ' importe quel bateau aurait pu coulé dans ces conditions .
Seulement , quand c 'est du ferro , on accuse très vite le materiaux . Hors que là , le vrai coupable c' est quand même le moteur !

Mais bon , je voudrais faire des remarques .

Nous devrions plus nous attarder sur la forme du bateau et sur le type de quille pour souligner l 'importance de la manoeuvrabilité sous voile .
Il est dit que le bateau faisait 20 tonnes . Mais sa longueur est de combien ?
Car 20 tonnes en ferro c' est le poid d' un bateau de 16 mètres .Si le bateau est plus court , c' est qu 'il a ete construit trop lourd et donc peu performant sous voile .
Autre negligeance habituelle sur les ferros , c' est le plan et la surface de voile .
En effet , le ferro impose de très grande surface de voilure , goelette par exemple , afin de palier le deplacement lourd .
Pour des raison economique et pratique beaucoup de ferros se retrouvent emputés d' un mat ou de quelques mètres carrés de voile ...

Je n ' ai pas lu l ' article et je ne connais pas le bateau . Mais ce sont des reflexions qui me viennent à l' esprit .

J' ai vu un polyester coulé à pique dans la loire suite à une colision contre une balise ...Personne n' a mis le materiaux en cause .
Quand un Armagnac se disloque contre les rochers , personne n 'accuse le CP !

Mais le ferro est très vite mis en cause ...

28 mai 2009
0

pepperbox
c'était un bateau de 13m gréé en ketch.

28 mai 2009
0

Top chrono
La force de ce sujet vient pour beaucoup du "film photographique" et des données exif fournies par l'appareil numérique du photographe qui se trouvait sur place:
4 janvier 2009, 20h54: Tout va bien à bord
4 janvier 2009, 20h55: manque à virer
4 janvier 2009, 20h56: grand crack
4 janvier 2009, 20h57: C'est fini

En 3 minuscules minutes, l'affaire est pliée et Santoux déjà cassé et sa coque irrécupérable. C'est rapide, très rapide, 3 minutes…

14 janvier 2009, 20h09: Ne reste de la coque qu'une sorte de "galette"posée sur les cailloux.

En 10 jours, houle mer, vent, vagues et rochers ont donc réduit à néant ce qui était un fier voilier de voyage…
JLG

28 mai 2009
0

13 m
20 tonnes pour 13 mètres , c' est beaucoup trop .

un bon 13 mètres en ferro ne devrait pas depasser les 14/15 tonnes !
Pour moi , c' est dejà un mixte dont la voile ne peut être le moyen principal de deplacement .
Il faudrait un moins un grement goelette à 180 /200 m² de voilure pour être un voilier pure !
Je me doutais un peu de la chose , c' est ça qui à bousillé le ferro . Un voilier , ce n' est pas qu' une coque , c' est aussi un grement !!!

28 mai 2009
0

le naufrage
devant carqueiranne sur un manque à virer un voilier en polyester à été drossé sur les rochers juste avant la digue. percé de suite ,coulé en moins de 10mn ,detruit en 2h il y avait 1m de houle.j'étais sur l'aire de carenage ,j'ai assité à la scene je n'ai rien pu faire à part aider le couple à monter sur les rochers .le ferro aurait'il resisté" j'en doute , peu etre un joshua.et encore pas sûr.
ce n'est ni le moteur ni le bato qui sont responsables mais bien l'équipage et a fotiori le skipper .
alain

28 mai 2009
0

c'etait ou ?
A sal ou boa vista ? ou ailleurs ?

28 mai 2009
0

encore faut il avoir vu les photos ...
oui j'y suis passé ...

pour ceux que ça intéresse voilà un blog trouvé par hasard qui parle d'eux .

lire en date du 21/01 :

captaingils.blogspot.com[...]ve.html

(entre parenthèse le recit de navigation du gars qui a fait ce blog est édifiant sur tout ce qu'il ne faut pas faire ...)

28 mai 2009
0

c'etait ou ?
Mouillage de Palmeira (Sal). Ce qui est facilement identifiable sur les photos, pour ceux qui y sont déjà passés.
@+
JLG

28 mai 2009
0

Un drame... à relativiser
Bonjour,

Vous aurez aussi peut-être lu dans l'article que l'intention du propriétaire lorsqu'il a acheté le bateau était de le démanteler et d'utiliser les éléments pour équiper une nouvelle coque. Le magazine nous dit que le bateau a été acheté 5 ou 6000 euros... Ca laisse rêveur, mais à ce prix-là, on se méfie du moteur, non? De plus, la manoeuvre fatale a été faite sous GV seule. 20 tonnes sous les pieds et ne pas s'aider du génois: c'est peut-être là l'erreur.

Jérôme

28 mai 2009
0

Ils se méfiaient du moteur
qui était en panne. C'est pour cela qu'ils ont fait la manoeuvre à la voile.

Jacques

28 mai 2009
0

C'est le blog d'un ami
des deux naufragés.

28 mai 2009
0

voilier traditionnel en acajou de 11 mètres
j'ai du mal à suivre ou je me trompe de bateau ?
on parle d'un ferro ciment ou d'un acajou ?

"Partir un beau matin sur un voilier", c'était mon vieux rêve de môme. Mi Janvier 2007, j'achète un voilier traditionnel en acajou de 11 mètres avec pour premier objectif "Le Sénégal". Parisien depuis 10 ans, je n'ai pas navigué depuis 20 ans, c'est pas gagné d'avance... Je destine ce blog au descriptif de mon "voyage". Vous trouverez le descriptif détaillé du bateau et autres éléments techniques plus "marins" dans le

just tell me.........

TNX
Michel

29 mai 2009
0

non
c'est le blog d'un gars qui ne connaissait pas les deux naufragés avant d'arriver lui aussi a Sal tout penaud la queue entre les jambes sans moteur, sans lunette de vue, sans GV, avec plus qu'une seule voile d'avant recousue et avec 3 haubans en moins.

Et ce gars parle d'eux dans son blog.

Il raconte ensuite que ces deux gars sont en train de monter un chantier a Sal pour refaire un bateau. Il raconte aussi qu'ils sont allé chez un habtitant récupérer des pièces d'accastillage sur leur mat d'artimon !!!

Le blog de ce gars est d'ailleurs absolument stupéfiant, édifiant et plein d'enseignement à tirer pour les futurs voyageurs ...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bergen , sous le soleil

Souvenir d'été

  • 4.5 (51)

Bergen , sous le soleil

novembre 2021