Multis 50: Le bon choix

Un bravo pour Lionel Lemonchois, beau vainqueur après une remontée spectaculaire.
Un bravo pour la classe multi 50, belles bagarre, rebondissements, finish à suspens. Hier, 4 bateaux pouvaient encore prétendre à la victoire. Dommage que les médias ne s'intéressent qu'aux grosses cylindrées.
1er :Lemonchois débarqué par le groupe rotchild malgré une victoire toutes classe à la précédente édition,
2è:Roucayrol, débarqué en 2004 par banque populaire pour cause de "2 saisons en demi teinte", il court sur un proto de tri de course croisière qu'il a conçu. Marche pas mal la bête! Les fondus de tripattes allez vite voir son site.
J-C

L'équipage
15 nov. 2010
15 nov. 2010
0

Les 4 premiers en 60 milles!

Dommage pour Philippe Laperche, pur amateur sans prétention, sur le vieux tri de F.Escoffier, qui va terminer sur les talons des premiers.

Sans nul doute, son option nord, celle qu'avait choisi Lemonchoix à l'origine, était la meilleure.

Il est intéressant de noter que ces 50 pieds termine loin devant le cata de S.Escoffier, devancée aussi par le vieux tri de Lamiré ( l'ex Elf Aquitaine de J.Maurel!) plus petit.

Comme quoi être la coqueluche de Thalassa ne suffit pas pour faire un résultat!

16 nov. 2010
0

C est maladif
Ce harcèlement après s. Escoffier
Tu radotes un peu sur ce sujet
Quelle est ton objectif lui nuire, diffamer ou refouler un malaise enfui au plus profond de toi ?
:doc:

16 nov. 2010
0

bien d'accord
malheureusement

16 nov. 2010
0

OK pour les média
mais rien ne t'oblige pour faire passer ce message d'incriminer nommément certains coureurs.

Ensuite que la TV préfère faire un sujet sur une petite nana sympa et mimi plutôt que sur un bourru qui put ça peut se comprendre aussi.

ça fait parti du job d'un sportif de haut niveau de savoir être médiatique, et c'est ce qui leur permet de tenir leurs sponsors.

Certains très bon sur l'eau, mais rochon, sont a terre sans budgets, .....

Dans la vie c'est pareil, un bon produit mal présenté, mal distribué ne se vendra pas.

16 nov. 2010
0

citer des noms
1 ou 2 fois Ok,

mais relis tes posts des dernières semaines, la pauvre Servane en prend une couche régulièrement.
C'est lassant.

Quand à l'option Nord faut arréter de généraliser.

certains sont passé au Sud, d'autre au Nord.
Une option c'est bon a un moment donné.

Joyon a reçu par rapport à Coville au Nord en début d'épreuve.
Puis a rattrapé puis dépassé par le Sud

Fequet sans pilote a passé Axa par le sud aussi.

En classe 40 ROuxel actuellement 2 éme est passé au Sud.

16 nov. 2010
0

non de noms
:-D:-D

16 nov. 2010
0

oupss ..
ça cafouille

16 nov. 2010
0

Sport ou communication, il faut choisir
Ce n'est pas du tout après elle que j'ai de l'acrimonie mais contre les médias grand public.

Mais les faits sont là. Avec un grand catamaran,terminer après des 50 pieds de second plan, peu de temps avant des Class 40 n'est pas la preuve d'une grande compétitivité.

La Route du Rhum est une grande course difficile si on régate, qui est à la portée de certains d'entre nous si l'on traverse peinard.

Il y a ceux qui sont des compétiteurs et la coure pour le sport, d'autres que je respecte et admire qui la font avant tout pour eux même, les derniers pour qui cette course est un support pour gagner de l'argent.

Pourquoi pas, mais qu'on le dise.

Les médias privilégient souvent des concurrents qui n'ont guère que le mérite d'avoir subit des avaries, chaviré ou coulé mais surtout la priorité de bien "passer" devant les caméras.

Le grand public marche, mais nous, qui connaissons un peu mieux le sujet, ne devrions pas être dupe.

16 nov. 2010
0

Si l'on ne peut plus citer de noms...
Bien noté Humm, je rectifie mon message sans citer de noms:

"Dommage pour....., pur amateur sans prétention, sur le vieux tri de ....., qui va terminer sur les talons des premiers.

Sans nul doute, son option nord, celle qu'avait choisi .......... à l'origine, était la meilleure.

Il est intéressant de noter que ces 50 pieds termine loin devant le cata de ......., devancée aussi par le vieux tri de .......( l'ex ........ de ........!) plus petit. "

Cela manque sérieusement d'intérêt, non?

16 nov. 2010
0

Options Nord ou sud
Effectivement j'ai cité plusieurs fois S... mais surement moins que F... et autant que Y...,L... ou M ...

Quand aux choix de route, le sud a été meilleur pour:
-les Ultimes mais surtout F.Cammas
- Les Multi 50 qui ont terminés mais il faut relativiser quand on constate que le vieux Cr Whaou 1 (option nord) n'a que 2 h de retard sur le 2 nettement plus performant .

le Nord meilleur pour :
- Les Imoca
- Multi 50: je pense que avant son changement de route obligé, Lemonchois était bien placé pour devancer F.Escoffier mais avec des si...

Quand au Class 40, réponse dans quelques jours...

16 nov. 2010
0

OK pour les média
mais rien ne t'oblige pour faire passer ce message d'incriminer nommément certains coureurs.

Ensuite que la TV préfère faire un sujet sur une petite nana sympa et mimi plutôt que sur un bourru qui put ça peut se comprendre aussi.

ça fait parti du job d'un sportif de haut niveau de savoir être médiatique, et c'est ce qui leur permet de tenir leurs sponsors.

Certains très bon sur l'eau, mais rochon, sont a terre sans budgets, .....

Dans la vie c'est pareil, un bon produit mal présenté, mal distribué ne se vendra pas.

Sport ou communication il faut choisr : NON

aujourd'hui c'est la communication qui porte le sport,
Le moindre mini qui marche vaut déja 150 K€
Un classe 40 qui va bien c'est 300 à 450 K€,

sans communication qui aurait le budget pour faire naviguer tous ces bateaux ?

Que ce mode de fonctionnement ne plaise pas, je peux comprendre, voir même être d'accord, cependant aujourd'hui il en est ainsi.
Alors cracher dans la soupe, pourquoi mais c'est le système qu'il faut remettre en cause pas les coureurs.

J'imagine mal un coureur dire a un journaliste, "Oh non pas moi", je ne ferais pas une place assez brillante à l'arrivée pour mériter ce sujet.
C'est le jeux on te confie un budget, a toi de le mettre en valeur. Le sport n'est qu'accessoire.

Du sport du vrai, dès le départ ça se fait à armes égales.
Rien que le concept de course en solo est à l'opposé du sport, c'est de l'aventure, du dépassement humain, mais pas du sport .... tu n'exploites pas la machine.

16 nov. 2010
0

Mais justement
Quel est le but d'une course bateau?

De voir de jolies frimousses (je ne l'ai jamais vu??) pour les reportages ou voir des gens exploiter un bateau à voile de belle manière?

Ce serait le seul sport ou des sponsors achèteraient un physique plutôt qu'un résultat potentiel! Malheureusement, dans tous les milieux, être "le fils de" ou "la fille de" permet de se lancer plus facilement . Exister réellment est une autre histoire...

16 nov. 2010
0

et tous les ans
il y a un rassemblement de multi50 début Aout à Port Médoc, pendant 4 jours. C'était cette année la 2°année. Il y avait actual, crepes Whaouh et bien d'autres dont l'initiateur de cette compet: Région Aquitaine-Port Médoc avec Lalou Roucayrol, bien sur. Une douzaine de multi qui ont régatté. Trés bonne ambiance. Ils ont tous promis de revenir en 2011. Regardez le site de Lalou Roucayrol ou "voile-medoc.com" Tous les multis peuvent venir.

16 nov. 2010
0

Ridicule
rien à voir avec une question de sexe! Je ne vois pas où tu as vu une quelconque remarque sur le fait que ce soit une femme!

Par contre faire une course et naviguer à ce point sous toilé me paraît deux choses opposées. La prochaine fois on mettra un beau sourire bien musclé dans une formule 1 et on verra les commentaires à l'arrivée!

16 nov. 2010
0

Rien à voir avec une question de sexe?
Rien à voir avec une question de sexe ? Je rêve !
J’ouvre un fil sur la course des multis 50 et d’aucuns en profitent pour s’en prendre à Servane Escoffier qui court sur un cata de 22m au motif qu’elle est la coqueluche de thalassa.
Clarivoile, quand tu te demande si le but d’une course bateau « De voir de jolies frimousses ? » ton expression s’applique aux marins des deux sexes ? Parlerais tu de la jolie frimousse de Lionel Lemonchois?
Combien de transat en course as-tu fais pour t’autoriser à juger quelle surface de toile il faut porter pour trouver grâce à tes yeux ?
Puisque la route du rhum est à la portée de certains d’entre vous si on traverse peinard, pourquoi n’y étiez vous pas au lieu de porter des jugements depuis votre clavier.
Dites les détracteurs de la demoiselle, si vous ouvriez un fil « Pourquoi je n’aime pas Servane Escoffier » on pourrait reparler des multis 50 sur ce fil qui leur était dédié.
Par exemple, sur son site Lalou Roucayrol dit qu'il a conçu son tri très costaud pour s'attaquer au tour du monde à l'envers. Le moins que l'on puisse dire c'est que c'est gonflé.

16 nov. 2010
0

Il ne s'agit pas de machisme mais de faits

"Si les télés sont assez conne pour privilégier les jolies frimousses et nous rejouer pour la énième fois le coup de la fiancée de l'atlantique, je ne vois pas pour quoi elle s'en priverais ..."

"Pour en revenir sur sa course:
Courir sur ce cata de 22m, est-ce un choix
REPONSE : OUI
Où a t'elle pris ce que son budget lui permettait?
REPONSE: NON

Dans l'histoire, ce sont les médias qui sont nuls. Les coureurs ne dictent pas les règles du jeu. "
NOUS SOMMES D'ACCORD

Mon opinion: Servane est un jeune femme sympathique à la tête bien faite qui sait naviguer. D'autres mâles malouins ont ou avaient les mêmes qualités.
Jamais ils n'ont pu réunir plus de 30% de son budget. Tirez en les conclusions que vous souhaitez mais les faits sont là.

Au fait , spontanément pouvez vous citer seulement 3 noms parmi ses sponsors?

17 nov. 2010
0

PAS TOUS, NON, OUI, OUI&NON, NON
Je n'aurais pas les mêmes réponses à certaines de tes questions, mais cela nous en reparlerons peut être de vive voix.

Quand à Kersauson, il est comme moi: un has been...

C'est vrai qu'il n'a jamais gagné de courses mais c'était aussi une autre époque. Et, qu'on l'aime ou pas, il a une sacré personnalité et quelques centaines de milliers de milles au loch...

17 nov. 201016 juin 2020
0

La voilà......
sa tête

16 nov. 2010
0

Ne tirez pas sur la pianiste
Salut les machos! Ce n'est pas la faute de Servanne Escoffier si elle est la fille de son père. J'ai le souvenir d'une certaine Karine Fauconnier qui avait exactement le même profil, qui s'en est pris plein la tête sur ces motifs à ses débuts mais qui s'en est sortie ensuite plus qu'honorablement.
Si les télés sont assez conne pour privilégier les jolies frimousses et nous rejouer pour la énième fois le coup de la fiancée de l'atlantique, je ne vois pas pour quoi elle s'en priverais vu que c'est une proféssiponnelle dont le job c'est de promouvoir son commanditaire par ses performances ou autrement. Et oui, c'est ça le sponsoring...
Pour en revenir sur sa course:
Courir sur ce cata de 22m, est-ce un choix où a t'elle pris ce que son budget lui permettait? Le cata n'est pas l'engin le plus adapté pour le solitaire et donc probablement pas recherché par les coureurs les mieux dotés financièrement.
La demoiselle n'ayant pas un physique à la Joyon lui permettant de manipuler souvent de grosses surface de toile, le temps à forts grains qui a sévit sur la flotte a du l'obliger à naviguer plutôt sous toilé. Personnellement je ne trouve pas que ça prête plus à critiques que de se foutre sur le toit par 15nds de vent comme l'avait fait Philippe Jeantot et ce sans declancher des quolibets.
Dans l'histoire, ce sont les médias qui sont nuls. Les coureurs font ce qu'ils peuvent pour continuer à courir, ce ne sont pas eux qui dictent les règles du jeu.
J-C

16 nov. 2010
0

sous toilé ?
étais tu à bord ?

et Desjoyaux il était sous toilé aussi peut être ?

oui d'accord ridicule

16 nov. 2010
0

bravo
Jean Claude
quand ce n'est pas Servanne Escoffier qui fait la course pour son Pere par procuration ce sont les tris de Dick Newick ou les pauvres ballots qui sont en monocoques qui se font doubler par un tri " mais quels nuls alors ces barreurs la en mono" ou les pauvres ballots ignorants qui se sont inscrit sur virtual regatta pfff quels nuls...
merci de rectifier le tir.. mais on dirait des frustrés..les raleurs qui sont bien meilleurs que tout le monde..
merci JC
eric

16 nov. 2010
0

Je formule différement
Son sponsor est il content ?
OUI

Le sponsor aurait il eu autant de média si il avait choisit une autre personne (un homme), ou si Servane n'avait pas était la seule femme femme en classe Ultime ?
NON

Est elle heureuse d'être en mer sur ce bateau ?
OUI

Est ce grave qu'elle n'est pas mené son bateau à fond ?
NON

Est ce que sa donne une mauvaise image de marque de la voile ?
NON

He bien oui, pour faire du sport mécanique, il faut des sponsors, et pour ca il faut passer à la télé.

Kersauson à très bien compris cela, mais lui tu n'en parles... Peut être que c'est parce que c'est un copain ??? !!!

16 nov. 2010
0

Eh be
rentrant d'une belle après midi en mer je retrouve les "clavieristes" en forme....

Ne regardant pas vraiment la TV, je ne connais pas la tête ni rien d'autre de cette navigatrice ni celle de tous les autres à part certains fréquemment montrés.

J'ai parlé de frimousse, comme de musclés, un peu plus loin pour montrer que c'est bien les capacités médiatiques qui me paraissent primer sur les vraies capacités de marin.

Tout cela n'est qu'un avis pas un jugement.

En effet moi, comme vous, n'avons pas tous les élément pour savoir comment les bateaux sont menés. Je peux par contre, comme vous, observer quelques chiffres quotidiennement et ceux là peuvent m'apporter quelques réflexions que je viens partager ici, sans traiter qui que ce soit de quoi que ce soit. J'aimerais qu'il en soit de même pour ceux qui ne pensent pas comme moi.

17 nov. 2010
0

Ah
d'accord! Je comprends mieux les fantasmes qu'on bafoue avec nos remarques... :-D,

Finalement, les vrais machos sont ceux qui ne voient en ces femmes qu'un intérêt médiatique pour leur sponsor, alors que bien des femmes pourraient apporter un véritable intérêt sportif!

21 nov. 2010
0

femme sandwich
bonne à croquer.:cheri:

17 nov. 2010
0

tout à fait d'accord
à quoi cela sert il de s'engager sur un bateau completement dépassé ? pas d'intéret sportif, ni pour les sponsors
elle est migonne elle est surement douée, elle aurait pu etre en class 40 pour le meme budget
mébon c'espamesognons

17 nov. 2010
0

alors son métier est qu'on parle d'elle ?
pas de gagner des courses ou d'avoir le matériel qui le pourrait ?

Ellen Mac Arthur et Florence Arthaud ont déja tout prouvé avant, je ne vois toujrous pas l'interet

sauf si on la voit bientot concourir à armes égales et je serai le premier à l'applaudir si elle s'en sort bien !
:-)

17 nov. 2010
0

Propos de femmes

« La Route du Rhum est une course magnifique. Vraiment je l’adore. Cette édition 2010 a été très sympa car nous avons eu des conditions météo exceptionnelles. Je n’ai jamais mis deux ris, ce qui est très rare sur une transat. Ce qui est dommage, c’est que je n’avais pas de grande voile d’avant, pas grand gennaker et ça m’a fait un peu défaut ...

J’adore le solitaire. je suis vraiment contente.
A présent, je vais ramener IDEC de Francis Joyon en métropole, c’est pas mal aussi. Mon trimaran va rester aux Saintes jusqu’à la Heineken Regatta et je le ramènerai au mois de mars. »
Anne Cazeneuve

"Le bateau est très beau, mais les bateaux c’est comme hommes, plus ils sont beaux plus ils sont chiants ! Mais je suis vraiment contente,... j’avais plein de personnes, d’entreprises qui m’ont suivie, encouragée, soutenue... Et la ville de Saint-Malo aussi qui a cru et qui a poussé à fond. Un grand merci à tous…"
Servane Escoffier

17 nov. 2010
0

en attendant
et c'est le post de depart le tri de lalou est suprebe et en plus c'est un vrai course croisiere meme plus polyvalent que nootka et ses deux sistership car bien plus logeable et habitable.. magnifique ca c'est un bateau!
eric

17 nov. 2010
0

Servanne Escoffier (fin)
Afin que les polémiques sur Servane Escoffier arrêtent d'encombrer un fil sur la classe Multis 50 sur lequel elles n'ont rien à faire je viens de lancer un fil "Servanne Escoffier" sur lequel les pros et antis de la demoiselle sont priés d'aller s'empoigner histoire de libérer la place à des conversations EN RAPPORT AVEC LES MULTIS 50.
Merci d'avance
J-C

17 nov. 2010
0

oui chaud de chaud
mais sans connaitre personellement lalou il y du birch et du joyon danns ce monsieur la je trouve..et ca ce n'est pas rien..
je sui fan de irens mais la c'est vrai que 6 couchettes dont deux doubles une vraie reserve d'eau etd e quoi cuisiner c'est qd meme le top pour des croiseres meme ultrarapides..
reste a savoir le prix car un des nootka est a 240 mille roros .. ce qui n'est pas excessif pour une bete pareille ..
celui de lalou peut etre plus lourds mais sacrement costaud et a priori bien plus rapinde que l'ancienne generation...
j'aime
eric

17 nov. 2010
0

justement
cela a ete la seule a prendre le depart avec un maxi catamaran au milieu des tris et des monos..
elle a jamais dit qu'elle courrait pour la gagne mais juste pour que l'on parle d'elle
c'est son metier
et c'est devenu un savoir etre de son pere
juste suir ce chapitre la elle a gagne meme sur le forum...
trop forte la tiote..
eric

17 nov. 2010
0

Daniel
Crois-tu vraiment que les propos de nos mâles navigateurs pêtent beaucoup plus haut dès qu'on est sorti du cadre strictement technique ? :-D

La connerie en matière de communication n'est vraiment pas l'apanage des femmes.

Au mieux, elle est parfaitement partagée.
Au pire, elles n'ont pas grand'chose à nous envier. :mdr:

17 nov. 2010
0

PAs vu
l'intérieur, mais si j'avais les sous, ça me tenterait bien!

17 nov. 2010
0

Merci Ztri de relancer le sujet
Effectivement le tri de Lalou Roucayrol est intéressant par sa vocation annoncée de « course-croisière » un concept que dont je craignais qu’il ai disparu. C’est vrai qu’il est plus gros donc plus logeable que les Irens-Birch comme Nootka (Salut à Gilles Blankenhout qui poursuit son rêve sans rien demander à personne). Quand on voit l’intérieur du bateau dans les photos de vacances de Nootka on voit l’évolution en 20 ans d’architecture.
Roucayrol dit que son bateau rend au moins 200kg à ses concurrents mais que c’est un choix de faire costaud. Remarque, il a intérêt. Quand, on lit sur son site qu’il a l’intention de faire le tour du monde à l’envers, ça me parait chaud de chez chaud. Quand on voit la taille des tris qui le ont à l’endroit, ça me laisse rêveur. Cela fait un sacré programme tous azimuths pour le bateau. A suivre avec intérêt.

17 nov. 2010
0

Bienvenue au club
des fans de Irens. Mais c'est vrai que évolution architecturale aidant le bateau de Lalou Roucayrol est plus haut sur l'eau, mieux défendu. Le cockpit plus haut sur l'eau doit être (un peu) moins humide. La génération Nookta ressemble beaucoup aux 60" que Irens avait déssiné pour l'Ostar( Fleury Michon, Laiteries Mt St Michel, Fujicolor). Ils étaient caractérisés par une certaine souplesse dans les bras destiné à amortir les vibrations au près mais les rendaient moins puissants au portant. Le tri de Roucayrol
est certainement plus inconfortable au près mais beaucoup plus puissant sà toutes les allures.

17 nov. 2010
0

Pour revenir au sujet principale
Avez vous vu citoyen du monde, il finit sans safran, pour info, il règle ses voiles pour se diriger, et doit affaler et renvoyer sa GV pour empanner. Pour avoir déjà envoyer une fois la GV sur son bateau (pas complétement car trop fatigué), c'est un belle exploit et une belle leçon pour ceux qui appelle les secours pour un oui ou pour un non.

17 nov. 2010
0

chapeau!!!
ça c'est de la voile. En plus il court pour une belle cause.

18 nov. 2010
0

Newsletter de Citoyen du monde
Pari gagné !

Jean-François Lilti a passé la ligne d’arrivée de la Route du Rhum – La Banque Postale à 15h37 après 18 jours de course à une vitesse moyenne de 8,14 noeuds. Il avait pour objectif d’arriver au bout et de porter les couleurs de Citoyens du Monde jusqu’à Pointe à Pitre. Alors qu’il était à 10 milles de l’arrivé, Jean-François a courageusement décidé de faire une escale technique pour réparer et passer la ligne.

A 1500 milles de l’arrivée et après 10 jours de course, Jean-François informait la direction de course qu’il avait perdu un safran lors d’une collision avec un objet flottant. Premier coup dur pour Jean-François qui devra ménager son bateau pour arriver à Pointe à Pitre.

La course continue et Jean-François Lilti avale les milles à une vitesse moyenne de 10 nœuds.

A moins de 100 milles de l’arrivée et après 16 jours de course pour rallier Pointe à Pitre, c’est le deuxième safran qui casse alors qu’il progresse vers la Pointe de la Vigie au nord de l’île de la Guadeloupe. Toujours déterminé à ne rien lâcher et à franchir la ligne d’arrivée, le skipper de CitoyensduMonde.net décide de finir la course sans safran. Un pari fou que Jean-François est sur le point d’accomplir.

A 10 milles de la ligne, alors qu’il se bat contre des vents capricieux pour rejoindre Pointe à Pitre, Jean-François est contraint de demander une assistance alors qu’il se rapproche dangereusement de la côte. Accueilli en véritable héros à son arrivée au port de Pointe à Pitre et acclamé par la foule venue saluer le courageux marin, Jean-François fait une escale technique avant de repartir en course pour passer la ligne.

Une véritable chaine de solidarité s’est alors mise en place autour de l’équipe de Citoyens du Monde pour réussir le nouveau pari de construire un safran en moins de 12 heures. Il est reparti ce matin en direction du point où il avait demandé assistance la veille et a fini cette Route du Rhum en huitième position.

Plus qu’une course en solitaire, Jean-François a réussi un véritable exploit de courage et de persévérance pour véhiculer avec panache le message de Citoyens du Monde.

Pari gagné pour Jean-François et son équipe qui peuvent maintenant profiter pleinement de cette victoire. Piqué par le virus de la course au large, Jean-François et son fidèle routeur et préparateur Xavier Gosselin pensent déjà à la suite…la Transat Jacques Vabre peut-être…

Jean-François tient particulièrement à remercier les personnes qui ont participé à la réussite de cette aventure, les gens qui l’ont soutenu pendant la course, les enfants des écoles de Caen qui lui ont envoyé une énergie folle, et les passionnés venus l’aider à réparer cette nuit pour lui permettre de passer la ligne d’arrivée.

Réaction à chaud de Jean-François Lilti

« Hier et avant-hier, je me suis battu pour faire avancer le bateau sans safran en réglant les voiles, en trainant des ancres tantôt sur tribord, tantôt sur bâbord… Physiquement, c’était dur. Lutter contre le sommeil, ne pouvoir ne serait-ce que boire un café parce que je ne pouvais pas lâcher les écoutes ou les trainards plus de 20 secondes… ça m’a mis franchement à bout physiquement et mentalement.

Quand je me suis rendu compte que je ne pourrai pas rejoindre au près la ligne d’arrivée, pour moi c’était l’abandon… Mais après un peu de réflexion, avoir la possibilité de pouvoir passer la ligne après réparation, c’était vraiment quelque chose. Toute l’équipe et de nombreux bénévoles ont bossé toute la nuit pour refaire un safran. Les Guadeloupéens ont été charmants. Ils se sont débrouillés durant la nuit pour nous trouver des tubes d’alu, les rectifier, les mettre au bon diamètre, faire des soudures afin que j’aie un safran pour aller passer la ligne le lendemain matin, c’est extra… Et pourtant, nous n’avons pas sollicité les gens, ce sont eux qui nous ont gentiment proposé de le faire et ça fait chaud au cœur. C’est sans doute ça l’esprit du Rhum. C’est ce qui fait les histoires de cette course et on se sent un peu dedans quand il arrive ce genre de choses. »

20 nov. 2010
0

allez juste pour le fun
et en faire raler quelques uns..
un tri irens ou newick ou greene peute etre meme riviere pour ne pas etre sectaire c'est quand meme de fantastiques bateaux de croisiere un peu rapide dans de la vraie douceur avec du vrai confort a la mer...
15 noeuds au speedo en buvant un cafe dans le cockpit... le pied quand meme..
eric

21 nov. 2010
0

vu hier
son bateau au ponton , bravo a lui

21 nov. 2010
0

super
le bonhomme est a la hauteur de la qualite de son bateau!!
eric

04 déc. 2010
0

et dire
que j ai pris plein de photo de son tri , a cause des magnifiques poissons sur les coques ( faut pas provoquer ) nooktia est sur bouée davant la marina

04 déc. 2010
0

Encore un ..............;
qui a perdu sa quille.............

04 déc. 2010
0

Pas forcément drôle
message de Fabienne Baron sir la page FB de Lalou ROUCAYROL:
"J'ai eu Lalou au tel tout à l'heure. Le moral revient peu à peu. Ces trois équipiers n'ont aucune blessure a déplorer mais beaucoup de fatigue et de courbatures. Lalou, lui est blessé au tendon d'Achille. Le talon arraché et le tendon coupé (pas sectionné), il va avoir droit a un petit stage hospitalier d...ès son retour. Leur arrivée à Gibraltar est prévue dans la matinée de mercredi 8 finalement. Nous continuons nos démarches pour retrouver le bateau et voir si nous pouvons le récupérer. A très bientôt"
La dernière position relevée du tri retournée à été donnée aux concurents par les organisateurs de la route du rhum.

05 déc. 2010
08 déc. 2010
0

Extrait de ce qui est relaté sur port Médoc
En contact permanent avec Éric Mas, son routeur de Météo Consult, le skipper attendait une météo difficile pour les jours suivants, notamment pendant la nuit du 3 au 4 décembre.

« Nous faisions preuve de la plus grande prudence et le bateau n'excédait généralement pas les 10-15 nœuds. Nous avions même corrigé notre route pour essayer de passer au nord de la zone la plus touchée par les vents forts et la grosse Mer. »

Les circonstances de l'accident

Ce matin du 2 décembre, 24 heures avant le gros temps prévu, Lalou et son second, Dominique Labeyrie sont de quart et bénéficient de jolies conditions de glisse : « Nous étions tribord amure avec 18/22 nœuds de vent au portant. C’était agréable sous solent, grand-voile haute à 16/20 nœuds. Dominique était dehors et moi à l’intérieur, en veille. Subitement, alors que l'on subissait des grains jusqu'à lors à 32 nœuds max, le vent a refusé en rentrant à plus de 40 nœuds. J’ai dit à Doms de choquer la Grand-voile, ce qu’il a fait tout de suite ; et quasiment instantanément le vent est rentré à 48 nœuds, si ce n’est plus. »

Lalou avoue en effet que c’est la dernière fois qu’il a vu l’anémomètre. « Je me suis jeté dehors et j'ai essayé d’abattre mais au même moment le bateau a enfourné le flotteur bâbord. Le ralentissement a été violent et j'ai été projeté dans la cloison de bras avant, sonné et sans pouvoir me relever. J'ai vu Dominique au-dessus de ma tète, accroché au winches de traveller à l’arrière. Le vent a continué et le bateau s'est retourné en moins de 5 secondes. Le choc fut d’une telle violence que nous n’avons rien pu faire. » La balise de secours déclenchée, le CROSS a rapidement mis en place les opérations de secours, en coordination avec les autorités Américaines.

Les secours

Le porte-container La Scala, dérouté pour secourir l’équipage, est arrivé sur zone quelques heures plus tard.

« La manœuvre dans les conditions de vent et de mer réalisée par le Capitaine Pavel Toader a été exemplaire » explique Lalou.

« Nous avons été récupérés par un filet descendu le long de la coque du Cargo. Mais au moment de se dégager, la voute arrière de la Scala est venu frapper violemment le flotteur bâbord du trimaran. » Le bras avant du trimaran cassé, le flotteur doit dorénavant s’être désolidarisé de la coque centrale

17 nov. 2010
0

sur le site de la course
à 19H50 Citoyen du monde était pointé à 19M de l'arrivée mais il avançait à 4 nds. Si il doit se payer la même série d'empanages que ses prédécésseurs il va pouvoir rebaptiser son bateau "le petit cayenne".

19 nov. 2010
0

CHAPEAU
comme quoi la voile de haut niveau conserve ses vraies valeurs et si la performance est eminnemment sportive elle est aussi et grandissime HUMAINE...
repose toi et savoure jean francois...
nous aussi on est citoyen du monde
eric

20 nov. 2010
0

Sympa
les Guadeloupéens et bravo Jean-François.

21 nov. 2010
0

Pari gagné pour Nootka!!
Le 19 novembre 2010 Gilles Buekenhout, a franchi la ligne d’arrivée en réussissant son pari de mettre moins de temps que Mike Birch à bord du même bateau (1998) pour cette traversée mythique. Et ce, malgré son avarie de bout-dehors dans les premiers jours de course, rendant inutilisables les 2 grandes voiles d’avant : spi et genaker.

Il termine en 9ème place de la Multi50. On n'est pas dans la même catégorie que l'épopée de Jean-François Lilti, mais ce véritable amateur, qui part en vacances sur son trimaran, a réalisé son rêve courir le rhum avec Nootka, trimaran construit pour Claude Devalay, sur conception Mike Birch et plan Irens.
En prime, il est arrivé juste à temps pour la remise des prix, comme il l'avait espéré.

En plus,malgré les festivités de l'arrivée, il a pris le temps de répondre à mon mail de félicitation. Après moi, il n'en avait plus que 165.Sympa
J-C

04 déc. 2010
0

Lalou Roucayrol sur le toit
www.ouest-france.fr[...]ctu.Htm
J'espère qu'il pourra récupérer son tri.

04 déc. 2010
0

encore la faute a un pecheur!!
Non mais il aurait du le couler, danger flottant...

04 déc. 2010
0

Pour info
Le cargo a fortement endommagé le trimaran en récupérant l'équipage.

Alex

08 déc. 2010
0

des nouvelles de Lalou Roucayrol
www.port-medoc.com[...]ect.asp

08 déc. 2010
0

He beh les gars
Il me semble que vous vous prenez la tête pour pas grand chose.

J'ai tout lu pour info.....mais je dois vous dire que les grands cirques, quels que soient leurs noms ( F1, Foot, Tennis, ....) ne me parlent vraiment pas.

en plus, si l'essentiel est d'y participer on ne proclame que les vainceurs......beurk

Celà dit sans vouloir vexer personne, surtout pas; Chacun a droit à son avis sur la question et heureusement.

Bonnes régates.

fleur de lys

08 déc. 2010
0

sauf que la
fleurdelys l'equipage n'etait pas en regate ni en couse mais juste en convoyage
peut etre atirer un peu sur les ecoutes pour se faire plaisir mais juste en convoyage.
tu as tout lu qui au fait?
eric

08 déc. 2010
0

pour ceux qui n'aiment pas lire
Quelques photos et vidéos du sauvetage de Lalou Roucayrol et de son équipage.
aquitaine.france3.fr[...]72.html

08 déc. 2010
0

Au infos ...................
il semblait "marcher" normalement .
Que dire d'aller affronter le mauvais temps en tri en hiver ?????

Et apres , c'est les 3 caps en solo !
Newick n'aurait pas été d'accord .

28 déc. 2010
0

Lalou Roucayrol raconte sa course, son cahvirage et parle de la suite
Bonjour à tous,

Et bien ce fil est animé !

Pour rester dans le multi50 et en réponse au dernier message de J-C, voici une vidéo de Lalou Roucayrol qui revient sur les derniers évènements.

www.multiblog.fr[...]ltiblog

Je vous invite également à prendre part à la discussion concernant les choses à faire (ou ne pas faore) en cas de survente pour ne pas chavirer.

Lors de son retournement, Région Aquitaine Port-Médoc était sous grande voile haute et solent. (Lalou le dit dans la vidéo).

Dans l'attente de vous lire...

Thomas - Multiblog

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (27)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021