Multicoque de croisière sous spi symétrique

Bonjour,

Je vous contacte, car je cherche à embarquer pour ma première transat en multi de croisière une voile de portant, il existe deux alternatives, le Gennaker et son emmagasinneur ou un spi symétrique...

Je voulais avoir un retour d'expérience sur le spi symétrique qui sera moins coûteux dans mon cas, qui l'a déjà fait ?
Et est-ce vraiment top de faire du plein vent arrière sans Grand Voile ?

Je parle uniquement d'une route dans les alizés sans vouloir tirer sur le bateau, merci de ne pas répondre si c'est pour d'autres allures ou d'autres types de navigation.

Pareillement je ne suis pas fan de la chausette de spi, mais plutôt pour une retrieving line pour affaler rapidement sans être trop à l'avant du bateau... Quelqu'un a déjà essayé ça sur son grand spi ?

A très vite,

SailCustom

L'équipage
19 oct. 2015
19 oct. 2015
3

Pour faire avancer le schmilblik, pourquoi as-tu écarté la possibilité de l'asymétrique?

19 oct. 2015
2

Et de quel type de catamaran s'agit il?

19 oct. 2015
2

La grand voile aide à tenir le mat sur les cata qui n'ont pas de pataras (vieux souvenir d'un stage aux glenans). Pas convaincu que que ce soit une bonne idée de naviguer sous spi seul sur ces bateaux.

19 oct. 201519 oct. 2015
0

Pas tous :-)


19 oct. 2015
0

Joli. Ca a l'air ultra peinard

19 oct. 2015
0

Hello,
3 proprios différents...3 essais du spi assymétrique(avec GV en ce qui me concerne, et transformation du pont comme pour le VG!).
Résultat, un balcon tordu au bout de 30mn...
Mon spi(80m) est à vendre...si cela vous interesse! :mdr:

26 nov. 2015
0

si tu as les dimensions du spi et un prix, on pourra juger, merci, Alain

19 oct. 2015
0

Mince! :mdr:

21 oct. 2015
0

Je suis partisan à 100%de spi symétrique sur un cata de croisière.
En effet, le seul intérêt d'un asymétrique est de pouvoir se passer de tangon sur un monocoque.
Un spi symétrique soulage les étraves au vent arrière dans la brise, et donc augmente la stabilité de route, donc diminue la consommation du pilote, et évite les risques d'enfournement quand la mer est très formée (alizés).
De plus, avec bras et écoutes séparés sur chaque bord, l'empannage est dérisoirement facile.
Pour la tenue du mat sans GV, si l'on a des craintes, on borde la bôme dans l'axe, et la balancine, bien dimensionnée, joueras le rôle d'un pataras.
Et c'est le rêve dans les alizés!

21 oct. 2015
2

Pas d'accord du tout sur le coup de "ca soulage les étraves". Pour le peu que j'en ai fait, sous spi, nous surveillions comme le lait sur le feu l'enfoncement de l'étrave sous le vent. Et elle s'enfonçait, la coquine !

21 oct. 201521 oct. 2015
0

Pour ton usage regarde plutôt là: www.istec.ag[...]or.html
Pas de tangon, de -60 à +60°, virements de bord simple....

21 oct. 2015
0

Sur un cata de croisière, dans les alizés, j'embarquerai un spi symétrique capable de descendre au mieux sur la route des Antilles. Avec la gv et un peu d'angle pour naviguer et pouvoir affaler tranquillement. Un gennaker ou un assy va t'obliger à marcher en travers de la route, à tirer des bords et si tu n'es pas en capacité à accélérer franchement, te rallongera le temps de traversée.

21 oct. 2015
0

Pour répondre à ptiplouf, mon expérience personnelle est clairement que le spi soulageait les étraves.
Mais cela dépend certainement du bateau et de la taille du spi.
Dans mon cas, j'avais un vieux starcut acheté d'occasion, très plat et de petite surface sur un Belize 43.
Et je parle du plein vent arrière, donc pas de force latérale, et donc pas d'étrave sous le vent!
Par contre, au largue, ce spi plat était super efficace,et là je renvoyais la GV mais devais affaler le spi dès 15 à 20 nœuds de vent selon l'allure plus ou moins serrée.

22 oct. 201516 juin 2020
0

@tangalle, sur un cata, un genacker peut être amuré sur une étrave, permettant ainsi un très bon vent arrière.
Un genacker peut être géré par une seule personne, avec son enmagasineur,
comment rentrer seul un spi symétrique ?

23 oct. 2015
0

Avec une chaussette, affaler un spi même de bonne taille ne pose aucun souci sur un cata dont la surface de pont est tellement confortable pour ces manoeuvres

29 oct. 2015
1

@berdem: rentrer seul un spi symetrique n'est pas un pb jusqu’à une taille certaine et sans chaussette surtout sur un cata. proche du vent arrière et masqué sous la gv. il ne me viendrait pas à l'idée de naviguer sous spi sans gv. un gennaker n'est pas taillé pour etre porté au vent arrière et comment gères tu l' empannage?

22 oct. 2015
0

Qui est sailcustom ?
Un pro qui cherche à sonder les heonautes pour son étude du marché ? Curieux comme démarche. Je trouve la question très ciblée et pas si béotien que ça. Bon il est tard.

24 oct. 2015
0

Bonsoir à tous
En cata le spi est vraiment top quand on est vent arrière, simple à envoyer et affaler avec une chaussette surtout seul. Moi je l'amarre sur une étrave et gère l'autre bord.
En plus on en trouve des vraiment pas cher sur le net avec leur chaussettes que je trouve indispensable et moi, c'est souvent sans grand voile pour éviter de le déventer ce qui risque de le faire s'enrouler sur l'enrouleur et là galère garantie . . . :oups: :tesur:
.
Pascal sur Shazzan.... :alavotre: :alavotre: :alavotre:
.

24 oct. 2015
2

Je préfère lofer un poil et garder la GV. Plus aucun risque d'enroulement autour de l'enrouleur, et la possibilité d'utiliser le dément de la GV lors des manoeuvres

24 oct. 2015
0

Ah le dément de la GV !!! Celui-là, il faudrait l'enfermer ;-)

24 oct. 2015
0

Oups! :heu:

24 oct. 2015
0

Moi aussi je garde toujours ma GV je tiens à garder mon mat... et mon spie n'as pas de chaussette et pourtant je l'envoie seul... par contre j'ai une sangle ces génial...

Pascal.

24 oct. 2015
0

Oui twins, bien entendu on peut l'envoyer seul sans chaussette, mais quelle galère quand on est surpris par un coup de vent et qu'il file sous la coque.
Concernant mon mat, comme plus haut, tu mets ta bome au milieu en bordant la balancine et là t'as pas besoin de grand voile pour assurer ton mat et tu donnes du peps à ton spi et éventuellement comme je fais souvent tu peux dérouler ton génois pour avoir quelques chevaux supplémentaires...

Mais bon, p'être que c'est nul, même si ça marche avec moi.... :heu:
.
Pascal sur Shazzan :alavotre: :alavotre: :alavotre:

25 oct. 2015
0

Déjà, mon spi me se trouve pas en haut du mat mais au niveau de la dernière triangulation et depuis 15 ans je n'ai jamais eu de problème et je préfère mettre mon génois avec le spi plutôt que la grand voile. Mon cata marche bien mieux dans cette configuration, mais peut être n'est ce pas le cas avec d'autres canotes ....
Pascal sur Shazzan :goodbye: :goodbye:

24 oct. 2015
0

La sangle je ne connaissais pas ces mon premier spi avec sa. ça as un nom en anglais que je ne me souviens plus mais je te garanti ces genial, tu frappe un bout sur la sangle au milieu du spi tu choque le bras et l'ecoute et il s'etouffe tout seul. il n'y as plus qu'a le mettre dans son sac...
La bome oui le plus pres de l'axe la gv tiens le mat, et jamais de genois...

Pascal.

24 oct. 2015
0

avec une chaussette c'est enfantin, sans c'est un peu plus délicat mais ça le fait (moins de 100m² et vent pas trop fort)

24 oct. 2015
0

Bonsoir,
Pouvez développer le coup de la sangle pour le spi, ça part d'où, rejoint quoi, manœuvré par quoi, et ces cent m carrés , ils rentrent tout seuls dans leur sac, plus fort qu'un serpent a sonnette sous la flûte de son maître...
Je me moque un peu, mais depuis que j'ai vu mon genack bien amarré, se dérouler seul par 23 nds, moteurs pour aller bout au vent, larguer les 64 m2 vers l'axe du bato , sans qu'il ne passe à l'eau, l'étouffer grossièrement, puis trouver une douzaine de micro accros, à réparer plus tard...je deviens dubitatif et prudent.
Belles nav passées ou futures...

25 oct. 2015
0

La sangle ce trouve en plein travers du spi un anneau se trouve au milieu on frappe un bout sur l'anneau ce bout on le frappe au pied du mat on choque l'écoute en grand puis le bras le spi ce dégonfle tout seul il n'y as plus que la drisse pour rentrer le tout dans le sac...
mon explication est elle assez clair ? sinon je suis à votre disposition pour une démonstration.
Heu petit détail mon spi fait 195m2...

Pascal.

25 oct. 2015
0

@Twins
qd tu dis "sangle en plein travers", cas sur la bordure ?

25 oct. 201516 juin 2020
0

Sous spi je garde la GV et donc un peu d'angle par rapport au vent arrière. Je ne pense pas qu'il y aurait de problème avec la GV affalée : mon mât a suffisamment de raidisseurs tout le long et j'utilise cette configuration occasionnellement sous génois seul avec des vents de plus de 30 nœuds au portant. La chaussette me semble indispensable au-delà d'une certaine surface (180 m² environ pour le mien).
Je rentre le spi au-delà de 13-14 kts, après ça peut devenir sportif et il n'y a plus de gain de vitesse par rapport à la voilure standard, quitte à lofer et faire un peu de bords arrière.
Si je veux rester plein vent arrière par 20-25 kts de vent je mets les voiles en ciseaux et ça tient bien si la mer n'est pas trop formée.
Quant au gennaker, c'est une magnifique voile mais avec une plage d'utilisation beaucoup plus réduite : idéale en complément d'un spi mais pas comme seule voile de petit temps.

26 oct. 2015
0

@fesse d'ane oui la sangle va de bordure à bordure.

Pascal.

26 oct. 2015
0

pas con! :pouce:

26 oct. 2015
0

@fesse d'ane oui la sangle va de bordure à bordure.

Pascal.

28 oct. 2015
0

Merci pour vos nombreux messages plein d'expériences, j'ai pu trouver un spi symétrique de bonne dimension et pas trop cher... Je ne connaissais pas la sangle mais j'utilise souvent une rétrieving line sur les bateaux de régate avec spi asymétriques. C'est le même système que la sangle, ça permet de récupérer la toile par le milieu...

Je vous dirait une fois arrivée aux antilles comment ça s'est passé dans les alizés.

Bonnes nav's à tous.

Gaëtan alias sailcustom

11 déc. 2015
0

Kalisea vient de finir la ransat arc2015. Nous avions à bord un Code D ' gennaker très épaulé proche d'un spi assymétrique ) sur emmagasineur et un spi symétrique.

A l'usage j'ai préféré le code D sur emmagasineur , grand voile arisée, en tirant des bords à 155° du vent arrière. Le code D est facile enrouler, rapidement , en cas de grains. On peut bien sur déporter le code D sur une des pointes pour gagner 5 degrés. Mais le gain de vitesse est négligeable et la retenue de baume est plus sollicitée dans les coups de houle

Le spi symétrique est pas mal du tout mais juste plus long à affaler. Et on le portit alors sans GV , juste balancine et coute de GV bien borée pour "tenir le mat" .

Nous avons fait 3ème des cata ( 15 jours 3/4 Las palmas Sainte lucie ) . Le 1er a fait 80% sous spi symétrique, le 2eme également peu ou prou.

Il y a un avantage au spi symétrique, mais dans ce cas je choisirai spi lourd à chaussette, pour le porter jusqu'à 30 Kts réel en vent arrière, et rangé tous les soirs.

11 déc. 201516 juin 2020
0

Bonjour Kalisea,

Félicitations pour votre ARC

Et merci pour votre retour d'expérience, on a fait a peu près la même transat à peine plus tôt avec le cata de 40 pieds, je suis parti le 17 de madère et je suis arrivé le 4 à Ste Lucie grâce aux alizés bien établis.

Je n'avais pas de Genaker mais je pense que j'aurai opté pour le mettre sur une coque si j'en avais eu. Sinon j'ai pu voir que le spi permettait de bien descendre notamment quand la houle se creuse un peu... Et SURTOUT de nous déhaler dans le petit temps.... Par moins de 15noeuds, il était vraiment important de l'avoir, on a descendu tout le long du portugal en direction de madère avec très peu de vent mais on a réussi à marcher à la moitié de la vitesse du vent (4nds pour 8nds, 5nds pour 10nds, 6nds pour 12nds) et sous spi comme ça c'est beaucoup plus sympa qu'au moteur !!!

Notre spi étant un peu vieux, il n'a pas supporté longtemps les alizés au delà de 15-20noeuds donc on a fait la suite de la transat en ciseaux en roulant le génois et en prenant un à deux ris GV chaque fois qu'un grain allait nous passer dessus. Pour le ciseau on à placé une poulie ouvrante amarrée au taquet avant de la coque au vent qui permettait d'avoir un génois qui portait vraiment bien et qui nous faisait abattre... On a fait quelques empannages mais sinon grâce aux alizés on est resté en ciseau comme ça quasiment tout le temps sur une route assez nord. Nos performances auraient étés boostée le peu de temps ou on était a 100-150degrés du vent.

Après comme tu le précises la Grand Voile au portant, ce n'est pas si évident car il faut une retenue de bôme costaude et comme on ne peut pas la choquer complétement pour tenir la chute et le mât, elle est forcément bridée pour glisser.

Le spi était-il du type parasailor ou non ?

Ma conclusion après cette expérience est qu'il est important d'avoir une excellente voile de portant spi ou gennak à mettre tant qu'il n'y a pas 15 nds de vent sinon on reste collé à la piste, au delà,la GV à corne est capable de faire ce qu'il faut pour avancer un minimum. Ce serait bête de gâcher vos vacances en ne faisant que du moteur...

Bonne virée aux caraïbes.

11 déc. 2015
1

Retour d'expérience intéressant ... mais surtout si vous précisiez de quels type de catamaran il s'agit.

14 déc. 2015
0

C'était un Nautitech 40 Open, un excellent bateau à mon goût.

14 déc. 2015
0

Je ne doute pas que ce soit un cata confortable mais il est lourd 7/8 tonnes? et de ce fait pas vraiment rapide... sinon avec un spi assymétrique, ses polaires auraient été meilleures en ne restant pas vent arrière.

14 déc. 2015
0

Dans l alizé être vent ar. c est sympa , car au largue la houle fait chier .....

01 jan. 2016
0

Ben pour avoir essayé le Nautitech Open 40 à la Grande Motte en mai, c'est vraiment un pataud sous toilé! On s'est même fait passer par un Bali... bon il n'y avait que 5kts de vent, mais moi avec ça je roule à 7-8kts, pas 3kts comme l'Open... avec un genak bien sûr!
Mais mon 40ft ne fait que 5 tonnes, pas 8... ou 11 comme le Lagoon 39!

01 jan. 2016
0

J'ai connu un trimaran rapide, un Twigy, plan Crowther de 10 m, équipé d'un booster double pli. Pas mal du tout et facile à gérer. Sinon, sur mes catas rapides (8 m, un corneel 26 et un proto open de 8,70 m) j'ai eu les 2 : asymétriques et symétriques. J'ai trouvé bien mieux le symétrique, avec 2 bras et 2 ecoutes, facile comme tout.

01 jan. 2016
0

@piou, qu'as-tu comme cata? Car ta fiche précise un Dufour 385 GL, ça fait son poids aussi, ça !
:-)
Les derniers cata Open sont notoirement sous toilés, normal vu la clientèle à laquelle ils s'adressent.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (5)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021