mousse dans safran first 32

bonjour à tous.

sauriez-vous me dire si la mousse d'origine dans les safrans first 32 et bien du type polyuréthane?

Si c'est le cas il existe des produits qui la décompose... l'idée étant de faire des ouvertures limitées et d'injecter un tel produit pour retirer la mousse sans être obligé de découper un panneau entier.

J'ai dans l'idée ensuite de stratifier epoxy par ces ouvertures, et ne surtout pas remettre de mousse, même epoxy, et laisser de petits trous pour le renouvellement de l'eau à l’intérieur et/ou évacuation d'eau en cas de mise au sec.

A+

L'équipage
14 mai 2021
14 mai 2021
0

Je ne connais pas de solvant qui décompose la mousse PU ( sans détruire dans le même temps le stratifié ) ? De plus la mousse est structurelle, c'est pas une bonne idée que de la supprimé.


14 mai 2021
1

Je confirme, c'est une bien mauvaise idée de supprimer la mousse. Il s'agit d'une mousse PU de relativement haute densité et qui participe hautement à la rigidité de l'ensemble. Laisser le safran "vide" va conduire à sa casse, c'est quasi certain.


Solent:C’est plus que quasi, c’est certain 😉 d’autre part si le safran est vide, qu’est-ce qui va assurer la liaison avec le peigne interne ?L’enveloppe des safrans de ce type est très mince et c’est la mousse qui la rend rigide. C’est le même principe qu’un pont en sandwich.Vu les efforts sur le safran, au premier bord de portant un peu musclé le safran va exploser.·le 14 mai 13:29
TITIMARIN:ha je fais l'unanimité ! :-) Bon je précise : la stratification c'est pour faire comme les ailes d'avion, avec des "nervures" à plusieurs hauteurs, mais la mousse c'est plus facile je l'accorde volontier ;-)·le 14 mai 16:20
ATCFrog:l'idée des nervures à l'interieur c'est inutilement compliqué. tu vas y passer 5X plus de temps pour un résultat incertain, alors qu'ouvrir en grand, virer la mousse mécaniquement, la remplacer et refermer, c'est simple et efficace. en plus ca te permettra de vérifier l'état du peigne.·le 15 mai 08:29
14 mai 2021
0

Essaie avec de l'acétone, mais j'ai un doute pour faire fondre le PU.


jeanlouis:l'acétone c'est bon tant que la mousse n'est pas complètement polymérisée, ensuite l'acétone n'a plus d'action ·le 15 mai 11:08
18 mai 2021
0

Bon déjà je vais voir si je peux le démonter. Vous savez combien cela peut peser avec de l'humidité dedans ? si je le laisse tomber ca va peut être faire un trou dans le sol suffisant pour dégager la mèche ? :-)


ATCFrog:vide, j'évalue le poids autour des 50kg.·le 18 mai 21:54
TITIMARIN:48 Kg à la balance, plein d'eau. Ton estimation est bien précise ! ;-)·le 01 juin 01:26
20 mai 2021
0

bon, je l'ai sanglé, en fait c'est assez facile de soulager son poids avec une sangle à cliquets, le temps de dégoupiller le bazar ...

je suis surpris : il y a en fait deux goupilles à 90° qui visiblement ont déjà été démontées (tête écrasée), probablement pour les bagues.

Donc elles sont démontable. C'est rassurant parce que moi je n'y arrive pas :-) pourtant je tape dans le bon sens (goupilles coniques, comme je l'ai déjà vu sur ce même forum). Je pense me faire un outil spécial avec un serre-joint ... Je suis preneur d'autres idées ;-)


Dremeka nc:J'ai démonté le safran du mien il y a 2 semaines, j'ai un cône comme toi dans l'axe du bateau mais pour l'autre ils ont du changer car j'ai une vis à la place. Au démontage le cône est venu sans forcer. Par contre j'ai l'impression qu'il est cassé car il n’effleurait pas de l'autre côté. J'essaierai de voir pour le changer mais pas évident.·le 21 mai 02:53
ATCFrog:Faut pas hésiter à chauffer, et au remontage, plutot que ce systeme hyper merdique, il est préférable de fendre le carré de bronze et d'y ajouter deux vis. Je te ferai une photo si tu veux. Ca facilite les démontages ultérieurs.·le 21 mai 08:22
TITIMARIN:si la goupille transversale est en fait une vis , là je suis mal ... ca veut dire que la tête est cisaillée et que je dois percer ... ·le 21 mai 08:57
21 mai 2021
0

un systéme comme celui-ci par exemple ;-)


ATCFrog:Ah bah c'est mon bateau :D·le 21 mai 10:13
TITIMARIN:en fait non, c'est une illusion ... c'est la collectivité qui l'a maintenant :-) Bon et bien du coup j'ai plein de question :-) 1) j'imagine que le "carré" tu l'as retourné sur deux axes ?2) la barre est prise sur une vis qui traverse la mèche ? J'imagine que tu l'as pas 100% confiance au serrage ... 3) pourquoi as-tu des plaques renforts inox soudés à l'intérieur de la barre ? Merci ;-) deuxième tentative de démontage demain ... enfin aujourd'hui :-)·le 22 mai 01:57
ATCFrog:Je vais te décevoir, mais je l'ai acheté comme ca. Comme la noix a été retournée, les goupilles coniques n'étaient plus utilisables, donc l'axe de barre est effectivement traversant. Le serrage seul me parait audacieux: malgré du frein filet et un serrage costaud, deux metaux différents avec des dilatations probablement differentes, j'aurais pas confiance. Il y a également une vis pointeau derrière, mais uniquement pour du centrage.Quant aux plaques à l'intérieur, je suppose que c'est parce que les trous étaient ovalisés·le 22 mai 11:03
ATCFrog:Je vais te décevoir, mais je l'ai acheté comme ca. Comme la noix a été retournée, les goupilles coniques n'étaient plus utilisables, donc l'axe de barre est effectivement traversant. Le serrage seul me parait audacieux: malgré du frein filet et un serrage costaud, deux metaux différents avec des dilatations probablement differentes, j'aurais pas confiance. Il y a également une vis pointeau derrière, mais uniquement pour du centrage.Quant aux plaques à l'intérieur, je suppose que c'est parce que les trous étaient ovalisés·le 22 mai 11:03
23 mai 2021
1

bon voilà le travail !

chasse-goupille + marteau = echec, même avec huile et chauffe...
Mais avec ce serre-joint et la vis bidouillée : crack !

Donc je confirme que c'est bien deux goupilles coniques.

En suite, pour retirer le carré, ben même avec les goupilles enlevées ce n'est pas facile... marteau, chalumeau ... rien . Le marteau = risque de casser les bagues ou plus, chalumeau = risque de faire fondre les bagues mais de toutes façon rien.

Ce qui l'a fait : un arrache moyeux ... à trois branches sur un carré, que du bonheur.

Donc effectivement je ne vais JAMAIS remonter ce système en l'état ... Je vais garder les goupilles, mais le carré lui je vais lui fendre la G... ca me fera plaisir déjà, et ca marchera tout autant. Par contre la fente je ne vais pas la faire dans l'axe, car je veux garder les deux goupilles. Et c'est la vis pivot de la barre qui va serrer le carré, moyennant quelques petites adaptations mineures .

La suite : le safran ... quand il sera dégagé de la coque... car je confirme que, même en GTE, il faut soit lever le bateau, soit creuser, soit le faire dans l'eau :-)


ATCFrog:tu ne pouvais pas enlever une branche sur ton arrache moyeu ? sur le mien je peux passer de 3 branches à 2. C'est un peu casse-gueule à deux branches, mais au moins tu peux le mettre proprement. Et pour la hauteur, oui, meme en GTE, il faut lever, et pas qu'un peu !·le 23 mai 21:11
01 juin 2021
0

début de ponçage : il est bien malade... la mousse n'a plus de consistance, c'est un sorbet (pas besoin de la dissoudre avec un produit...) , et de l'osmose partout, craquelures aux trous de remplissage bien sûr, mais aussi à d'autres endroits où de l'eau s'écoule. La peau est déformée et décollée de la mousse aux endroits où le peigne inox appuie derrière. Pas joli joli... il était temps ! je pense qu'il n’était pas loin d'une rupture. Et pourtant extérieurement il ne semblait pas si malade. comme quoi... testeur d'humidité est mon ami.


02 juin 2021
0

j'ai vite arrété le ponçage pour passer au décapeur thermique et ciseau à bois, il fallait tout enlever : sous l'antifooling apparait des taches sombres en creux (flèches rouges) et sous chaque tache sombre (en fait, anciennes bulles éclatées je pense) se trouve des taches blanches dans la fibre, montrant en fait de multiples endroits où la résine est rongée par l'osmose.

L'avantage du décapeur + ciseau c'est que ca enlève aussi la fibre qui est complétement désolidarisée de la résine, et il y en avait pas mal surtout en partie basse du safran, et sur la partie traditionnellement inaccessible tout en haut (qui fait face à la coque).

Prochaine étape : ouverture.


03 juin 2021
0

perdu ! Sur le forum l’expérience montrait qu'à chaque fois c'est le coté tribord qu'il fallait ouvrir, le peigne inox étant calé et stratifié sur le coté bâbord. Et bien en fait ce n'est pas une règle... c'est au bon vouloir du stratifieur de l'époque ...

Heureusement je n'ai pas ouvert la totalité, mais je m'interroge sur la façon de poursuivre l'ouverture : du même coté , ou je le retourne ? Si je le retourne ca ne va pas être simple de "couler" la mousse, je risque de remplir le garage :-) si je ne le retourne pas, il risque d'y avoir des endroits inaccessibles et il restera de l'ancienne mousse, voire des endroits vides après coulage de la nouvelle mousse.

Je suis perplexe.

Par chance, la stratification maintien encore le peigne en place, pas de recalage donc, pour l'instant ...

A+


03 juin 2021
0

après les stratifications bricolées des safrans bénéteaux, voici une nouvelle version : la superstratification ....

décidément, j'ai un safran unique ! :-) .

Ca va être long ...

Je suis surpris de constater que la peau extérieure est en choucroute, mais la peau intérieure est en tissus ... et ca se délamine entre les deux ...


07 juin 2021
0

j'y vois plus clair ... ca prend du temps . Pas facile de tout gratter, surtout que que j'ai pas ouvert très grand.

Coté haut du safran, c'est bourré de mastic, mais j'ai quand même creusé dans la "toiture" car j'avais un petit vide dessous, sans mousse.

Les couches stratifiées rajoutées pour tenir la mèche se décollent facilement, c'est limite délaminé.

c'est toujours trés humide (mesure appareil) bien que tout soit enlevé et déjà exposé 2 jours au soleil. Ca va être long !.

Surprise : j'ai de l'eau qui a coulée par la flèche rouge (voir photo) et qui indique donc que la mèche est en fait composée de plusieurs tubes , le diamètre le plus gros est un tube dans lequel est inséré le tube "tordu" stratifié dans le safran, et qui se termine par une extrémité pleine.

Les deux demi coquilles ne sont pas jointes bord à bord, en tous cas pas partout : sur le mien le "bord d'attaque" est à recouvrement. Ce sont bien deux moules très différents et si sur d'autres first 32 il fallait ouvrir l'autre coté j'imagine qu'il y a eu un changement de moule à une époque... A+


Dremeka nc:J'ai également retourné mon safran il y a environ 1 semaine et même constat que toi, de l'eau sortait par la lfèche rouge, j'en ai donc tiré la même conclusion! Ca me parait très costaud comme montage! Par contre je n'ai pas ouvert mon safran, simplement ouvert autour de la mèche et refait l'étanchéité à l'epoxy. Je verrai bien au prochain carénage.·le 08 juin 00:36
08 juin 2021
0

Pour accélérer le séchage, bien rincer à l'eau douce plusieurs fois, pour enlever le sel et les produits de l'osmose.


09 juin 2021
0

merci pour les conseils. Il est maintenant en phase de séchage, l'appareil mesure 15 (GMX) alors que pour être sec il faut moins de 3, ca descend de 0,8 par jour de plein soleil.

C'est vraiment la mousse qui posait problème : partout où elle était, j'ai entre 10 et 15 voire 30 à un endroit. Et partout où c'est bourré de mastic et donc initialement sans mousse ca descend à 5 voire moins.

En attendant, j'ai fendu le carré. Cela se fait très facilement avec une simple scie à métaux. Le boulon qui traverse le carré et qui tient la barre serrera le carré sur la mèche, je garde les deux goupilles. Agrandissement des trous sur l'inox de la barre, et articulée sur deux entretoises et c'est terminé, fini la galère pour tomber ou remettre le safran en place, y a pas plus simple.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (77)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021