mouiller à couple

bonsoir
je precise que mon propos releve de questions purement techniques et nautiques
evitons tout derapage ( peu judicieux d ailleurs pour ce qui concerne le mouillage)
donc avec vous deja pratiqué le mouillage à couple 2 ou 3 voiliers et quelles sont alors les precautions à prendre et la meilleure manière de proceder
merci par avance de vos contributions

L'équipage
18 déc. 2015
18 déc. 201518 déc. 2015
0

Bonsoir,
on ne mouille pas à couple. Hormis si tu veux casser du matériel...obsolète pour te le faire payer par l'assureur, qui ne sera de toutes façons pas d'accord.

0

Il fut un temps où cela m'arrivait de me mettre à couple sur un CM d'attente du PàS de Camoel.

Pas de souci particulier si ce n'est la nécessité de poser une garde montante et une pointe avant sur le navire déjà amarré en plus de l'amarre sur le CM.

Une fois la mise en place terminée, le navire "ajouté" est parallèle au navire "en place" l'amarre du navire "ajouté" doit impérativement être sous tension afin que ce ne soit pas le navire "en place" qui supporte tout l'effort mais que la garde et la pointe se servent qu'à centrer le navire "ajouté".

18 déc. 2015
1

Dans ce cas, j'amarre avec une aussière avant sur le corps mort, avec une tension identique à celle du premier bateau installé, des traversières avant et arrière et deux gardes pour que les deux bateaux restent rigoureusement réglés l'un par rapport à l'autre, sans oublier de décaler les mâts. A Salcombe comme déja évoqué, mais aussi à Aurigny et Chausey. Encore que si on se met sur le gros corps mort des Ohares et Balises, les bateaux sont plutôt organisés "en étoile", à éviter si le temps se gâte.

19 déc. 2015
0

Pour compléter, les traversiers sont réglés souples afin que les bateaux puissent jouer l'un par rapport à l'autre. En revanche les gardes sont tendues pour maintenir la position longitudinale relative des bateaux.

18 déc. 2015
0

1 dans chaque sens .. pour eviter de se tripoter les antennes ..

18 déc. 2015
0

tu veux peut être dire sur une bouée ou corps mort? cela m'est arrivé à salcombe, trop de bateaux et pas assez de bouées....tu as interet à te mettre à couple d'un bateau de même taille, même poids sinon bonjour les dégats pour le plus petit (si il y a une grosse difference bien sur, ça joue pas à 20 cm près); et beaucoup de défenses sur la première moitié du bateau;
si tu veux dire sur ancre j'ai jamais tenté, et je tenterai jamais

18 déc. 2015
1

On a essayé avec 2 cata identique, aux caraïbes, au calme.
Jusqu'à ce qu'un bateau (gros) passe et fasse de remous de +-50cm.
Les filières et chandeliers n'ont pas apprécié.
On a vite mis 2mouillages

18 déc. 2015
4

Pourtant on en voit souvent mouillés sur ancre à couple.

Je pense (jamais fait) qu'il n'y a pas de soucis, à condition de réserver cette pratique aux périodes de calme et pas trop longtemps, disons le temps d'un repas ou d'un apéro, mais pas pour la nuit (si le temps change)

18 déc. 201518 déc. 2015
1

un ami qui a trois bateaux, les met regulierement a couple, un 5m50, un 9m, et un 13m en acier. Il a jamais eu de soucis pourtant les canots sont restes a couple pendant des mois, avec parfois des ventees assez costaudes. Il a un corps mort assez balaise.
Sinon un jour on a demater le bateau d un pote en mettant trois bateau a couple au mouillage, quelques remous mais rien de mechant, operation tres simple.

18 déc. 201518 déc. 2015
0

Ca m'est deja arrivé de le subir malheureusement mais en regle general je deteste que les couples viennent me mouiller dessus!

Si quelqu'un y voit une allusion grivoise je n'y peut rien, je n'aime vraiment pas me faire frotter le franc bord c'est tout! par contre par temps calme, a l'inverse et avec de bonnes défenses je ne vois pas en quoi la chose est plus dangereuse qu'a couple... d'un quai par exemple.

18 déc. 2015
0

C'est une pratique courante chez nos voisins catalans, qui passent la journée en famille ou entre amis à plusieurs bateaux à couple, souvent avec un seul bateau mouillé, s'il n'y a pas beaucoup de vent... mais le soir ils rentrent au port !

19 déc. 201519 déc. 2015
0

Généralement, ce ne sont pas des voiliers, mais des barques genre Menorquina sur lesquelles le mât court ne sert que de support à la vergue sur laquelle est posée le taud. Ils n'ont donc pas beaucoup de chances de se frictionner les barres de flèche, et de toutes façons, comme tu le dis, ils ne restent que quelques heures, rarement le nuit.

18 déc. 2015
0

je l' ai fait ou vu faire pour la durée d' un repas de midi, ou pour la nuit mais toujours par temps calme avec un seul ou plusieurs mouillages et un ou deux bateaux à couple avec deux amarres et une ou deux gardes, dans tous les cas attention aux barres de fleches et attention à la houle

18 déc. 2015
3

Le mieux est de se mettre l'un derrière l'autre. Le premier est mouillé, le second amarré sur l'arrière du premier.
Le second tire doucement sur l'amarre pour rejoindre le premier, passe à son bord, et renvoi son bateau vers l'arrière. C'est simple et sans risque (par beau temps bien sûr)

19 déc. 2015
0

100% d'accord avec Herver
c'est eviter des situations a risques
sauf après un super apero?

19 déc. 2015
1

Faut pas être trop soucieux!il faut voir les italiens jusquà 10-12 bateaux à couple, mais il n'y a qu'un seul de mouiller..; le plus gros généralement ; biensur il fait beau et ça ne dure que quelques heures

Ca fait tout drôle de se retrouver seul sur son ancre!

Tout le monde est à bord, ou dans l'eau...
Les amarres sont succintes,les noeuds quelconques, les défenses plutôt nombreuses...

Un joyeux tintamarre et une grosse partie de rigolade et de convivialité, pas idéale pour la sieste..

19 déc. 2015
0

On le pratique quelques fois avec des copains pour manger le midi et cela jusqu’à 5 bateaux mais seulement les jours de pétole et sans une ride sur l'eau , on fait bien sur attention de décaler les bateaux pour éviter de croiser les mats .
J'ai aussi pratiqué la méthode d'Herver mais attention si l'endroit est soumis aux marées .

20 déc. 2015
0

on voit ça surtout avec les vedettes, peu avec les voiliers, convivialité différente peut-être. Ca devient vite problématique quand il y a des vagues ou que le vent ou le courant changent, les bateaux frottent ou mélangent leurs filières

20 déc. 2015
0

Par très beau temps dans un endroit où il n'y a pas de risque de vagues (pas de passage de bateau) comme en Norvège dans certains fonds de Fjords, aucun problème le temps d'un repas / apéro. Bateaux tête bêche pour la sauvegarde des mats. On n'a jamais eu de souci mais les abris étaient quasi parfaits.
Sur un plan d'eau ouvert, je ne suis pas chaud.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

Après la pluie...

  • 4.5 (189)

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

mars 2021