Mouillages : chaîne ou cordage plombé

On dit que les ancres légères sont aussi efficaces voire plus que les traditionnelles. On peut le comprendre, leur forme est mieux étudiée, et leur poids placé à la pointe pour favoriser l’enfouissement.
Mais lorsqu’on dit qu’un cordage plombé (pour ces ancres) est meilleur qu’une chaîne, je ne comprends plus. A mon avis, un cordage plombé, moins lourd qu’une chaîne, tirera moins horizontalement au niveau du fond, d’où une certaine force d’arrachement orientée verticalement. Je me trompe ?

Ne vous engueulez pas trop.

L'équipage
30 mai 2003
30 mai 2003
0

chaîne ou cordage plombé?
Amha, les deux!
Le cordage plombé peut remplacer, en mieux si on ne tient pas compte des contraintes de poids, le câblot traditionnel. Mais certainement pas se substituer à la chaîne! Et pourquoi pas aussi à l'ancre tant qu'on y est? ;-)

31 mai 2003
0

L'important c'est d'éviter.... LA S P A D E AU BOUT !!!!
Sinon on est sûr que ça tient pas, que ce soit une chaîne ou un cordage plombé ( voir forum Baléares !)

31 mai 2003
0

Problème de raguage
Bonjour,

Sur le fond, le cordage plombé ou la chaine bouge et rague !

Sur du sable ou de la vase, c'est moins génant et encore, sur fond rocheur, je préfère la chaine, donc, le bout plombé sur l'arrière et la chaine sur l'avant.

Je pense aussi que la durée de vie d'une chaine est bien plus importante qu'un bout dans l'eau.

Bonne nav
Nono

31 mai 2003
0

Cordage plombé.. la plus belle INEPTIE
merci Arthur de tes commentaires tres positifs.. heureusement CON a des intervenants de cette qualité sur ces forums..

Revenons au cordage plombé..

Présenté comme le complément "indispensable" des ancres aluminium, le cordage plombé s'est rapidement imposé, surtout au niveau des lignes de mouillage secondaires. A mon avis, il présente surtout trois inconvénients:

  • Le plombage est sensé ajouter du poids pour améliorer l'angle de traction sur l'ancre et par conséquence, la tenue. A résistance égale, le cordage plombé sera quatre fois moins lourd que la chaîne. Autant dire que la présence du plomb au niveau du cordage n'apporte qu'un alourdissement "psychologique" de la ligne de mouillage et que le moindre souffle de vent aura raison de cette faible augmentation de poids.

-´La présence de petits morceaux de plomb au niveau de l'âme du cordage n'apporte aucun avantage pour combattre le ragage sur la partie du cordage reposant sur les fonds.

  • La constitution de ce type de cordage en diminue l'élasticité et par conséquence l'amortissement.

Une bonne ligne de mouillage constituée d'une ligne textile en polyamide et terminée par une simple longueur de cinq mètres de chaîne sera à même d'éliminer ces inconvénients. Les cinq mètres de chaîne seront plus lourds que le plomb et mieux positionnés près de la verge de l'ancre, que le plomb réparti sur la longueur de la ligne. La chaîne sera également très efficace pour combattre les effets du ragage et la ligne de textile polyamide sera beaucoup plus souple, permettant un meilleur amortissement des "à-coups".

Le poids total d'une ligne plombée, 40 mètres, de diamètre 14 mm est de 12,7 Kg. Une aussière non plombée de 14 mm pèse 108 gr/m et donc pour 40 mètres pèsera 4,32 Kg. Le poids du plomb peut donc en être déduit soit 8,38 Kg, soit l'équivalent de 4 mètres de chaîne de 10 mm.

A ces avantages s'en ajoute un autre, le prix des cinq mètres de chaîne et de la ligne polyamide sera de deux fois et demi, inférieur au prix du cordage plombé...

En dehors d’un aspect « marketing » évident, le cordage plombé est une parfaite ineptie.. et désolé pour les nombreux plaisanciers qui se sont fait piéger en toute bonne foi..

01 juin 2003
0

Une Spade , sinon Rien
Pauvre Arthur,
La courtoisie du langage chez Spade Industrie semble à l'image du produit, ... ça part à la dérive !
PS, Où trouve-t-on la chaîne Spade, le polyamide Spade, les daviers Spade, mes CD de Spade, les pin's Spade, le riz Spade, les voiles Spade, le club Spade, l'antifouling Spade ???

01 juin 2003
0

remi lorgues tu sais quelque chose sur quoi toi ?
Ca y est j'en ai marre, je me fais le défenseur d'alain que je ne connais pas et pourtant.
Vous avez quoi à répondre petits criticailleurs sur les lignes plombées les ancres la chaîne ?
Vu le peu de contributions des plus critiques sur ce forum (sauf osmose qui, bien que critique sur la pub de spade, réussit à nous donner envie d'aller plus loin) j'ai bien l'impression que vous ne savez pas grand chose et que surtout vous ne le savez pas.

Faites nous donc part de votre génie intellectuel, on jugera après, mais pour l'instant, continuez à vous gaver de téloch, de F1, de macdo et à pleurer sur vos jolis bateau qui coûtent si chers que vous avez peur de monter dessus dès fois que vous feriez des traces.

Vous m'énervez.

Sinon, pour ceux qui savent : y'en a qui disent que de mettre 20 mètres de chaine serait pire que 5 metres + 15 metres de polyamide concernant la tenue du mouillage. Moi je croyais que l'effet d'amortisseur du pids de la chaine était un facteur important. Serait-ce faux et pourquoi ?
PS : je ne parle pas des coraux et des fonds etc mais de la tenue du mouillage par fort vent ou vents tournants, inconstants.

02 juin 2003
0

Ancres,
Je pense un peu comme Vin'z et c'est vrai que vous critiquez tout le temps la Spade ou bien maintenat l' Océane, et ce qui vous a fait monter sur vos grands chevaux c'est le témoignage de Barbara, et patati et patata....
Que ce soit Osmose ou bien les autres, mais quand même cela me mets en colère,
Dés que je ramène mon bateau e Med cet été je cours acheter une Océane de 16 kgs, pour un cata, et je vous donnerai le résultat vu que l'on va faire deux mois de mer, mais à mon avis cela ne peut être pire que la daube que j'ai et qui dérape plus vite que le vent léger.
Ne prenez pas cela pour vous nommément mais laisse Alain developper ce qu'il fait; on ne vous demande pas d'adhérer mais de respecter.
Bon ça y est je suis calmé;

P.S.Vin'z trés bien ton article sur l

02 juin 2003
1

Vous m'avez mal compris
Bonjour,

il y a deux choses :

  • l'omniprésence d'Alain et de ses ancres sur les forums :
    Le fait qu'Alain nous parle de ses ancres à longeur de semaine sur tous les forums l'expose naturellement à la critique et à l'expression d'un certain ras le bol. Parfois ces choses là sont dites avec humour, parfois de manière un peu violente, mais disons que c'est une réaction 'normale' à un sentiment de 'trop'. En ce qui me concerne, je me demande si ce n'est pas plus nuisible qu'autre chose pour son entreprise.

  • les ancres SPADE et OCEANE :
    Personellement, je ne doute pas que les SPADE et OCEANE soit ce qui se fait de mieux en matière d'ancre pour la plaisance. Je félicite, si il me le permet, Alain d'avoir oeuvré en ce domaine, et j'apprécie ses interventions techniques sur le sujet, souvent de parti-pris, mais toujours de qualité.

Et voili voilà.

Cordialement à tous.

02 juin 2003
0

PARANOS !!!
A force de jouer Spade contre le reste du monde, j'ai l'impression qu'Alain Poiraud perd son sens de l'humour, et si on ne dit pas que son produit est le meilleur et dans toutes les conditions, ben on est un M..B.. ou un C..
Drôle de marketing!

Pour les prospade: essayez de voir et d'acheter une ancre du Maitre en Languedoc, moi je l'ai fait et j'ai renoncé: pas moyen de trouver un revendeur (en 2002)
Donc je confesse un péché mortel, je suis allé chez les concurrents, et je dors trés bien au mouillage ;-)

Tiens ça m'etonne que Barbara n'ait pas repris l'argument d'Alain:
"je dormais si bien, quand les cris d'horreur des voisins m'ont reveillée..."

02 juin 2003
0

quelle bravour cet UnknownSender@UnknownDomain
meme pas capable d'assumer ses Email de contestation

02 juin 2003
0

Tiens, Tiens, comme c'est Bizarre
Oui c'est très Bizarre.

Pourquoi Barbara n'a pas relatée son histoire de Baléares sur SAIL THE WORLD, comme elle l'a fait sur d'autres forums .....?

Comme c'est BIZARRE.......!!

02 juin 2003
0

et si on parlait cordage plombé??
Moâ je me marre.. Même qd on parle de cordage plombé.. ça revient sur les ancres.. :) :) :)

C pas d'ma fôte...

J'aurais bien aimé pourtant Kon Kritique mon intervention sur le cordage plombé.. que je démolis en flèche.. et pourtant je n'AI RIEN À VENDRE..

ben Wouii je sors encore ma grande gueule.. pour expliquer que des centaines, que dis-je des milliers de plaisanciers.. et pas K'en France.. se sont fait avoir par des fabricants plus préoccupés de leur chiffre d'affaire que des besoins rèels de leur clients..

Et là je peux dire ce que je pense JE NE VENDS RIEN..

Alors PERSONNE pour défendre le pôv' cordage?? et me traìter de vilain "Marketing Man"??

Bon maintenant pour revenir au sujet de la ligne de mouillage:

Tu dis Vin'z: " y'en a qui disent que de mettre 20 mètres de chaine serait pire que 5 metres + 15 metres de polyamide concernant la tenue du mouillage. Moi je croyais que l'effet d'amortisseur du pids de la chaine était un facteur important. Serait-ce faux et pourquoi ?"

D'abord par législation et aussi par securité, il faut 2 fois la longueur du bateau en chaîne.. et PAS POUR LE POIDS.. mais parce que c'est le SEUL systéme idéal pour eviter le ragage de la ligne de mouillage sur les fonds..

Maintenant, si ça peut vous convaincre.. regardez les belles photos sous marines du dernier test d'ancres de Voiles & Voiliers.. il est facile de constater que DES LE DEBUT de la traction, la chaîne ne repose plus sur le sol.. on le voit bien, l'ancre est tout juste enfoncée mais dejà la ligne est décolée du sol.. et donc la valeur de la traction est faible..

C'est, si c'était nécessaire, la preuve que dès que le vent monte et que ça tire un peu, la chaîne est tendue et ne maintient pas du tout la verge de l'ancre sur le fond CONTRAIREMENT a ce que la majorité des gens pense..

Et quand le vent est fort, ce qui est PRIMORDIAL c'est l'amortissement des "à-coups" et là, c'est le Nylon qui est intéressant..

Donc, ce que personnellement je préconise, c'est deux fois la longueur du bateau en chaìne et le reste en cordage NYLON épissuré directement sur la chaîne.. (www.bluemoment.com[...]ce.html )
Wouiii désolé pour certains, c'est aussi moâ qui ai écrit ça et fait les photos..

Et pour l'ancre secondaire, 5 m de chaîne et aussi du nylon.. et PAS de cordage plombé..

(et pour les critiques d'ancres, on se retrouve sur l'autre thread..)

02 juin 2003
0

Quand je parlais de qualité des intervention,
"C'est, si c'était nécessaire, la preuve que dès que le vent monte et que ça tire un peu, la chaîne est tendue et ne maintient pas du tout la verge de l'ancre sur le fond CONTRAIREMENT a ce que la majorité des gens pense.."

Ca, c'est une info de qualité. Merci.

Perso, je retiens comme pertinent cet avis sur le cordage plombé, dont je me suis d'ailleurs séparé.

Merci encore.

02 juin 2003
0

certitudes...
Bon, sachant que seuls les imbéciles ne changent pas d'avis, je suis prèt à accepter le fait que le nylon ammortisse mieux que la chaine. Mais c'est tellement à l'opposé de tout ce que je connais que je n'arrive pas à m'en convaincre.
Cela dit, les Ricains mouillent souvent sans chaine, cela peut être un début d'argument dans ce sens.
Imaginez, vous tous qui partez loins, avec des centaines de kilos de chaine dasn les fonds, pour le cas ou. Pour moi qui suis un fan du gain de poids, je pourrais envisager trois ou 4 caisses de bordeaux à la place de la chaine. Super, non?
J'attends avec impatience d'autres avis ou expériences sur le sujet.
En ce qui concerne le cordage plombé, j'ai toujours refusé d'en vendre, du temps ou j'étais shipshandler. 100% d'accord avec ce qui a été dit plus haut.
Alex

02 juin 2003
0

Des questions...
"Et quand le vent est fort, ce qui est PRIMORDIAL c'est l'amortissement des "à-coups" et là, c'est le Nylon qui est intéressant.. "

J'avais cru comprendre cela, à la lecture des interventions (nombreuses) d'Alain, mais zossi que, quand le clapot s'en mélait la tenue du mouillage devenait aléatoire, et ce principalement par risque de casse du "maillon faible"( de la manille àlacon jusqu'à l'arrachement de taquet) même si l'ancre tient!

Dans le cas de Barbara, quelles conclusions?
une bonne ligne de mouillage? de la chance?

02 juin 2003
0

mouillage à la chaine.
concernant le mouillage avec chaine.

L'autre jour je mouille par 4 metres das un fond de posidonies et sable (malheureusement c'était la nuit et pof l'ancre dans la posidonie dommage pour les belles plantes, mais ca tient vraiment bien !).
35 noeuds de vent établi je me dis mettons donc 30-35 metres de chaine (personne au mouillage).
Ca tient bien, mais ça forcit et à 40 noeuds établis, sur un bateau que je ne connais pas encore je ne réussis pas à dormir. Donc changement de mouillage à 2 heurs du mat.
Pas de guindeau, misère misère !
Je réussis à prendre ma chaine assez facilement.
Je vais mouiller 1 mille plus loin (vent : zéro ! allez y comprendre quelque chose) par 10 mètres de fond je mets 30 mètres de chaine.
Le matin, facile mon ami j'ai réussis hier à remonter le mouillage sans trop de problème avec un vent énorme, alors sans vent, reposé, le matin pas de souci.
Et là argh, quasi impossible, sueurs froides, douleurs, peine (je ne suis pas musclé mais j'ai confiance en moi).
La différence de hauteur de fond m'a semblé être la cause de cette difficulté mais comment cela s'explique t'il scientifiquement ?
Peut-être qu'alain ou jp ont une idée ?

Merci.

02 juin 2003
0

Vin'Z
Je suppose que c'est une blague, mais je n'en suis pas certain...

Bon, je rigole quand même...

:)

02 juin 2003
0

Je suis jaloux
Pourquoi n'ai je que 18 réponses à ma question, au lieu des 29 pour la question "montée rapide.."?Et que pour la mienne, y a pas de réponses rigolotes comme celle de Bigard ? :-(

03 juin 2003
0

Alain Freysse
Il y a eu sur LN toute une serie d'articles ecits par Mr. Alain Freysse tres serieux, argumentes, et etayes sur les lignes de mouillage. Je pense qu'on n'est pas pret de faire mieux a ce sujet.
D'autre part.
Je n'ai pas trouve que la premiere intervention de Mr Hylas fut sectaire au sujet de ce qui nous interesse ici. Elle etait logique et argumentee et ne parlait pas de Spade. Une critique ne se justifie pas et ne doit pas denaturer la demonstration.
Rien n'interdit de rester honnete je crois.

03 juin 2003
0

osmose : ben pas trop !
ben non, osmose, c'est pas vraiment une blague !
35 - 40 noeuds dans la gueule je remonte l'ancre sans (trop) de souci.
0 noeud mais 10 mètre, je souffre !
Est-ce que c'est parce qu'elle était à moitié posée sur le fond ? Pourtant le bateau tirait bien dessus !
Ou muscles du soir espoir, muscles du matin chagrin ?
Ou alors il n'y avait pas de vent et j'avais trop forcé sur le pastis (pourtant je bois aussi le matin !)

03 juin 2003
0

et un filet ?
Vin'z, la deniere fois ou j'ai vraiment souffert pour relever par 18 m de fond sur du sable ( Torredembara), je me suis trouve un filet pris dans la pioche...et la c'est lourd. Peut etre que toi aussi et tu l'a perdu en route. Un copain a remonte un matelas 2 place (!!!) a la pioche dans la baie de Puerto de la Selva l'an dernier. Y'zont de ces poissons en espagne !!

03 juin 2003
0

Un cordage plombé quand il n'y a pas de vent ?
Lorsqu'il y a du vent la ligne de mouillage se tend et à ce moment là l'élasticité du cordage est plus efficace pour amortir les chocs que le poids de la chaîne. Et il ne sert à rien qu'il soit plombé.

Mais quand il n'y a pas de vent il y a un argument parfois cité en faveur du cordage plombé: il coule ce qui le met à l'abri des hélices qui passent dans le coin.

Mais il est vrai qu'au fonds il peut rencontrer des ferrailles coupantes.

Faudrait-il alors mouiller tout chaîne quand il n'y a pas de vent, et ajouter du cable quand il y en a?

Michel Laurens

03 juin 2003
0

Amortissements
Ainsi, parce qu’une chaîne ne s’allonge pas, elle amortit moins que le nylon ? Je ne pense pas, car même sous forte tension, une chaîne n’est pas rectiligne. Elle forme un arc qui sert d’amortisseur. En effet, s’il est facile de soulever quelques mètres de chaînes, il est beaucoup plus difficile de la tendre à l’horizontale. L’effort est démultiplié. Donc, quand une chaîne de 30 mètres subi une tension capable de la rendre rectiligne, l’ancre a déjà dérapé.

03 juin 2003
0

interressant
La derniere contribution de Basile est interressante et corrobore ce que je penserais instinctivement. Par contre elle contredit l'avis de professionnels éclairés (suivez mon regard...).
Un as des équations différentielles saura-t-il calculer le niveau de tension et la capacité d'amortissement d'une chaine lors d'une tension équivalent au point de chassage d'une ancre (comme la spade!).
Allo JP, Alain on a besoin d'aide!

03 juin 2003
0

amortissement
J'ai esayé de faire des calculs de coin table en comparant 30m de chaîne de 10 et 30m de cable polyamide de 14 trois torons.

j'ai supposé que l'effort de traction passe de 200kg à 400 kg. La chaine va se tendre et donc le bateau reculer. de même le cable va s'allonger et le bateau reculer. natrurellement il s'agit d'une ancre qui ne dérape pas.

je considère que l'énergie absorbée est le travail de la force de traction sur la longueur de recul du bateau. cette energie est donc proportionelle à la longueur du recul.

Pour le cable j'ai trouvé sur le site
www.cousin-trestec.com[...]
les données suivantes:
limite de rupture 4000 kg
allongement à 5% de la rupture (200kg) 3,5%
allongement à 10% de la rupture (400kg) 5%
donc différence 1,5% de 30m = 45cm

pour la chaine je n'ai pas fait de calcul différentiel mais des approximations :
30m de chaîne de 10 pésent d'après une contribution d'Alain 60kg (il cite un peu plus de 8 kg pour 4 m)

donc à l'extrémité le diagramme des forces donne une force horizontale de 200kg pour une force verticale de 30kg (la moitié du poids il y a 2 extrémité) soit un angle de 9° environ (sin 9° =.0156) entre la tangnete à la chaine et le trajet rectiligne.
pour 400kg l'angle devient 4° (sin 4°=.07)

Je suppose que ma chaîne suit un chemin en ligne brisée celui des 2 tangentes. chaque segment fait 15 m.
cosinus de 9°= .9877
donc avec 200 kg le bateau est à
152.9877 = 29,63 m de l'ancre

cosinus de 4°= .9976
donc avec 400 kg le bateau est à
152.9976 = 29,93 m de l'ancre

le recul serait donc de 30 cm. En fait il est majoré par mes aproximations il doit être moindre pour un trajet en chaînette.

On aurait donc 45 cm de recul avec le polyamide et moins de 30 cm avec la chaîne dans ce cas particulier.

j'ai pu faire des erreurs de raisonnement ou de calcul, je soumets donc ces éléments comme point de départ à plus de réflexions.

Michel Laurens

03 juin 2003
0

Ca vole haut!
Merci pour ton exposé.

Pour ma part je ne suis juste pas d'accord avec le fait que l'étrave soutient la moitié du poids de la chaine.
Si la chaine est décollée du fond, tout le poids s'exerce sur l'étrave non?

03 juin 2003
0

Ouaou...
Faut que je me débouche une petite bière avant de lire.

03 juin 2003
0

erratum
Excuse moi Michel

En fait, je n'avais pas tout compris ton raisonnement.
D'accord pour diviser les 60 par 2
Mais ton raisonnement ne s'applique que si l'ancre et l'etrave sont sur le meme plan horizontal (hauteur d'eau=0, le poids de la chaine s'exerce perpendiculairement a la traction). Ce qui est soit dit en passant le cas le plus favorable pour nous.

Donc d'accord pour reviser mon jugement initial sur l'effet ressort de l'ancre.

03 juin 2003
0

et le coef
de poussée d'Archimede dans l'eau de mer = 0.869. A appliquer sur la masse de la chaine immergée...bon courage

03 juin 2003
0

Vous avez raison
pour Benoit
mon raisonnement suppose effectivement que l'ancre et l'étrave sont dans le même plan horizontal. Mais dès lors que la chaine décole du fonds côté ancre une partie du poids est supportée de ce côté aussi.
Comme tu le dis prendre en compte l'inclinaison de hauteur devrait limiter un peu l'effet d'amortissement

pour Kiks
la densité du fer est 7,8, il faudrait donc diminuer de 13% environ le poids à prendre en compte.

On peut peut être retenir, comme ordre de grandeur, que 30 m de chaîne de 10 amortissent deux fois moins que 30 m de polyamide de 14.

N'oublions pas que le polyamide est ce qu'il y a de plus élastique comme fibre. Polyester et polypropilène le sont moins.

Et puis je n'ai pas fait de calcul pour d'autres plages de traction. en particulier au dela de 400 kg la chaine ne doit plus amortir: d'après mon calcul à 400 kg la distance serait déjà de 29,93 m entre l'ancre et l'étrave la marge de recul ne serait donc plus que de 7 cm.

Il est vrai qu'à 400kg rares sont les ancres du test de Voiles et Voiliers qui ne décrochent pas surtout dans le gravier.

Michel Laurens

03 juin 2003
0

Cordage plombé
Oufff.. j’apprécie de pouvoir exprimer mes avis (éclairés ou non ?°) sans (trop de) commentaires désobligeants..
C’est sur que si j’avais eu le malheur de fabriquer le moindre bout de ficelle.. mon intervention aurait été soumise à de très nombreuses critiques..

Wouii je suis une grande gueule.. mais qui donc aurait osé soutenir rigoureusement l’inverse de ce qui se « SAIT » sur les pontons.. que vous preniez les revues nautiques ou les catalogues de TOUS les Ship. Tout le monde vous vante les mérites du cordage plombé.. « Complément INDISPENSABLE » des ancres légères..

Il n’empêche que lors de récents tests de mouillage.. ce pôvre cordage plombé s’est rompu par deux fois (tiens, curieux, toujours avec la même ancre !!!°) et que lors de tests encore plus récents.. la revue a préféré interrompre les tests à une certaine valeur de tenue.. par crainte de casser la ligne plombée.. (tiens encore avec la même ancre !!!)..

D’ accord, ce n’était pas le cordage qui était testé.. mais vous mettriez ça sur votre bateau vous ??

Ah si je pouvais aussi raconter tout ce que je sais dans certains autres domaines.. !!!. :0)

Oui, il y a la théorie et la formule de la chainette.. et en théorie pour que la chaine soit rectiligne il faut une force de traction infinie..

mais en pratique.. pour 25 à 30 noeuds de vent la chaine est "pratiquement" rectiligne et a partir de ce moment là.. elle n'amortira quasiment plus.. le Nylon lui, si..

Michel.. tout est dans une question de densité.. le POLYPROPYLENE flotte.. le POLYAMIDE (Nylon) même lorsqu'il n'est pas plombé coule..

Oui, en pratique lorsqu'on a deux fois la longueur du bateau en chaine.. si les conditions sont clémentes on est souvent en tout chaine (rapport de hauteur d'eau de 3) dès que le vent monte, on file la ligne et on se retrouve en mouillage mixte (chaine / Cordage)

03 juin 2003
0

Pour enfoncer le clou (avant d'aller prendre une bière méritée)
Pour enlever l'approximation du trajet par les deux tangeantes en estimant que ta chaine fait un arc de cercle (de centre c).

On dessine la tranche de camenbert de la chaine par le centre du cercle.

L'angle au centre est de deux fois le premier angle (8.53°). L'arc faisant 30 metres, le rayon du cercle fait 100.75 (17.06 =0.2977 radians; 30/0.2977=100.75)

la droite D reliant l'ancre au bato definit un triangle isocèle avec le centre c. divisible en deux triangles rectangles egaux dont un des cotés = la moitié de D donc:
D/2= sin(8.53)*100.75=14.94
D=29.88m
Le bato ne peut plus reculer que de 12 cm au max!

C'est tendu de chez tendu!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (187)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021