mouillage : main de fer avec une manille textile en dynema

Salut,
Sur mon (plus si) nouvellement acquis Kelt 7.60, je dois changer la ligne de mouillage (la chaîne est tellement rouillée que certains maillons sont soudés entre eux). Du coup, je m'intéresse à tous les éléments du mouillage et je me demandais si certains d'entre vous utilisent une manille textile en dynema comme main de fer (pour crocheter un câblot sur la chaîne afin que le bateau ne repose pas sur la chaîne en cas de mouillage peu profond et qu'on ne déroule pas toute la chaîne).

L'utilisation d'une manille textile pour frapper un câblot sur la chaîne me parait intéressante : à priori, pas trop compliqué à mettre en place, bonne résistance. De plus, il me semble que cela me permettrait de remonter la chaîne en urgence sans trop gêner le guindeau électrique (un bout de textile dans un maillon).

Merci d'avance pour vos retours d'expérience sur l'utilisation de manille textile comme main de fer.

Pour info, je vais mettre une ancre Kobra de 6kg, 40m de chaîne de 8 (compatible avec mon guindeau), 60m de câblot polyamide de 12 : mais ce n'est pas le sujet. ;-)
Et une manille de 6mm avec un câblot de 5m.

L'équipage
01 juin 2021
01 juin 2021
1

Je fais un noeud de machard sur la chaine, c'est encore plus simple.


Michel79:Pareil : amarré repliée exactement en deux, noeud de Machard sur la chaîne et chaque extrémité frappée sur le taquet bâbord et le tribord. Comme ça, vous avez une patte d'oie parfaitement équilibrée. ·le 01 juin 21:32
yantho:Pour frapper un cablot sur une chaîne le noeud de bosse fait l'affaire (le cablot directement sur la chaîne ).Ici une version en images de la version décrite par faby9 et Michel79 (un élément intermédiaire ). artimon1.free.fr[...]ont.htm ·le 02 juin 12:08
yantho:Pour le lien direct je ne sais comment faire , voir Noeud de bosse ici artimon1.free.fr[...]ues.htm ·le 02 juin 12:56
01 juin 2021
3

Le Dyneema est sensible au ragage sur les angles vifs ou sur les surfaces rugueuses, donc il n’a pas d’intérêt pour cette utilisation.


01 juin 2021
0

En plus, c'est un cordage qui manque un peu d'élasticité.
Or, la souplesse est recherché dans un mouillage.


LeMoko:Sailling ne parle juste que d'une manille en dynéma à la place de la main de fer et pas d'un cordage.·le 01 juin 22:02
01 juin 202101 juin 2021
0

On pourrait envisager une manille en dyneema pour accrocher un câblot en textile souple en 3 brins par exemple. Il faut gainer fortement le dyneema pour le protéger du ragage.** En lieu et place du doigt en acier inox** de la main de fer.

Chez NODUS factory tu trouveras ton bonheur avec la Manille surgainée High Load

Il existe des manilles dans le domaine des travaux public

Si tu veux la faire toi même il y a

Pour le cordage:

adapté pour les lignes de mouillage grâce à sa grande élasticité et sa bonne tenue à l'abrasion


01 juin 2021
0

une osculati !


SailingFroggy:Que veux-tu dire : une main de fer Osculati ou une manille textile Osculati ?De toute manière, cela ne répond pas à la question : quelle est votre expérience avec une manille textile comme main de fer ?·le 01 juin 23:26
Larent le Hareng:je pense tout simplement que c'est un mauvaise idée puisque qu'il existe un système parfait, c'est la main de fer osculati; tu vas bidouiller un système qui sera moins performant·le 02 juin 06:43
01 juin 2021
0

J'en ai essayées quelques unes, avec une taille de cordage avec un peu de marge il n'est pas évident de la passer à l'intérieur du maillon (dont l'espace central est occupé par les deux autres maillons adjacents), en particulier quand on porte des gants pendant les manoeuvres.
Je les garde dans l'arsenal :)


roberto:Ps Evan Starzinger que peut-être quelqu'un connaît, un de ces navigateurs de l'ordre de centaines de milliers de milles en croisière, en était un adepte, il avait aussi developpé une manille textile avec structure différente; dommage son site n'existe plus.·le 01 juin 22:45
gromain:Par là pour l'archive du site internet: web.archive.org[...]ns.com/ Quasi tout est accessible, la WaybackMachine a bien travaillé!·le 02 juin 15:58
01 juin 2021
1

En ce moment , j'ai du cordage montagne ( issu du voilier alu d'Autissier !!!) Bien élastique. Juste un noeud de cabestan.si ça merde , je coupe !
Jamais eu de main de fer.
Sur un petit kelt , je pense qu'il faut pas trop se compliquer.
Deja qu'un guindeau , c'est superflu. Juste un avis


0

Manille de 6 si chaîne de 8, pas glop !_ Mais ce n'est pas le sujet_ ;-)
Pour du provisoire pourquoi pas, mais l'argument de Solent montre bien que ce ne doit pas rester longtemps, ou souvent.


01 juin 2021
0

Merci pour ces premières réponses : je ne connaissais pas nœud de Machard (je ne suis pas fort en matelotage ... et je suppose que je n'ai pas fait assez de grimpe pour me concentrer sur les nœuds) mais il a l'air intéressant.

Mais comme je connais le nœud de cabestan depuis ma petite enfance, cela peut être une solution facile pour moi mais je cherchais une solution facile pour mon équipière.
@lolapo : effectivement, je me rends bien compte que j'ai un petit bateau et que ma ligne de mouillage n'a pas de commune mesure avec celles qu'on trouve sur de plus grands bateaux. C'est justement pour cela que je me renseigne pour trouver une solution efficace et surtout simple à mettre en œuvre afin de ne pas laisser la chaîne en prise sur le guindeau lors d'un mouillage "tout chaîne" ! ;-)

@courtox56, les manilles textiles de Nodus Factory sont certainement très bien ... mais pour le prix, je peux en acheter une neuve toutes les années pendant plusieurs années ! ;-)

@roberto : content de lire que je ne suis pas le seul à avoir eu cette idée (de fait, je l'ai lu quelque part). Du coup, si je comprends bien tu as abandonné les manilles textiles et qu'utilises-tu ?


faby9:Je n'utiliserais certainement pas le noeud de cabestan pour reprendre une chaine : il n'est pas fait pour cela, et n'est donc pas sur.Le noeud de Machard, ou de Prussik, est celui qui convient...Faire un noeud, ça s'apprend. On le fait 50 fois, et quand on a fini, on recommence, jusqu'à ce qu'on soit capable de le faire les yeux fermés, les mains derrière le dos. En double, comme l'indique Michel79, ça permet de se servir des 2 taquets. Moi, je ramène le bout au maitre bau, ou à l'arrière suivant les besoins.·le 02 juin 00:21
Larent le Hareng:noeud de bosse aussi·le 02 juin 06:45
lolapo:J'ai essayé plusieurs noeuds et en suis revenu au cabestant que.j'utilise pour l'annexe.Le diametre est important. 12 mm sur chaine de 10 mm= impecAvant , j'avais du toronne de 15 mm.Moins pratique et bruyant.·le 02 juin 13:40
02 juin 202102 juin 2021
0

Bonjour,
Une manille en Dyneema, si tu la fais toi même c'est moins de 5€ pour ton bateau

Les prix de Nodus Factory contiennent les heures de travail (plus les charges sociales etc ...). Il y a 18 employés Français à l'atelier pour réaliser ces objets en dyneema, les mettre sous paquets puis les envoyer gratuitement par la poste dans ta boite au lettre.

Je donnais l'exemple d'une manille de grande capacité de charge à la rupture.
Tu peux choisir plus petit, sans oublier le gainage. Ton bateau ne pése pas 11 tonnes?

Sinon pourquoi ne pas utiliser la main de fer classique?
La wichard est à 19€ , la KONG à 22 € , OSCULATI à 37€, la Griffe de SWI-Tec de 57€ à 144€

Mes petits enfants de 12 ans installent la main de fer au mouillage sans soucis.

Comment faire une manille simplement en 5 minutes avec 5 Euros

La double épissure avec gaine. ...Là il me faut une bonne heure avec mes doigts de vieillards (quel est le cout horaire d'un ouvrier..en France, pas en Chine?)


02 juin 2021
0

Au départ, j'étais parti pour la main de fer d'Osculati, puis en lisant j'ai trouvé l'idée de la manille textile qui me semblait bien.

Finalement, pour rester simple dans un premier temps, un nœud fera l'affaire (je verrai ensuite pour changer, si ça ne me convient pas). Je viens de lire que certains utilisaient un nœud de bosse : je pense que c'est ce que je vais utiliser (sinon un nœud de Marchard).

Merci à tous pour vos contributions.


Larent le Hareng:le noeud de bosse va très bien; tu en fais 2, inversés l'un par rapport à l'autre, pour former une patte d'oie frappée sur chaque taquet·le 02 juin 06:48
faby9:J'ai confondu... En fait le noeud que j'utilise est un noeud de bosse modifié : je fais 2 ou 3 tours en arrière puis dans le sens inverse 4 ou 5 tours en avant, et blocage par des demi-clés.C'est ainsi que Artimon l'explique sur son site, qui est à mon avis LA référence sur le sujet.. Le noeud de bosse simple (2+1) n'est pas assez sur, si on souhaite rester longtemps au mouillage. Pour une patte d'oie, autant plier le bout en 2 et faire le noeud avec ce double. Mais je ne le fais pas : peu d'intérêt (sur un monocoque), comparé au bout à plat pont.·le 02 juin 09:03
02 juin 202102 juin 2021
0

Holà
Une petite préférence sur le noeud de bosse,qui est super facile à sortir c'est très important.
Par contre tu pourrais mettre un petit amortisseur d'amarre en ligne dessus,et tu peux mettre un simple bout bien plus court et pratique qu'une patte d'oie...
Simple et rapide à mettre,simple et rapide à sortir...en cas d'urgence les secondes perdues sont parfois importantes...
Tu mets ce bout sous la chaine (qui n'a plus de tension) sur le davier si tu as un point d'accroche dans l'axe en le protégeant par du tuyau d'arrosage à l'endroit du ragage si jamais.
Plus ton bout est court plus la manœuvre est simple et rapide pour désengager le système.
Sur l'ancien canote il devait faire 1,50 m ,avec un gros Forsheda au milieu.
Quand on a essayé un amortisseur de ce style on ne peut plus s'en passer c'est tellement amorti...et les taquets ou le point d'accroche ne souffriront plus.
Les mains de fer ont toujours l'inconvénient de leur qualité,leur dureté... alors qu'un noeud est plus doux et ne coûte rien.
Un amortisseur augmente aussi la tenue de l'ancre,en évitant les à-coups sur le mouillage.
Perso j'en mets partout,sur les amarres,sur le grand taud de soleil (un élastique qui shunte légèrement les sangles de maintien,qui restent en place),sur le bout de tire de l'annexe quand je ne la remonte pas,même sur la fin des bosses de ris,qui sert de fusible dans ce cas précis.
J'en ai eu mis aussi sur un bateau mou dont les haubans sous le vent bougeaient trop au près ...
Je m'égare hors sujet excusez...


02 juin 2021
0

Pour ma part j’ai fait l’expérience d’une manille textile en dynema après avoir perdu la main de fer suite à la rupture de la patte d’oie ( c’est sur un cata ) et la fin du coup de vent j’ai constaté que des brins de dynema étaient sectionnés . La partie interne du maillon est rugueuse . J’ai donc modifié et j’ai fabriqué une sorte de Manille textile environ 1 m de long avec un bout de 12mm . Je fait un noeud de bosse avec cette Manille textile que je passe ensuite dans les épissure de la parte d’oie . Ça fonctionne très bien et c’est assez vite installé et je n’ai jamais eu de souci pour la défaire . Ça reste quand même plus long à installer qu’une main de fer.


02 juin 2021
3

Dans l'absolu, on évite tout ce qui est dyneema, kevlar,vectran, pour tout ce est mouillage/amarrage.
D'une part ce n'est pas élastique, ça pète sans prévenir, ça aime pas le raguage.Et c'est un peu cher.
Procures-toi plutôt de la tresse polyester style"flatline".La réalisation d'une manille reste le même principe.


02 juin 202102 juin 2021
0

C'est bizarre ce lieu commun sur le Dyneema. Si vous tapez Dyneema et ragage sur un moteur de recherche, les 5 premiers sites pros (Gautier, inorope, meyer...) disent que le dynemma est particulièerement protégé du ragage car il est très glissant. Il est même utilisé pour proteger du ragage des cordages plus sensibles. Y aurait il plusieur définitions du ragage?
Voici ce qu'on peut lire :


DoubleM:Une fois encore, il est possible de surgainer vos cordages (ou les parties fortement exposées au ragage), mais attention aux matériaux utilisés : le dyneema s’impose avec son faible coefficient de frottement et sa longévité, fibre parfaite pour le surgainage !·le 02 juin 13:24
SailorAlex:Bonjour DoubleM, vous mettez le doigt sur quelque chose qui m'interpelle également. Je ne suis pas vieux dans le monde de la navigation à voile, mais pas nouveau dans celui des cordages (alpinisme, spéléo, etc). En spéléo, le dyneema est utilisé en amarrage, notre vie dépendant donc de sa bonne tenue. Ce qui se dit dans ce milieux : très fragile en cas de choc car peu élastique (on peut "dynamiser" une boucle fait dans du dyneema grâce au noeud), très résistant à l'abrasion (ragage) et traction lente.·le 02 juin 15:21
Solent:@DoubleMJe disais plus haut « Le Dyneema est sensible au ragage sur les angles vifs ou sur les surfaces rugueuses... »Il me semble qu’une chaîne rentre dans la catégorie des objets rugueux. Mais si tu peux essayer pour voir si c’est un lieu commun ...😉Sinon il y a plein d’autres utilisations du Dyneema pour protéger du ragage sur des reas de drisse par exemple.Dans ce cas on utilise de la gaine Dyneema.·le 02 juin 16:16
DoubleM:Lieu commun n'a, dans mon cas, aucun aspect pejoratif, c'est juste que la remarque revient souvent (plusieurs fois dans ce post venant de personnes differentes par exemple) et qu'elle s'oppose souvent a ce que je lis sur le dyneema. J'ai personnellement utilisé une manille (faite main) sur une saison pour reprendre ma chaine avec de la corde d'escalade et j'ai été impressioné par la solidité de cette fibre. J'ai arrêté car je trouvais cela pas pratique d'ouvrir la manille mouillée qui finissait par se dé-tresser et devenir completement informe...·le 02 juin 16:41
Damjan:Amusez-vous à faire une journée sous spi avec une écoute dyneema dégainée (trop),à border, choquer constamment. Vous verrez l'état de la tresse à la fin de la journée. ·le 02 juin 16:42
Larent le Hareng:sur mon voilier, j'ai pété du dynema par ragage (frottement répété); ce n'est pas une lecture, c'est du vécu·le 02 juin 17:37

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

quand le goéland a pied**  il parait qu'il est temps de rentrer...

Après la pluie...

  • 4.5 (184)

quand le goéland a pied** il parait qu'il est temps de rentrer...

mars 2021