mouillage dans le golfe du morbihan

Bonjour tout le monde.
De retour des Antilles j'apprends en arrivant dans le golfe du morbihan que le mouillage "longue durée" est interdit !! Certains habitants de batô se sont déjà fait verbaliser. Ils ( le service maritime de l'équipement) s'appuient sur des articles du RIPAM selon lesquels la veille du batô doit être permanente...Impossible d'aller boire une bière à terre si le bar n'a pas une terrasse qui donne sur le mouillage ?!... Est ce que quelqu'un a plus d'infos ? Une idée pour que l'on puisse ne pas se faire retirer cette liberté de vivre en batô dans le golfe du morbihan ?...

L'équipage
29 juin 2009
01 juil. 2009
0

repartir
c'est simple : le golfe est un lieu touristique, y résider apporte pollution et excès habituels : il faut en sortir et aller vers Concarneau ou la Trinité !

06 juil. 2009
0

bravo !
Alors on laisse les mouillages sympathiques du Golfe aux "touristes" qui polluent moins et sont certainement moins bruyants que nous et on va se parquer bien sagement dans une marina !!!... excellent !...

06 juil. 2009
0

le mouillage
sur ancre ou sur bouée est réglementé .

Le nombre de mouillages autorisés a été limité à 7000 .

Ils sont tous attribués avec un certain nombre de places "visiteurs" .

Donc tout bateau qui pénêtre dans le golfe, à moins d'être certain de se voir attribuer un emplacement ou une bouée dans un port public ou sur une place visiteur, est condamné à tourner en rond jour et nuit .

www.morbihan.pref.gouv.fr[...]ts2.pdf

www.morbihan.pref.gouv.fr[...]ite.pdf

06 juil. 2009
0

moi qui pensais
demandé une autorisation de mouillage individuel, au vue de ces documents je me demande si je ferais pas mieux de revendre mon bateau..; ça en est déprimant... et pourtant là où j'envisage de le mettre il y a de la place sans que ça gêne

Savez vous si des autorisations sont encore délivrées pour un particulier?

07 juil. 2009
0

dans le golfe
non .
L'état a délégué aux mairies .
Il y a trois cas possibles :
- la mairie gère les mouillages directement (ils sont loués)
- elle délègue la gestion à la Sagemor (ports publics)
- elle contrôle les associations de mouillage

Il n'est pas question d'en autoriser un de plus .

Pire si on prend au pied de la lettre le fond de la pensée profonde des rédacteurs, chaque création de place de port à sec devrait conduire à la suppression d'un mouillage .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (145)

mars 2021