mouillage beton

bonjour à tous.

j'ai pour projet d'installer un mouillage permanent.

a partir de:
un vieu pneu de camion
une barre acier le traversant de part en part (diametre 20mm)

et une grosse manille declassée (CMU 20T)

la manille passe dans la barre et le tout est coulé dans du beton, ne depasse plus qu'un petit bout de la manille juste suffisant pour y passer la chaine.

qu'en pensez vous?

je precise que le bateau fait 1T4 pour 7.50m
et que le mouillage en question sera inspecté une fois par an par plongée.

merci de vos commentaires, avis idées....

L'équipage
28 avr. 2008
28 avr. 2008
0

garulfo
ce n est pas compliquer ces 100kg par mettre ton bateau 7.60 donc il te faut un minimum de 750 kg au font ne joue pas avec ca car tu risquerai d avoir ton bateau partir a la dérive ca serai dommage

28 avr. 2008
0

ami mouilleur,
as-tu évalué le volume de béton de ton pneu ?
multiplie par 2,4 pour avoir le poids.
je confirme, 7 à 800 kg mini pour ton bateau.
astuce : coule sur une forme légèrement bombée por favoriser l'effet de succion du bloc sur le fond (sable-vase).
béton souple, dosé à 450kg mini de ciment pour 1M3 de béton
à+

28 avr. 2008
0

merci pour ces precisions
j'ai un pneu de 1 metre de diam sur 0.4m d'épaisseur,
avec la densité du beton j'arrive à environ 700kg.

petite precision le mouillage est en zone abritée (une sorte d'etang qui donne sur la mer, si si ca existe)
vagues maxi 30cm et courant nul.
seul le fardage a prendre en compte.

par contre j'y connais rien en beton, qu'est que le ciment souple? ou ca se trouve?

merki

28 avr. 2008
0

je suis curieux de tout.
Pourquoi 450Kg
Pourquoi souple?
N'est-ce pas antinomique?

28 avr. 2008
0

tu fait venir
du xa2 ou pmes ces un beton anti acide de+ces celui qui est utiliser pour les digues jetee

28 avr. 2008
0

Re
OK pour les 750 kg. en revanche, un béton dosé à 450kg, est tout sauf un béton "souple". Le point à prendre en compte est surtout l'aptitude de ce béton à "survivre" en milieu marin donc agressif (via les particules de chlore). dans le milieu professionnel, nous travaillons avec des béton type XF...
Mais bon tout cela pour le plaisir. Ce qui est vraiment important, c'est de bien laisser le béton faire sa prise (environ 28 jours). Ensuite c'est aussi d'avoir la bonne longueur de chaîne et au bon diamètre.

Bon courage pour l'amené sur site ! J'ai donné !

Bien amicalement à vous

29 avr. 2008
0

pour le beton

le dosage ciment /gravier/sable est noté sur les sacs de ciment , pour le ciment peut importe le type il s'agit de faire du poids pas des efforts

josé

29 avr. 2008
0

j'entendais souple
au sens plasticité (affaissement au cône d'Abrams), ce qui est différent du dosage, camarade !

29 avr. 2008
0

merci a tous
bon je me vois mal faire venir la toupie pour 300 litres de beton.
Donc concretement, j'ai une betonniere, j'y mets koi dedans?

du sable du gravier et quel type de ciment?

dans quelles doses les 3 ingrédients?

longueur de chaine et diametre ok

j'ai un ami ki m'aidera a le deposer avec son mat de charge (bateau de peche)

donc si le concept est eprouvé y me manques plus que la recette miracle du beton et je lance l'affaire.

29 avr. 2008
0

Avant de te lancer....
Renseigne toi auprès de la DDE.
La règle générale est que l'on ne peut installer un mouillage sans autorisation et paiement d'un droit d'occupation du domaine maritime.
Dans le Morbihan et en particulier dans le Golfe du même nom, des zones de mouillage officielles ont été définies, elles sont gérées par des associations qui sont les interlocuteurs de la DDE et des communes et le nombre de mouillages, de réalisation obligatoire par des professionnels est défini, chacun devant porter l'identification du bateau attributaire.
Alors la première question n'est évidemment pas des avoir combien de béton utiliser!

29 avr. 2008
0

Si assez vaseux
Perso, j'avais réalise un corps mort d'environ 250 kg, moulé directement dans l'AR de ma Méhari. Ensuite, descente sur une cale avec des planches, attaches d'un sportyak au dessus (en plus du rond central, j'avais laissé depassé aux angles des fers corubés), le tout lié par une garcette multiples. A la rame, tranquillement jusqu'au lieu prévu, et un coup de canif, bloc au fond. Dessus, fixation d'un coté de la chaine vers le bateau, et de l'autre, une chaine de 3m avec une de mes ancres. Deux mois après, tout ça était couvert et ca a tenu 4 ans.
C'était à Mayotte, où ca remue et ca souffle parfois, et le bateau, c'était un Via 42.

29 avr. 2008
0

une remarque

En principe maintenant il est interdit d'utiliser des pneus pour faire des mouillages à cause de la pollution .Un coffrage en bois ça va tres bien aussi.

Conception :

Beton : 1/3 du poids du bateau (densité 1.8,1.9)
1 grosse chaine (c24)noyée dans le beton 2/3m hors beton,faisant office de rappel et supportant le ragage.

1 manille
1 bout de 30 c'est mieux qu'une chaine qui elle rouille et surtout s'use
1 manille
1 emerillon
1 manille
1 flotteur reglementaire (diametre 40 ,blanc)

josé

29 avr. 2008
0

ok
si j'ai bien compris

beton normal avec dosage normal et ciment lambda

pour la dde c'est deja fait

pour le bout je suis dubitatif, pourquoi dans ce cas la tous les mouillages "officiels" que je vois sont réalisés en chaine?

en plus j'ai moyen d'avoir de la chaine déclassée gratuite (en section suffisante bien entendu)

sechage du beton suffisant (environ 1 mois) et roule ma poule.

j'ai tout bon?

29 avr. 2008
0

j'ai oublié

le longueur du mouillage doit etre egale à 1.5 la profondeur .

josé

29 avr. 2008
0

ok
merci a tous

donc coffrage en bois et face coté vase bombée.

environ 700kg.

beton lambda

je crois que je vais mettre de la chaine j'ai un peu peur du coup de couteau

un bon sechage

et plouf a l'eau. ;-)

29 avr. 2008
0

pour faire bien et economique

en haut de la chaine

1 manille lyre galva
1 emerillon inox
1 manille lyre galva

pourquoi: seul les emerillons inox tourne vraiment dans la durée les autres rouille et ce bloque. par ailleurs l'inox etant plus dure que l'acier des manilles , seules les manilles s'useront et tu n'auras que le changement des manilles à faire tous les 5ans , l'emerillon inox durera plus longtemps que toi..

josé

29 avr. 2008
0

il est vrai

que chaque plan d'eau est different

bonne nav

josé

29 avr. 2008
0

emerillon...
amha indispensable !

même si tu penses que le bateau ne tournera pas, peu à peu ta chaine ve s'entortiller sur elle-même, et se raccourcir ! DANGER !

:litjournal:

29 avr. 2008
0

Loi de Murphy...
... dite Loi de l'emmerdement maximum...

:heu:

29 avr. 2008
0

Ben, quand ton bateau n'est pas au mouillage...
Y a plus rien qui empêche le flotteur de tourner... même un peu... à force...

29 avr. 2008
0

oui, tu as probablement raison...
le poids de la chaîne et la forme des maillons suffisent sûrement à l'empêcher de vriller. par contre, au moment où tu prends ton coffre, tu ne peux pas faire attention à ce moment-là à ne pas faire tourner un peu la bouée, du coup la chaîne risque de travailler avec un léger vrillage. Peut être sans importance... Mais l'émerillon t'ôtera définitivement toute incertitude, et les marins n'aiment rien tant que les certitudes... dans le domaine technique !

29 avr. 2008
0

chaine ou pas chaine

apres avoir eu des mouillages sur corps morts depuis pres de 30 ans il est bien evident (et je ne suis pas le seul) que les bouts dure bien longtemps que la chaine .

La chaine s'use par frottement et rouille par effet d'electrolyse et apres 4 /5 ans elle doit etre changée , un bout dure 3 ou 4 fois plus longtemps ,son ennemi est le coup d'helice ou le coup de couteau d'un connard.

Pour le bout avant de faire les epissures passer un bout de tuyau d'arrosage comme cosse.

mais si tu as la chaine gratos evidement...

j'allais oublier : pour la bouée , remplacer la tige de fer qui ne demande qu'a rouiller par un bout avec une epissure à chaque extremité toujours avec une cosse en tuyau plastique .

josé

29 avr. 2008
0

forme
Au club , la grosse centaine de corps mort que nous gerons nous ont appris a ne pas utiliser des pneus (rond, il roulent, derapent et decalent les mouillages), mais a faire les coffres carrés, bien sur, avec "ventouse", beton lambda, et un anneau en gros fer a beton tordu.

29 avr. 2008
0

ventouse

ça se fait tres bien avec un couvercle de poubelle.

josé

29 avr. 2008
0

merci pour les precisions
l'emerillon sera peut etre en trop.

en effet, il est la pour permettre au bateau de tourner autour de sa chaine

et le miens ne devra pas tourner.

en fait j'ai aussi prevu un plus petit caisson beton sur l'arrière.(environ 150kg)

le but etant d'orienter le canot face au vent dominant et de plus, la souille qui existe dans cette zone n'est pas tres large (environ 10 metres).

je precise ,ca va peut etre vous paraitre bizarre, que la zone est tres bien abritée, sauf des vents de suroit. d'ou la possibilité pour moi de l'orienter deliberement.

29 avr. 2008
0

comment
la chaine peut elle s'entortiller alors que le bateau ne tourne pas sur son mouillage?

je vois pas la? ;-)

peux tu m'éclairer?

avec un mouiilage avant et un arriere?

29 avr. 2008
0

excusez moi
mais la je suis un peu dubitatif

en effet, quand le bateau n'est plus sur son mouillage, il n'y a rien qui empeche le flotteur de tourner a part la chaine.

autant que le bateau fasse tourner la chaine tout le monde est d'accord mais la il y aura un mouillage arriere.

autant quand le bateau n'est plus au mouillage le fardage sur le coffre me parrait un peu leger pour faire tourner la chaine, mais peut etre me trompje? ;-)

d'autant que les deux chaines (celle de l'arriere et celle de l'avant seront reliées par un bout pour faciliter la prise du mouillage. (lesté le bout)

29 avr. 2008
0

oui
tu as sans doute raison va pour l'emerillon.

merci

29 avr. 2008
0

béton: 3-2-1
ce que mon grand-père, maçon, m'a appris:

dosage du béton en volume, mettre dans la bétonnière:
- 3 volumes (seaux) de gravillon
- 2 volumes de sable
- 1 volume de ciment
puis mouiller (pas trop) et touiller.

:scie:

29 avr. 2008
0

d'accord avec Bruno
bonne méthode empirique, ok pour 1 ou un peu plus de ciment,ajouter une dose de'hydrofuge (sika ou autre), 1/2 vol env d'eau, consistance souple sans plus
et bien vibrer-tasser le mélange, il ne doit plus y avoir d'air

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (29)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021