mouillage avec uniquement ancre et le cable d'un treuil......

bonjour,
sujet trop traité, je sais, mais je ne trouve rien sur cette option.j'ai acheté ce bateau hollandais avec cette configuration, bateau de 9 t. 10.50m guindeau avec treuil et 40m de cable de 4mm
poulie de coté pour un cablot éventuel et emplacement pour entraîner une chaîne de 10 mm celle ci a été supprimée avec son bac de logement.
je me retrouve donc avec un cable de 40 m raccordé a 50 cm de chaine et a l'ancre pour un mouillage de quelques heures voir une nuit sur un étang et pas en mer est-ce possible, sinon comment améliorer ce montage en excluent 30 m de chaîne que je ne pourrais loger.
merci

L'équipage
05 août 2015
06 août 2015
0

à moins de trimballer un corps mort de deux tonnes ? ........

rien ne remplace la chaine + ancre et eventuellement un poids additionnel qui coulisse sur la chaine . Tu peux extrapoler cette technique en faisant coulisser à mi-longueur un poids qui forcera l' ancre à rester en position horizontale. Mais dans ton cas sans garantie de resultat
Bonne nav.

06 août 201506 août 2015
0

@Oceanix

Je connais bien ce débat. J'avais moi même ouvert un fil il y a quelques années autour de ce sujet. Mais nous avons à faire ici à un bateau Hollandais ...
ET au Pays-Bas, idem au Danemark, rares sont les bateaux qui ont une ancre à la mode de chez nous, c'est à dire avec une chaine lourde et longue.
Quand aux Suédois, ils sont habitués à amarrer l'avant de leur bateau à un rocher et à mouiller à l'arrière, une petite ancre, tenue au bateau par une sangle d'au plus 40 mètres de long. Ils sont à cet effet un rouleau de sangle, avec une manivelle pour le dérouler ou l'enrouler, accrocher à leur balcon arrière.

Et si manifestement cela fonctionne bien puisqu'ils en sont massivement équipés. Et comme il y a proportionnellement à chez nous, beaucoup plus de bateaux chez eux que chez nous, je suis obligé d'admettre que cela ne pose pas de problème. Sinon, il y a longtemps que cette pratique aurait cessé.

Ceci dit, et ce n'est pas négligeable, les Hollandais naviguent pour la plupart d'entre eux, sur des mers intérieures où même par force 6, il n'y a pas de creux. Quand aux Danois, avec leur réseau d'îles, ils sont généralement bien protégés des vagues et ne connaissent pas ou peu la houle. Idem pour les Suédois.

06 août 2015
0

Hello,

Ah, ça c'est une réponse qui m'éclaire.
Je me suis toujours demandé comment ce type de bobine à sangle pouvait être efficace et surtout tenir le coup.
On n'en voit, il est vrai que dans les catalogues "nordiques", Compass et SVB.

Mais c'est vrai que si l'eau est plate, même si ça souffle, ça doit être suffisant et pratique.

Mais je me vois mal avec ça dans les calanques quand le clapot rentre fort.
Le balcon ne tiendrait pas.

Amicalement.
FX

08 août 2015
0

En Suède c'est plein d'îles granitiques ils mouillent par l'arrière et avancent doucement en principe jusqu'à un bout de ponton et amarrent l'avant ça évite de taper le safran en cas de caillou immergé. La sangle on la met sur le taquet quand la manœuvre est finie on ne la laisse pas tirer sur le rouleau.

06 août 2015
0

je lis bien..mouillage sur un etang , c'est bien ta demande ?

06 août 201506 août 2015
0

N'oublie pas que c'est surtout le poids d'une chaîne quî fait amortisseur et qui empêche l'ancre de déraper, en mer il,est impératif d'avoir de la chaine , ton système semble être fait pour des mouillages sur lacs ou en rivieres ou sur canaux., si tu vas en mer il te faut imperativement de la chaîne mini 30m

06 août 201516 juin 2020
0

C'est la méthode standard sur la plupart des bateaux pro en Scandinavie et sur la côte Ouest des USA, et pas en eaux calmes...
Treuils à tambour hydraulique: voir photo...

Au fait, avez-vous vu un bout de chaîne sur un chalutier ? S'ils doivent mouiller, ils maillent leur ancre sur les funes de chalut. Pas de guindeau non plus...

06 août 2015
0

je m'excuse pour cette réponse tardive, mais je suis un papy un peu débordé. je navigue il est vrai depuis 10 ans que sur les fleuves et canaux, sur le tarn et la garonne avec une deuxième ancre avec cablot à l'arriere je n'ai pas eu de problème là je suis actuellement à sète et pensais par temps calme à l'étang de thau coté balaruc pour essayer un mouillage, je l'ai traversé plusieurs fois et connais les difficultés de cet étang. je vous remercie de vos réponses aimables et constructives et irais peu être en mer plus tard avec un autre équipement compatible avec mon bateau.
merci à tous.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (184)

Encore la pluie...

mars 2021