mouillage arrière et évitement

Un mouillage cul au vent (comme le recommandent les ricains du trainard de Jordan), empêche t il effectivement l' évitement du bateau?

L'équipage
30 jan. 2015
30 jan. 2015
1

cela dépend de la rélation entre de la résistance au vent et de la forme de carène, mais en général oui.
J'ai essayé plusieurs fois mais au moins sur mon bateau plusieurs points négatifs:
1. même un petit clapot fait un boucan d'enfer sous le tableau arrière (vous voyez le clapclap qu'on ressent quand on mouille normalement? dix fois plus)
2. avec un petit peu plus de vagues, les deux trous ou se vide le cockpit (oublié le nom :oups: ) commencent littéralement à tirer des tasses d'eau qui rentrent à l'intérieur du bateau
3. avec encore un peu plus de vagues le tableau arrière commence à faire rebondir l'eau dans le cockpit, la coque commence à cogner très fort.
.
Bref, s'agissant d'une technique plutôt pensée pour le vent fort, au moins pour moi c'est non.
Je continue parfois à mouiller par l'arrière mais par temps calme, cela a l'avantage de transformer la capote en une immense manche à air et à l'intérieur du bateau on est plus au frais :alavotre:

30 jan. 2015
0

Bravo Roberto, bien vu...
Cette technique n'est valable par vent fort qu'avec un petit cul pincé et une voute surplombante, une forme tendant vers un arrière norvégien. Nos cul larges et tableaux arrières verticaux ne s'y prêtent absolument pas...

30 jan. 2015
0

C'est pratique aussi, si tu veux faire du spi balançoire. Mais il faut que l'ancre soit bien accrochée.

Comme Roberto, Bardiaux disait qu'il mouillait parfois par l'arrière, pour bénéficier de sa capote servant de manche à air.

31 jan. 2015
1

Merci pour vos témoignages. Mon cul pincé de first 30 serait donc bien adapté.
Quel cul pincé a déjà pratiqué par l'arrière?L'anonymat sera total, bien sùr.

31 jan. 2015
0

combien ont déja foutu leur ligne de mouillage dans l'hélice de cette facon,ta l'air malin quand tu as un grain sur le museau tu fermes tout comme un idiot et en général quand tu fermes c'est déja trempé

31 jan. 2015
0

je pratique souvent ce genre de mouillage, les défauts et les qualités sont bien expliqués par les intervenants précédents, j'ajoute qu'il apparaît parfois un autre problème quand il faut remonter les mouillages, par lequel commencer ? En général, du moins pour moi, ça dépend du vent et du courant, je relève en premier le mouillage qui a du mou ce qui évite ou limite le déplacement du bateau quand il y en a d'autres autour sinon on risque de frotter. Quand je peux j'amène le mouillage arrière sur l'avant pour le remonter au guindeau car un mouillage un peu conséquent se relève difficilement à la main sauf avoir un guindeau arrière et encore ça n'est pas gagné.

31 jan. 201531 jan. 2015
0

je prefere deux mouillages a l'avant , et parfois trois, en plaçant les ancres a des endroits judicieux.
pas de probleme pour remonter ..pour mouiller et derapper il faut de la longueur en plus ( j'ai 30 de cablot poly pro de15 au bout de mon mouillage principal a cet effet).
oui dans ce cas si ca tournicote on emmele les lignes: si on aime les manip on met les deux sur un emerillon et on s'amarre sur de point "central"...attention de ne rien foutre a l'eau..je vous detaille pas l'histoire.
.
ou une variante on mouille a l'arriere et on ramene le mouillage arriere a l'avant s'il doit travailler.
ou encore si on veut vraiment un mouillage arriere on mouille et on remonte par l'avant mais on le porte a l'arriere( resoudre le probleme de l'absence de guindeau a l'arriere)

31 jan. 2015
0

Je l'ai fait quelques fois, pour des conditions bien particulières.
Dans ce cas, je mouille normalement par l'avant, avec une bonne longueur de câblot en plus de la chaine.
Puis je ramène le dit câblot (pendant qu'il y a encore du mou, par l'extérieur des filières) jusqu'à l'arrière en le tournant sur un taquet.
Le bateau pivote automatiquement et se met arrière au vent.
Pour remonter, il suffit de lâcher les tours sur le taquet arrière et le bateau revient sagement face au vent.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (34)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021