Mouillage à GERNESEY

Bonjour à tous,
j'ai prépare une route du Finistère pour la Seine maritimes, et donc il faut passer la pointe normande, Cherbourg-Octeville.
Ma question est la suivante, avez vous utilisé l'un des deux mouillages marqués sur la carte jointe en attente de la renverse de la marée et des courants?
Météo prévue lord de mon passage, vent faible moins de 5 nds ouest nord ouest. Pour une pose de moins de 6 heures bien sur.
Merci d'avance et bonne semaine à tous.
Philippe.

L'équipage
21 sept. 2015
21 sept. 2015
1

tu seras beaucoup mieux au mouillage au sud du chateau de St Peter ( bien protégé, proche de la ville, et sur la route vers le raz blanchard)

21 sept. 2015
0

Le bon mouillage d'attente est a 0,3 mille au sud de l'entrée de St Pierre. L'entrée du mouillage est balisée jour et nuit. Seul inconvénient, le mouillage est parfois un peu rouleur par vent de sud et exposé aux vents de secteur est.

21 sept. 2015
0

C'est Havelet Bay le nom de ce mouillage.

21 sept. 2015
1

Mouillages à n'utiliser qu'en cas de beau temps ou de vent d'est. St Peter est de beaucoup préférable. Eventuellement Serk, mais risque de dérapage de l'ancre.

21 sept. 2015
0

il y a aussi le mouillage à Herm, au sud ouest

21 sept. 2015
1

Si c'est pour 6h, tu seras mieux au ponton d'attente dans l'entrée de St Peter (avec, si tu dors, éventuellement un panneau donnant ton heure de départ aux filières pour éviter d'avoir quelqu'un à couple)

21 sept. 2015
1

Cet été, il faisait payer les bateaux qui restait plus de 6 heures au ponton !

22 sept. 2015
0

sun of the beach...
Bon, en arrivant la nuit, ça devrait le faire ou alors il faut rester seulement 5h59. :mdr:

21 sept. 201516 juin 2020
0

Le mouillage de Fermain bay ( juste au nord de la pointe St Martin) est mieux protégé que ceux du sud et d'Havelet bay.
Peu de place cependant (pour trois ou quatre bateaux)

21 sept. 2015
0

Oui, j'ai utilisé petit port vent de NE. Bien au calme pas de houle on est bien enfoncé dans la côte.
JJ

21 sept. 201521 sept. 2015
0

erreur!

21 sept. 2015
0

J'ai pratiqué celui derrière la pointe St Martin. Mais valable seulement par grand beau temps. Et pour les deux à bannir par secteur sud.
Havelet Bay serait déjà bien meilleur. Et les pontons de l'avant port de St Peter encore meilleurs. Pause au calme pour faire un somme ou bien aller prendre une bière dans un pub voisin.
A Sercq, le mouillage de la Grève de la Ville, sur bouée généralement bien protégé, en remontant par le Grand Russel. Je ne suis pas sûr que quelque percepteur de taxe y passe. Je ne suis pas allé à Sercq depuis 2 ou 3 ans, je crois. Il me semble que maintenant les visiteurs soient sollicités pour mettre leur obole dans une boîte à terre.

21 sept. 2015
0

De mémoire, ton mouillage le plus à l'ouest est Petit bô bay, fond de sable + galets; parfait en plein mois d'Août.
L'autre doit être Moulin Huet Bay, là aussi, j'y suis allé, mais en été.
Dans les deux cas, on ne peut pas trop s'approcher du rivage, à cause du marnage.
L'option St Peter, sur les pontons à l’extérieur de la marina est sans aucun doute le plus simple et safe; je doute (hors saison) que les Harbour Master soient là pour encaisser un paiement pour 6 heures.

21 sept. 2015
0

C'est à Moulin Huet que je suis passé... il y a bien longtemps.
Je ne sais pas si notre ami arrivera directement du Finistère, mais bien malin celui qui sait prévoir à l'heure près son arrivée dans ces parages. Comme il faut quitter St Peter pour aller vers le nord au plus tard à l'heure de la renverse locale de courant, l'arrêt peut durer deux heures ou... 11! Alors pourquoi pas le confort du ponton de St Peter?

22 sept. 2015
0

Bonjour à tous,
merci pour toutes ces infos.
Je serai sur place samedi je pense.
Bonne semaine.
Philippe.

0

Tu peux aussi mouiller à Ferman bay un peu au nord de la pointe Saint Martin

Le ponton d'attente de vant l'entrée de la marina assèche en grande marée et il est interdit d'y rester si ce n'est pas pour rentrer dans la marina.
Utiliser les pontons un peu au nord reliés à la terre pendant la belle saison

22 sept. 201516 juin 2020
0

Dans la nuit de samedi à dimanche tu auras le courant contre toi de 23h à 4h (ref St Malo, PM à 18h39 coef 90 samedi et PM à 7h08 coef 98 dimanche).
La lune sera presque pleine.

Je comprends pourquoi tu t'intéresses au 2 mouillages que tu mentionnes... et je serai tenté d'y faire une pause à condition d'y arriver avant la nuit, et pour repartir à 4h du matin, puis prendre le Big Russel, direction le Raz Blanchard.

Néanmoins en regardant les gribs ce matin, je vois qu'il est prévu du vent d'est F4 pour la nuit de samedi à dimanche.
Dans ces conditions j'irais plutôt prendre une bouée au Havre Gosselin...

Mais chacun fait sa nav comme il l'entend...

25 sept. 2015
0

OOOOPSS !
un départ à 4h du matin, soit 3h avant la PM StMalo (7h08 coef 98) ça peut mettre le passage du Raz Blanchard, 20 miles plus loin vers les 7 ou 8h selon la marche du bateau... et là c'est pas loin de 10 nœuds de courant dans le Raz... avec du vent d'est.
Je ne sais pas sur quel bateau tu seras, mais ça devrait brasser fort dans les marmites du Raz au petit jour. Ceci quelque soit le mouillage où tu feras ta pause du côté de Guernesey, il sera sans doute préférable de partir plus tard pour viser un passage du Raz moins puissant, sauf qu'à ce moment là il sera plus difficile d'atteindre Cherbourg. Dilemme dilemme !

Qu'en pensent les habitués du Raz Blanchard et du Cotentin ?

25 sept. 2015
1

Avec un coeff de 98, il y a environ 10N de courant orienté NNE au niveau de la Foraine, mais pas dans tout le raz. Pour faire simple, la force du courant est décroissante de l'est vers l'ouest et la côte d'Aurigny où il devrait être de l'ordre de 4 à 5N au même moment.
Si le vent est plein est, il serait donc intéressant, au départ de Sercq, de monter sous le vent de la côte et profiter du courant. Même dans ces conditions, à cause du seul courant, cela restera agité et peut être un peu brutal, mais tout dépend de la taille du bateau. C'est différend avec un Sun Légende de 12,25m et 8 tonnes et un Sangria de 7,60m et 2,5 tonnes!
Sinon, au départ de Sercq par exemple, je viserais en cap compas la pointe NE d'Aurigny, soit un bon plein.
Au départ de Guernesey, l'allure serait encore un près très acceptable. Grâce à la dérive due au courant (ne pas oublier qu'on navigue généralement en crabe dans ce secteur!), l'idée serait de franchir le raz sensiblement au centre où c'est traditionnellement moins agité.
Ensuite, toujours avec du vent d'est, suivre un cap NE au près, en sachant que le courant infléchira sérieusement la route vers l'est, avec l'avantage d'arrondir par le nord pour éviter le contre courant de la route directe à partir de la Hague si on est un peu tard.
En cas d'orientation du vent au NE, je remonterais en crabe tribord amures en visant Aurigny et un peu au N de la latitude de Quénard, cap au SE bâbord amures et on rentre tranquillement à Cherbourg en longeant le raz au nord de la zone agitée.
C'est ce que j'ai déjà pratiqué plusieurs fois avec ces différentes options.

22 sept. 2015
0

Bonjour Duduche,
merci pour ta proposition et tes conseilles.
Pourrais tu me dire plus précisément ou se trouve la bouée que tu sites: Havre Gosselin
Comme tu dits pour la préparation de ma nav, j'essaie de voir toutes les options qui peut êtres faites avant de se retrouver le bec dans le nez, une fois sur place à ne pas savoir quoi faire.
Merci d'avance et bonne journée.
Kénavo.
Philippe.

22 sept. 201522 sept. 2015
0

Le Havre Gosselin est côté ouest de Serk juste au sud est du Gouliot, passage entre Serk et Brecqhou. (île ou les frères Barklay ont construit un château)
Il est grandement souhaitable d'avoir la carte de détail, comme celle envoyée par Duduche quelques messages plus haut.
Il y a plusieurs bouées de mouillage.
Au jusant, la houle entre moins qu'au flot

22 sept. 2015
0

Le Havre Gosselin, impraticable par vents de secteur sud au nord ouest. Comme le dit Hubert, mouillage sur la côte ouest de Sercq

22 sept. 2015
2

La Havre Gosselin, un magnifique mouillage mais impraticable par vents de secteur ouest. La Grève de la Ville, sous le phare de la pointe Robert est ouvert au NE mais très bien protégé de secteur SE à WNW en passant par l'W. Mouillage sur bouées. Atterrisage de nuit problématique, me semble-t-il, comme le précédent.
Sur la côte est, Dixcart Bay et Derrible Bay, mouillage sur ancre sur fond de sable d'assez bonne tenue (attention au marnage!). Arrivée nocturne avec manque de lampadaires!
Finalement, on revient toujours au ponton de St Peter, accès à n'importe quelle heure, bon balisage pour l'arrivée, excellent abri et on prend le train en tournant à gauche juste après la sortie!

0

La grève de la ville est sujette à la houle qui contourne Serk par le nord : j'en connais un ici qui en a souffert ! (soit-disant victime d'une tentative d'empoisonnement avec un Fish and chips !)

Par vent d'Est on peut aussi aller attendre la renverse du côté de Dielette, mais la aussi bien calculer sa hauteur d'eau pour éviter de mauvaises surprises en vives eaux.

22 sept. 201522 sept. 2015
0

Je suggérai le Havre Gosselin car les gribs annoncent du vent d'est F4 pour la nuit de samedi à dimanche.
L'accès est assez facile avec la carte SHOM 6904. Même la houle d'ouest y entre ;-) et peut générer un roulis désagréable avec le ressac, surtout à pleine mer.
Il y a une quinzaine de bouées dont une dizaine publiques mais soumisses à perception d'un droit (20 - 25 £) quand le préposé passe...
Se méfier du courant qui passe par le gouliot, il crée de beaux tourbillons, on peut embouquer ce passage à l'étale, notamment quand tu repartiras, ça t'économise le tour de Brequehou. Si la luminosité le permet !!! ça fait une trentaine de m de large et les bords sont francs.

Maintenant, c'est toi qui sera à bord ... Je t'invite à regarder sur Google - maps, il y a des photos du mouillage...

22 sept. 201516 juin 2020
0

Le Havre Gosselin vu d'en haut, fin juillet 2015.
Nous, c'est le 2ème bateau en partant de la droite. Il y a bien une quinzaine de bouées...

25 sept. 201516 juin 2020
0

Qu'il est doux de publier des photos de nav' au début de l'automne :-)

Le Havre Gosselin, vu d'en haut, Juin 2015.
Nous, c'est le 1er bateau, le plus proche.

Par grand beau temps, ce coin est un vrai lac.

PS : je croise les doigts, mais n'ai jamais payé pour une des bouées.

25 sept. 2015
0

j'y ai mouillé 3 fois en 1972 1973, souvenirs souvenirs, à Pâques et en été
on y avait appris la mort de pompidou

26 sept. 2015
0

Par vent d'est, le Havre Gosselin c'est parfait. Le mouillage est magnifique. Compte tenu des prévisions météo, faut pas rater l'occasion.

26 sept. 2015
1

Mais attention au banc de la Schôle en remontant vers La Hague : fonds de 2,70m sur la route, avec les "remous" qui peuvent être méchants!

26 sept. 2015
0

Je n'ai jamais essayé de vérifier au sondeur les 2,70m à la basse mer par coeff de 120!!!
IL reste que malgré cette imprécision, la remontée brutale des fonds sur cet "ilôt" perturbe quelque peu le flux aqueux que j'évite soigneusement.
C'est vrai aussi que cette zone "perturbée" se voit d'assez loin et il vaut pieux prévoir son contournement dès le départ : de quel côté vais-je passer?

26 sept. 201526 sept. 2015
0

J'ai souvent cherché ces fameux 2,70 m ( par beau temps !)
Jamais trouvé de sonde inférieure à 6 m réduite au niveau des cartes

Mais même par beau temps on voit à l'état de la mer qu'il se passe quelque chose !

Autrefois on se servait de la pointe nord du banc pour vérifier l'estime par temps de brouillard.

0

C'est d'ailleurs plus qu'un îlot, ce sont des lignes de bancs de sables parallèles.
Quand on fait une route en travers, les fonds remonte,t redescendent pui remontent encore.
@ecumeur je n'y suis bien sur pas allé par marée basse, en général quand on va de Cherbourg à Serk on passe par là plutôt a mi-marée mais je ramène la sonde mesurée au niveau des carte soit environ 6 mètres.
Mais en cherchant bien on peut sans doute trouver mieux, mais ces fonds bougent tout le temps.

28 sept. 2015
0

Le vent d'est était bien là ce week-end et la lune éclairait bien.
J'espère que vos navigation auront été bonnes.

30 sept. 2015
0

Bonsoir à tous,
je donne des nouvelles que maintenant car je viens juste de rentrer.
Donc, tout c'est bien passé, et j'ai fais un super timing.
Départ Roscoff à 23h00 et arrivé pile poil au sud de Gernesey à -6 PM de Cherbourg-Octeville.
Je confirme que le vent d'Est était bien présent. 15 à 18 nds.
Pour le passage du Raz Blanchard, les doitgs dans le nez, rien à dire, je dirais même que c'est plus facile que je le pensé. quand vous avez l'habitude de franchir soit le Fromveur, le Raz de Sein, le passage du Four ou le goulet de Brest, rien d’exceptionnel.
Une fois celui-ci franchi, direction la pointe de Barfleur, et là, les soucis commences.
Malgré le moteur du au vent dans le nez et une vitesse de plus de 8 nds, impossible d'arrivé avant la renverse. Et donc, demi tour sur Cherbourg-Octeville.
Passage 6 heures plus tard.
Merci pour toutes les infos que vous m'avez données.
Il y avait pas mal de voiliers en attente au Havre Gosselin.
Bonne continuation et a bientôt.
Bonne fin de semaine et bonne nav.
Philippe.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (1)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021