Mouillage

bonjour.que faut-il comme mouillage pour un boat de 7metres 1t3!J'ai lu:ancre 10kl-chaine de 8-cordage de 14.j'ai besoin de vos avis.Merci.

L'équipage
21 fév. 2009
21 fév. 2009
0

pour
ancre 10kg c'est pas mal 20m de chaine c'est un minimum et 20/30m de câblot c'est vraiment le mini.
un deuxième mouillage même léger serait également le bien venu

21 fév. 2009
0

daniel
pour l'ancre faut-il un poids superieur?le diametre chaine et cablot sont-il suffisant.c'est pour le mouillage principal.

21 fév. 2009
0

hotelgolf
pour le cablot quelle qualite.polyamide,polyester ou autres.

21 fév. 2009
0

ecumeur
ben pour passer des journees dans des coins tranquille et autres sans stress.il est evident que je prendrai 2 autres mouillages + leger POUR+de securite.

21 fév. 2009
0

On peut craindre....
que les ancres style "soc de charrue" soient impossibles à ranger dans la baille à mouillage.
C'est le cas avec l'Ecume de Mer où on peut tout juste mettre une plate, maxi 10kg. Autrement, cela ne rentre pas.

21 fév. 2009
0

sur mon ancien boat , un Jouet 24
long 7.20et 2.2t de deplacement , j avais en mouillage principal une Fob standart de 7 kg , 25 metres de chaine de 6mm et 40metres de cablot de 14 : aucun soucis

a noter que de mon point de vue la Fob standart est meilleure que la Fob thp

et en 2eme mouillage une soc de charrue ( modele plastimo copiant la CQR) de 7 kg avec 20 m de chaine de 6 et du cablot de 12 : moins efficace que la Fob

avec un bateau de 1.3t il ne sert a rien de mettre trop lourd , apres il faut pouvoir le remonter !
quand c est trop lourd a remonter on hesite a mouiller

21 fév. 2009
0

pour le cablot
en general c est du toronné trois brins

je ne sais plus si c est du polya mide ou du polyester , je sais simplement qu il ne flotte pas

21 fév. 2009
0

Eviter...
le polypropylène. Aucune élasticité, moindre résistance, fragilité aux UV et en plus, abime les mains!

Quant au poids de l'ancre plus la chaine, il faut trouver la juste proportion. Une ancre de 10kg plus chaine de 8 n'est pas trop lourde à remonter. Par contre, il faut éviter de trop charger l'avant d'un petit bateau qui est très sensible à la surcharge.

Tout dépend aussi de l'utilisation que tu fais de ton mouillage.

Personnellement, j'opterais volontiers pour une vingtaine de m de chaine et un câblot de 30m que l'on trouve, avec un oeil épissé, sur tous les catalogues. Le moins cher est une coopérative maritime s'il y en une à proximité.

21 fév. 2009
0

La qualité qui vas bien...
c'est du polyamide.
Qualité qui reste élastique, ne flotte pas.
Le 14 est suffisant et tiens bien en main pour la remontée.
Une ancre de 8 kg pour la taille et le poids de ton bateau me semble suffisante.
Les ancres style charrue Kobra, Delta.... avec pointe lestée me semblent pas mal.

21 fév. 2009
0

merci
pour le renseignement n'avait pas penser a ca.

21 fév. 2009
0

l'ancre
il y a des tas de polemiques sur les ancres: (la mienne est plus grosse que la vôtre),
les ancres en alu avec de la glene plombée sont parfaites pour le mouillage à la journée ,mais pour dormir une bonne ancre avec de la chaine
et du cablot nylon toronné bien elastique
convient très bien .
l'ancre n'est qu'un crochet qui ,si il travaille parrallement au fond est efficace donc n'hésitez pas à mouiller long .
pour ce bato une ancre de 7/8kg 20m de chaine de 8 et 30m de cablot de 14 plus confortable pour les mains que du 12. devrait convenir .
important ,la maniere de mouiller est plus importante que la qualite du mouillage .
:-) alain

21 fév. 2009
0

ANCRE
vue sur 1 site bien connu des ancres (style danfoss,CQR ect)ces copies je suppose,sont-elles efficaces comme second moullages..

21 fév. 2009
0

pour utiliser
un second mouillage c'est assez rare une ancre de 6/8kg et 3m de chaine de 6 avec une manille ou un bon mousqueton du bout en réserve mais cette seconde ancre servirait plus comme plomb de sonde que comme ancre classique et éventuellement en l"empennelant sur l'ancre principale en cas de coup de vent annoncé ou/et prévu

21 fév. 2009
0

merci
a vous pour vos contributions.

21 fév. 2009
0

Une solution .aussi...
est de posséder plusieurs longueurs de chaine que l'on panache suivant les besoins.
Dans mon ancien bateau (jouet 24) le mouillage standard dans la baille n'avait pas plus de 8 mètres de chaine de huit, largement suffisant pour un mouillage diurne; dans le puit de quille et les fonds des longueurs de chaine de huit et même quelques mètres de dix que j'intercalais entre chaine normale et cablot quand ça soufflait fort.
Maintenant que je n'ai pas de baille c'est encore plus éclectique et c'est réparti un peu partout, mais j'ai quatre longueurs de chaine pour deux ancres;seul un cablot sur une ancre s'il faut mouiller en urgence.
Ça oblige á utiliser plusieurs manilles sur un seul mouillage mais je n'ai jamais eu de problème.
Dernier avantage: si ça coince irrémediablement on récupère au moins une bonne longueur de chaine.

21 fév. 2009
0

merci
bianca.tres bonne idee a exploiter. ;-)

22 fév. 2009
0

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué!
La question de la résistance de la liaison chaine cablot sur œil épissé ne se pose guère. La manille doit simplement être d'un calibre supérieur à celui de la chaîne, par exemple manille de 10 pour de la chaine de 8.
Je ne vois vraiment pas l'utilité d'avoir des lots de chaine de longueurs différentes, qui en plus créent des poids superflus, surtout sur un petit bateau.
Sur mon Ecume de Mer (8m), j'ai 20m de chaîne de 8 et 33m de câblot de 14. Avec l'ancre, la baille à mouillage est bien pleine.

La notion de 3 fois la hauteur d'eau est une approximation tout à fait théorique qui ne correspond guère à une réalité. la longueur du mouillage utilisé à un moment donné dépendra certes de la hauteur d'eau, mais aussi des conditions de vent, de courant, de qualité de la croche en fonction de la nature des fonds et du type d'ancre. La plupart du temps, même par beau temps, on mouille plutôt 4 à 5 fois la hauteur d'eau mesurée (!) au davier.

C'est un peu plus compliqué dans les Anglos ou à Chausey où il faut tenir compte du marnage qui peut dépasser 10m. Il faut donc aussi pouvoir rallonger le câblot si nécessaire.

La norme de l'ex division 224 indiquait une longueur de chaîne égale à deux fois la longueur du bateau, ce qui est tout à fait irréaliste et n'a rien à voir. C'était une norme "administrative".

Je maintiens et confirme la solution simple d'avoir environ 20m de chaîne qui restera bien étalée sur le fond et une trentaine de mètres de câblot. On peut avoir en plus uns second mouillage éventuellement plus léger pour les arrêts casse croute par beau temps.

Sur un plus gros bateau, on pourra avoir un mouillage "tout chaîne" ou bien un mouillage mixte dépassant 50m.

En Zélande, par exemple, on mouille tout au plus dans 3m d'eau et souvent moins. A Spieringplaat, mon mouillage préféré dans la Veersemeer, il y a deux mètres.

21 fév. 2009
0

de jour
pourquoi pas mais de nuit chaque raccord crée une faiblesse, technique que je n'essayerais pas perso il n'y a qu'ç voir l'ete dernier à Campomoro c'est monté tres fort et il y a eu pas mal de casse

21 fév. 2009
0

daniel
je vais m'en tenir a ce qui a ete dit plus haut.je suis d'accord avec toi.Jai bien reflechi.La force de traction exerce sur chaque raccord est differente donc rupture.deja vu dans un autre contexte.

22 fév. 2009
0

Mer du nord.
De toute façon jamais personne ne mouille. Warffffffffffffff

22 fév. 2009
0

et les mers interieures
en Zelandes ???????

tu crois qu on n y mouille jamais ?

;-) ;-) ;-) ;-)

22 fév. 2009
0

d'accord
hotelgolf,bien l'intention de me ballader par la.

22 fév. 2009
0

pour les longueurs

Une solution pratique consiste à repertorier ses zones de mouillage habituelle ,c'est bien simple à faire.A partir de là on peut connaitre les profondeurs d'eau .

Comme en principe on mouille par temps clement et normal la longueur de mouillage est environ 3 fois la profondeur.

celà permet de determiner le longueur de la chaine et s'eviter ainsi la liaison systematique chaine/cablot.

Puis on s'équipe d'un cablot pour le cas qu'un coup de vent inattendu qui permet de ralonger le mouillage .Cablot qui peut aussi servir à plein d'autre chose.

josé

22 fév. 2009
0

perso
ceinture et bretelles 50m de chaine de 10 ancre cqr 45 livres dans la même baille une plate de 24livres et 3m de chaine pour empenneler ou plomb de sonde et derrière une plate de 24livres avec 30m de bout, depuis 99 je n'ai utilisé qu'une fois le plomb de sonde dans la baie d'Ajaccio. sur l'ancre principale j'ai un bout avec amortisseur repris sur un taquet ou les deux pour soulager le guindeau

22 fév. 2009
0

je pense
daniel,une ancre de 8Kg+30mde cablot de14+30 de chaine de 8 est egal pour chaque 3*la longueur du boat ht.pas pense amortisseur.une deuxieme ancre comme deja explique.

22 fév. 2009
0

Avec tout cet attirail....
tu ferais couler le bateau de Marc 62 qui ne mesure qu'un peu plus de 7m!

22 fév. 2009
0

Marc
mon dernier message c'est ce que j'ai à bord et ou sur 5/6mois de mer je ne passe que 3/5 jours au port tout le reste au mouillage, quelque soit le temps je ne pense pas avoir pus de risque avec un mouillage solide et choisi que dans un port plus ou moins sécurisé ou certains amarre leur boat avec de la "ficelle"

22 fév. 2009
0

ne pas oublier
:tesur: le mouillage arriére!
cher a notre ami Falcor , par petit temps en méd !:langue2:

:alavotre:

22 fév. 2009
0

oups
pas pus mais plus, risqueS, amarrENT, c'est dimanche!!!!!!!!!!!

22 fév. 2009
0

le mouillage arriere
c'est le climatiseur en ete avec la capote de descente le panneau+-ouvert à l'avant on module la circulation d'air.
pour ce faire:
mouiller par l'avant quand le mouillage est assuré prendre un bras de spi crocher la chaine et la ramener sur l'arriere avec un winch si nécessaire ,passer un bout en double pour pouvoir larguer rapidement sur urgence dans un maillon
et le tourner aux deux taquets en patte d'oie .
et plus de clapotis sous la voute .cqfd
alain
:-)

22 fév. 2009
0

et
les matelots, je n'ai pas votre experience.Mais je note tout.La je fini par melanger les pinceaux HEU......les ancres.mon experience des ptits tours dans la baie d'hendaye en deriveur d'un pote a l'epoque ET ST Jean de LUZ.Je vais vous faire plaisir.premiere foi que je quitte un ponton apres un bon resto au port du GD large a dunkerque.Hyper bon ce rsto.je le conseille.J'arrive au boat ect..moteur en marche....largue amarre bab..garde a la main celle trib... defait arriere trib..laisse amarre avant trb... glisser marche arriere et voila ti pas que ce foutu bateau fait un demi tour complet toujours accroche au catw.....j'ai bien verifier avant de tout larguer si ya vais pas un bout de ficelle qui trainait.et si ya vait encore un bout mais pas vu.10mn pour defaire ce p.....n de noeud et bien sur pas de couteau oublie a la casa.Ensuite traversee du chenal tel un bouchon plombe.100 KL de moules et d'huitre sous la coque.chui du sud mais exagere a peine.

22 fév. 2009
0

et la suite
me presentant devant cet etrange engin aux bras sangleux voulant s'emparer de mon frele esquif, voila ti pas que je rate ma manoeuvre.Toute personne sensee aurait un GD tour pour mieux se presenter.Mais non je decide de faire marche arriere cette foutu de M......CHE veut pas.Ce jour la pas mal de vent sur dunkerque.pendant que je me debattai avec le moteur,le boat lui avait decide de fleurter avec les rochers.La moi pas d'accord.je plonge dans la cabine AIE ya pas d'eau je m'enparre de la god....le et repousse le bateau de ce fleurt non consenti.Nouvel essai et nouvelle tentative de fleurt.Enfin OUFFFF nous voila sous cet engin qui de ses bras sangleux souleva delicatement rosehill.Il repose au sec depuis spetembre et espere rejoindre la grande mare en juillet.Voila c'est fini pour l'instant.

22 fév. 2009
0

comme quoi apres
un bon restau où une bonne visue il vaut mieux faire de la chaise longue ;-) :pouce: :policier:

22 fév. 2009
0

Bateau de 7m
Rien á voir 40kg dans la baille d'un bateau de 1500 que 100kg dans un de 10T. Donc pour moi mouillage mini (urgence ou beau temps par 3m de fond) dans la baille et rallonge á volonté avec ce qui constitue aussi le 2ème mouillage, bien placé dans les fonds du bateau et pas trop lourd á manipuler d'un coup.
Ça suppose aussi pas de guindeau, mais sur 7m c'est aussi du poids mal placé.

22 fév. 2009
0

le but
et le programme sont différents, il faut adapter à la taille du bateau et au programme

23 fév. 2009
0

Pour Marc
Attends de voir ma collection d'ancres qui ne peuvent plus me servir...

Tu y trouveras ton bonheur.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (75)

Les caprices du ciel

mars 2021