Mouettes et gabians : une solution pour les bateaux sur bouée

Bonjour à tous.

Erendil stationne de mai à septembre sur bouée.

Au début, ca marche bien, mais au bout de quelques semaines, je le retrouve couvert de merdes de gabians. En Bretagne ou en Atlantique, peut être que c'est les mouettes qui font ça.

A chaque fois, une heure au port à laver, gratter. Et à peine revenu à la bouée, je vois ces saloperies de gabians rappliquer.

J'ai essayé un truc, et ça marche. J'ai acheté du filet vert pour protéger les arbres des oiseaux. Ca coute quelques euros dans une copérative agricole, un peu plus cher chez Casto.

Impeccable. On a passé une heure a tailler les morceaux et à les attacher (un gros bout qui couvre tout ce qui est devant le mat, c'est à dire les deux plats pont et le trampo, et deux autres bouts qui couvrent les deux roofs et un peu du milieu).

Ensuite, c'est trois minutes pour les enlever, et guère plus pour les remettre. On peut faire directement un noeud avec le coin, ou passer des garcettes, ou mettre des pinces à linge.

Il suffit de couvrir les coins où ces sales bêtes se posent, et c'est gagné. Pas la peine de couvrir les coins où elles ne peuvent pas se poser.

Voila. J'ai repris pour la première fois Erendil tout beau après quinze jours à la bouée. Pour quelques euros et quelques minutes. L'intérêt aussi, c'est que le filet n'a quasiment pas de prise au vent, et tient dans le mistral.

Jacques

L'équipage
15 sept. 2015
15 sept. 2015

Bonjour
Je vois bcp de bateaux équipés suivant ton principe dans l'estuaire de la Vilaine et c'est vrai que je ne vois jamais de piafs posés dessus.
Jusqu'à cette année je n'avais que quelques salissures, rien de méchant.
Mais depuis quelques temps, je me tape 1/2 heurs de balai brosse à chaque utilisation cad chaque WE.
Pourquoi un tel acharnement depuis seulement cette année ? J'y comprend rien...
Toujours est il que je m'en vais monter ce type de filet à l'avenir. C'est ça ou la cloture électrique !!!

15 sept. 2015

Tu as la réponse :

Je vois bcp de bateaux équipés suivant ton principe dans l'estuaire de la Vilaine et c'est vrai que je ne vois jamais de piafs posés dessus

Les gabians viennent sur ton boat pour chi...r et te faire chi..r

15 sept. 2015

J'avais remarqué ça aussi ! A croire qu'ils ne voient pas tout de suite que tu es là. Ils mettent deux ou trois ans au début pour te trouver, puis toujours quelques semaines au bout de plusieurs années.

C'est vraiment con, ces bestioles.

Jacques

15 sept. 2015

nous avons eu ce fléau sur la rivière -Erdre il y a une vingtaine d'années, les corbeaux et autres hiboux en plastoc n'ont rien donné au contraire, puis un jour plus rien, ça duré 2 ans, on a supposé que quelqu'un lassé de nettoyer cette merde infâme a distribué généreusement du poison.
-Perso j'ai remarqué qu'un bateau qui servait souvent était rarement squatté.
-Un pêcheur nous a dit qu'il suffisait d'accrocher une aile de mouette, mais ça nous a paru un peu barbare -Le filet nous a aussi semblé la meilleure solution

15 sept. 2015

Moii aussi, filet triangulaire à grosses mailles tendu entre la poupe, la proue et un point en hauteur sur le mât. C'est efficace.

15 sept. 2015

Quelques photos de l'installation pour illustrer le propos ?
A+ JM

16 sept. 2015

et une question, c'est quoi un Gabian ?
Goéland?

16 sept. 2015

Gabian :

le nom occitan du goéland leucophée ;
Qui a l'accent quoi. :topla:

16 sept. 2015

Occitan, et Provençal, aussi...

16 sept. 2015

goeland : nom nordiste du gabian
en italien gabiano

16 sept. 2015

Sur le lac léman, j'ai vu des serpents en plastique dans les cockpits. Je ne sais pas si c'est efficace ;-)

16 sept. 2015

Et comment faites-vous pour nettoyer les traces d’excréments? J'ai des tâches jaunes qui sont bien incrustées!!!

16 sept. 2015

Pour répondre à pascal11 : goéland est un emprunt au breton gwelan ou gouelañ1 qui désigne effectivement les goélands et signifie « pleurer ».

16 sept. 2015

J'ai rencontré quelqu'un, à Cancale, qui racontait ce truc : Tous les ans au printemps en rentrant de pêche il attire un jeune goéland en tendant un poisson... il y n a bien un qui s'approche suffisamment pour être attrapé. Alors le goéland gourmand, mais privé de poisson, se met à gueuler tout ce qu'il peut. Au bout de 5 minutes le gars le relâche... les goélands se passent le mot : bateau dangereux ! et n'y viennent plus. A renouveler chaque année.

16 sept. 201516 juin 2020

Bonjour,
les Catalanes ont aussi adopté la solution du filet à Cadaquès. C'est vrai que c'est... chiant. Au port, certains bateaux ont une antenne soucoupe en haut du mât qui devient un poste d'observation pour les gabians. Je te dis pas la gueule du pont dessous... Encore, sur le gelcoat, si on ne le laisse pas trop longtemps, ça va. Le vrai problème, c'est sur le Sunbrella des biminis et capotes.

16 sept. 201516 juin 2020

C'est un problème que je découvre depuis un mois avec le nouveau mouillage de Samba Lele.
Quand je vois l'état du cata voisin, je me dis que c'est un vrai problème.

Le Stromboliccio

Phare du monde

  • 4.5 (149)

Le Stromboliccio

2022