Motorisation: Discussion sans fin...

Bonjour,
Mon vieux Perkins 4018 de plus de 30 ans donne des signes de faiblesse, je viens de faire réparer la pompe à injection, il me tâche la coque...
J'envisage de le changer pour un moteur plus récent (Yanmar, Volvo, Solé, Midif, Beta...), mais beaucoup de voisins de ponton me conseillent plutôt de le faire revoir et remettre à neuf, comme quoi Perkins c'est increvable et c'est un super moteur qui marche tout seul, sans électronique, pas compliqué... etc
Existe-t-il un atelier qui se charge (sérieusement) du boulot?
Qu'en pensez-vous ?

L'équipage
31 juil. 2016
31 juil. 2016
0

Si le moteur a moins de 4000h et si tu as un mecano raisonable et compétent il me parait plus intéressant de le garder. La décision de le rétrofiter ne peut être prise qu'après la mesure des taux de compression.
Je suis dans cette situation et j'ai choisi cette option. Il est vrai que la mécanique du Perkins est increvable si lelle a été utilisée avec modération et si l'entretien courant a été fait régulièrement. Ne jamais par exemple monter le régime lorsque le moteur est froid.

31 juil. 2016
0

Si au moins nous savions ou est ton bateau ?

31 juil. 2016
0

Le moteur a au moins 6000 heures, le bateau est à Port Saint Louis du Rhone.

31 juil. 2016
0

j ai un 4108 a vendre si ça t intéresse en parfait état de fonctionnement .3000 heures

31 juil. 2016
1

Un bon atelier de rectification moteur : Ets Nardy, 215 r J Guiramand, ZA Les Milles, 13858 AIX EN PROVENCE CEDEX
Tel 04 42 24 42 77
Leur téléphoner et demander un devis.
A mon avis il vaut mieux un moteur remis à neuf par un professionnel
que faire l'achat d'un moteur d'occasion dont on ne connais pas l'historique. ?

31 juil. 2016
0

Merci, je prends contact avec eux en septembre

31 juil. 2016
1

le nombre d'heures bien qu'il soit important n'est pas l'éssentiel
par contre l'âge et l'utilisation sont plus importants pour la longévité du moteur .
que le moteur tourne ou ne tourne pas la corrosion fait son travail de sape ,les huiles se dégradent et les sludges s'accumulent dans tout le circuit de graissage .
des moteurs cassés j'en ai ouverts quelques uns je n'ai pratiquement jamais trouvé de moteur usé ...
alain

31 juil. 201631 juil. 2016
0

tu aurais put écrire :
amas de particules ou de boues huileuses!
non mais , sans blagues !!!!
:non: :policier: :heu: :mdr:
nonobstant ce détail que conseilles tu : vidanges et rinçage du circuit de graissage : par quel processus ? :reflechi:

01 août 201601 août 2016
0

si c est un chien d origine anglaise , se prénom sera parfait !!!
:alavotre:

31 juil. 2016
0

Merci ile de fustel , j etais juste en train de me demander , quoique je m en doutais , ce que sont les sludges ( smiliblic) !! est ce un nom technique ou d argot?
Si cest technique faut que je le retienne !! Ce sera le prénom de mon futur chien !!

01 août 2016
0

le mien j'ai hésité entre foulquan et hercule
pour viens ici et avance
alain :blabla:

31 juil. 2016
0

A voir la couleur de l'huile du Perkins au bout de quelques dizaines d'heures après son changement on a l'impression qu'elle charrie pas mal de particules métalliques. Cette érosion doit bien finir par s'appeler un jour usure.

31 juil. 2016
0

je vais devoir me séparer a grand regret de mon 4108 car il est couplet a un saildrive de marque bukh qui déconne ,et que l adaptation d un nouveau sail drive sur celui ci me semble bâtard ??!!
Gradlon ,c est bien vrai pour l huile qui noircit rapidement après vidange!!!Ce sont des signes ....mon 4108 date de 1983 !
mais une vrai horloge !!!!

01 août 2016
0

Le mien est de 1985. Un vrai chronomètre. Il démarre sans préchauffage. Au quart de tour.

01 août 2016
0

Sludge = Boue

C'est de l'anglais courant, pas du vocabulaire ésotérique.

01 août 2016
0

Bonjour,

en dépits de ce qu'en pensent certains, un moteur qui a des heures s'usent, plus ou moins inégalement selon la construction.
L'usure la plus gênante est l'ovalisation du cylindre, qui fait diminuer la compression. Ça demande une grosse intervention.
Ensuite il faut rectifier l'arbre à came, qui détermine la précision des "temps" de combustion (je vulgarise).
Pour le reste, ce sont des bricoles; coussinets, joints de queue de soupape, injecteurs, rodage soupapes.

Mais à mon avis, un vieux moteur qui fonctionne n'a pas à être démonté, sauf s'il fume exagérément.
S'il manque un peu de puissance, on rajoute un filet de gaz, et en dernier recours un coup de Metal 5 avant le grand démontage.

01 août 2016
0

le métal 5 et tous ces rénovateurs c'est une invention du docteur "miracle" .....
ça n'a jamais recollé du métal
par contre les additifs pour huile et carburant c'est autre chose bien que ceux du marché sont déjà pas mal dopés
alain

01 août 2016
0

Il ne faut pas perdre de vue que nous parlons là d'un moteur de bateau, qu'il n'y a pas de trottoir en mer et que donc un tel moteur doit être d'une fiabilité à toutes épreuves.
C'est vrai qu'un moteur s'use et c'est normal, ovalisation des cylindres, usure de paliers et des manetons, paliers d'arbre à cames, soupapes, guides de soupapes, etc.
Toutes ces pièces là peuvent être rectifiées ou remplacées et les coussinets changés, les cylindres réalésés, les pistons changés en cote réparation, le vilebrequin rectifié en cote réparation, etc.
Si le "Métal 5" était si efficaces, bien des moteurs ne seraient pas remplacés ou réparés et de toutes façons se serait reculer pour mieux sauter !!!!
C'est vrai aussi qu'un néophyte peut être effarouché devant une réparation de cet ordre, mais il existe des professionnels pour ça et en définitive, la réparation peut être largement économique.

01 août 2016
0

Le Metal 5 ne fera pas d'un moteur détruit un moteur neuf. C'est le dernier recours avant le grand démontage.
Je l'ai utilisé à de nombreuses reprises, permettant à des moteurs rincés de prolonger leur durée de vie d'une ou deux saisons.
J'ai en tête un RC8 qui ne démarrait plus "naturellement". Le voilier a été vendu "sans" moteur. Un coup de Métal 5 et un Cherbourg/Le Havre plus tard et il était reparti pour 2 saisons.
Je l'ai utilisé également sur un sportive turbo essence, qui avait eu la malchance d'user le moteur avant de rencontrer une glissière. En 1 heure, des changements significatifs étaient détectables, en 300/400 kms, elle avait retrouvé en partie sa jeunesse. Le moteur a fait 60000 kms de plus.

04 août 2016
0

Si sa marchais vraiment se serai vendu dix fois plus cher.....

04 août 2016
0

métal 5, le tueur de bloc INDENOR....

05 août 2016
0

Peux-tu préciser pourquoi Métal 5 assassine de préférence les moteurs "indenor" ?
:lavache:

05 août 2016
0

C'est d'autant plus savoureux comme remarque lorsqu’on connait la base des marinisations Indenor et la longévité des véhicules dans des contrées du monde au climat extrême et entretien aléatoire.

05 août 2016
0

j'ai un Indenor de 40 ans.

Il marche plutôt bien.....

Si vous avez des adresses pour les pièces, je suis preneur....

05 août 2016
0

en belgique

alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie et avant le grain suivant.

Après la pluie...

  • 4.5 (189)

Après la pluie et avant le grain suivant.

mars 2021