moteurs hybrides

bonjour,
Savez-vous s'il existe des moteurs IB hybrides d'une puissance entre 15 et 30 CV ? Et si oui, chez quel fabricant ?
Quelqu'un a-t-il équipé son voilier avec ce type de moteur et qu'en pense-t-il? Et enfin, savez-vous de prix du nanni 30cv hybride ?
merci

L'équipage
05 avr. 2013
05 avr. 2013
1

merci, je sais me servir de google, mais ce que je demande ce sont des réponses avec du vécu, pas seulement des url!
merci quand même
(nb avec ce lien je n'ai aucune réponse à mes questions, donc avant de balancer un lien, tu devrais peut être lire la question plutôt que juste le titre)
michel

06 avr. 2013
2

Avant de répondre avec autant d'arrogance, tache de mieux poser ta question. Freychou n'a fait que répondre au mot pour mot à la première question que tu as posé.
Bon vent Matelot.

08 avr. 2013
0

Et ça c'est quoi ? :Savez-vous s'il existe des moteurs IB hybrides d'une puissance entre 15 et 30 CV ? Et si oui, chez quel fabricant ?

08 avr. 2013
0

avant de répondre avec autant d'arrogance et d'agressivité aussi, relis ma question et tu verras que ce lien n'y répond absolument pas.
Bon vent aussi
michel

05 avr. 2013
0

Quel intérêt cherches tu à avoir un moteur Hybride.

05 avr. 2013
0

écologie, silence, attrait pour la modernité...

05 avr. 201305 avr. 2013
2

Pas du vécu, mais de l'interrogation ?
L'énergie la moins lourde est le gasoil (ou l'essence) alors pourquoi ajouter du poids inutile sur un voilier (batteries).
D'un autre point de vue (ecologique) c'est une catastrophe (pour faire les batteries ou les panneaux solaires)
Alors j'ai toujours pas de réponse a mon interrogation, pourquoi de l'hybride ?
Bien sur cela ne parle pas de technique (éprouvée dans un cas, balbutiante dans l'autre)
Des compétences de mise au point et de maintenance (essuyer les platre!!!!).
Sérieusement comme pour l'automobile, laissons les pros de la loc et autres mettre cela au point et dans 10 ans la question se posera peut être pour nous . Comme pour l'automobile, actuellement Renault est en train de valider le matériel pour les bornes de rechargement, on avance mais a petit pas.
Un regard attentif est important mais le chemin est actuellement chaotique.

05 avr. 201305 avr. 2013
3

"écologie, silence, attrait pour la modernité..."
Les deux derniers ok
Mais le premier je ne vois pas.

Tu va faire tourner un moteur thermique pour charger les batteries qui alimenteront un moteur électrique qui te propulsera.
Ok,

Mais sais tu que chaque transformation énergétique est énergivore?

En gros tu transforme de l'énergie thermique de ton moteur en énergie mécanique.
Cette énergie mécanique (via un alternateur) tu vas la stocker sous forme chimique dans une batterie.
Cette même batterie va te restituer de l'énergie pour alimenter ton moteur électrique.
Enfin ce dernier grace à l'énergie électrique de la batterie va créer de l'énergie mécanique qui servira à te propulser.

Hormis l'usine que cela représente, la place et le poids que cela prend, j'ai du mal à comprendre l'intérêt.

Surtout que contrairement aux voitures qui peuvent réutiliser l'energie des freinages ou des ralentissement pour recharger les batteries, sur un bateau c'est pas possible.

Vraiment j'ai du mal à comprendre l'attrait de cette arnaque à la mode écolo.

Mais ce n'est que mon avis.

05 avr. 2013
0

Le summum rencontré, notamment au Grand Pavois, c'est le bateau à moteur (pas un voilier!) hybride.
Dans le genre ânerie irrationnelle, on fait difficilement mieux!
Quant au voilier avec un moteur hybride, son seul intérêt est de faire gagner de l'argent aux promoteurs de ces systèmes qui trouvent des pigeons innocents.

05 avr. 2013
0

Ben oui, bien sur, avec la récupération d'énergie dans les descentes, ça marche, mais uniquement avec une houle supérieur à 8 mètres....... :mdr: :mdr: :mdr: :jelaferme:

(Mais non tout le monde sait bien que la cloche de pâques c'est des conneries ! et ne dit que des ...)

05 avr. 2013
0

En déhors des problèmes de fiabilité, qui peuvent se discuter et/ou du problème poids ( à examiner en détail) je trouve le principe pas si "con" que ça...
Sur le système Nanni ou Steyr (et il a d'autres systèmes) c'est un moteur alternateur , qui peut aussi servir (si j'ai bien compris) au démarrage... Au final, quand on regarde les devis poids, mis à part le poids suppl. batteries (mais ça peut présenter des avantages) il n'y a pas tant de différence que ça.

Sur le Nanni, par exemple, en propulsion vélique, l'hélice (peut) entraîne(r) la charge... Amen, des moments ou l'on fait route au moteur qui servent à charger / ou quand on fait tourner un groupe sur certains bateaux... Il me semble, que c'est une forme de recupération d'énergie...
Au niveau des avantages,
On dispose de deux moteurs, avec chacun des avantages spécifiques, souplesse, silence, puissance etc.. Le moteur électrique pouvant pallier une panne du diésel, dans une entrée de port, par exemple.

05 avr. 2013
0

oui, pas con ça... et les batteries pourraient remplir la quille et servir de lest "utile"...

05 avr. 2013
1

Ben, déjà quand on était "à dos", On faisait débrider les mobylettes... pas'que on disait : "ouais les mecs "y'brident" les moteurs"...
Alors, rien de nouveau !

:mdr:

05 avr. 2013
0

effectivement.
Et au niveau du prix? j'ai vu que nanni propose un 20 cv hybride, info ou intox? et le prix, je ne trouve nulle part ?

05 avr. 2013
0

Je ne sais pas, je crois que le mieux c'est de leur demander, ils vont sans doute repondre aux questions que tu leur poseras.
A priori, ils ont d'abord développé leur système pour des "petits" moteurs en sail drive, max 60 cv
puis après max un 110 cv sur ligne d'arbre

05 avr. 201305 avr. 2013
0

Ciao, si tu maitrises un peu l'anglais, tu peux les contacter, ils sont tres "accessibles"... c'est ce que j'ai choisi pour mon futur canote, le Wilo 35.5.

leur site www.hybrid-marine.co.uk[...]ex.html

une petite video avec de tres bons arguments...

le boat en question www.voyagingyachts.com[...]/ethos

www.voyagingyachts.com[...]/engine

05 avr. 2013
0

thanks, but i don't find any price !
En gros, un moteur dans les 18cv ça vaut entre 5000 et 7000€, mais quelqu'un a-t-il une idée du prix d'un 20cv hybride?

05 avr. 2013
0

en 1990 nous avons construit un petit voilier en alu de 7.5
"la luciole" propulsé par un moteur lynch de 1600w en 36v
nous avions 450ah de batteries de camion dans la quille
qui servaient de lest , avec un variateur/chargeur pour commander le moteur ,ce moteur était utilisé par renault dans une R5 expérimentale un dans chaque roue il servait de moyeu et de propulsion .
l'autonomie a 5nds était de 4h à 11.5v il y avait la coupure ,il y avait la possibilité de mettre un petit groupe électrogène ,mais nous ne l'avons pas fait .
nous avons vendu le voilier avec un moteur ys8 yanmar l'acheteur n'a pas voulu de notre système .
je pense que la propulsion électrique est valable sur les cata avec une grande surface de panneaux solaires et un alternateur de trainée des batteries lythium/fer +un groupe 1500t/mn
il y en a un à nouméa qui fonctionne très bien .
mais l'alternateur entre le moteur et l'inverseur ne n'y crois pas
et pour les batos à moteur le rendement est nul car une vedette c'est un camion en côte en permanence si on lache l'accélérateur il s'arrète .
alain

05 avr. 2013
0

Pourtant, 60nora, quelques constructeurs sérieux, du moins il me semble, tels que Steyr, Nanni, Volvo ... ont adopté ce principe de alternateur-moteur, avec la possibilité, soit de marcher au diesel direct (dans ce cas l'éléctrique fait alternateur) soit en propulsion électrique...

05 avr. 201305 avr. 2013
0

si ça les amuse j'attends des essais concluants ...
jeanneau à fait un lagon comme ça c'est un fiasco complet
c'est un dérivé du stopand start des voitures qui arretent leur moteur aux feux pour économiser du carburant ce qui est très valable surtout qu'un moteur pollue plus au ralenti qu'en route
alain

05 avr. 2013
1

celui qui trouvera la transformation d'énergie sans pertes aura inventé le mouvement perpetuel .
alain

05 avr. 2013
0

Je suis d'accord, c'est une évidence. Mais, ce n'est pas exactament la problèmatique.
Dans les moteurs cités, la propulsion principale est sur le moteur diésel, comme sur n'importe quel voilier "standard"; la différence, à mon sens, c'est que "l'alternateur" peut devenir un moteur (auxiliaire si l'on veut) D'ailleurs, sur le Steyr il a un modèle où le "moteur éléctrique" n'est qu'un alternateur.
Est ce que ça vaut le coup d'embarquer un parc de batteries supp , au regard des services attendus; la je veux bien que ce soit une vraie question.

05 avr. 2013
0

Thermiqu e-electrique...
Briseis le voilier de Louis Renault (des automobiles) avait ce type de propulsion dès les années 30, les batteries dans la quille, moteur électrique de propulsion et moteur essence pour re-charger les batteries, Depuis cette époque on a juste amélioré les asservissements, les batteries et les moyens de recharge....

atm-fr.org[...]s_1.php

05 avr. 2013
0

Thermiqu e-electrique...
Briseis le voilier de Louis Renault (des automobiles) avait ce type de propulsion dès les années 30, les batteries dans la quille, moteur électrique de propulsion et moteur essence pour re-charger les batteries, Depuis cette époque on a juste amélioré les asservissements, les batteries et les moyens de recharge....

atm-fr.org[...]s_1.php

06 avr. 2013
4

un voilier moderne est par nature hybride : voiles et moteur AUXILLIAIRE ...

AMHA mieux vaut consacrer le budget à optimiser la propulsion vélique, et en lisant ce forum j'ai découvert que les idées ne manquent pas

ce qu'on demande avant tout au moteur dans nos bateaux c'est de se faire oublier!

06 avr. 201306 avr. 2013
0

Evidemment! Mais, je suppose que ça depend aussi du voilier, par exemple un fyfty, de la pratique de chacun, et en Méditerranée, à certaines époques, c'est plus qu'un auxiliaire...
Pourquoi en faire de ces questions, une question "réligieuse"?
Ou les réduire à sa propre conception, ce qui est à peu près pareil, aussi respectable soit-elle.

06 avr. 2013
0

Bonjour,

Je ne connais pas vraiment la technologie des moteurs hybrides, mais quand les batterie sont chargées on peut fonctionner uniquement sur les batterie non ?
Auquel cas si le moteur est utilisé en grande partie pour entrer et sortir du port, les batteries se rechargent quand on l'utilise pas (éolienne et panneaux solaire).
Et comme dit Quistinic, en propulsion vélique on peut utiliser l'hélice pour recharger les batteries aussi.
Donc pour un voilier, es vraiment une aberration écologique ? Certe il faut aussi regarder l'impact à la construction.

06 avr. 2013
0

@ Quistinic : loin de moi l'idée de mépriser le moteur !

je navigue en Méditerranée, je fais un gros tiers de mes navigations au moteur, j'ai appris qu'il valait mieux faire deux heures de moteur pour après faire un bon après midi de voile que rester quatre heures à tirer des bords dans la pétole, j'ai revendu mon vieux Poker principalement parce que son moteur était un cauchemar

mon post n'était pas sur l'inutilité du moteur
mais sur la nécessité de faire quelque chose de simple qui ne nous em... pas !

06 avr. 201306 avr. 2013
0

il y a une autre solution ,c'est le moteur diesel/air
le moteur entraine un compresseur qui charge une bouteille d'air comprimé qui sert de réservoir pour un moteur à air
c'est beaucoup plus écolo que l'electricité et en plus on peut recharger les bouteilles de plongée .il y a des taxis qui fonctionnent comme ça à aix en provence le compresseur est entraine par des bornes de recharge
ils ont une centaine de km d'autonolmie
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (31)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021