Moteurs Bukh : qui en a monté un récemment ?

D'où l'avez-vous fait venir, Inde ou Bangladesh, commentaires ?

L'équipage
07 déc. 2021
07 déc. 2021
1

Les neufs viennent du Danemark.
Les reconditionnés de la déconstructions sont souvent de très bonnes affaires lorsqu'ils sont passés entre de bonnes mains, avec peu d'heures, et sans avoir vu le sel.
Apolloduck a souvent des dv24 à moins de 3000£.


FVLS35:Exact. J'ai trouvé deux DV 24 en Angleterre il y a quelques années. Quelques dizaines d'heures en eau douce. Reconditionnés pour 2500 et 3000 livres.·le 08 déc. 19:04
08 déc. 2021
-1

J'avais un Bukh sur ma barque, 1 tonne pour 37 chevaux - 2,2l de cylindrée. Y'avait un revendeur dans le nord-est dans les années 90, du coté de Besançon peut-être, je sais plus.


MIKI 92:Comme ça on est renseigné·le 09 déc. 00:18
08 déc. 2021
0

le nec plus ultra des moteurs marin

bukh.dk[...]butors/


MIKI 92:Pourrait-on en savoir plus, par ex. par comparaison ? Essai d'autres carburants comme huile ou mélange ?·le 09 déc. 00:41
09 déc. 2021
0

Je réponds publiquement ce que j'ai répondu en privé:
Les Bukhs sont toujours produits à part les DV10 et 20.
Il existe une nouvelle série aux puissances usuelles en voiliers, avec un alésage différents pour répondre aux normes américaines anti-pollution, à éviter mais peu de chance d'en trouver chez nous avant quelques décennies.
Le Bukh consomme peu, grâce à une technologie propre, mais à écouter les constructeurs, c'est le cas de tous. Me concernant, sur un DV24, sur un filet de gaz (1600trs), je consomme environ 1/2 litre à l'heure, environ 1 litre à 5 nds.
Ca consomme de tout sauf de l'alcool de betterave pure, il est préconisé de les faire tourner à 50% de kérosène par grand froid.
Il existe en option plusieurs systèmes de démarrage de secours avec en commun la manivelle;
-double circuit électrique (batterie, démarreur)
-ressort
-hydraulique
Le 24 se démarre seul relativement facilement à la manivelle. Pour le 36, je pense qu'il faut une aide extérieure pour recompresser ou mettre du start pilote, à moins de chauffer l'admission d'air.


MIKI 92:Merci red sky pour ces informations précieuses encore plus rares que cette marque sur nos bateaux.·le 09 déc. 13:14
09 déc. 202109 déc. 2021
0

J'ai un DV 24 ME (refroidissement direct) reconditionné par mon mécano préféré après 20 ans de service sur mon Westerly.

Peu engageant d'aspect extérieur en raisons de fuites d'eau de mer recurrentes, le moteur s'est révélé en parfait état, une fois les carters ôtés.

Tout le circuit d'eau a été remplacé, ainsi qu'un carter très rouillé, et le coude d'échappement, mais pas le collecteur, impeccable à l'intérieur. Le moteur décapé et repeint est d'aspect neuf depuis sa remise en place il y a trois ans.

Il consomme environ 1 L / h à 5 noeuds. Pas de fumée à l'échappement jusqu'à 2200 tours. Ensuite, ça se gâte, donc j'évite.

Le démarrage sans préchauffage est impeccable. Au "quart de tour".

Au prochain remplacement, j'achèterai un DV 24 reconditionné de nouvelle génération, avec échangeur


MIKI 92:J'apprécie ce retour d'expérience sur ce DV24ME. Quelles sont les dim. /poids de ce Westerly ?Son refroid. direct ne semble pas poser de problème ? Question naïve, " tout le circuit d'eau remplacé", il s'agit seulement des tuyaux extérieurs au carter ?Qu'a-t-il été fait pour les passages d'eau autour des cylindres et dans la culasse ?Ce reconditionnement a été fait après combien d'années ou heures ?Le dépassement problématique des 2200 tmn limite la puissance de croisière à 17CV disponibles à ce régime. Que se passe-t-il à théoriquement 3600t/mn = 24CV ?Certaines doc. parlent d'échapp. sec, la fiche tech. donne 580-600°C. Avez-vous un échapp. sec ?Pourquoi envisagez-vous déjà de remotoriser 3 ans après reconditionnement, ce moteur est-il utilisé de manière très intensive ?·le 09 déc. 14:24
red sky:Le max du couple et entre 2400 et 2700, après 2700 tours la puissance augmente très peu, il y a peu d'intérêt à monter au dessus à fortiori si le voilier prend de l'assiette. BUKH précise que si ses moteurs effectuent moins de 500 heures par an, il est inutile de les faire tourner à l'eau douce.·le 09 déc. 14:36
09 déc. 202109 déc. 2021
0

@ MIKI 92

Seules les durites extérieures et les joints nécessitaient d'être remplacés. La facture a été légère à ce niveau. Ce sont des durites en cuivre et tresse.
Le démontage du collecteur d'échappement a montré un état intérieur du bloc impeccable. Donc l'investigation s'est arrêtée là. Bien sûr, on a remplacé le thermostat.
C'est un échappement humide tout ce qu'il y a de plus ordinaire. On voit la durite tresse noire qui arrive sur le coude d'échappement, sur la photo du dessus.
Ce qui a couté un peu plus cher, c'est le carter avant bouffé par la rouille. En effet, l'eau froide arrive au milieu du bloc à l'avant. Les variations de température du bloc font que la jonction fuit, malgré le joint.
Comme c'est derrière le volant d'inertie, on ne voit pas ce qui se passe, et l'eau de mer coule sur le carter bas.
Nous avons également remplacé le coude d'échappement (qui ne fuyait pas encore, mais il était temps de le remplacer), et tout le circuit d'échappement qui avait 40 ans.
la pompe a eau étant un modèle très répandu de pompe Jabsco, je l'ai remplacée par une neuve que j'avais en réserve.

Je n'ai pas d'horamètre, mais globalement j'estime que le moteur avait 2.000 heures environ. Il fonctionnait parfaitement, mais la fuite devenait problématique et la rouille envahissante sur l'avant du bloc.
A chaque fin de saison, connaissant maintenant le problème, je resserre d'un quart de tour les deux écrous de la platine de durite d'entrée d'eau. Plus de fuite...

Le bateau est un Westerly Konsort biquille qui fait 8 mètres à la flottaison et pousse pas mal d'eau. J'ai une hélice tripale Kiwiprop dont j'ai réglé proprement le pas par tâtonnage, mais dont le rendement est perfectible.
La vitesse de carène de ce bateau est faible et au delà de 6 noeuds, les quilles mal foutues freinent beaucoup.

Il est donc illusoire de vouloir faire route à cette vitesse et encore plus de la dépasser. Or à 2200 ou 2300 tours, le bateau glisse entre 5 et 5,5 noeuds environ et on est proche du couple maxi du moteur.
Il prend tous ses tours, c'est à dire pas loin de 3.600, mais le bateau ne va absolument pas plus vite, ce qui a pour effet de faire fumer le moteur.

Je n'envisage absolument pas de remotoriser le bateau, mon moteur était maintenant à l'état neuf. Je disais juste que si j'avais à le faire, au jour d'aujourd'hui je prendrai le même, avec l'échangeur.


MIKI 92:Merci FVLS35 !·le 09 déc. 20:29
MIKI 92:Ce moteur-là possède-t-il de série les trous taraudés pour fix. d'un 2ème démarreur (de secours, type solas) sur le coté opposé au démarreur ?·le 09 déc. 20:35
red sky:ça ne m'a pas sauté aux yeux, je regarde ce weekend.·le 09 déc. 21:25
09 déc. 2021
0

belle bête, mécanique simple, périphériques accessibles, volant d'inertie maousse!
par contre un 2ème démarreur de secours je ne sais pas ou tu vas le caser ... peut-être sous le premier en soudant un support ... mais bon est-ce bien nécessaire ? un démarreur de rechange et le laisser dans sa caisse parait plus raisonnable.


MIKI 92:Quizas si la batterie est morte ou trop faible, ou autre pépin électrique (pas rare) le démarreur de secours servira de presse-papier (vécu)Je ne voulais pas un second démarreur électrique, mais un démarreur de secours à ressort comprimé par manivelle, ça se monte en lieu et place du démarreur d'origine. Pour le monter à demeure sur le moteur il faut un second emplacement prévu pour un second démarreur-c'est une option BUKH pour Solas. Certains des BUKH proposés en Inde/Bangladesh sont équipés ainsi, je voulais savoir si tous les BUKH ont les perçages taraudés prévus pour.·le 09 déc. 23:42
MIKI 92:Les 80 tours de manivelle pour armer ce démarreur de secours en tedant ses ressorts prend 1 minute quand on a l'habitude.·le 09 déc. 23:45
Quizas:ok je ne connaissais pas, pas bête, du coup tu préférerais l'avoir à poste pour un démarrage d'urgence plutôt que d'avoir à le monter à la place du démarreur installé ... je respecte tes inquiétudes mais il ne faut vraiment pas avoir de bol pour griller un démarreur ou avoir toutes les batteries vides juste quand on en a besoin en urgence, non ? mais si c'est ton choix je le respecte et je te souhaite de ne pas avoir à t'en servir, buena suerte·le 10 déc. 01:55
MIKI 92:Oublié un argument pour le démarreur de secours non électrique : qu'il soit à ressort, pneumatique, hydraulique ou autre( pyrotechnique dans l'aviation) ils fonctionnent mème submergés ! Avec le diesel en marche on a une chance de d'étaler une voie d'eau importante tout en faisant route vers un abri.·le 11 déc. 21:03
10 déc. 2021
1

Je ne connaissais pas cette marque. Ils produisent aussi de gros moteurs. BUKH collabore entre autres avec l’Autrichien Steyr Motors, le Finlandais Alamarin Oy et le Coréen Hyundai.

Sur l'une des photos d'un moteur on voit bien le démarreur à ressort. En fait, c'est une marque anglaise, Startwell, et il semble que ce type de démarreur puisse s'adapter à tous moteurs.

Serait ce plutôt rassurant d'avoir un démarreur mixte 2 en 1 ? (électrique + ressort). Mais comme toujours, mieux vaut avoir un seul matériel bien entretenu, que plusieurs moins entretenus. C'est une fausse sécurité.


MIKI 92:Mieux vaut 2 matériels indépendants sans lien entre eux. Le seul entretien supplémentaire d'un démarreur à ressort : ne pas le laisser longtemps "armé" càd ressort comprimé car il perd sa force avec le temps, et garder près de lui la manivelle.Il faudrait aussi expliquer ici aux ignorants comme moi en quoi consiste l'entretien d'u démarreur électrique.·le 11 déc. 01:09
10 déc. 2021
0

disons que les pannes de démarreur c'est 90% plus de jus donc sur les petites cylindrées avec parc mono batterie le truc n'est pas idiot, sur de plus grosses unités avec 2 parcs batteries et éventuellement un démarreur de rechange ça ne se justifie pas trop d'autant plus que je ne sais pas si le "démarreur à ressort" serait capable de démarrer un moulin de plus de 50hp, peut-être existe-t-il des modèles très puissants mais ça doit être balaise ...


MIKI 92:Y'a qu'à voir la photo du 75 HP Bukh avec le lien de San Marco: le démarreur à ressort Startwell est bien gros et logé dans un moulage du carter prévu pour, à l'arr. alors que les démarreurs électriques sont à l'avant. Il a la capacité de donner 2 tours à un 6 cyl. de 6,6litres. Pour certains usages comme les équipements motorisés ne devant produire aucune étincelle au démarrage (plate-formes petro-gazières)les moteurs sont équipés uniquement de ces démarreurs à ressort, ou à air comprimé.Pour les plus petits moteurs, il existe des démarreurs à ressort exactement du mème encombrement qu'un électrique avec les mèmes boulons de fix. aux mèmes endroits.C'est pourquoi je posais cette question de la présence de perçages taraudés pour ces boulons des 2 cotés du bloc. Les 1er STEYR avaient ces perçages doubles d'origine pour divers accessoires comme pompes hydraul. Ils offraient le choix de monter le démarreur du coté le plus accessible. Par ex. sur vedette deux diesels sur chaque bord séparés par passage central, chaque moteur a son démarreur côté passage.·le 11 déc. 01:13
11 déc. 2021
0

Mon souci est d'avoir un démarreur de secours non électrique car les batteries étant lourdes sont toujours placées le + bas possible, donc rapidement inondables en cas de voie d'eau soudaine.
Dans cette situation un second démarreur de secours n'est d'aucune utilité, le but est d'avoir plan A et plan B, et non 2 plans A.
Le démarreur à ressort, ou à air comprimé, ou autre permet de démarrer le diesel qui peut faire tourner une grosse pompe attelée pour sauver le bateau.

Les BUKH sont les seuls à ma connaissance à avoir tous leurs périphériques électriques le + haut possible sur le bloc.

Les autres ont leur démarreur en bas, donc inondables rapidement, le moteur ne peut plus démarrer, batteries noyées = pompes électriques HS, il n'y a plus que le seau pour écoper.

De plus ces moteurs sont les seuls garantis de fonctionner dans l'eau jusqu'à mi-hauteur de la poulie de villebrequin et à ce titre homologués Solas, parfois avec double démarreur d'origine. C'est pour moi une sécurité cruciale.

Cette possibilité d'acquérir un Bukh presque neuf avec cette option pour 3500GBP surpasse les autres en niveau de sécurité et adaptation au moteur de voilier.
J'y attellerais une grosse pompe de cale avec grande crépine.


red sky:Lorsque certains sont démontés, il y a déjà une grosse pompe attelée pour pulvériser le bateau afin qu'il puisse traverser les flammes. Il est peut-être possible de demander de la laisser en place.·le 11 déc. 12:52
11 déc. 2021
0

Le miens vient du Bangladesh il est quasi neuf. C’est un dv36 je l’ai acheté chez techno wave, rien à redire.


hrld:m.youtube.com[...]/watch ·le 11 déc. 13:13
MIKI 92:Pas de trous filetés dans le carter du coté opposé au démarreur ?·le 11 déc. 15:37

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bergen , sous le soleil

Souvenir d'été

  • 4.5 (100)

Bergen , sous le soleil

novembre 2021