Moteur Yanmar 3YM30

En dernier ressort je me tourne vers vous, chers hisse-et-ohliens.

Voici le problème:

En septembre 2005, j'ai fait remplacer mon vieux 2QM20 par un 3YM30 neuf par le concessionnaire de la .... enfin d'un port ou il y a une certaine Tour R....lieu.

La travail n'a pas été fait trop mal, malgré quelques ennuis subséquents (ennuis d'ailleurs pas tous réparés à ce jour) à imputer au manque de sérieux du gars qui a fait le boulot. Et puis le travail lui-même m'a coûté une petite fortune...

Peu après son montage, le nouveau moteur a montré des signes de problèmes au niveau des injecteurs (il faut dire ici, que j'ai découvert qu'il était resté une année en expo chez le concessionnaire): au démarrage 1 ou 2 injecteurs ne fonctionnaient pas (très fortes vibrations). Après m'avoir expliqué que cela arrivait sur ces moteurs, le concessionnaire a contrôlé lesdits injecteurs et en a changé deux pour des neufs (c'est ce que m'a dit le concessionnaire).

Or il se trouve que, une année plus tard, j'ai à nouveau les mêmes soucis. Le moteur démarre avec un injecteur qui foire, et je dois débrayer pour mettre des gaz pendant qulques minutes pour que cela cesse. (Avec moteur chaud, pas de problème).
Le concessionnaire me dit que ce n'est plus son problème et que je dois me débrouiller avec le concessionnaire local (je voyage au gré de mes fantaisies).

Mes questions:

  1. Ce problème d'injecteurs est-il connu par l'un d'entre vous?
  2. Que feriez vous avec le concessionnaire? Pendre haut et court?

Merci par avance pour vos contributions.

L'équipage
13 oct. 2006
13 oct. 2006
0

Problème d'injecteur?
De quoi s'agit-il?
Est-ce bien un problème d'injecteur?
Mécaniquement un injecteur, s’il est correctement taré, si il est alimenté en gazole et si il « pisse » comme il faut…ça marche.
Si ça ne marche pas c’est qu’il manque quelque chose.
Comme le tarage ou la façon de « pisser » ne se modifie pas entre à chaud et à froid et que ça marche à chaud, est-ce que tu es sur qu’il est alimenté en gazole à froid?

Est-ce que ce ne serait pas tout simplement le circuit de gazole qui se désamorce ?

13 oct. 2006
0

Euh...
Evidemment, au point ou j'en suis, je ne suis sûr de rien. Le concessionnaire en question a parlé le premier de probl d'injecteurs sur ce modèle, et en dévissnt un injecteur on simule exactement le phénomène en question.

Je ne crois pas que le circuit d'alim soit en cause. Il y a eu une période de 2 mois après le changement des injecteurs ou le problème n'a pas été constaté.

14 oct. 2006
0

j'etais intéressé par le 3YM30
mais aprés ton expérience, je vais peut être changer de marque. En plus je suis dans le même port que toi, donc même concessionnaire. J'avais entendu parler de mauvais montages.

14 oct. 2006
0

pour lever le doute
au sujet des injecteurs, étant donné que
tu as donc maintenant repéré le cylindre en défaut:
Tu déposes l'injecteur de ce cylindre en défaut et tu lui changes de cylindre.
Le défaut de fonctionnement change de cylindre:
c'est bien l'injecteur qui est en cause, dans le cas contrire, il faut chercher la cause ailleurs!

Evidement si ton moteur est toujours sous garantie... normalement tu n'as pas à le faire toi-même!
;-)

Daniel

14 oct. 2006
0

Panne ...suite
Le fait de desserrer l’injecteur fait exactement la même chose que de désamorcer son circuit d’alimentation.

Cette manipulation permet de déterminer le cylindre « dont auquel on cause » mais rien d’autre.

Avec les informations complémentaires, j’aurais tendance à formuler les remarques suivantes :
-« Le concessionnaire en question a parlé le premier de probl d'injecteurs sur ce modèle »
C’est la réaction standard du « gakisiconé ». Son sens profond est :
Je sais (c’est valorisant)
Vous vous êtes fait rouler en faisant ce choix (c’est valorisant aussi)
Si je n’arrive pas à réparer ce n’est pas de ma faute (donc il sait…qu’il ne sait pas mais prend ses distances).

En outre c’est absurde car, si c’était le cas, je pense que la réputation de Yanmar ne serait plus à faire et qu’il ya belle burette que la marque aurait disparu.

-« Il y a eu une période de 2 mois après le changement des injecteurs ou le problème n'a pas été constaté »
Raison de plus pour incriminer un désamorçage. Une idée, comme ça : la panne est survenue à la suite d’une intervention sur les injecteurs qui ont été remplacés. Puisque tu ne signale pas de fuite de gazole, il est possible qu’il s’agisse d’une introduction d’air de très faible débit, du style ch’tite rayure sur l’olive.
Je te suggère de déposer l’injecteur du cylindre en souffrance, de demander au gakisiconé de contrôler son tarage en ta présence (ça demande moins de deux minutes). La valeur de tarage doit être aux environs de 120/130 bars (voir valeur précise sur data sheet Yanmar) et la forme du pissou en éventail, comme un vaporisateur de jardinier.
Si tout est OK, regarde, à la loupe, la face d’appui de l’olive sur le tuyau et la surface de l’olive pour voir s’il n’y a pas de rayure, y compris très fine, et si la trace de l’appui est homogène sur toute sa surface. Même opération côté pompe.
Profites en pour vérifier le serrage de la buse d’injecteur sur le corps et la propreté du montage.
Si tu as à cet endroit une infime entrée d’air, elle peut être trop petite pour laisser filer du gazole, plus visqueux que l’air, mais suffisante pour ré aspirer, à la longue une quantité suffisante d’air pour désamorcer. L’injecteur et le raccord de sa plomberie est une partie haute du circuit, ce qui est propice à l’introduction d’air.

  • Enfin dernier avis, change de mécano, d’urgence, et préfère un gakicherche à un gakisiconé.
15 oct. 2006
0

Localisation
Dans quelle région es-tu?

16 oct. 2006
0

Et non. Perdu.
L'injecteur est un point haut du circuit.
Hypothèse :
La fuite est très petit débit.
lors du fonctionnement moteur, le gazole, plus visqueux que l'air et qui présente une tension de surface supérieure, n'est sous pression dans le tube d'alimentation de l'injecteur que durant un temps très court. En outre, le suintement lèger de gazole sur un moteur chaud passe totalement inaperçu du fait de l'évaporation du gazole.

lorsque le moteur est arrêté, le gazole dans le circuit se trouve en relaive dépression, très légère, par siphonage du retour. A la longue, de l'air s'introduit dans le tuyau et le désamorce.

Cette panne, pas si banale que celà dans le monde automobile qui est le mien, a ceci de particulier qu'elle est tributaire de la qualité de l'étanchéïté de l'olive.

Le remplacement "riche" de l'injecteur, la manipulation du raccord ou tout autre événement qui diminue l'effet de la microfuite peut faire disparaitre le problème.

17 oct. 2006
0

Divergence cognitive
Je ne cherche qu'a faire partager mon expérience personnelle (seulement 25 ans, mais, en revanche, un parc observé de 1 000 000 de voitures équipées chacune d'un moteur. Ca donne du recul).
En l'occurence ce n'est peut être pas la cause du problème (problème qui n'a toujours pas été caractérisé d'ailleurs) mais il m'a semblé utile de le mentionner.

Pour finir, il y a, dans le déroulement de mon activité professionnelles des pannes qui sont restées des mystères. Sans doute qu'au nombre de ces pannes, il en a dont tu détiens la clef.

Peut-être que je détiens les clefs de certains de tes mystères.

Merci de l'information relative au tarage des injecteurs de ce moteur spécifique. Ce sera utile au lanceur de ce fil pour contrôler ses injecteurs.

17 oct. 2006
0

C'est en effet très intéressant.
et je partage pleinement cette démarche. ;-)

15 oct. 2006
0

Merci pour vos réponses
@ PYM:

J'ai eu à bord plusieurs mécanos, tous "gakisiconé", malheureusement. Aucun n'avait la moindre idée.

Je serais fort heureux d'avoir un jour affaire à un gakicherche. Mais qui?

Vu que les injecteurs ont déjà été démontés une fois, je ne sais pas lesquels sont neufs. Mais je vais voir cet hiver si je trouve des rayures sur les raccords.

Ce qui est bizarre, c'et le fait que chaque fois que je remets le moteur au point mort lorsqu'il n'est pas encore vraiment chaud, il se produit un vrombissement qui secoue tout le bateau.

15 oct. 2006
0

un défaut d'étanchéité...
sur le circuit HP (olive tuyau injecteur...)
de provoque pas de prise d'air, mais une fuite!!!

enfin bon il me semble!

:-)

Daniel

17 oct. 2006
0

euh non
en 35 ans de réparation de moteur... je n'ai encore jamais vu ça! :-)
si défaut d'étanchéité sur hp, il y a fuite, et pas et prise d'air!
Le gasole s'évapore très très lentement, si fuite même légère, l'utilisateur va s'en rendre compte.
je ne vois pas le rapport entre une microfuite sur l'olive des canalisations hp et le fait que le circuit du cylindre concerné soit en manque de gasole!!!
Si fuite sur le le retour, dans le cas où le retour se mélange au circuit BP comme c'est le cas sur certains moteurs: le gasole fuit, et lorsque la pompe bp est arrêtée, la membrane est repoussée par son ressort, la fuite se fait jusque la membrane vienne en butée, ensuite plus de fuite, mais je ne vois pas du tout comment l'air peut entrer!
Si le retour se mélange avec l'aspiration de la pompe bp, alors ça devient possible, mais cette configutation n'est plus beaucoup utilisée et ne l'est pas sur ce moteur.
d'autre part:
Il y a un clapet de refoulement
- sur le circuit HP à la sortie de l'élément HP
- un autre qui barre le retour sur le circuit BP.
- L'entrée d'air par le circuit retour sur le circuit BP n'est non plus pas possible du fait de la présence d'une clapet de décharge.
autre point:
ce moteur a des injecteurs tarés à 170 bars environ à 5 bars près, pas 120 ou 130 qui correspondent aux vieux bouzins d'il y a au moins 30 ans, ou quelques moteurs auto à chambres de turbulence, modèles aussi déjà anciens

Daniel

;-)

17 oct. 2006
0

la partage d'expériences !
permet à chacun de s'améliorer...dans les 2 sens!
je ne manque pas de lire les contributions de "hisse...": ça apprend beaucoup sur le plan de la technique, et je porte un grand intérêt à l'expresion des utilisateurs!

;-)

Daniel

15 oct. 2006
0

Saloperies dans le gazoil
Quand il y a des problèmes avec les injecteurs, ma première pensée est de savoir s'il y a qqch dans le fuel qui serait la cause. Quand le moteur a été changé, est-ce que tu as changé le réservoir aussi? Est-ce qu'il a été nétoyé? Comment sont les filtres? Si tu te promènes un peu partout, et achètes le fuel ici et là, il se peut qu'on t'a vendu quelques litrres qui soient "sales". Ça c'est arrivé en Espagne avec un skipper que je connais - il a eu des ennuis avec son diesel pendant un mois après. Ensuite, il a installé un deuxième filtre et pompe pour s'assurer que tout son carburant était propre.

Cet été un copain est sorti sous les conditions un peu "cahoteuses". Les saletés qui restaient tranquillement au fond de son réservoir par temps normal se sont toutes mises en suspension après une heure de clapot de 1m70. (vent de 25 noeuds contre un courant de 4. Tu peux imaginer.) Arrivé devant le port, son moteur démarre sans problème, mais trois minutes plus tard tout est bloqué et il est pris par le courant. . Il a fallu deux jours de travail pour vider et nettoyer les réservoirs et tuyaux et... remplacer les injecteurs.

Quelle est le résultat quand tu as changé les injecteurs de cylindre? Ce serait une bonne indication d'où il faudrait mener l'enquête.

15 oct. 2006
0

Remplacer les injecteurs?
Fichtre, c'est riche!
Ence qui me concerne, je suis resté très "peuple" : quand le cendrier de ma Rolls est plein, je le vide, je ne le remplace pas.

Blague à part, remplacer un injecteur est un non sens. Un injecteur c'est un corps, un ressort, et un nez d'injecteur (pointeau+buse) épicétou.

Si il est encrassé, on le démonte, on le nettoie à l'huile de coude (attention, produit toxique fermemet prohibé par associations syndicales et peu répandu dans les ateliers. L'oseille ou le pognon sont deux produits de substitution fréquemment utilisés par les ateliers qui encouragent les Clients à fournir le leur pour la réaisation des travaux)

Le controle du tarage permet de connaitre l'état du ressort. Si il est mauvais, on recale mais on ne remplace pas, si il est nul le ressort est cassé on le remplace et on recale. Si la buse pisse de travers ou pisse mal on change le nez d'injecteur .

Dans aucun de ces cas il n'est nécesaire de remplacer l'injecteur.

Dans le cas perticulier d'un encrassement, le nez d'injecteur peut avoir été détérioré, en particulier par l'eau contenue dans le gazole ce qui entrine un jet de mauvaise qualité et une mauvaise carburation (fumée noire, éventuellemnt "bruit de biele coulée" si coulage "en goutte"
non vaporisé. (Très rentable en atelier...).

15 oct. 2006
0

Euh?
"En cas d'absence de pulvérisation insatisfaisante, de gripage en position "fermé" ou "ouvert" de fuite... pas d'autre choix que de remplacer."?

Il doit y avoir une coquille (c'est l'antifoulling du fil qui est fatigué) :
En cas d'absence de pulvérisation insatisfaisante, de gripage en position "fermé" ou "ouvert" de fuite c'est que l'injecteur fonctionne et qu'il ne faut surtout pas le remplacer mais trouver l'origine de la panne qui est ailleurs.

Je pense que Daniel à voulu dire qu'en cas de pulvérisation insatisfaisante il faut remplacer le nez d'injecteur.

15 oct. 2006
0

Bien sur.
Nous sommes entièrement d'accord sur ce point (cf plus haut).
Même accord pour la pompe.
En revanche, dans le cas qui nous est soumis par Zephyrin, le disfonctionnement est décrit comme très transitoire, lors d'un démarrage à froid après un arrêt prolongé.

Ce tableau clinique ne correspond pas aux signes évoquant une incontinence de pointeau ou une paralysie oxydatoire.
D'où mon hypothèse d'aerophagie transitoire qu'il serait utile de valider (ou non) au travers d'un examen spécifique des boyaux du malade.

Note : les aérophagies des moteurs diesel ne se soignent pas au charbon actif ni au bicarbonate. Attention à ce dernier, il parait qu'en plus d'être inefficace il dessoude.

15 oct. 2006
0

le remplacement des injecteurs...
enfin seulement de l'ensemble buse et aiguille est une opération assez courante:

Il suffit d'avoir tourné avec de l'eau, et bonjour les grippages d'aiguille dans la buse!
Evidement ça ne se fait qu'après les avoir passés à la pompe à tarer et vérifié:
- la pression de tarage
- la qualité de la pulvérisation
- l'étanchéité
En cas d'absence de pulvérisation insatisfaisante, de gripage en position "fermé" ou "ouvert" de fuite... pas d'autre choix que de remplacer.

;-)

Daniel

15 oct. 2006
0

le "in" est en trop évidement
mais j'insiste sur le fait
qu'un injecteur qui est grippé fermé ou grippé ouvert ou qui pulvérise mal doit conduire à remplacer le nez de l'injecteur.
Le dégripper, le nettoyer sera sans effet sur le long terme.
il faudra chercher d'où vient l'eau, avant de remonter les nouveaux... question de bon sens!
De plus le passage d'eau dans les éléments hp de la pompe d'injection est un traitement qui ne lui réussit pas... et là non plus un nettoyage ne suffira pas!!!

15 oct. 2006
0

Injecteur?
L'ancien proprio de mon bateau a passé
son temps à faire régler les injecteurs
mais j'ai fini par trouver un problème
d'alimentation GO en sortie de réservoir.
Je vais monter un réservoir en charge.

16 oct. 2006
0

coût de l'opération
bonjour j'ai fait changer mon moteur l'été 2005 par le même que toi. Pour l'instant le moteur a 300 heures et pas de soucis. Tu parles de prix combien cela t'a coûté ? De mon côté, dépose de l'ancien (volvo Md11c) mise en place du nouveau 9200 €. Je ne parle que du moteur car j'ai fait aussi toute la ligne d'arbre mais s'était en plus.

18 oct. 2006
0

@Pendruig
J'ai fait changer tout le barnum, c'est à dire moteur, ligne d'arbre, palier, joint, nouveaux raccords au réservoir, filtres, etc, et si je me souviens bien, ca a dû me coûter vers les 13-14k euros (sans la manutention, et là dans ce port ils n'y vont pas avec le dos de la cuiller. De plus le motoriste prenait 25% de comm sur la facture du port!...). L'alternateur MasterVolt a été facturé en plus.

17 oct. 2006
0

PENDRUIG, tu es content de ton nouveau moteur?
vibration, bruit, consommation, facilité d'entretien, puissance. Merci de ta réponse

18 oct. 2006
0

très content
bonjour à ce jour (300 h) le moteur m'a donné toute satisfaction : plus petit donc accès facilité je peux même faire la vidange par en dessous, silencieux, aucune vibration, consommaton de moins de 2l à 2500 t/mn et 6.5 nds. Pour l'instant que du bohneur et de la tranquilité d'esprit. Plus de doute à chaque fois que tu veux mettre en route et que tu t'attends à une connerie ....
Pourvu que cela dure !!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (34)

L'eau de l'Aude là

mars 2021