moteur VOLVO 2002

Bonjour , par ou passe l'eau de refroidissement direct dans la culasse ?
En août dernier , j'ai déposé le petit tuyau d'eau qui vas de la culasse au coude d’échappement pour changer le joint du coude .J'ai donc vider l'eau de la culasse . J'en ai profité pour contrôler le fonctionnement du calorstat.
Apres remontage , j'ai utilisé le moteur environs deux fois une heure , et cela sans rien remarquer . L 'eau sortait bien à l’échappement . Deux jours plus tard afin d'hiverner mon moteur pour l'hiver ( je ne suis pas sur place ), j'ai fait tourner le moteur pour qu'il chauffe afin de remplacer l'eau de mer du circuit direct par du permanent , mais le tuyau en sorti de calorstat ne chauffait pas alors que la culasse elle chauffait de plus en plus . Le calorstat ne s'ouvrait pas , et pour cause après démontage il n'y avait pas d'eau dans la culasse . J'ai supprimé le calorstat et remis en marche le moteur , la circulation s'est faite et la culasse c'est bien refroidie et j'ai injecté le liquide permanent . Il n'y a apparemment pas d'eau dans l' huile ou sous le bloc . L'eau devrait'elle passer par un petit trou dans le calorstat qui se serait bouché et que je n'aurais pas remarqué ? Merci de vos réponses car n’étant pas sur place et ne descendant pas souvent à mon bateau , il faut que je prévois pour gagner du temps si cours pour la navigation .

L'équipage
17 jan. 2015
17 jan. 2015
0

pourquoi courrir pour naviguer ????
je crois que tu as fait un bon diagnostique.
j'ai compris :plus on va vite plus le temps est court .
ou alors tu prends des cours de navigation
alain

17 jan. 2015
0

Si le tuyau en sortie de calorstat ne chauffait pas, c'est que ledit calorstat demeurait fermé ;

La preuve, en l'enlevant, le refroidissement était normal (enfin, circulant...)

Remède : changer le calorstat pour un neuf

16 avr. 2016
0

Encore un conseil bien qu'il soit tardif.
Pour mettre du liquide antigel à la place de l'eau de refroidissement, il convient de retirer le calorstat avant l'opération. Ainsi le liquide passera directement dans le bloc et chassera l'eau. Mon bateau est sur le Léman, et c'est encore plus important. J'ai donc installé un "T" directement après la vanne du passe coque de l'alim moteur. J'ai monté un robinet sur ce "T" et un bout de tuyau. Ainsi en fermant le robinet passe coque et en ouvrant ce robinet, j'aspire directement dans je bidon d'antigel. Il suffit d'arrêter le moteur quand il recrache de l'antigel. Même chose pour les WC.

PS Mon moteur est de 1987, et il fonctionne parfaitement. J'ai toutefois changé le calorstat, l'ancien étant oxydé, car le bateau était en mer auparavant.

16 avr. 2016
0

OK j' ai fait la même chose, c' est pratique.
D' habitude, je fais la manip en une seule fois, c' est à dire que je démarre mon moteur avec refroidissement eau de mer, puis j' ouvre la vanne eau douce/antigel et je ferle la vanne eau de mer. Je rince à l' eau douce en alimentant dans un seau puis j' y ajoute l' antigel.
La dernière fois j' ai rincé à l'eau douce, puis j' ai arrêté le moteur. J' ai redémarré le lendemain pour mettre l' antigel en aspirant directement dans le seau. Je me suis rendu compte que la pompe avait pas mal de difficulté à aspirer (circuit désamorcé) .

16 avr. 201616 avr. 2016
0

Dans le post initial, il y avait:
"L'eau devrait'elle passer par un petit trou dans le calorstat qui se serait bouché et que je n'aurais pas remarqué"
Et bien oui, il y a un petit trou d'environ 0.5mm sur la partie plate non mobile du calorstat (en ce qui concerne le calorstat de ce volvo car sur d'autres modèles il peut y avoir une petite échancrure sur la soupape), si cet orifice est bouché et que la soupape du calorstat est parfaitement étanche, en cas de présence d'un "bouchon" d'air dans le haut de la culasse le calorstat qui n'est plus en contact avec l'eau ne fera plus on job ou tout du moins trop tard!
Il y a toujours un orifice de débit de fuite sur un calorstat pour évacuer de l'air aukazou!
Gégé

16 avr. 2016
0

On peut tester le bon fonctionnement du calorstat en le mettant à chauffer sur le gaz dans une casserole d'eau. Sinon, changer ou...ne pas en mettre.

16 avr. 2016
0

D'accord pour le coup de la casserole, on verra s'il fonctionne, mais si le petit trouillousse de débit de fuite est bouché il se peut que ça merdoit une fois en place.

16 avr. 2016
0

Calorstat a changer !!bestiole fragile à peut être pas aimer le démontage et le nettoyage

17 avr. 2016
0

Il y a 2 trucs, 1 à faire et 1 à ne pas faire. Je m'explique :
_A ne pas faire : supprimer le calorstat. Le principal défaut des moteurs marins c'est justement de ne pas monter suffisamment en température, résultat les pièces en mouvement ne dilatent pas et les frottement sont important = usure prématurée des segments, coussinets, etc. bref tout ce qui frotte.
_ A faire : percer un trou de 3 à 4mm dans la partie fixe (de préférence) du calorstat de façon à ce qu'il y ait toujours au moins une petite quantité d'eau qui passe, 3 à 4mm ce sera plus difficile à obturer par une petite "saleté" et se sera suffisant en cas de panne de calorstat pour rentrer au port en petite vitesse sans mettre en péril le joint de culasse.
Cette 2ème proposition aurait permis à notre amis de purger plus facilement le circuit. Pour les autres, elle évitera bien des problèmes ?

18 avr. 201616 juin 2020
0

2e raison de ne pas supprimer le calorstat;
Sur les moteurs les plus récents, le calorstat à une configuration de vanne à 2 voies, qui fermé redirige le flot vers le moteur, et ouverte vers l'échangeur (moteur marin) ou le radiateur (moteur terrestre).
Sa suppression perturbe le flux du liquide dans le moteur qui risque de surchauffer. Il y a eu des casses moteurs dans cette configuration sans calorstat.
Le principe dans le GIF en PJ.

18 avr. 2016
0

Un calorstat est facile à tester (sur le Volvo 2002 en l'occurence)
Pas besoin de casserole, il suffit de poser sa main sur le tuyau de sortie et on sent bien quand il s'ouvre : ça chaufffe instantanément.

Sur mon moteur BUKH le calorstat est intégré à la culasse mais j'arrive quand même à le sentir ainsi.

La température du métal monte de manière significative à l'ouverture.
A tester

18 avr. 2016
0

Autre information concernant certaines versions du Volvo 2002
Le circuit de refroidissemen sort du moteur et passe dans l'inverseur pour le refroidir. Il s'agit d'un simple passage d'un tube en cuivre dans le carter d'huile. Certains plaisanciers ont remarqué la présence d'eau et la formation de mayonnaise dans l'inverseur.
C'est probablement dû a un hivernage mal fait qui a entrainé l'éclatement du tuyau suite au gel. Il faut bien veiller a ce que l'antigel sorte de l'échappement a l'hivernage, récupérer le liquide dans un seau et passer un coup de densimètre pour liquide de refroidissement pour s'assurer qu'il n'y a pas trop d'eau dans le mélange. Avec l'expérience on vérifie la concentration du mélange a la couleur.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (57)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021