Moteur sans horametre

Bonjour à tous, je suis régulièrement confronté au même problème lors de mes recherches de voiliers: des moteurs dont il est impossible de connaitre le nombre d'heures effectuées. Je ne sais pas du tout comment appréhender cette lacune sur un paramètre qui me semble pourtant déterminant dans l'évaluation du prix d'un voilier. De plus, étant totalement béotien en matière de mécanique moteur, je me sens bien incapable d'évaluer l'état d'un moteur visuellement si tant est qu'un expert en soit capable... J'ai bien entendu ici ou là, des gens parler de faire une analyse d'un échantillon d'huile, mais d'autres ont levé des restrictions quant à la fiabilité d'un tel test et surtout sur les conclusions à en tirer quant à l'état du moteur. Par ailleurs, il me semble impossible de réclamer un tel test avant l'achat du voilier, donc c'est peu pertinent pour résoudre mon souci.
Ma question est donc: que faire dans ces cas là? Je vous avoue avoir bien du mal à envisager l'achat d'un bateau sans savoir si son moteur risque de me tenir 1 an ou 15. Par ailleurs, le nombre d'heures moteur permet également d'évaluer l'usage que le propriétaire a fait de son bateau, et donc, l'absence d'une telle information vient là encore ajouter au flou...
Merci à tous de vos avis et contributions...

L'équipage
15 déc. 2020
15 déc. 2020
0

Tu peux toujours faire faire une analyse d’huile à frais partagés entre vendeur et acheteur. Ça ne répondra pas à toutes interrogations, mais ce sera déjà un bon élément d’appréciation.


PaulK:Et si le propriétaire a changé l'huile la veille, ou la semaine, ou quelques mois avant, et ne l'a pas démarré depuis, Qu'est-ce que ça donne comme résultat? ·le 17 déc. 2020 17:58
Lulu2:L’analyse doit porter sur une huile usagée. Si elle est neuve ou presque, il y a de grandes chances qu’on s’en aperçoive. Le résultat serait sans grand intérêt.·le 17 déc. 2020 18:30
PaulK:Exactement. Et si le propriétaire prend bien soin de son moteur, comme nous, et change l'huile à la fin de chaque saison, en novembre, nous voilà sans intérêt. ·le 19 déc. 2020 05:25
15 déc. 2020
1

Bonjour,
c'est vrai que suivant le bateau on peut être obligé de jouer à la roulette russe. J'avais acheté un Fantasia de 30 ans avec le moteur d'origine (Yanmar 1GM10) sans horametre. Le voir démarrer à froid sans souci et sans fumer et également fonctionner en navigation sans problème m'a suffit.

Je pense que dans l'idéal il faudrait, en plus de l'examen visuel et en fonctionnement, une analyse d'huile et mesure des compressions.

Je ne vois pas de problème à faire une analyse d'huile avant achat. Ça ne nécessite aucun démontage et tu peux la payer toi même. PPour cce qui est de la fiabilité de l'analyse, si l'huile a été changée juste avant, ça se voit tout de même à sa couleur.


15 déc. 2020
0

Bienvenu au club, je suis dans un cas similaire :
www.hisse-et-oh.com[...]erifier

Mon approche, bien connaître les défauts potentiels du moteur : ce n'est pas forcément le bloc moteur en lui-même qui pose le plus de problèmes, mais souvent ce qu'il y a autour.
Me constituer une petite liste de points facilement vérifiables : couleur des fumées, comportement à haut régime, démarrage à froid, etc.


15 déc. 2020
0

Comme tout ce que l'on achète d'occasion, c'est la loterie. C'est le risque à prendre. Sur une voiture il y a le compteur kilométrique, oui, mais rien ne dit comment le moteur a été entretenu (un vidange tous les 50 000km) et comment il a été utilisé (sollicitation à froid). Ou si on n'a pas mis un moteur de 250000km dans une voiture qui affiche 120000km...

Bref, analyse d'huile ? Sans avis sur le sujet. On en parle beaucoup ici. Vérification des compression, oui, mais intervention d'un mécano. A part ça, si le proprio à une pile de factures d'entretien et que le bateau est entretenu, il y a des chances que le moteur ait été entretenu aussi. Si le bateau est moyennement entretenu, ce n'est probablement pas sur le moteur que le proprio aura fait des frais...


15 déc. 2020
0

J'ai acheté un bateau sans horamètre, écran a cristaux liquides HS. Vu le profil de l'ancien propriétaire régatier dans l'âme, je me doutais bien qu'il utilisait pas beaucoup le moteur.

Je l'ai par la suite réparé sailing-so-happy.com[...]vo-bis/

Je pense qu'un propriétaire peut faire la manip, j'ai du attendre 15j l'écran à cristaux liquide, et ensuite pour le montage c'est 30 minutes en tout (vidage du coffre, démontage des séparations de celui ci, remplacement du l'écran, et tout remettre en place).

Pourquoi ne pas signer un compromis, avec une clause de rétractation sur le nombre d'heures moteur, et ensuite acheter le tout (20€) et le monter avec le propriétaire.


15 déc. 2020
0

Pour moi ce problème est facile à résoudre.
Un moteur sans horametre à certainement plus de 20 ans.
Un moteur de plus de 20 ans, reconditionné ou pas, bien entretenu ou pas, c'est valeur vénale 0€.
D'ailleurs, même si horametre, +de 20 ans, 0€.
L'état général de celui-ci, si l'on sait l'estimer, peut être un critère de choix, mais ne change rien à la valeur vénale.


Lulu2:« Un moteur de plus de 20 ans ... c'est valeur vénale 0€. » 
Mais la valeur d’usage peut être encore très bonne.·le 15 déc. 2020 17:03
juliusse:Évidemment, c'est pour cela que je précise bien valeur vénale.·le 15 déc. 2020 17:01
15 déc. 2020
3

évidement si on va acheter son moteur dans un hepad ,il y a des chances qu'il ait le même âge que son propriétaire et une valeur équivalente et là ,on ne parle plus d'argus .mais de chef d'œuvre en péril.
l'intervention d'un homme de lard (en bretagne ,il y a des élevages ) peut parfois lever le doute .
cochon qui s'en dédit
alain :-)


15 déc. 2020
0

En fait il faut pas se tromper dans ce que l'on cherche.
soi tu cherche un bateau a pas cher ... quelques milliers d'euros, et là tu veux le beurre, l'argent du beurre et la crémière en réclamant un horamètre. ce type de bateau sont en bout de course, et il faut accepter de se dire que le risque est faible...
Soit tu cherche un bateau à 25/60ke, et la, l'absence d'horamètre est un signe de bateau mal entretenu/négligé... et c'est pas bon signe. En tout cas ne pas t'attendre à des miracles!

Un truc qui est une constante: les bateaux récents sur lesquels j'interviens en med (sur les bateaux anciens, je suis souvent trop cher), ils ont en moyenne 100-150h de moteur par an, parfois un peu moins sur des bateaux qui servent peu. (bateaux hauturiers faisant régulièrement la corse/baleares/sardaigne)
quand ils m'arrivent d'intervenir sur des bateaux un peu plus ancien, le ratio de 100h/an est souvent dépassé pour pas dire explosé. 5000h sur un sunfizz est par exemple classique.
de même quand j'échange avec des marins de passage, on me vente toujours le perkins qui a 5-6000h ou le yanmar qui tourne comme une horloge avec le même nombre d'heure!
PAR CONTRE, quand il s'agit d'aller voir un bateau pour un client, là les moteurs sont toujours d'origine mais "avec peu d'heure!" ... parfois un horamètre neuf, ou récent. Dernièrement, un feeling 1350 pour un client, horamètre VDO qui devait avoir 15 ans maxi et affichait 2000h. Le perkins dessus fumait tellement qu'un attroupement est venu voir ce qui se passait sur le ponton lors de l'essai moteur. Le propriétaire affirmait fièrement que son moteur était d'origine, que c'était une première main etc etc. mon client a appris ensuite que le bateau avait 2 TDM derrière lui, que le bateau avait fait un peu de loc... et donc le moteur sans doute le triple d'heure pour pas dire plus!

Un bateau est tellement difficile à vendre, couteux à maintenir en parfait état que l'on ne peut pas blamer les vendeurs: Ils sont près à tout pour refourguer leur piège... sans parler de l'entretien approximatif!


Shari:Merci Cédric pour ces commentaires éclairés.Je cherche des bateaux dans une fourchette de 40 à 100k, et c'est bien dans cette fourchette que je trouve ces moteurs sans horamêtre..Sur des bateaux qui ont parfois plus de 20 ans, parfois moins. Mais sur un bateau de plus de 20 ans, dont on peut m'annoncer que le moteur a été remplacé il y a 10 ans, il est très aléatoire d'estimer l'usage et l'usure du moteur, en tout cas pour un néophyte. Je retiens le conseil avisé du Chat de faire appel à un expert.·le 15 déc. 2020 14:34
fritz the cat:je trouve que les denst de ta fourchette sont bien écartées ,pour 100kf tu peux avoir un voilier neuf et 40 un 1mm assez ancient mais en bon état ,dis hnous ce que tu cherches on te trouveras ça et surtout dans quelle région alain ·le 15 déc. 2020 15:58
Shari:Merci Fritz, j'apprécie d'autant plus que je suis en méd. En fait, ma fourchette plus précise tourne entre 40 et 80k. Ça reste sans doute un peu large, mais je fais quand meme une sacrée différence entre un bateau non préparé et un bateau paré au grand voyage.Mon objectif étant un départ sous 4 à 6 ans, j'ai le choix entre un bateau non préparé que je vais équiper au fur et à mesure et révisé entièrement, et un bateau déjà entièrement préparé sur lequel je n'aurai "que" de l'entretien/révision standard à effectuer. Après, j'avoue être encore capable d'hésiter entre un chassiron de 1975 et un grand soleil de 1995 ou un oceanis de 2005... Concretement, je cherche un 40-42 pieds, avec lequel je pourrais traverser atlantique et pacifique, mais sans passer par les grands caps (bonne espérance peut-être, mais dans tellement longtemps...). Version propriétaire, capable d'être manoeuvrée en solo (j'en suis encore à hésiter entre ketch et sloop, sans doute car je n'ai aucune expérience sur un ketch). Voilà dans les grandes lignes. ·le 15 déc. 2020 16:55
fritz the cat:va voir le hood qui est en vente il rentre d'un tour du monde de 15ans pour naviguer en grand confort et toute sécurité pour un investissement abordable ,je ne connais pas mieux Alain ·le 16 déc. 2020 13:50
Shari:Je n'arrive pas à trouver ce hood dont tu parles... ·le 17 déc. 2020 14:40
15 déc. 2020
3

un horamètre n'aura de toute façon pas "parole d'évangile" (pour autant qu'on y croie!): une simple déconnexion d'un fil suffit à en interrompre le fonctionnement et c'est par ailleurs très simple à remplacer. C'est davantage sur l'histoire du bateau, de son utilisation passée et de l'examen-même du moteur qu'on pourra se faire une (petite) idée de son état...


Shari:Tu as sans doute tout à fait raison, et je retiens des différentes contributions de ce fil, que c'est sans doute l'état général du bateau, l'entretien pratiqué sur l'ensemble de celui ci qui permet de se faire une bonne idée de la rigueur avec laquelle le moteur a été traité. Mais malgré tout, même si on peut douter de tout, je serai plus serein avec un moteur qui a 1000h qu'avec un autre qui en annonce 6500. ·le 15 déc. 2020 16:58
MANAHIKI:Shari, je corrige un peu ta phrase: Mais malgré tout, même si on peut douter de tout, je serai plus serein avec un moteur qui annonce 1000h qu'avec un autre qui en annonce 6500.·le 15 déc. 2020 17:35
15 déc. 2020
2

Bonsoir,
Normalement, le livre de bord doit consigner les heures moteur. C'est aussi une bonne façon de voir comment ce document officiel est tenu. Notre horamètre est devenu très capricieux depuis déjà 5 ans (donc quand le moteur en avait 10) et nous notons toutes les périodes de navigation au moteur, ce qui permet entre autres d'estimer le moment où il faut faire le plein. De temps en temps (une ou 2 fois par an) la nuit en lecture rasante, on arrive à faire une lecture de l'horamètre et vérifier que l'estimation n'est pas si mauvaise.
Une autre méthode, un peu plus empirique, valable dans notre cas : pour un équipage donné, naviguant dans les mêmes eaux pendant plusieurs années, le rapport heures moteur/ Miles parcourus reste dans une certaine fourchette (Ne pas chercher dans quelle unité s'exprime ce ratio!). Si on peut avoir accès aux relevés du temps où l'horamètre marchait, cela peut permettre de se faire une idée.
Jacques


15 déc. 2020
0

Je considère sur un vieux bateau sans suivi sans factures, le moteur est à changer par un d'occasion refait ou visité et ça rentre dans la négociation, à fortiori si c'est un refroidissement direct.
Le meilleur signe de bonne santé est la compression, ça prend peu de temps et c'est imparable.
Il vaut mieux un moteur de 5000 heures avec factures d'entretien notamment d'échangeur qu'un soit disant 1000 heures sans facture, au démarrage poussif et fumant légèrement.
5000 heures, ce n'est rien pour un moteur entretenu, et avant d'en refaire 5000 autres, vous serez certainement passé à autre chose.


15 déc. 2020
1

Pourquoi ne pas mesurer le taux de compression, la tension du moteur en quelque sorte qui, comme le propriétaire a l'âge de ses artères.


SEGALEN:Le "taux de compression" restera toujours le même, quelque soit l'âge et l'usure. Par contre, mesurer la pression de compression de chaque cylindre sera utile. C'est juste pour compléter cette intervention judicieuse. ·le 16 déc. 2020 08:41
friendship:Merci SEGALEN, je m'instruis.·le 16 déc. 2020 10:05
15 déc. 202015 déc. 2020
0

Bonsoir,
j'avais acheté un Aquila avec un Yanmar YSM12. Bien entendu pas d'horamètre, et un vendeur sympa, mais un peu... laxiste, au vu de l'état de la gatte et des fonds sous les planchers.
J'avais quand même remarqué le jour où je suis allé le visiter que le moteur était tiède, c'est à dire qu'il avait tourné peu de temps auparavant.
Il a démarré sur la compression, ralenti régulier , pas de fumée. Nous sommes allés balader du côté de Brescou en régime de croisière, pas de bruit suspect, toujours pas de fumées, un bon débit d'eau à l'échappement.
Manquait juste 300 tours pour le monter à fond, mais il n'avait pas été caréné.
J'en suis resté là pour ce jour là, et on a repris rendez vous la semaine d'après pour le faire tirer à terre. Là, je me suis pointé une heure avant, et quand le proprio est arrivé, nous sommes montés sur le bateau et j'ai démarré le moteur, froid cette fois. Au quart de tour, pas de fumée, avec toutefois un petit cliquetis de culbuteurs à froid, mais le buzzer qui a sifflé trois ou quatre secondes avant de se taire, voyant d'huile allumé pendant ce temps. D'après mon mécano préféré interrogé sur ce point, paraît que sur ces moteurs c'est normal s'il n'ont pas tourné depuis quelques jours.
Pour faire court, j'ai acheté le bateau, J'ai fait un réglage de culbuteurs, j'ai démonté le démarreur et l'alternateur que j'ai amenés chez l'électricien pour révision, vidange moteur / inverseur et remplacement des filtres, de l'impeller et pose d'un fitre à eau de mer et d'un décanteur qui manquaient.
J'ai revendu ce bateau cinq ans après, sans avoir eu de problèmes, et je suis resté en rapport quelques années avec la personne qui me l'a acheté ( voisin de ponton ) et qui n'a été embêté que par le joint spi de la pompe à eau de mer avant de revendre le bateau à son tour.
Ce coup là, la loterie a été favorable.
Sur le bateau suivant, j'ai cassé le moteur deux ans après.


juliusse:C'est pas forcément de la loterie, le ys12 est quasi immortel 😜·le 16 déc. 2020 00:50
15 déc. 202015 déc. 2020
0

Des fois de grandes surprises de très grandes !!

Ce canot dans cet état, plus de 7 ans sans avoir bougé... Acquis sans réel grand espoir & que fût GRANDE ma surprise quand j'ai vu l'état du moteur & son nombre d'heures...

6h20mn oui oui 6h20mn


16 déc. 202016 déc. 2020
0

La valeur vénale n'a aucun intérêt. Un moteur à valeur vénale nulle mais bien entretenu peut rendre son service encore des dizaines d'années.

On conseille la lecture du livre de bord.
Outre le fait que sa tenue n'a rien d'obligatoire, il est rare qu'il soit rempli pour les sorties côtières ou de courtes durées, usage finalement le plus courant.

On conseille la lecture des factures. Je fais tout l'entretien moi-même, comme beaucoup de propriétaires de bateau.

On conseille l'analyse d'huile. Si la vidange a été faite dernièrement, elle n'apportera que très peu d'information. Et c'est surtout par comparaison aux précédentes analyses que ça devient intéressant.

On peut jeter un oeil et son nez sur la propreté générale du moteur et de sa cale , passer son doigt un peu partout (fuites ?); vérifier les niveaux (huile, antigel, inverseur). Et l'odeur du moteur et de sa cale ne doit pas être trop forte.
Le démarrage doit se faire au premier coup après 5 secondes de préchauffage; l'eau de refroidissement doit sortir, pas de fumée noire, blanche ni bleue. Un bruit de léger cliquetis est normal à froid; à chaud, il ronronne.
La propreté générale des fonds est également intéressante à vérifier : comme dans un restaurant où la visite des WC renseigne sur la propreté de la cuisine...

Je préfère nettement l'inspection minutieuse du cahier d'entretien du bateau, cahier que je tiens précieusement à jour car il est ma mémoire, de l'ampoule changée réparations diverses du frigo et tout l'entretien courant.
On peut y vérifier l'entretien préventif : fréquence de changements des filtres H et GO; changement courroies, impeller, vidanges H, que je fais tous les ans. Vidanges antigel, inverseur (tous les 3 ans); entretien démarreur et alternateur (tous les 5 ans). Je vérifie aussi le serrage des différentes durites et j'en change une chaque année préventivement.

La discussion avec le proprio renseigne également. Fait-il tourner le moteur une demi heure par mois l'hiver ? (à fuir). Charge-t-il ses batteries grâce au moteur en laissant tourner le moteur à régime de croisière mais à vide (sans mettre l'hélice) ? (si oui, à fuir). Etc.

Ce qui est le plus rapide, et reste assez fiable, c'est la mesure de la compression. Imparable.

=> un stage motorisation diésel marin (cf STW, par exemple), est un investissement très vite rentabilisé...


tdm2023:Merci faby9, ça va m'être très utile. Question bête (merci de pas taper trop fort) :Pour tester la compression, j'imagine qu'il faut utiliser le petit kit avec un "pressuromètre" qui se connecte sur chaque cylindre. Mais je suis pas sûr que je vais pouvoir faire ça : déjà je suis pas sûr que le proprio me laisse faire (il faut démonter les injecteurs, ou seulement les bougies de préchauffage ?), et d'autre part, je ne suis pas sûr de savoir le faire comme il faut, ne l'ayant jamais fait. Est-ce que le test de voir s'il y a du "vent" qui sort par le bouchon d'huile peut vraiment donner un indice sur la compression, comme je l'ai lu plusieurs fois ?L'observation de la pression d'huile donne un indice sur l'état des coussinets, mais renseigne-t-il sur la compression ? J'imagine que non.. pas directement du moins ?·le 16 déc. 2020 07:41
Shari:Merci pour ces précieux commentaires. Et le stage motorisation fait effectivement partie des stages "must have" qui sont déjà au programme de ces prochaines années.·le 16 déc. 2020 07:35
faby9:Le taux de compression est mesuré par un mécano. A mon avis, c'est impératif. Si le proprio refuse l'idée, qu'il garde son bateau.·le 16 déc. 2020 08:00
red sky:Vous pouvez le faire tourner à la main avec une clé à cliquet. Si c'est difficile à très difficile pour faire 2 tours, il y a encore de la compression. Faites vous accompagner d'un averti qui sait faire la différence.à noter qu'un moteur qui tourne relativement facilement peut parfois démarrer facilement et tenir des centaines d'heures., notamment ceux avec de gros volants d'inertie.·le 16 déc. 2020 08:25
tdm2023:@faby9 Franchement, je veux pas trop m'avancer, mais ça m'a pas l'air hyper sorcier de visser un "compressiomètre" sur les trous de bougies puis de mettre un comp de démarreur. Après, il faut avoir le compressiomètre en question (ça n'a pas l'air trop cher), puis ensuite avoir les valeurs de référence pour comparer. Je crois pas que je vais avoir le temps de me lancer, et puis il faut avoir un peu de temps devant soi. Et se sentir à l'aise : si c'était mon moteur perso, ce serait plus facile de se lancer..@redsky Ok je vois, c'est comme sur une mobilette, on la pousse sans appuyer sur la décompression, ou une voiture qu'on pousse, moteur arrêter, alors qu'elle est en prise - ou en mode "frein moteur". Mais là, c'est un moteur de 4L, et puis il y a une pompe hydraulique (service) montée en tête, donc pas sûr que je puisse mettre une clé au bout. En tous cas, je comprends l'esprit de la manip, faute de pouvoir la réaliser significativement,...·le 16 déc. 2020 10:29
gorlann29:@tdm2023: les moteurs diesel n' ont pas tous des bougies de préchauffage, et quand ils n' en ont pas, il faut démonter les injecteurs, ce qui nécessite de remplacer les joints.D' autre part, concernant les compressiomètres, les daubes chinoises à 30 euros sur Ebay ne sont absolument pas fiables, j' en ai un. Et un VRAI compressiomètre pro, çà fait des années que j' en cherche un d' occase à prix raisonnable, c' est quasi introuvable!Gorlann·le 16 déc. 2020 12:23
tdm2023:@gorlann29 : effectivement tu as raison - et je m'étais trop avancé - sur le moteur que je convoite (Perkins 4236) on dirait bien qu'il n'y a pas de préchauffage (ça fera ça en moins comme maintenance), et je me sens pas trop de démonter les injecteurs... Je vais donc devoir faire appel à mon sixième sens pour évaluer l'état du moteur... ça craint...Je vais peut être passer voir une voyante la veille, ça pourrait m'aider à faire le bon choix ;)·le 16 déc. 2020 14:06
fritz the cat:s'il est bien entretenu un 4236 est increvable ,pas contre la marinisation est bizarre ,il y a des tuyaux dans tous les sens ,et les coupelles d'échangeurs se bouffent .Alain ·le 17 déc. 2020 14:38
16 déc. 2020
0

Un moteur avec beaucoup d'heures, qui a été parfaitement entretenu, a encore un fort potentiel.

Un moteur récent avec peu d'heures peut avoir été détruit par négligence, défaut de suivi.

Un vieux yanmar genre ys, vieux perkins à refroidissement direct ... et quelques autres " qui tournent comme neufs" ,sur lesquels il est dit "la vidange sera faite pour la vente" ont effectivement des valeurs proches de ZERO. L'eau de mer qui passe dans le bloc, depuis des décennies a fait des dégâts irréversibles. Le bilan sera à faire suivant l'historique des interventions, et mesures de paramètres vitaux.


Tangalo:Et il faudrait savoir aussi comment il a été utilisé.A Frontignan, qui est un petit port, l'habitude des fins régatiers du Dimanche était de sortir des pontons GV haute et de couper le moteur pas plutôt passé le musoir, ce qui le faisait en gros tourner en charge 5 mn. Pareil pour rentrer, la GV était affalée dans le chenal, ce qui fait que le moteur tournait tout le temps à froid, ce qui n'est pas l'idéal.·le 16 déc. 2020 15:49
16 déc. 2020
0

sur mon volvo md 22 , l horametre a cessé de fonctionner comme sur tout les volvo ou presque
j ai fait poser un horamètre qui remplace l autre et je sais ou j en suis .

www.accastillage-diffusion.com[...]0v.html


willy38:Attention,souvent ce n'est pas l'horametre qui est en défaut mais juste l'affichage (LCD) qui est à changer !!!·le 18 déc. 2020 14:34
17 déc. 2020
1

Le problème des vieux, vieux moteur est l'indisponibilité des pièces.
Exemple la pompe à huile pour un Yanmar YSM 12.


gorlann29:Salut Polmar,il faut prendre un Couach RC 11, graissage par barbotage, pas de problème de pompe!Gorlann·le 17 déc. 2020 13:46
18 déc. 2020
2

Après changement de plusieurs bateaux, je ne me souviens pas en avoir acheté un où l'horamètre marchait !

Et j'avoue que dans mes décisions d'achats, bien bien d'autres paramètres comptaieunt plus que celui-ci.


Cédric 1983:Tu achèterai une voiture dont le compteur est arrêté/bloqué ??A la lecture de ton post, tu sembles porter plus d’attention à faire une bonne affaire sur le plan financier qu’à sécuriser un achat coûteux ...Oui il n’y a pas que le nombre d’heure... mais ça compteEn aviation, il serait juste impensable d’acheter ou vendre un avion avec un horametre HS ou absent. Réfléchis au pourquoi...·le 19 déc. 2020 07:06
gorlann29:Cédric,un horamètre indique uniquement le nombre d' heure de fonctionnement du moteur.Hors, 10000 h pour un diesel marin de bonne facture ET bien utilisé n' est pas grand chose (le moteur Volvo d' un des Pen-Duick a été remplacé à... 34 000 h!!!), et un moteur qui tourne à vide pour charger des batterie sera plus usé à 1000 h que le même bien utilisé à 10 000.Pareil pour la manière d' utiliser l' inverseur, il y a des brutes qui te fusillent les cônes en deux temps trois mouvements.Désolé mais il est bien plus fiable de mesurer les compressions, puis d' observer les fumées à froid, puis à chaud en charge que de regarder le nombre d' heures inscrites sur l' horamètre pour diagnostiquer l' état d' un moteur.C' est sûr que c' est un peu plus compliqué, mais un horamètre n' est pas plombé et a très bien pu être remplacé, comme un compteur de bagnole.Je ne me fie pas à ses indications.Gorlann·le 19 déc. 2020 11:41

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Groix pointé des chats juillet 2020

Souvenir d'été

  • 4.5 (32)

Groix pointé des chats juillet 2020

novembre 2021