Moteur Sail Drive Avantages / Inconvénients

Bonjour,
Quels sont les avantages et inconvénients des saildrives.
Merci.

L'équipage
16 mar. 2017
16 mar. 2017
0

Bonjour,

Je dirai:
Avantage:
-facilité d'installation
-meilleur rendement, hélice horizontale (encore qu'avec les pertes dans le sail ce n'est pas sûr?)
-meilleure manoeuvrabilité , hélice + centrée

Inconvénients:
-joint, risques et remplacement
-risque accru d'obstruer la prise d'eau

16 mar. 2017
0

Et j'ai oublié:

Av:
-pas de PE
-pas de bague hydro

Inc:
- anodes spécifiques

16 mar. 2017
0

Pour moi que des avantages comparé à une ligne d'arbre.
Pas de fuite sur le joint de presse étoupe ,pas de problème d’alignement
de la ligne d'arbre pas de bague hydrolube à remplacer.
Manœuvre plus pratique pas d'effet de pas d'hélice .
L'hélice travaille plus en profondeur et de façon verticale.

16 mar. 2017
1

c'est parfait avec un passe coque à coté avec crépine orientée vers l'arrière ,et un T avant d'aller à la pompe .
dans les sail drive on trouve de tout sans parler des sacs plastique qui adorent se coller dessus ...pour now c'est le pendilles
alain

16 mar. 2017
1

Un autre avantage : moins de vibrations communiquées à la coque.
Perso, je n'ai jamais eu de problème d'obturation des prises d'eau (qui sont présentes des deux côtés)
Pas de problème de pendilles car chez nous il n'y en a pas. La seule fois où j'ai pris un bout dans l'hélice est l'unique week-end que j'ai passé en Med (Adiatique) sur un bateau de location.

16 mar. 2017
0

Quand j'ai posé le mien, (Yanmar SD20 sur 2GM20-FC) je me suis fait aider par un motoriste car l'idée de faire un gros trou et résoudre le positionnement du moteur m'avait laissé, comment dire, les bras un peu ballants au début. Et puis finalement, le travail de stratification s'est bien passé. Il faut faire attention au placement des éléments en fonction de l'encombrement sous le plancher de cockpit, puis tout s'enchaîne bien. Cela se passait en 1993. Les joints ont été changés en 2014, pas de problème, bien que les vieux joints avaient l'air déformés, sans signe de fin de vie, toutefois. Ce qui m'ennuie, c'est le manque de place pour mettre un filtre à eau. Il faut que je repense ça. Tous les avantages et inconvénients cités plus haut sont recevables. Il m'est arrivé de prendre au moteur un sac poubelle entre deux eaux entre Giglio et Elbe, (un sursaut d'hésitation du moteur puis reprise du régime, mais le lendemain, pas moyen de démarrer)et aussi un container immergé dans le canal du midi, rien n'a bougé. C'est plus facile à installer sur une coque à fond plat. Bref, niveau fiabilité, toujours rien à redire.

16 mar. 2017
0

On peut retourner le moteur et donc avoir le sail drive monte vers l'avant
Pratique pour les voiliers avec carre arriere qui ont le moteur devant la descente.
A noter que toutes les etudes montrent qu'une inclinaison de l'helice de 5 degres vers le bas diminue le frottement du flux d'eau genere par l'helice sur la coque et ameliore donc le rendement global de l'installation de 10% au moins.
Donc incliner son moteur de quelques degres est plutot favorable. J'attends la generation des sail drive avec un renvoi d'angle a 95 degres au lieu des 90 degres habituels.

16 mar. 2017
0

Le problème c est quand tu veux changer,avec un hb ou ligne d arbre,il y a du boulot.

16 mar. 2017
0

Et c'est reparti pour un débat sans fin entre ceux qui préfèrent dormir avec la barbe en dessous et les autres au dessus de la couverture :-p

16 mar. 2017
0

diaoulig est equipe d'un sail drive.
outre une facilite de manoeuvre etonante c'est un gros soucis de moins en ce qui concerne le presse etoupe.
ça pousse fort et ça possede une marche arriere du tonnerre qui bloque le bateau tres facilement.
les joints yanmar son solides et au nombre de trois si je ne me trompe avec une alarme entre eux.
c'est l'occasion qui a fait le larron car je suis tombe sur cette embase avec le moteur quand je cherchais un inboard il y a 15 ans et je ne regrette surtout pas

jpierre

16 mar. 2017
0

Inconvenient a la remotorisation on est bloque chez le constructeur precedent a moins d attaquer de gros traveaux de stratification.

16 mar. 2017
0

La plupart des moteurs de seconde monte (Solé, Craftman, Beta , Midif, Vétus) ont des adaptateurs pour les sail drive des moteurs de première monte (Volvo, Yanmar).

Après si l'on change le moteur ne faut il pas mieux aussi changer le sail drive?

16 mar. 2017
0

Hello,
J'ai 2 SD120S, après + de 700h moteur(dont pas mal sur fleuves), sur 4 années...et bien, pas grand chose à leur reprocher...bon, j'ai dû changer à 2 reprises le joint spi(30E le joint), en cause les casiers et autres filets de pêcheurs...assez facile, même pour un mauvais bricoleur!
Sinon jamais de plastiques sur les entrées d'eau...même au Brésil!!! :acheval:

17 mar. 2017
1

Pourquoi n y aurait il pas d effet de pas d helice avec un sd? C est l helice qui est en cause, pas ce qui la fait tourner non?

Sinon les sd c est cher, assez fragile, necessite d etre au sec pour la maintenance (peut etre fait a l echouage, c est pas long de vidanger ou changer les joints spi).

17 mar. 2017
0

L'effet de pas existe mais il est négligeable, comme l'hélice est plus centrée et plus profond il y a moins de levier. On sent un léger effet quand on met les gaz mais c'est très faible par rapport à une ligne d'arbre.

17 mar. 2017
2

La vidange peut se faire par en haut.
L'effet pas d helice est tres faible par rapore a une ligne d arbre,
L l'alignement de la ligne d arbre est souvent decaler sur un cote pour pouvoir demonter sans tomber le safran.
Le sd est mieux centre et pouce ou tire droit.
Traversser un bassin de port en marche ar est loins d etre un exploit,pour nous possesseur de SD.
J ais jamais rencontre de soussis avec les sac plastique meme apres avoir traversser une iles de dechet flotant en espagne....ou le vieux port de Marseille
Confort,bruit,vibration....
Le grand joint garanti 7ans est indestructibles, contrairement a se que raconte nos détracteurs et certain mecano en mal de travail, qui se gave en nous faisant changer le joint...
Le mien au bout de 20ans etait en tres tres bonne etat, meme si par precaution il a ete changer pour etre remonter pour 20 ans de plus!.
Il faut surveiller le niveau d huile de la transmission.
Pas d eau dans les fonds...
L helice est place plus profond sous la coque donc moins de cavitation.
Quand au perte dans la transmission elle exsiste, elle sont mesurable et mesurer mais un inversseur, avec son flector, le joint tournant et l helice qui n est pas dans l axe du bateau ( verticale et horizontal ) comporte ses perte meme si perssone na encore osé les mesures....
Un SD entretenue sauf choc sur les rocher est indestructible.

18 mar. 2017
0

La vidange peut se faire par en haut pour les gros moteurs; mais sur mon MD2020, elle ne peut se faire que par le bas, bateau au sec.
A moins qu'il n'y ait une astuce/système que je ne connais pas?

18 mar. 2017
1

pour la vidange par le haut c'est possible par le bouchon de remplissage avec une pompe et un long tuyau.
Je préfère la vidange par le bas au moment du carénage qui permet une vidange complète et aussi l'évacuation de limaille ou dépôt.

18 mar. 2017
0

Sur mon modèle la vidange peut se faire par la jauge avec une pompe à vidange, mais on n'extrait pas les ultimes gouttes. Mais ce n'est pas très facile car l'huile n'est pas très chaude.

17 mar. 2017
1

Globalement d'accord avec tout ce qui est dit. mais juste une petite remarque: je reproche au SD un temps de réponse pour les "coups de fouet" bien plus long qu'avec une hélice juste devant le safran. Il faut en tenir compte dans les manœuvres un peu hard!
Et pour la marche AR, perso, j'appréciais bien ma ligne d'arbre sur mon ancien bateau. Quand on appréhende bien l'effet de couple , c'est parfois plutôt un avantage pour virer dans un mouchoir de poche.
En clair, si je pouvais revenir à la ligne d'arbre, je ne dirais pas non.
Eric

17 mar. 2017
0

Au bout de 10 ans j ai changé les joints spi de sortie , il y avait de l eau dans l huile sur un SD , l autre nickel
Eue un fois l eau qui arrivait mal j ai fermé la vanne , débranché le tuyau , reouvert la vanne qui pissé a peine et avec un gros tournevis gratter , l eau a fusé de suite .
J avais lorsque j ai changé les moteurs , passé de suite les SD a l époxy , aucun signe d électrolyse , je met le même antifouling que la coque ( ce que je trouve en voyage )

17 mar. 2017
0

Pour l eau dans l huile il sufit de surveiller le niveau d huile....l huile sur un sd ne peu pas fuire donc si le niveau monte c est l eau qui rentre.
Meme bouchon ouvert (bateau dans l'eau)l huile ne peut pas partir par en bas.
Problèmes de densités.

18 mar. 2017
0

En fait, lorsque le joint spi est endommagé, l'eau de mer et l'huile s'émulsionnent pour produire de la mayonnaise. On le constate lorsqu'on vérifie la jauge d'huile de l'embase, après une marche au moteur où la pignonnerie a bien brassé le liquide.

18 mar. 2017
1

J'ai possédé les deux options.
Sail Drive, plus confortable, silencieux, moins de couple d'hélice, mais plus d'entretien et aussi plus fragile (supporte moins les hélices à pales mobiles 'type Maxprop en raison du choc à l'enclenchement dans la pignonerie) problèmes d'eau dans l'huile souvent à cause de fils de pêche qui s'enroule derrière l'hélice et détruit le joint SPI. Difficile d'installer un coupe orin, et risque de corrosion galvanique (pied alu)

Ligne d'arbre, plus fiable, plus solide, plus bruyante, plus de vibrations, bague hydraulube et presse étoupe à entretenir, alignement moteur parfois capricieux, plus de couple dans les manœuvres, moins de problèmes de prise d'eau de refroidissement.
Les constructeurs posent de plus en plus de SD car cela leur facilite l'installation moteur et aux niveau Garanties SAV ils n'assument que la partie bateau, toute la partie mécanique est à la charge du motoriste, du moteur à l'hélice.

18 mar. 2017
0

Pour le coupe orin j'en ai posé un il se fixe sur l'hélice par trois vis qu'il faut taraudé sur l'hélice.
Il faut recouper l'anode à 22 Millimètres (dans mon cas)
Embase Volvo 120.

18 mar. 2017
0

Sur le 120s il exsiste un coupe fil qui est eficace meme si quelque fois il peut etre endommager.

18 mar. 2017
0

L'espèce de flasque en avant de l'hélice n'est pas un coupe fil, mais est simplement destiné à empêcher un fil de pêche de s'enrouler jusqu'à atteindre le joint spi. Son efficacité n'est pas absolue et j'ai déjà du remplacer les joints à cause de cela.

18 mar. 2017
0

Sur le 130s je vois pas de protections!,,,

18 mar. 2017
0

Pour le sail drive Volvo 130 il y a ça :
www.coupeorin.com[...]uct.php
ou ça
www.uchimata-shop.fr[...]s-.html

18 mar. 2017
0

C'est bien le coupe orin DElot que j'ai monté sur l'embase 120S il est fourni avec une anode plus étroite.Ensuite j'ai pris une anode normale recoupée à 22 mil.

18 mar. 2017
0

Tu la coupes toi même ?
Quelle hélice as-tu ?
Il es annoncé comme étant adapté aux hélices Radice.

18 mar. 2017
0

C'est une hélice en alu bipale.Je crois 16 Pouces.
oui je la coupe a la scie à métaux c'est plus rapide que de la meuler .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (139)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021