moteur rotatif lewmar pour pilote auto srmt 6002

bonjour, j ai un pilote auto raymarine st 6002 avec une unité de puissance lewmar (ref : 89300111) monté d origine sur un bavaria 30 cruiser en 2007. Le clutch (electro aimant d embrayage) a cramé une première fois en 2010 et a été changé (à les frais). Il vient de relacher (même panne : fils fondus et court circuit.).
J ai du mal à obtenir les bons éléments de la part des différents intervenants professionels. Le clutch en vente au catalogue lewmar est il un nouveau modèle avec entre autre des fils plus gros? Faut il changer tout le direct drive (le nouveau modèle porte la ref 89300136). Enfin, peut on adapter le moteur Raymarine (beaucoup moins cher)?

L'équipage
23 fév. 2013
23 fév. 2013
0

Il s agit bien sur du ST 6002... Toutes mes excuse pour la faute de frappe dans le titre.

23 fév. 2013
0

Bonjour ,

Bizarre ton problème, j’ai le même pilote avec le même moteur lewmar sur mon B31cruiser, et pas de soucis.
Déjà que les fils fondent ce n’est pas normal,
Le circuit doit être protéger pas un fusible qui doit lâcher à la moindre surtension ou court circuit dans la bobine de l’embrayage.
Voir aussi si le câblage électrique n’est pas en cause.

23 fév. 2013
0

normalement pour l'embraye "cluch" le pilote envoie du 12v
et après une tension de maintien bien inférieure aux alentours de 6v c'est pour ça que ton bobinage crame s'il reçoit du 12v en permanence il chauffe .
alain

23 fév. 2013
0

Oui. Vous avez tous les deux raison. Mais... Mon modèle de moteur fait partie d une série "à problème" de lewmar. Ce qui explique le nouveau numero de ref. A priori lors du premier échange de clutch, il m a été fourni l ancien modèle.

Le calculateur a été intégralement vérifié par un homme de l art et fournit la bonne tension.

L ennuyeux c est qu on n'est pas certain que le clutch monté sur le nouveau modèle de moteur soit disponible au détail, et jene veux pas reorendre l ancien modèle.
C est pourquoi je cherche éventuellement à adapter le moteur raymarine ( 1650 euros contre 2300...)

24 fév. 2013
0

j'ai peur d'être dans ta situation ;le cluch de l'unité de puissance lewmar ne tient pas Palaugui la série à problème commence à partir de quel numéro? MERCI

25 fév. 2013
0

A priori le numero de série finit par 111.

25 avr. 2013
0

Palaugui comment as-tu résolu le problème ; à qui t'es-tu adressé ? merci d'avance

25 avr. 2013
0

Bonsoir Katt. En fait je ne l ai pas vraiment résolu. J ai re commandé un clutch chez l importateur lewmar, et vu que c est exactement le même que l autre, j attend su il re crame... Personne n a pu me trouver une solution. Je suis actuellement en croisière pour 6 mois en med, en octobre je pense passer à un verin hydraulique.

18 sept. 2014
1

Bonjour. J'ai moi aussi ce moteur de pilote lewmar 89300111,associé à une électronique Garmin. Incroyable pour un élément de ce prix:une petite vis s'est desserrée à l'intérieur,et est venue bêtement bloquer les engrenages du réducteur...entre Madeire et Punta, 300 nautiques sans pilote! J'ai remis ça en ordre à l'arrivée,mais le cluch avait pris un coup,et consommait 3 ampères au lieu de 2.Je l'ai alimenté en direct,ça a tenu une journée,mais ça a fini par par un court-circuit complet.A Punta Delgada aux Açores,j'ai à nouveau démonté tout ça,extrait l'enroulement en défaut (il est noyé dans de la résine,on l'extrait au petit tourne-vis utilisé comme burin,l'enroulement est fichu,évidemment)et porté la pièce d'embrayage chez un artisan qui me l'a rebobinée à l'identique,40 Euros seulement! Et ça a fonctionné correctement depuis.Vous dites que c'était une mauvaise série?Au prix que c'est vendu,bravo!

18 sept. 2014
0

Bravo brizh patates

21 sept. 2014
0

Bonjour,
Exactement le même probleme.
En 2013, panne avec cette vis qui s'est desserrée a l'intérieur du moteur du pilote et qui l'a bloqué, bien sûr en pleine navigation (2 jours a barrer).
Cette année, panne du pilote due à l'embrayage (clush en anglais), donc qui avait dû prendre un jet en 2013...
Le fusible (10 ampères) a sauté (étrange d'ailleurs 10 ampères pour un embrayage qui au maximum débite sur du 4 a 5 ampères).
Fils cramés donc. En août, pièce introuvable aux Baléares, sauf à la commander a l'usine anglaise....
Le mécano a tout rebobiné, mais considérant que la bobine chauffait trop (50 degrés), m'a rajouté une résistance qui absorbe cette température (et du courant des batteries...). Avec la résistance, il arrive 7 volts à l'embrayage, contre 12 v sans residtance.
Nouveau fusible sur alim de l'embrayage : 3 ampères au lieu de 10 avant, et tout va bien.
Effectivement, je pense que c'est une mauvaise série.
C'est grave car sans pilote, une longue navigation peut devenir dangereuse, en tout cas exténuante.
Excusez mon manque de technique.
J'envisage de changer le bloc complet (moteur pilote et
Embrayage), mais à quel prix ? Fiable maintenant ?
TAORA

24 mai 2020
0

en longue navigation ,le pilote électrique est une hérésie ,le régul ou des barreurs .à moins d'avoir les moyens et de monter du nke serie pro ,avec une génération de courant digne de tricastin et encore .
alain

24 sept. 2014
0

Bonjour Taora. Incroyable qu'on soit plusieurs à avoir ce blocage du moteur du à cette petite vis qui se desserre! Pour ce qui est de l'enroulement de l'embrayage qui chauffe, je l'ai constaté aussi, et j'ai mis en série un long fil assez fin en série sur cet enroulement,pour diminuer un peu le courant consommé (de 3 ampères à 2,5). Il y aurait mieux: comme dit 60nora les 12 volts sont nécessaires pour embrayer,mais il peut y avoir moins pour maintenir embrayé. On embraye donc plein pot,et on met une résistance en série ensuite. Pour qu'il n'y ait pas d'interruption de courant, cette résistance est en série en permanence,mais court-circuitée par un contact fermé au repos. On ouvre ce contact un peu après avoir embrayé .Je n'ai pas encore installé ce système, je vais d'abord faire des essais pour déterminer quelle valeur de résistance pourrait convenir.

24 sept. 2014
0

Bonjour,
Comme indiqué précédemment, j'ai une resistance installée lors de la réparation en août a Minorque par des pros très competents.
Mais je n'arrive pas à m'y faire.
Avoir cette resistance qui pend (comme un fruit mûr) dans la jupe arrière, brûlante (50 degrés), et qui doit en plus consommer et gaspiller du courant....
C'est moyen....
Pendant la traversée de retour en France, j'allais toutes les heures voir si tout allait bien, toucher cette resistance pour voir si elle ne chauffait pas trop, limites de la phobie....
Ça reste, à mon avis, un bricolage peu sérieux. Et qu'en est-il dans le temps ?
Usure de cette resistance ?
Remplacement ?
Ce mini radiateur dans la jupe arrière n'est-il pas risqué?
Quelle consommation des batteries ?
Je n'en sais rien, et je n'ai pas confiance dans mon matériel.
Et ça, quand on navigue un peu loin, c'est gênant.
Cordialement

31 oct. 2014
-1

Bonjour,Taora. J'ai fait des mesures sur l'embrayage de mon moteur de pilote 88930011. Il embraye déja à 4 Volts, et il n'y a pas de différence appréciable entre ce qu'il faut pour embrayer et ce qu'il faut pour maintenir embrayé. L'alimenter en 12 Volts (et 2,5 Ampères)est donc inutile et même excessif! La meilleure solution est bien de mettre une résistance en série, l'ensemble consomme forcément moins, et l'embrayage chauffe moins. Dans mon cas ça marche avec une résistance de puissance de 4,7 Ohms 25 Watts. Je l'ai montée sur une petite plaque d'alu qui fait radiateur,ça chauffe juste un peu, ça réduit la tension à un peu moins de 6 Volts et le courant à 1 Ampère à peu près.Une résistance de puissance c'est normal que ça chauffe un peu,tant qu'on peut maintenir un doigt c'est bon. Sinon il vaut mieux trouver la même valeur de résistance,mais d'une puissance plus importante, et route pêche.

31 oct. 2014
0

Bonjour,
Il m'a été indiqué que le défaut sur les moteurs d'embrayages avaient été corrigés sur les nouveaux (l'ancien étant hors garantie, n'en parlons plus).
Par contre, il devait être monté à l'origine un relai qui devait palier à ce problème, ce qui n'a pas été fait à l'origine.
Avec ce relai, c'est le bon voltage et la bonne tension qui auraient été envoyés à l'embrayage, l'empêchant ainsi de trop chauffer et donc de céder.
D'ailleurs, il devait y avoir un problème depuis l'origine, car le fusible qui était installé et qui a claqué était de 10 A, ce qui est énorme, au lieu de 2.5 à 3 A.
Avec ce relai, tout devait rentrer dans l'ordre.
La solution de la résistance ne me plait guère car il y a toujours une "surconsommation", atténuée par cette résistance, et mes batteries doivent en souffrir.
En longues traversées, cela me gêne.
N'étant pas du tout technicien, et surtout pas en électricité, que pensez-vous de cette analyse.
L'installation d'un relai entre le calculateur et le moteur de l'embrayage est-elle une bonne solution ?

24 mai 2020
0

Bonjour,
ce échange sur le cluch du moteur de îlote automatique date un peu, mais jj'ai eu un problème sur mon Bavaria l'été dernier. Sauriez-vous quel type de relais (modèle ) il me faudrait et un schéma de montage car la littérature n'est pas très explicite sur le sujet !
Par avance merci !

01 nov. 2014
0

Je ne suis pas un spécialiste mais j'hésiterais à mettre un relai. On met un relai pour, à partir d'un courant faible alimenter un gros consommateur. La raison est d'avoir des fils de petits diamètres ou des interrupteurs simples pour commander. Là en l'occurrence on ferait l'inverse. On utilise un relai pour diminuer la tension ou l'intensité pour protéger l'embrayage, curieux comme démarche. En navigation le pilote est sollicité très souvent, 10 fois par minute (14 400 fois en 24H) par exemple et pour de petites sollicitations. Le relai même s'il est bien conçu pourra-t-il tenir longtemps? Pour moi c'est un risque de problème. J'ai une unité de puissance rotative sur un 6002 mais Raymarine. En apparence, il n'y a pas de souci connu. Mais pour une longue traversée Raymarine conseille de vérifier si les pignons sont en plastique ou en bronze. Il est préférable de les remplacer pour du bronze. Pour le reste, ils me disent no problème pour 25 jours de navigation en continu.
Avez vous connaissance de soucis avec cette unité de puissance?

01 nov. 2014
0

Bonjour. Bien sûr, on pourrait mettre un relais entre le calculateur et
l'embrayage électrique du moteur (cluch). Il ne serait sollicité que lorsqu'on met le pilote en service (et pas à chaque sollicitation du moteur,puisqu'il ne s'agit que de l'embrayage).L'avantage serait de soulager complètement la sortie cluch du calculateur,puisqu'elle n'alimenterait alors que la bobine du relais (courant très faible). Par contre,
ça ne changerait rien au courant dans l'embrayage,alimenté par le contact du relais,si c'est toujours en 12 volts, et c'était ça le problème...
Cordialement.

01 nov. 2014
0

Effectivement tu as raison. Lorsque le pilote est en fonctionnement, l'embrayage est embrayé en continu. Pour le libérer, il faut passer en standby ou couper le pilote. Pas si simple si c'est un problème de conception. Mes excuses pour avoir dit une bêtise.

07 mai 2020
0

Pareil même problème, traversée entre LEs Saintes-Maries de la Mer l'été dernier vers Majorque : gros temps e sollicitation permanente du pilote il a cramé (fils blancs au bout de 8 heures). Si je comprend bien pas la peine de réparer si çà re-pète au bout de dix heures !
Est-ce que quelqu'un a essayé le relais ou bien faut-il rester sur l'idée de la résistance sur plaque d'alu?
Merci par avance pour vos réponses.

07 mai 2020
0

Bonjour, j'ai monté le mien avec un relai depuis 5 ans, sans aucun probléme.
(Ps, hors covid, je navigue 6 mois par an en méditerranée, donc, depuis 5 ans le pilote est pas mal solicité)

07 mai 2020
1

Bonjour, j'ai monté le mien avec un relai depuis 5 ans, sans aucun probléme.
(Ps, hors covid, je navigue 6 mois par an en méditerranée, donc, depuis 5 ans le pilote est pas mal solicité)

07 mai 2020
-1

Merci palaugui,
en effet si çà tient autant de temps çà vaut le coup d'installer ce relais.
Quel type de relais est nécessaire et saurais-tu comment il faut le monter?
Sur platine de refroidissement? à quel emplacement pour le montage?
Merci par avance.

07 mai 2020
0

le relai ne fera rien à l'affaire il n'empêchera pas la vis de se desserer.

07 mai 2020
0

Autant pour moi, je n'avais pas remonté le fil jusqu'en haut. Mille excuses.
Le relai a été monter pour éviter la sous tension dans le clutch à l'origine de sa mise en défaut. Donc, à priori rien à voir avec un desserement de vis. Je suis désolé.

12 mai 2020
0

Bonjour,
c'est bien la réponse que j'attendais. Merci beaucoup.
Savez-vous quel type de relais il faut installer et à quel endroit + un schéma électrique de sont positionnement si vous avez çà.
Merci par avance.

09 mai 2020
0

Si c'était bien la question du relais qui m'intéressait. La vis j'en fait mon affaire mais cela m'intéresse de savoir comment monter le relais pour éviter la surchauffe.
Merci par avance

24 mai 2020
0

j'ai un garmin reactor la sortie cluch envie du 12v pendant 3secondes ,après du 6volts en maintient
elle commande une électrovanne de sectionnement de la pompe hydraulique qui ne chauffe pas du tout en fonctionnement .
d'ailleurs malgré la différence de puissance du vérin il consomme beaucoup moins que le 4000w que j'avais avant .

si le cluch envoie du 12v en permanence on ne peut pas empêcher un bobinage de chauffer ,il faut dissiper ,finalement c'est lui le plus gros consommateur d'énergie puisqu'il fonctionne en permanence,
ce qui n'est pas le cas du moteur qui par contre à chaque démarrage en prend une bonne pincée .
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer