Moteur Nanni 15cv pour un 323?

Bonjour, je pense acheter un 323 avec un moteur nanni 15 cv de 500 heures (alors que l'annonce disait 18cv)...

Pensez-vous que ce soit suffisant comme puissance, sachant qu'il sera basé à Dives/mer, où nous avons jusqu'à 4 noeuds de courant dans le chenal ? Quelle vitesse moyenne puis-je espérer au moteur, et quel vent pourrais-je remonter de face (sans voiles) ? Par exempel, cet été, avec un 323 de location mais moteur 19 cv, on était à 5noeuds contre un vent de 23 (j'avais pas envie de tirer des bords ce jour là)...

Merci de vos avis

L'équipage
04 sept. 2010
05 sept. 2010
0

Nanni 18cv
Salut à tous,
Bjr Kelt760
En principe, le 18 cv n'est pas référencé chez Nanni
(c'est 10, 14, en bi-cylindres et 21cv en 3 cylindres); par contre, avant 1984, Nanni était une marque italienne monté sur des moteurs Faryman à 3 cylindres et de 18cv:
"nanni base farymann, type 75FK 3, références Nanni 3.90 3 cylindre Diésel 18 cv...!"
Donc si c'est un véritable 18cv, c'est certainement un Nanni-Faryman 3cl d'avant...1984!
Maintenant, un moteur d'avant 1984 avec 500H de marche, ce n'est pas beaucoup...sauf, si le compteur horaire a été installé bien aprés cette date!
Pour la motorisation "utile" pour ton 323, je ne suis pas assez qualifié.
Amicalement,
Daniel

05 sept. 2010
0

je vais voir le bateau
je vous tiens au courant dans la soirée

05 sept. 2010
0

Bon, finalement
c'est bien le 15 cv Nanni... Mais j'ai parlé à l'ancien proprio (qui n'est pas le vendeur), et qui m'a dit ne s'être jamais trouvé à court de puissance, ni en manche ni dans les raz.

Donc, sous réserve de sortie de mon Kelt (et de sortie du 323), je le prends :-) :-) :-) :-)

05 sept. 2010
0

323 ?
je suppose qu'il s'agit d'un Océanis .

Pour ma part, avec un 311 qui n'est guère différent, équipé de 18 à 20cv (suivant les auteurs, volvo 2020) je me sent parfois un peu limite .

Le problème est de savoir ce qu'on peut faire en régime de croisière (2200 à 2800 tr/mn) et non à fond .

Un ami qui possède un O323 avec 30cv et une hélice bec de canard est plus à l'aise quand il s'agit de forcer le passage après la renverse à Port Navalo .

Le problème est sans doute différent selon qu'il s'agit d'un dériveur ou d'ue quille fixe .

Pour essayer de conclure : 15cv "ça le fera" mais sans doute la manette à fond assez souvent .

05 sept. 2010
0

déconnons pas
15 cv, avec une hélice adaptée, sur un petit 10m de 4 tonnes, normalement ça suffit largement... on est des voiliers, bon sang, pas des caisses à boulons...

06 sept. 2010
0

on peut même
se contenter d'une godille !
Il y a trente ans, je trouvais normal de passer la moitié de la nuit pour parcourir le dernier mille avec un seagull qui ne démarrait jamais quand on en avait vraiment besoin .
Les temps changent !
Un moteur de 15cv c'est pendant 1/2heure max . Au régime de croisière c'est plutôt 10cv .
Sur ces 10cv, 1,5 à 2 sont absorbés par l'alternateur . (sur un Océanis 323 le froid, le pilote et le guindeau épuisent rapidement les 70 ou 140 A.h installés de série ) .
Il ne reste plus que 8 à 9 cv pour faire tourner l'hélice .
Ce avec une capote de plus d'un m², un bimini voire un portique avec panneaux solaire, une éolienne, une annexe en remorque(il n'y a aucun emplacement pour la ranger) plus tous les accessoires inutiles qui encombrent un bateau normal .
Vent debout dans le clapot il n'y a plus guère d'espoir d'avancer pour peu qu'il y ait un peu de courant .
Alors si on a les moyens, pourquoi ne pas s'offrir un voilier correctement motorisé et non surmotorisé .

PS : Où ai-je vu quelqu'un qui envisage de faire déjauger un voilier au moteur :oups:

06 sept. 2010
0

Moteur sur un voilier
Quand j'étais jeune, il y a bien longtemps, je me fichais de la gu... des Anglais qui remontaient au vent GV bordée plat et au moteur. Depuis, j'ai grandi et appris que, tirer des bords quand il pleut dans de l'eau à 17°, c'est pénible. Mon Symphonie était équipé d'un bi cylindre de 15Cv que j'ai débarqué pour un trois cyl. de 25Cv avec hélice tripale. Le bonheur, c'est 6,5N contre 4,5 avant. Même en Bretagne il y a des jours sans vent.

06 sept. 2010
0

First 32
J'ai navigué avec mon First 32 pendant 15 ans avec un Yanmar 2QM15 (15 CV) avant que cerdernier rende l'âme. La puissance était largement suffisante et si je l'ai remplacé par un 21 CV c'est pour un peu plus de confort: je suis ainsi passé de 5,5 noeud de vitesse de croisière au moteur à 6,2. Donc pas de pb un 15CV sur un 323, ç'est un peu juste mais çà passe encore. Il faut bien sûr la bonne hélice.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (156)

novembre 2021