Moteur In Board Diesel ou HB en puis

Bien le bonjour

J'essaye de déterminer au mieux vers quel type de voilier me tourner pour un premier achat, et je me pose des questions sur le type de moteur à privilégier.
Que pouvez-vous me dire concernant les moteurs HB en puis ou diesel Inboard?
- Quels sont les aventages et inconvénients de chacun?
- Vers lequel va votre préférence et pourquoi?

Merci d'avance pour vos remarques éclairées :-)

L'équipage
15 mai 2009
15 mai 2009
0

j'ai loué
il y a quelque années un first 26 avec un puit a tribord et quand le boat gitait de ce coté c'est une catastrophe,ca fait un frein epouventable,il vaut mieux pour un petit boat avoir le moteur sur une chaise ou un in board qui fait moins de bruit,qui tourne moins vite et qui est mieux protégé mais ca doit etre plus cher

15 mai 2009
0

Le in bord diesel demande plus d'entretien

il faut vraiment aimer la voile pour consacrer les sommes nécessaires au moteur, qui peuvent surprendre le profane. Ca se traduit souvent par "pas d'entretien" pendant plusieurs années, et ça se termine par une panne. Ou voire même abandon du bateau plusieurs années sans aucune précaution à l'arrêt du moteur, ce qui est très mauvais aussi.

Le HB se contente de très peu d'entretien : changement annuel de l'huile d'embase (engrenages) et filtre à essence, rincage à l'eau douce en fin de saison.

Maintenant ça dépend aussi de la taille du bateau. Soit on vise assez petit "pour débuter" et un HB est très bien. Soit on vise toujours "petit" mais avec diesel, car c'est plus sûr, plus endurant, et on accepte les frais qui vont avec.

Soit on vise gros "pour débuter", alors le diesel est indispensable.

Le diesel a l'avantage d'endurer de longues étapes au moteur sans vent. L'avantage de pouvoir lutter longtemps contre un vent contraire si on ne souhaite pas tirer des bord.

Mais on peut le faire aussi avec un HB de 4cv si le bateau fait moins de 1000 kg. Seulement, c'est moins rassurant d'entendre le bruit d'un HB pendant toute une journée. (et ça consomme plus). Compter 1,5 l / heure pour un pauvre petit 4 noeud au HB avec un bateau de 1000 kg, contre moins d'un litre à 5 noeuds au diesel pour 2500 kg.

15 mai 2009
0

Autres avantages du moteur embarqué :
Il permet une autonomie énergétique en matière électrique.

Pas d'essence, dangereuse, mais du gazole.

Fonctionnement plus efficace par mer formée : le hors bord sur chaise à tendance à sortir de l'eau dans les creux.

Pas de risque de vol. Corollaire : pas de problème de stockage.

Coût d'utilisation moindre.

Meilleur centrage des masses.

Entretien plus facile (non pas sur la tête...) à mon avis.

16 mai 2009
0

pour cette taille ...
de bateau, 120 kg de moteur IB, c'est pas rien !

tout aussi dépend de la nav envisagée ......

16 mai 2009
0

poids ? ? ?
un yanmar 2 YM 15, 14cv = 113 kg par ex ;-)

16 mai 2009
0

Choix Moteur
Ok merci pour vos réponse: cela confirme ce que je savais déjà: pas de mauvaise surprise donc :-D

Perso je compte commencer par un 7.5m du genre first 25, j'ai donc le choix entre les 2 technos.
Au final ce sera surement un diesel inbord si bon état, un essence en puis autrement

16 mai 2009
0

120kg!?....
Plutôt 80kg que 120kg :-)

16 mai 2009
0

poids!!!
un yanmar 1GM10 pèse 80kg
un nanni 2N10 87kg

Le poids étant effectivement un problème, autant prendre le moins lourd.

16 mai 2009
0

L'entretien du diésel....
est tout de même limité.
Selon périodicité constructeur : une vidange qui prend 20mn, en fait une fois par an.
Changement d'anode = 10mn.
Remplacement périodique du rouet de pompe à eau = pas très souvent.
Vidange embase dans le cas d'un sail drive , toutes les deux ou trois vidanges moteur lors du carénage.

Et c'est tout.

Pas d'essence dangereuse à bord en grande quantité, pas de système d'allumage et de bougie qui n'aiment pas l'humidité.

Et surtout une horloge pour les longues traites sans vent, discrète et qui consomme peu.

Quant au HB sur chaise, dans le clapot, l'hélice déjauge sans arrêt et on n'avance pas. J'en fis la pénible expérience à la suite d'un démâtage entre Aurigny et Cherbourg et je me suis juré de ne plus jamais avoir de HB!

16 mai 2009
0

first 25
J'ai eu un First 25 avec HB en puits. Je l'ai gardé 20 ans et ... pendant 20 ans, j'ai râlé sur ces moteurs (j'en ai eu 2) et sur le puits.
Côté pratique :
- le moteur est très accessible pour travailler dessus (bougie etc).
- l'hélice ne sort pas de l'eau au tangage, comme avec une chaise.
- le moteur ne craint pas les abordages "maladroits".
- Le moteur est plus difficile à voler.

Côté négatif :
- Le moteur mal aéré tire moins bien, malgré le montage de l'échappement à travers le tableau arrière.
- Le moteur est très bruyant, le puits faisant caisse de résonance.
- L'embase traîne beaucoup d'eau sous voiles et impossible de relever, sans parler des remous provoqués par le puits (qu'il est possible d'atténuer avec des caches).
Je pense que si j'avais eu un inboard diesel comme j'ai actuellement sur mon First 285, je n'aurais pas changé de bateau.

16 mai 2009
0

First 25
Ok, merci pour ta remarque Perelandra

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Calme Norvège

Souvenir d'été

  • 4.5 (100)

Calme Norvège

novembre 2021