moteur HB électrique

Bonjour à tous ;

J'ai acheté un Challenger Junior pour me former à la voile. Le bateau date de 1975. Pas très bien entretenu (doux euphémisme), il n'était pas cher, j'ai passé plus de temps à le retaper qu'à sortir en mer et je commence enfin à en voir le bout. J'en profite d'ailleurs pour tous vous remercier car vos échanges m'aident et me permettent de progresser.

Il est équipé d'un moteur HB Mercury 4 Temps de 6 cv qui fonctionne suffisamment mal pour que je me pose la question de son remplacement. J'aimerais vous faire réagir sur les moteurs HB électriques sachant que mon pg de navigation à court terme c'est "apprendre la voile" et "ne pas vraiment m'éloigner de Port Camargue". Que pensez vous de l'idée d'équiper mon voilier avec un moteur électrique ? (genre celui là : www.torqeedo.com[...]00.html qui serait équivalent à un moteur thermique de 4 CV sur le plan de la poussée)? Est que certains d'entre vous ont choisi ce type de motorisation pour leur voilier et si oui pourriez vous me faire un retour d'expérience. Pour info un Challenger Junior mesure 6,30 avec 0,9t de déplacement.

Merci d'avance pour vos réponses.

L'équipage
30 nov. 2020
30 nov. 2020
1

C'est ce que j'ai fait pour mon Bepox 700 avec un moteur un peu plus gros (Cruise 2.0) et une batterie séparée. Le silence et la commande à distance sont appréciables, ainsi que l'absence d'odeurs d'essence.
Prends plutôt un 1103 qui a un entrainement direct (moins de pièces et moins de bruit).


Arzak:Quelles batteries (technologie, capacité, marque) et autonomie à mi-régime ?Le Bepox 700 est déclaré 950kgs lège, et combien fait il au pesage réel ?·le 02 déc. 13:15
FredericL:J'ai assemblé une batterie 24 V avec des éléments Winston 100 Ah. 2 kW ça fait 83 A, donc 1h12 à fond et 2h30 à mi puissance. En pratique il faut environ 600 W pour avancer à 4 Nds quand les conditions sont bonnes et 900 W pour avancer à 3 Nds contre le vent (20 à 25 Nds), donc une autonomie réelle variant entre 7 et 14 milles. Je ne connais pas le poids réel, mais Bateaux avait mesuré 1360 kg. ·le 02 déc. 13:28
Arzak:Merci Frédéric pour ces renseignements précis ! C'est extrêmement technique d'assembler une telle batterie ? tu trouves facilement tous les éléments séparément sans souci ? (bac compris)Tu m'épates, je n'imaginais pas qu'un particulier construise une batterie de cette puissance. Alors que cela se fait en modélisme mais pour de très petites puissances.·le 02 déc. 13:59
FredericL:Ce n'est pas très compliqué une fois assimilés les points importants, j'ai trouvé pas mal d'infos ici. J'ai préféré investir un peu de temps pour avoir un système que je connais et maîtrise plutôt que d'acheter la batterie Torqeedo 24 V. Il y a quelques vidéos/tutos sur le site gwl.eu. Monter les cellules en // pour les charger avant de les monter en série. Pour l'assemblage mécanique j'ai pris les cellules en sandwich entre 2 plaques de CP maintenues avec 5 tiges filetées, et j'ai utilisé les barrettes en cuivre de GWL. Le plus complexe est la protection, j'utilise le module CPM de GWL avec un Victron BP100 en relais de sortie, et un Victron BMV 712 pour mesurer la consommation. ·le 02 déc. 14:13
30 nov. 202030 nov. 2020
1

j'ai un 1003 sur un voilier de 900 kg et ça va très bien; bien sûr, le souci de l'électrique, c'est l'autonomie mais, pour cela, ils sont tous logés à la même enseigne; un 1003, c'est plutôt 3 CV


30 nov. 2020
1

J'utilise un minkota electrique pour mon annexe et lors de la dernière semaine du Golfe suite à un problème avec mon HB moteur de 3CV j'ai utilisé le Minikota sur un Plume (6.50m, 600kg). C'était juste au niveau puissance mais je suis passé partout.
Le Minkota a une batterie externe (la mienne est un 60AH lithium) et je n'ai pas eu de problème de charge.
Par autre autant, j'avais assez de puissance pour les sorties et entrées de port, autant je n'avais aucune chance pour luter contre les courants qui dans le golfe du Morbihan peuvent atteindre jusqu'à 9kn.
En clair, l’électrique pour les entrées et sortie, c'est super et l'essayer c'est l'adopter, si le but est de pouvoir naviguer au moteur quand les conditions de vents ne vont pas, ce n'est pas suffisant sauf à mettre une bonne batterie externe entre 60 et 100A celon le type de bateau.


30 nov. 2020
1

Essayer un moteur électrique, c'est souvent l'adopter pour ne plus jamais revenir au thermique.
J'ai un E-Propulsion Spirit sur mon annexe depuis six mois et je le trouve vraiment pratique.
pas de bruit, pas d'odeurs lorsque je le range dans le bateau, pas d'huile ni d'essence.
Et tu tournes la poignée, ça avance sans devoir tirer quinze fois sur le lanceur.
Vraiment content pour ma part


30 nov. 2020
0

Pareil pour les autos, je viens d en acheter une deuxième avec 300 kms d autonomie, l autre avec seulement 125 kms en utilisation réelle nous a servi de véhicule principal pendant 2 ans mais fallait un peu d organisation!


Arzak:J'ai souvent 6 heures de routes dans la journée pour mon boulot.Mais je suisun mauvais exemple, puisque les statistiques révèlent que la majorité des gens ont un trajet domicile-travail de quelques km par jour (moins de 20).Cela fait, avec ces 125km d'autonomie, pas mal d'aller-retours !Je connais beaucoup de citadins qui ne se déplacent qu'en vélo, et pour les grandes vacances ou les noël en famille, loue une auto ou prennent le train.Alors 125km d'autonomie, pour ces gens là, c'est déja bien trop !Moi même, si je change prochainement de boulot, j'envisage un véhicule électrique "économique" avec une autonomie d'environ 100/150km, qui pour moi seraient suffisants à la fois pour le boulot et pour rejoindre les deux/3 petites villes proches.Il est facile de se gausser sans regarder plus loin que le bout de son nez !·le 02 déc. 12:45
Prospero:Attention Arzak, certains vont t'accuser d'être un suppôt des bobos parisiens 🤣·le 05 déc. 07:26
Arzak:@prospéro; Ils peuvent, je m'en bats le coquillard !;-)En plus je suis pauvre et désormais à la campagne, je suis donc hors-cadre concernant la "bobotisation" ;-)Et je vais en rajouter une couche; en ville, je n'utilisais que le vélo avec un sac à dos et un siège bébé, pour l'école, le boulot, les courses, les visites, les magasins !La bagnole ne servait qu'aux longues distances (plus de 20km)·le 05 déc. 15:07
Arzak:Mais il faut être réaliste, en dehors du coté écologique, le vélo est bien plus rapide en ville, le stationnement gratuit ;-)Et lorsque je trouve une place gratuite (loin du centre) en ville, je la garde le plus longtemps possible ;-)·le 05 déc. 15:09
01 déc. 2020
0

Bonjour ;
Merci à tous pour vos réponses. Je dois vous avouer que je suis assez séduit. D'autant que je n'utiliserait le moteur que pour sortir et rentrer au port et que si on se réfère au Torqeedo 1103 (conseillé par Frédéric) le site indique 6h (!!!) d'autonomie à mi régime : www.torqeedo.com[...]00.html .


Arzak:Je pense qu'il ne faut pas croire le barratin publicitaire, mais plutôt les avis d'utilisateurs réels.Une autonomie "théorique" ou sur lac plat bateau léger ne se retrouvera plus dans le réel.En tenir compte avant achat.(Je suis pour ma part très intéressé par un moteur électrique mais j'hésite aussi)·le 01 déc. 14:37
FredericL:C'est surtout le vent (fardage) et le courant qui sont à prendre en compte. Le vent pour la résistance accrue qui demande plus de puissance, et le courant qui réduit la vitesse sur le fond et augmente la durée du trajet. Un petit bateau léger a besoin d'environ 500 W pour avancer à 4 Nds, soit 15 mn pour faire 1 mille, et une consommation de 125 Wh. Avec du vent de face assez fort, il faudra plutôt 1 kW et avec le courant dans le nez la vitesse sur le fond est divisée par 2, donc 30 mn pour faire 1 mille et une consommation de 500 Wh, multipliée par 4. ·le 01 déc. 15:14
01 déc. 202001 déc. 2020
1

bonjour à tous je sais c'est pas bien! mais totalement allergique à l'electrique! a part pour ma perceuse , les echos sur torquedo et le sav me laissent perplexe et pas du tout convaincu, quand à la tesla essayèe bien sure un missile quand ça roule mais contraintes, recharge, autonomie fiabilitè dans le temps vu le prix d'achat(et c'est la meilleur) .......dans 10 ans peut etre à moins que l'hydrogene????


Larent le Hareng:pas de bol, j'ai un pote qui a une Tesla et ne tarit pas d'éloges à son sujet et il affirme qu'il ne reviendra pas à un moteur thermique·le 01 déc. 13:40
Fabien83:Pas évident non plus de rester parfaitement objectif quand on vient de mettre plus de 50 k€ dans une voiture. Moi j'ai acheté un Bavaria et je trouve que c'est le meilleur de tous les bateaux ! Suis-je objectivement objectif ?... ·le 01 déc. 13:47
captainwat2:en effet tant que ça fonctionne si tu as un gros porte feuilles c'est une merveille! question fiabilitè regarde les stats aux us·le 01 déc. 13:47
captainwat2:je pense si mes souvenirs sont bons qu"une belle tesla c'est un peu plus que 50k et puis en françe pour le moment les bornes???? mais pour etre objectif certains semblent heureux avec leur zoè et leur velo electrique·le 01 déc. 13:58
Larent le Hareng:plutôt 80 k€·le 01 déc. 14:00
Now:LA fiabilité des voitures électrique est très supérieure à c elle des voitures thermiques, pour le moteur, bien sur mais aussi pour d'autres éléments qui s'usent bien moins vite, comme les freins par exemple. Les Tesla, notamment, mais pas quelles font preuve d'une fiabilité nettement au dessus de la moyenne. Sans compter que l'entretien périodique est aussi nettement moins cher. c'est le cas également des moteurs électrique marins. D'ailleurs, une Tesla revien moins cher qu'une voiture thermique équivalente (c'est à dire une grosse berline haut de gamme allemande par exemple), que ça soit à l'achat mais aussi en utilisation. Quand aux bornes, c'est vrai que c'est pas terrible en France ... sauf pour Tesla qui à déployé un réseau de super-chargeurs très fiable et rapide, ce qui permet aux Tesla de pouvoir traverser le territoire sans aucun soucis d'autonomie (qui est déjà parmi les meilleurs)
Faut arrêter de colporter des théories de comptoir.·le 01 déc. 14:08
Arzak:"j'ai un pote qui a une Tesla et ne tarit pas d'éloges à son sujet"Moi aussi, mon pote dit l même chose, et qu'il ne reviendra pas à une auto "à réservoir".Il y a des bornes sur l'autoroute, il prends donc l'autoroute pour traverser la France.C'est sur, perso je ne roule pas avec les mêmes moyens et j'évite même les autoroutes...;-)·le 01 déc. 14:40
captainwat2:faut arreter aussi de croire au pere noel meme si c'est la periode! ni trop gober une publiçitè extremement bien faites! avez vous une tesla?? allez faire un tour sur les forums us des possesseurs de ces voitures un moteur electrique est tres solide dans le temps en effet ,l'electronique un peu moins, et à priori une batterie de tesla n'est pas contrairement à une zoe en location !une batterie a une durèe de vie limitèe prix d'une batterie de tesla?maintenantsi vous etes pret à sortir 80/100 k pour une bagnole qui aura perdu trente pour cent de sa valeur en sortant de concession et que au bout de 5 ans vous revendez ,alors oui vous vous ferez plaisir celle que j'ai essayè avait des accelerations d'avion de chasse mais comme j'aime garder mes voitures tres longtemps je reste (pour le moment )avec ce qui me donne toute satisfaction·le 01 déc. 14:44
JeanLW:Captain tu es mieux inspiré, pourquoi colporter les âneries qu on lit, nous avons acheté notre ion occasion quasi neuve en janvier 2019, nous avons fait 30000 kms depuis à un coût de 80 cms par 100 kms, cette Peugeot est en fait une Mitsubishi dont les batteries sont garanties 12 ans aux usa. Les batteries se recyclent désormais très bien. Nous avons déjà économisé 3000 € en 22 mois, entretien, quai rien, les pneus, révisions 50 € tous les 2 ans, fiabilité sensationnelle etc, allez gardez vos fumantes ! ·le 01 déc. 17:26
JeanLW:La ion nous a coûté 10 000 €, nous venons d acheter une Skoda Citigo 300 kms d autonomie pour 16000 neuve, la ion est à vendre 😎·le 01 déc. 17:29
JeanLW:Gardez vos fumantes !·le 01 déc. 18:22
Now:captainwat2, tu est totalement à coté de la plaque. J'ai pas de Tesla, car je n'ai pas les moyens, et je n'ai pas besoin ni ne veux de voiture haut de gamme, mais j'ai une voiture électrique qui correspond à mes besoins, et je me suis beaucoup documenté avant de passer à l'électrique. C'est curieux comme tous ceux qui critiques systématiquement n'ont pas essayé et ne font que colporter des fakes.
Justement j'ai pas mal arpenté les forums spécialisé et il est évident que la Tesla est le meilleur modèle à tout point de vue mais que ça n'est pas accéssible à tous, par contre celui qui voulais acheter une thermique au même prix ferais mieux d'en prendre une car c'est supérieur à TOUS points de vues.Les bureaux d'études des grandes marques Françaises et Européennes ont désossé des Tesla dont certaine avec beaucoup de km et ils rigolent beaucoup moins depuis (source interne) Mais bon, gardez vos certitudes ... ·le 01 déc. 18:53
Arzak:Personellement je trouve que la "philosophie" qui devrait être celle des utilisateurs de voitures électriques serait l'économie, la simplicité, la légèreté, bref de l'utilitarisme pur. C'est comme ça que je vois un véhicule pour se déplacer économiquement d'un point A à un point B avec du matériel transporté.La Tesla et autres BMW électriques vont à l'encontre de cette philosophie, en faisant toujours plus gros, plus lourd, plus cher et plus de gadgets inutiles. C'est pour moi aberrant mais bon, ils trouvent des pigeons pour qui c'est valorisant pour leur nombril.C'est comme en moteur bateau électrique, on voit apparaitre des H-Bord surpuissants électriques, pour remplacer de H-Bords surpuissants thermiques.C'est quand même imbécile. Si j'envisage un moteur H-Bord électriques, ce serait la puissance juste suffisante, avec une autonomie juste suffisante, tout dans la sobriété sans aucun gadget, le silence et le moins onéreux possible tout en restant dans du matériel fiable.·le 02 déc. 12:54
Now:Tu n'as pas tord, mais Tesla est une entreprise commerciale, et ils visent ce que leur clients réclament. De plus ce sont des américains, habitués aux grosse bagnoles.J'ai choisi une voiture électrique selon mes besoins et mes moyens, donc elle est petite. Il n'empêche que techniquement les Tesla, sont les meilleurs voitures électriques qui existent à ce jour et ils ont déjouer tous les pronostiques de l'industrie automobile. Quand ils ont annoncer qu'il allaient ouvrir une usine (ce qu'ils appellent giga-factory) en un an, les grands constructeurs traditionnels ont rigolés en disant, ça n'est pas possible, il nous faut au minimum 2 ans et on est les meilleurs... et Tesla à ouvert sa giga factory en un an... Quand ils ont lancer leurs premières voitures en eutrope, les grands ont dit "ça ne marchera pas, l'infra ne suivra pas" ... et Tesla à installer sa propre infrastructure pour les bornes et leurs voitures sont les seules à pouvoir voyager sans se soucier de l'autonomie (qui est de plsu excellente sur toutes les tesla) et tout est comme ça. Je n'ai pas d'actions chez Tesla (dommage) mais il faut être honnête dans ces jugements, pas dogmatique. ·le 02 déc. 14:39
Arzak:Je ne connais pas l'entreprise Tesla, juste l'égo de son fondateur par la presse.Je ne connais pas non plus la fiabilité de leurs bagnoles, je sais que mon pote en est très content, que le centre de gravité est très bas et qu'elle a 4 roues motrices (pratique en hiver chez nous) et une garde au sol variable (pratique sur notre base nautique ;-) mais qu'elle ne me conviendrait absolument pas (sans parler du prix) car il y a trop de gadget et il manque le principal pour moi; un grand coffre et un volume pour rentrer une bôme, des couchettes de bateau des outils etc...;-)Pas tout à fait la philosophe de ces véhicules "statutaires" !·le 02 déc. 15:02
01 déc. 2020
1

Perso, je ne suis pas pour un ensemble moteur + batterie intégrée. Trop cher, obligation de passer par la marque du constructeur de moteur autonomie limitée par l'équation poids global / puissance du moteur et batteries souvent de technologie Li-ion, donc avec peu de cycles et d'usage dans le temps (durée de vie).
Je préfère un moteur séparé avec une batterie correctement dimensionnée, de technologie LFP et à part, entourée si nécessaire des composants utiles à la sécurité de la batterie.
D'autre part, le SAV de certaines marque n'a pas la réputation donnée aux moteurs (souvent à grand coup de com).
Mais peut-être suis-je vieux jeu ou adepte du DIY ?


AntoineGard:Bonjour PhilGé, merci pour ces éléments. Je ne savais pas que les batteries Li-ion avaient une durée de vie limitée. Du coup ce genre de solution ne serait pas si économique que ça par rapport à un moteur thermique qui a besoin d'une révision par an...·le 01 déc. 15:02
Larent le Hareng:4 ans que j'ai les miennes et pas de problèmes; de même, pour les plomb classiques·le 01 déc. 15:07
PhilGé:Je n'ai plus les diagrammes comparatifs sous la main, mais les Li-Ion sont données pour beaucoup moins de cycles que les LifePo4, c'est une certitude. Et faire attention aussi car dans les Li-Ion, il y a plein de chimies différentes, de technologies qui sont adaptées à ce que l'on veut, plus de puissance instantanée, plus de durée de vie, de cycle, etc.Exemple : www.researchgate.net[...]4564888 ·le 01 déc. 19:26
Arzak:Je crois me souvenir que les LifePo4 sont performantes mais fragiles et dangereuses ! Est ce vraiment idéal pour un bateau ?Ou peut être faut il se former et devenir réellement spécialiste en ces batteries pour en tirer la quintescence sans accidents ?·le 02 déc. 13:22
FredericL:Les LiFePO4 sont très sûres, ne brûlent pas et n'explosent pas. Il faut seulement faire attention à ne pas trop les décharger ni les surcharger. ·le 02 déc. 13:31
Now:Beaucoup confondent les LifePO4 avec les Lipo.Les LifePO4 sont effectivement sures alors que les Lipos sont instables.Trop décharger ou trop charger une LifePo4 est dangereux pour la batterie elle même, mais aucunement pour son environnement. ·le 02 déc. 14:43
Arzak:Je dois être un de ces spécimens qui confondent toutes ces batterie !J'ai déja du mal entre gel et AGM ;-)Va falloir que j'en apprenne un peu plus dans le domaine !·le 02 déc. 15:04
Now:Les Lipo sont vraiment très performantes, elles ont un rapport Poids/capacité excellent, elles sont très utilisées en modélisme aero par exemple. Le problème est que elle peuvent prendre feu sans même être branchée, juste en prenant un coup de tournevis par exemple. également si la charge n'est pas bien maitrisée. On les mets dans des sacs anti-feu pour les stocker et les charger, bref, pas fait pour amener en bateau.Les LifePo4 sont un peu moins performantes, mais safe de par leur chimie. J'en ai deux à bord pour mon moteur d'annexe mais je n'aurais pas pris de Lipo à bord. Imagine un choc mal placé sur un coup de gite ... et pfiout, les flammes ... pas top.·le 02 déc. 15:51
01 déc. 202001 déc. 2020
0

Antoine,

Je n'ai pas l'expérience de l'électrique mais pour éviter les mauvaises surprises je pense que tu devrais essayer avant d'acheter. Dans l'idéal essayer le modèle 1103 que tu souhaites acheter pour vérifier qu'il est suffisamment puissant pour manœuvrer ton bateau. Et sinon essayer avec thermique de 1,5cv. Torqueedo indique que le moteur developpe 1100W, soit 1,5cv. Sans vouloir relancer le débat ni critiquer l'intérêt des moteurs électriques (que je ne remets pas du tout en question), en cherchant un peu sur le net tu verras rapidement que les équivalences électrique/thermique mises en avant par Torqueedo sont à prendre avec des pincettes.


Now:Tu as raison, c'est bien d'essayer avant, mais il ne faut pas comparer la puissance thermique et électrique.Les moteurs électriques ont plus de couple et sur toute la plage de régime, contrairement aux thermiques qui ont un couple maxi à un régime bien précis. ça permet à un électrique de pousser autant avec moins de puissance qu'un thermique.·le 01 déc. 14:12
Fabien83:Nous avons déjà eu cette discussion... Avec une hélice à pales fixes (donc pas à pas variable) il n'y a aucun intérêtaà avoir un moteur coupleux à bas et mi régime. L'hélice offre un couple résistant qui augmente avec sa vitesse de rotation et donc couple résistant faible à bas regime. Ça arrange bien Torqueedo que l'on dise : "il ne faut pas comparer la puissance des moteurs thermiques et électriques". Quelle est cette nouvelle église qui fait de telles recommandations spirituelles fondées sur aucun argument technique /physique ?En tout cas bonne idée de passer à l'électrique si c'est ce qui te convient le mieux, mais juste ne te fais pas avoir en te retrouvant avec un moteur pas suffisamment puissant. ·le 01 déc. 14:24
Now:Si tu le dis ... moi je constate à l'usage, et ça ne fait que confirmer la théorie que le couple est important pour pousser un bateau (je ne parle pas de vitesse).
ça fait des années que je suis passé à l'électrique (pour mon annexe). ·le 01 déc. 14:27
AntoineGard:Bonjour, je suis bien incapable de trancher sur le sujet des équivalences électrique/thermique mais, et je m'adresse plus particulièrement à Now, vous évoquez le fait que vous utilisez un moteur électrique pour votre annexe ; il s'agit en ce qui me concerne d'un voilier de 6.30 m, donc qqchose de plus lourd, est ce que vous pensez que la puissance d'un HB électrique suffira ?·le 01 déc. 15:08
red sky:J'ai fait l'expérience des 2, et ce n'est pas comparable en couple et puissance.Pour ceux qui serait tenter de comparer sans avoir fait l'expérience de l'électrique, pourriez propulser un monotype de 8m avec son équipage à 3 nds avec un hors bord thermique d'1/4 de cheval ?·le 01 déc. 15:16
FredericL:Un moteur de 2 kW ne peut fournir que 2 kW, mais en bateau comme en voiture on utilise rarement les moteurs à la puissance maximale. C'est beaucoup plus facile de manœuvrer avec le Torqeedo qu'avec le Honda BF5 qu'il remplace. Les accélérations et décélérations sont beaucoup plus franches et plus faciles à doser. ·le 01 déc. 15:22
FredericL:Plus que la longueur, c'est le déplacement du bateau qui est important, ainsi que les conditions de navigation. ·le 01 déc. 15:25
AntoineGard:@FredericL : déplacement du Challenger Junior : 0,9t / conditions de navigation : vue mon inexpérience il est (plus que) hautement improbable que , dans un premier temps, je sorte si les conditions sont mauvaises. Mon soucis est le suivant : que se passe t'il si les conditions se dégradent brutalement alors que je suis encore au milieu du plan d'eau devant Port Camargue avec mon petit moteur électrique ? Je pourrais probablement me rapprocher à la voile mais est ce que je ne risque pas de me retrouver embêté après avoir mis le voilier face au vent lorsqu'il faudra descendre les voiles ? Pour info je sortirais seul... ·le 01 déc. 17:40
Now:@ AntoineGard OUI un moteur électrique pourra pousser ton voilier sans soucis. Bien sur, pas le même que celui de mon annexe, mais il y a de plus en plus de bateaux bien plus gros que le tiens équipés en électrique. Par contre c'est vrai que l'autonomie n'aura rien à voir avec du thermique, c'est la limite aujourd'hui pour une motorisation électrique en moteur principal. ça ne pose aucun soucis pour une annexe, mais pour un voilier, il faut accepter cette limite (entrée et sortie de port et petits trajets au moteur uniquement.) Pour une annexe, l'autonomie n'est pas un soucis, au contraire c'est mieux qu'en thermique, j'ai une autonomie illimitée avec mon annexe et deux batteries, pour mon voilier (36 pieds / 6,5T) je reverais de virer mon diesel et de mettre un électrique, mais ça n'est pas possible pour le moment, juste pas réaliste question rapport autonomie/cout d'installation pour mon usage. ·le 01 déc. 18:59
FredericL:Tu te rapproches au maxi à la voile. Avec un bateau à peine plus lourd, j'ai préféré un moteur 2 kW et 2600 Wh de batterie. Si tu es seul, prévoir un pilote auto pour garder le cap pendant que tu amènes les voiles.·le 01 déc. 19:14
Domde:Devant Port Camargue si le mistral se lève plus tôt et plus fort que ne l'a prévu la météo (ça arrive encore de temps en temps!) pour rentrer avec un moteur électrique un peu limite en puissance et manoeuvrer efficacement je n'y crois pas. Faudra tirer des bords et remonter un vent qui peut facilement monter à F6/7 en moins d'une demi heure. Cela suppose un jeu de voiles de mauvais temps en bon état et de savoir manoeuvrer et barrer correctement pour remonter au vent, sinon ça va pousser au large avec une mer qui va lever et là il ne restera plus que l'option remorquage ou une petite balade jusqu’aux Baléares. J'ai déjà constatés que des voiliers sous-motorisés en thermique, n'ayant pas de voiles de gros temps, se retrouvent incapables de remonter un vent de 40 n sur seulement quelques miles et font au mieux du surplace. Je trouve très bien l'idée de passer à électrique mais outre le surcoût il peut y avoir un gros problème de sécurité.·le 03 déc. 13:50
Arzak:Hé bien il n'y a plus qu'a mettre un 50cv à la place du 6cv d'après tes dires !!!Sachant qu'un petit voilier n'est absolument pas conçu pour avoir un gros moteur sur le tableau arrière, que proposes tu Domde comme solution ?·le 03 déc. 15:26
01 déc. 2020
1

C’est vraiment l’autonomie dont il faut tenir compte à mon humble avis. J’ai un Torqeedo 1103C mais j’hésite à le revendre. Parce que Torqeedo annonce 6 heures d’autonomie à mi-puissance, mais elle s’écroule rapidement ensuite, pour passer à 50 minutes à pleine puissance (de mémoire). J’avais acheté le 1103 pour pousser un zodiac et pour cet usage c’est génial. Entre temps, j’ai acheté mon voilier (6 mètres), qui avait un moteur de 6cv thermique vendu avec. Je comptais réutiliser le torqeedo et revendre le thermique, en me disant que ça suffirait bien pour pousser un voilier d’une tonne (à vide). Tout le monde me le déconseille (le chantier, radio ponton, le moniteur de voile, etc.). De ce que j’en retiens c’est que si je dois luter un peu dans des conditions pas terribles pour rentrer rapidement au moteur (ça peut arriver pour une raison ou une autre), ben l’autonomie risque de ne pas suffire. En gros c’est super sur une annexe, mais pas forcément dimensionné pour plus gros, malgré ce que dit la pub. Et une seconde batterie de secours, c’est pas donné (du coup je pense revendre le torqeedo et garder le thermique, à mon grand désespoir parce que j’étais séduit par l’électrique, mais j’ai moyennement envie de jouer avec la sécurité …). Après, des recherches que j’avais faites à l’époque, le 1103 et bien mieux que le 1003 (moins de bruit, entraînement direct, solidité revue à la hausse).


FredericL:Comme tu as les deux sous la main, fais des essais avant de te décider.·le 01 déc. 15:45
Malky:Oui c’est vrai, je devrais essayer. Mais d'un autre côté, les conditions de test ne seront sans doute pas identiques à une situation plus « critique », où je dois pouvoir compter sur mon moteur. Si je suis tout seul ça ne m’effraie pas plus que ça, je peux bien faire toutes les expériences que je veux. Mais je me vois mal dire à des gens que j’aurais emmenés en balade (et dont je suis responsable parce qu’ils me font confiance) qu’on va devoir tirer des bords carrés pendant trois plombes pendant que ça remue parce que, même s’ils en ont marre ou qu’ils ont peur, je n’ai plus de batteries :D·le 01 déc. 21:09
FredericL:Dans une situation difficile ou inconfortable, il vaut mieux pouvoir compter sur les qualités du voilier que sur celles du moteur, a fortiori hors bord. Un moteur thermique peut aussi tomber en panne ou caler au moment le moins opportun. ·le 01 déc. 21:28
01 déc. 2020
1

désolé mais vous mélangez puissance et autonomie; il faut adapter la puissance du moteur à ton projet, c'est à dire déplacement du bateau, courant à vaincre, vent de face, vagues etc ...
l'autonomie d'un moteur électrique peut être augmentée aussi; les moteurs thermiques ont les mêmes problèmes : si tu pars sans nourrice, l'autonomie du réservoir est très limitée;
de toute façon, il y a une limite physique : le kg d'essence est beaucoup beaucoup beaucoup plus énergétique que le kg de batterie


01 déc. 2020
0

Bonjour

Je me sers de mon E-Propulsion pour mon annexe.
L'autonomie est de 1 h 10 à fond, mais à 60% de la puissance, la vitesse ne descend pas beaucoup une fois lancé, mais l'autonomie monte à 1h40 environ.
Je pense que c'est lié au couple disponible sur une plus large plage de puissance.
Sûr que pour partir en exploration, le thermique avec des réserves, reprend l'avantage.
Mais pour des allers et retours du mouillage vers la rive, c'est parfait.
J'avais aussi envisagé le Torqeedo, mais autonomie plus faible et questions sur la fiabilité m'ont fait préférer E-Propulsion.
Wait and see!


Fabien83:C'est surtout que les hélices des moteurs électriques sont optimisées pour les petites vitesses de déplacement. Ce sont des hélices "de poussée" et non "de vitesse". "L'autonomie est de 1 h 10 à fond, mais à 60% de la puissance, la vitesse ne descend pas beaucoup une fois lancé, mais l'autonomie monte à 1h40 environ." On peut le voir autrement ... le gain de vitesse est très faible entre 60% de régime et 100% de régime. D'où l'intérêt en effet de naviguer à allure réduite là ou l'hélice aura son meilleur rendement compte tenu des caractéristiques du bateau. Par exemple, si tu charges davantage ton annexe, à régime égal elle ira moins vite et donc ton régime optimal (en terme d'autonomie) sera plus haut qu'en chargement normal. A l'inverse, si tu allèges ton annexe, elle ira plus vite à régime égal et ton régime optimal sera plus bas qu'en chargement normal.·le 01 déc. 19:25
FredericL:Tant qu'on n'approche pas la vitesse limite de la coque, la puissance nécessaire varie à peu près avec le cube de la vitesse, donc en réduisant la vitesse de 4 à 3 nds on divise par 2.4 la puissance nécessaire, et l'énergie pour parcourir une distance donnée est réduite de 44%.Si une batterie peut fournir la puissance maxi pendant 1h10, elle tient 1h57 à 60% de la puissance maxi. ·le 01 déc. 20:05
01 déc. 2020
0

j'ai été chez Renault pour leur parler dans les yeux. Résultat des courses, de l'avis même du vendeur ne pas compter plus de 160 à 180 km d'autonomie pour leur tas de boue électrique. S'il faut rechercher un hôtel équipé de bornes électriques libres tous les 200 km (maxi) ça va faire cher la randonnée chez les copains en Auvergne.
A propos d'un HB électrique je trouve ça intéressant pour une annexe qui ne va pas trop loin avec pas trop de vent ni de courant contraires. Un peu cher cependant pour ce que c'est. Je me débrouille pas mal à l'aviron ou à la godille, c'est en général suffisant mais pas glorieux! je ne peux pas frimer au milieu des bateaux au mouillage


Arzak:Il y a des bornes électriques un peu partout, il y en a même sur le parking du MBricolage de la toute petite ville proche de chez moi !·le 02 déc. 13:03
Arzak:Pour partir en vacances tu peu prendre le train, ton voilier ou louer une bagnole, c'est quand même pas très compliqué ·le 02 déc. 13:04
01 déc. 2020
0

Jacques. Ridicule les dernières Zoé ont plus que 300 kms d autonomie, mais Renault est le seul à pratiquer le racket de la location de batterie et pourtant la zoe est leader du Marchė


Kaj:Ben ! c'est un vendeur officiel de la marque qui m'a fait cette confidence. Pour l'instant je garde ma vieille Mégane diesel qui n'a que 250 000 km mais je pense que les arnaqueurs de l'état vont bientôt me forcer à abandonner pour un motif quelconque, écolo probablement. 300 km d'autonomie me conviendrait mieux, ça ferait l'auvergne en deux jours à condition de trouver un hôtel équipé. C'est quoi l'arnaque de la location de batteries ? Ca coûte plus cher que de changer de batteries quand elles sont foutues ?·le 01 déc. 19:44
Now:Les batteries sont fiables et d'ailleurs certains les garantissent 7 ou 8 ans.Pour l'hotel, ça n'est pas obligatoire pour faire 600km. Avant de partir tu regardes ton trajet sur une appli et tu as les bornes de recharges sur ton trajet. En charge rapide, c'est le temps de boire un café.Ce qui est vrai, c'est que le réseau de recharge en France est vraiment merdique (a part pour Tesla qui à un réseau propriétaire) mais bon, on s'écarte de plus en plus de l'objet de H&O, je m'arrête la.·le 01 déc. 21:16
jdmuys:ma zoé avait 280 km d'autonomie en ville. mais l'autonomie décroit vite avec la vitesse. Si je coupais le mode "eco" qui limitait la vitesse à 104 km/h, alors je pouvais atteindre 130 km/h, mais avec une autonomie beaucoup plus faible.·le 02 déc. 00:39
02 déc. 2020
0

"Si je coupais le mode "eco" qui limitait la vitesse à 104 km/h, alors je pouvais atteindre 130 km/h"
Quelle abomination !
Soyons sérieux, la plupart des routes sont limitées à 80, 90 et voies rapides à 110.
Mais beaucoup de tronçons à 70.

Alors la "vitesse" ha ha !

Vous conspuez les jet-skis que toute l'année, vous leur reprochez de faire des excès de vitesse, et là vous souhaiteriez sur mer comme sur terre "aller vite" !?!?
Et en plus "aller vite" alors que vous naviguez sur des voiliers ?
Si vous voulez aller vite = trimaran de grande taille obligatoire, et pourtant peu d'entres vous en ont un.

Ne seriez vous pas un peu schizophrènes sur les bords (tribords) ???


jdmuys:Je reportais simplement la réalité des faits. Merci de ne pas m’attribuer d’intentions. Pour info, le mode éco était engagé 100% du temps. ·le 02 déc. 16:25
Arzak:Désolé lorsque j'ai écris "vous" ce n'était pas spécifiquement adressé à jdmuys mais à plusieurs personnes qui reprochent à ces moteurs électriques leur manque de "puissance" et une vitesse faible sur l'eau pour garder de l'autonomie (prob. identique sur route)·le 02 déc. 16:32
Now:Pour les voitures électriques, il n'y a pas de manque de puissance, c'est une idée reçu. Même les plus modestes, sont plus vives que leur équivalents thermiques. C'est au conducteur d'être raisonnable si il veux préserver l'autonomie.Mais c'est vrai que la vitesse et la conduite sportive sont les ennemies de l'autonomie. A 130 sur autoroute ça chute vite.Pareil pour les moteurs marins si on est tout le temps à fond, l'autonomie en prend un bon coup.·le 02 déc. 16:58
02 déc. 2020
1

Je crois que, en voiture comme en bateau, tout le monde veut le beurre et l'argent du beurre (et la crémière, sans VIH, et expérimentée, s'il vous plaît...) et que les commerciaux jouent sur ces affects qui nous orientent vers les performances, la puissance, la vitesse.
On compare souvent une voiture électrique ou un bateau électrique au même véhicule à essence, gasoil, turbo ou non. Je voyais dernièrement une vidéo comparant une Porsche électrique et son "homologue" (en prix) essence. Ce n'est pas comparable. Rouler à 130 en électrique n'est pas le but premier de ce genre de voiture sauf à taper dans le haut de gamme et de prix, et je n'ai pas les moyens de m'acheter ni un Cayenne, ni une Porsche, Range Rover , ni une Tesla, et pas l'usage d'une électrique actuellement, je me contente de ce que j'ai.

Il faut savoir déterminer ses besoins et ses limites, l'électrique a un couple énorme que n'a pas le thermique au même régime ou allure, l'essence est très énergétique rapportée au kilo, le poids est aussi en la faveur de l'électrique. Le silence et l'entretien aussi, la facilité d'usage est aussi un gros plus pour certains.
Mais l'autonomie ne peut être comparée, la vitesse maxi pendant longtemps non plus, a fortiori lorsqu'on a des conditions "limites", du genre courant dans une passe qu'il faut franchir ou temps pour aller d'un point à un autre.
Et il ne faut surtout pas dire ou affirmer qu'un électrique est poussif, lent, d'autonomie limitée sans avoir bien défini ce que l'on cherche et ce que l'on fait avec, les limites de l'un et de l'autre.

Recentrez vos débats, sinon, ce sera encore un marronnier de plus dans un sujet intéressant...


03 déc. 2020
0

retour au sujet. Je pratique beaucoup les mouillages forains quand il en reste qui ne sont pas devenus payants mais alors depuis le bateau, comment on fait pour recharger les batteries d'un HB électrique !
Je ne suis pas du tout contre mais en automobile le problème est différent, ça ne marche pas avec du vent.


Fabien83:Si tu as suffisamment de panneaux solaires et éventuellement éolienne (ou générateur diesel ahahah !), tu recharges la batterie du hors bord. Now indique plus haut qu'il a deux batteries, une en utilisation et l'autre en recharge à bord grâce au solaire.·le 03 déc. 12:48
Malky:Pour les Torqeedo, ils vendent des panneaux solaires prévus pour (en tous cas pour les modèles de moteurs jusqu’au 1103). Je n’ai pas testé pour ma part. Après, c’est les prix Torqeedo, c’est-à-dire que c’est pas donné ;) www.torqeedo.com[...]00.html ·le 03 déc. 13:01
Arzak:"Mais comment faire un plein d'essence au mouillage ?"·le 03 déc. 15:29
Arzak:Ben tu prends ton annexe, tu vas au rivage, tu marche 15km avec ta nourrice, tu fais le plein dans la première station et tu reviens !·le 03 déc. 15:29
Arzak:On ne peut recharger entièrement ses batteries au mouillage, à moins d'avoir un très long cable électrique de quelques km et un généreux donateur qui te laissera te brancher chez lui ;-)Blague à part, au mouillage, hormis le générateur (thermique!!!), la pile à combustible, les panneaux solaires et l'éolienne, il n'y a rien...Puisque ni le générateur d'arbre d'hélice ni l'hydrogénératrice ne fonctionnent.·le 03 déc. 15:33
03 déc. 202003 déc. 2020
3

Pour Kaj,

Je recharge mes batteries à partir du 12v du bord, tout simplement. J'ai un chargeur LifePo4 qui se branche sur le 12v.

Mes batteries du bord sont elle même rechargées par les panneaux solaires.

En mi-journée environ, les batteries de servitudes sont pleines (en été dans le sud), je branche alors une batterie d'annexe pour profiter du surplus solaire, la deuxième batterie d'annexe étant en utilisation.

Je précise que au mouillage, je ne fais pas que aller à la plage, on est parfois mouillé assez loin d'un port et on y va en annexe pour visiter ou faire les courses. On va parfois aussi en exploration assez loin du bateau (je sais, c'est mal). Une fois j'ai pris mes deux batteries pour aller visiter des grottes, car je craignais ne pas avoir assez avec une, mais je n'en ai pas eu besoin.

Et on est parfois nombreux dans l'annexe. Testé jusu'à 6 personnes (c'est serré dans une AX3) et mon petit moteur poussait toujours l'annexe sans broncher grâce à son couple élevé.

En été, je suis 100% autonome en électricité avec utilisation journalière de l'annexe, plusieurs fois par jours si nécessaire et sans restriction à bord. Testé sur 4 semaines avec mouillage quotidien sans brancher une seule fois le bateau au quai.


03 déc. 2020
0

Voilà ce que je voulais savoir ! Merci beaucoup ! je vais m'y mettre puisque j'ai aussi l'autonomie électrique à bord. Voilà une chose qu'elle est bonne !


03 déc. 202003 déc. 2020
0

pareil pour moi, 2 batteries torqeedo pour moteur 1003 que je recharge sur les 2 batteries de service du bord (2 fois 150 Ah) que je recharge avec 4 panneaux solaires (4 fois 50 W); je suis censé avoir une semaine d'autonomie, l'été, en rechargeant une batterie moteur par jour


03 déc. 2020
0

A Now et Larent le hareng, vos batteries sont de quelle marque et technologie ?

Now, tu as des LifePO4 dans ton annexe, de quelle marque ?
As tu des connexions étanche sur l'annexe pour ces batteries ?

Quels appareils de mesure/contrôle avez vous concernant la charge de ces batteries d'après vos batteries 12V branchées sur panneaux solaires ?


03 déc. 2020
0

les torqeedo sont des Lithium; les "services" sont des AGM (plomb si j'ai bien compris); voltmètre et ampèremètres et un multimètre pour essayer de suivre la décharge des services


03 déc. 2020
0

@ Arzak,

J'ai deux LifePo4 40AH achetées chez ev-power.eu. C'est celles la : shop.gwl.eu[...]AH.html

Je connecte les batteries avec des connecteurs XT60, pas vraiment étanches, mais issus du modélisme aero, pouvant passer 60A (comme leur nom l'indique) dans un tout petit volume et qui en plus ne coute presque rien. Comme ça n'est pas des connecteurs spécifiques bateau, je pulvérise dessus du WD40 de temps en temps et ça tien très bien depuis quelques années.
En cas de corrosion, je les changerais, mais pour le moment ça tiens et surtout le contact est très bon.

Il faut bien faire attention aux contacts. Au début j'avais fais un système avec un boulon et un écrou papillon (la batterie était une plomb dans un bac, c'était avant d'acheter les LifePo), en plus de pas être pratique à brancher, il y avait des faux contact et ça chauffait, une fois, mon bac plastique était pas loin de fondre... j'ai vite changé pour les XT60 et depuis, je n'ai plus de soucis, ça ne chauffe plus, les contacts sont nickels et c'est très pratique à brancher.

J'y ai ajouté un petit raccord intermédiaire avec deux XT60 de chaque coté, qui change le genre et qui s'enlève, comme ça, je le prends avec moi, ça pèse quelques grammes, et on ne peux plus brancher le moteur sans ça, car on se retrouve avec deux fiches femelles, c'est un genre de petit anti-vol.

J'ai intégré dans un support batterie fait maison, un petit voltmètre qui donne la tension et le pourcentage restant. Il a un réglage LifePo4. C'est assez simpliste, mais ça donne une indication quand on est dans l'annexe. Il faut être conscient que la courbe de décharge des LifePo étant très plate, ça ne préviens pas super à l'avance et le pourcentage (ou la tension) baisse peux au début et rapidement à la fin.


Arzak:Merci pour ces informations précises !;-)·le 04 déc. 09:56

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (85)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021