moteur et fumée

Bonjour,

J'ai un Yanmar 4JH (40cv) 1600h environ

L'échappement est légèrement blanc.

Je précise: aucun problème de démarrage

pas de "mayonnaise" et huile impécable après 100h (même couleur que l'huile neuve) et niveau constant

Pas de rejets d'huile.

La turbine de pompe à eau a été changée l'été dernier.
Faut-il s'en inquiéter?

Quels sont les contrôles éventuels à effectuer?

Cordialement

J-F L

L'équipage
08 avr. 2008
08 avr. 2008
0

moteur et fumée
Salut à tous,
bsr Lecarpentier,
D'entrée une simple vérification : regerder si tu peux laisser ta main à la sortie d'eau de l'échappement et des gazs qund le moteur tourne.
Quand c'est normal, tu dois pouvoir laisser ta main sans probléme.
Si tu ne peux la laisser, echauffement anormal de l'eau de refroidissement: plusieurs causes possibles:turbine défectueuse, saletés dans le circuit d'eau, etartage du circuit etc...
Amicalement
Daniel

08 avr. 2008
0

4JH
Bonjour,
Je profite de ton fil car j'ai un 4JHTE 55 cv de 5300h. Après 100h j'ai une huile également de la couleur de l'huile neuve et je me demandais si c'est bien normal et s'il fallait malgré ça vidanger.
Qu'en pensez-vous?

08 avr. 2008
0

fumée
je ne sais pas ou le bateau se trouve, mais il ne faut pas ecarter l'idee de la condensation dans l'air froid.

08 avr. 2008
0

la fumée blanche, c'est anormal
l'huile toujours neuve, c'est aussi normal sur certains moteurs qui ont le tube de jauge qui descend très bas, car l'huile qui reste dans le tube ne circule pas et ne se salit donc pas

amicalement

08 avr. 2008
0

ton eau
circule t elle autour de ton collecteur d'échappement ,si c'est le cas ça peux venir d'une felure de ton collecteur ,j'ai eu l'occasion de travailler sur un bateau équipé de vieux baudouin et j'avais eu ce soucis sur un des moteurs

08 avr. 2008
0

si l'eau se vaporise c'est qu'elle est à un débit insuffisant
c'est étudié pour....ne pas fumer blanc par le constructeur

amicalement

08 avr. 2008
0

volutes blanches ou vraiment vapeurs ?
sur certains échappements pas bien conçus par le monteur du moteur ça arrive, même avec un moteur qui ne chauffe pas et une pompe qui débite normalement. Parce qu'il se créé des "points chauds" dans le circuit d'échappement. En effet il suffit de dépasser 100 degrés à la pression atmosphérique pour avoir de la vapeur d'eau...
Premiers contrôles : il faudrait être sûr que débit de pompe et températures moteur soient OK

Daniel

08 avr. 2008
0

il suffit de faire varier la pression
si on la baisse on passage de la phase liquide à la phase gazeuse: le cas des bouilleurs de certains bateaux qui utilisent des pompes à vide pour produire de l'eau douce....

dans le cas d'un l'échappement mal fichu, il y a pleins de raisons pour produire de la vapeur. On a tous vu de la vapeur s'échapper des échappements alors que les températures moteurs sont normales...

08 avr. 2008
0

Puisqu'on en (re)parle
J'ai aussi toujours mon pb de vapeur en sortie, et je soupçonne que cela vient de mon échapement qui est sans Waterlock, donc direct. Passant dans la sortie du collecteur, l'eau se vaporise et sort sans être condensée. Est ce ton cas?, me trompe-je JP?

09 avr. 2008
0

entre "étudié pour " et ce qu'en fait le "bricolo-premier"
Il suffirait que les règles de montages soient respectées et que l'entretien soit fait normalement pour qu'il n'y ait pas de soucis par la suite. C'est basique mais oh combien pas respecté dans
"le tous les jours".

J'ai assisté chez un constructeur à une projection de photos prises à bord de bateaux modifiés au niveau des échappements par qui estimait probablement que les prescriptions de montage du constructeur étaient trop contraignantes, ou pouvaient être améliorées (pourquoi pas dans le principe, sachant que toute modif se fait sous l'entière responsabilité de celui qui la fait).

Mais, après le passage du pseudo-inventeur ou plutôt de "super bricolo" les bateaux étaient transformés en machine à vapeur, se retrouvaient avec de l'eau dans les cylindres, manquaient de performance, coulaient quand ils n'ont pas brûlé (partiellement) dans un incendie!

Donc gaffe !

;-)

08 avr. 2008
0

on a de la vapeur d'eau bien en dessous de 100 °
et c'est heureux sinon la planête ne serait qu'un désert aride sans pluie et sans nuage en attente des océans à 100 ° (un peu plus en fonction de la salinité)

09 avr. 2008
0

faire varier la pression fait varier la t° d'ébullition
mais la production de vapeur commence bien avant l'ébullition par de la vapeur insaturée

c'est ce qui permet le séchage du linge même en hiver

en outre, une pompe à vide sur un échappement, c'est rarissime et il ne faut pas confondre un système ouvert du type échappement et un système fermé du type chaudière ou bouilleur à pression contrôlée

quand il y a une très très légère fumée blanche en sortie, tout le monde trouve çà normal et personne ne vient le signaler sur le site

celui qui nous signale le pb trouve çà anormal et la fumée ne doit donc pas être légère

amicalement

08 avr. 2008
0

Ne pas confondre
Vapeur d'eau et eau sous forme gazeuze.

La vapeur d'eau est un colloïde liquide-gaz (eau-air) qui fait qu'un liquide sous forme de microparticules (l'eau) se "voit" dans le gaz (l'air) qui le contient en suspension.

L'eau sous forme gazeuze est "l'humidité de l'air" , invisible. L'air à 100 % d'humidité ne signifie pas qu'on se trouve dans de l'eau mais que l'air est saturé en eau "gazeuse"

Les deux dépendent de la pression atmosphérique et de la température de l'air ambiant.

08 avr. 2008
0

C'est ben vrai ça!
quand il fait froid et humide, je souffle de la vapeur d'eau et pourtant ma température n'est pas à 100°...
Merci aussi à JP, le débit d'eau, quoiqu'un peu faible AMHA, parait normal. A la prochaine sortie de carènage je vire la crépine et met un filtre intérieur(conseil. de Tili). Ceci dit le moteur ne chauffe pas.
A+

08 avr. 2008
0

il y a du travail pour un inventeur:
en effet actuellement les moteurs diesels de bateaux fonctionnent en respectant des normes de rejet de gaz polluants selon les directives Européennes (usine à gaz) et force est de constater qu'on est actuellement au niveau de Euro 2 de l'automobile.
Les prochaines normes se situeront vers Euro4:
Celui qui sera capable d'intégrer un pot catalytique dans l'échappement d'un bateau, de contrôler l'injection et l'allumage par une sonde lambda, ou qui aura découvert un moyen différent pour atteindre le même résultat sera un homme riche!

Aux températures où ça fonctionne: il va y avoir de la vapeur d'eau à l'arrière des bateaux dès que ce sera un peu détraqué !

les petits D1 et D2 (bases shibaura) écrit "perkins" dessus ont déjà des températures de fonctionnement relevées de 10° C pour passer les normes actuelles: là aussi il va y avoir des la vapeur d'eau quand les moteurs ne seront pas biens entretenus!

09 avr. 2008
0

vapeur d'eau.
C'est déjà largement saturé. Le barbotage qui recueille les gaz à haute température, les refroidis grâce à l'évaporation de l'eau de l'échangeur. Je n'ai pas mis la main mais on doit bien avoir un équilibre vers une cinquantaine de degrés saturé d'humidité : environ 70g d'eau par m3. C'est loin de la petite dizaine de gramme atmosphérique à 20°c pour 50% d'humidité.

08 avr. 2008
0

fumée blanche
J'ai eu ce proplème sur mon moteur,également un yanmar,problème du au calorstat qui s'encombrait de divers particules,proplème résolu par la pose d'un filtre.

09 avr. 2008
0

calorstat??
Où se trouve le calorstat? a quoi ressemble-t-il?

Est ce compliqué à démonter?

J-F

09 avr. 2008
0

et là ??
c'est un problème, d'eau, d'huile ou de gasoil ??

:oups:
;-)

www.meretmarine.com[...]cle.cfm

09 avr. 2008
0

il doit y avoir
un moteur perkins en auxiliaire à bord!

:-D

09 avr. 2008
0

tout simplement un moteur réglé par des pros
c'est pas rare;-)

amicalement

09 avr. 2008
0

des ingénieurs à galons
qui sont capable de pondre un cahier des charges pour transformer un truc qui marche en truc qui fume!

09 avr. 2008
0

un directeur, un commerciale et un ingénieur
sont au pied du mat d'un bateau,

il faut repeindre le mat,

chacun d'eux savent qu'il faut calculer la surface du mat pour déterminer la quantité de peinture nécessaire,

la circonférence est vite prise et tout les trois sont d'accord,

mais il leur faut la dernière cote du mat,

alors ils vont chercher une échelle,

le directeur prend un mêtre le coince en bas et monte mais le mêtre se décorche

alors le commerciale dis "laissez moi faire", il monte en haut du mat et y coince le mètre et tir sur celui ci en descendant de l'échelle mais le mètre se décroche aussi,

alors l'ingénieur un peu excédé leur prend le mètre des mains

fais venir la grue qui attend depuis deux heures pour démater et fait poser le mat haut sol, et en trois coup prend la dimension du mat

et en cœur le directeur et le comercial de dire d'un seul élan

"[size=10]tous pareil ces ingénieurs, on a besoin de la hauteur, et ils nous donnent la longueur !!![/size]"

:mdr:

09 avr. 2008
0

Ah ?
N'était-ce pas juste un exercice de camouflage ? :tesur:

_/)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (174)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021