moteur embrayé sous voile ?...

J'ai actuellement un Yanmar 3YM30, tout neuf !
Jusqu'à présent, j'ai tjs navigué en bloquant le moteur en marche arrière (sous voile) afin que l'hélice ne tourne pas !
Il se trouve qu'avec le 3YM30.....c'est impossible ! (à ma grde surprise).
En effet lorsque j'éteinds le moteur et que j'embraye la marche arrière - mon arbre d'hélice ne tourne donc pas- il m'est impossible de remettre la manette au point mort, si j'avance sous voile, avant de re démarrer le moteur.
Je suis obligé de me mettre face au vent (afin d'arrêter quasiment le bateau et qu'il perde ainsi sa vitesse), pour réussir à débrayer.
D'après un mécano, les nouveaux systèmes d'inverseur auraient des cônes qui empêcheraient ce type de manip !
Je suis trs étonné !
Et surtout je trouve ça grave. Car si vs avez besoin de démarrer le moteur en urgence....je ne vs raconte mm pas !
Par ailleurs, si je ne bloque mon arbre, celui tourne et créer de nombreuses vibrations....
Quelqu'un pourrait il m'éclairer ???
Merci.

L'équipage
03 déc. 2012
03 déc. 2012
1

Salut,

J'ai le même comportement, mais ça ne m'empêche pas de démarrer le moteur... embrayé. ensuite je suis en mesure de mettre la transmission au neutre...

Bons Vents

03 déc. 2012
2

En effet c'est la recommendation yanmar, aucun soucis à démarrer embrayé, c'est pas une voiture!

03 déc. 201203 déc. 2012
0

sur mon 2GM embrayé en arr à 5-6Nds, je peux pas non plus !
je ralentis, épicétou ...

0

vivent les hélices à mise en drapeau ou en canard ! on met en marche arrière, l'hélice se replie il n'y a plus d'effort sur l'arbre et on peut repasser au poin mort sous voile

Hubert, de Cherbourg

03 déc. 2012
0

Bonjour Wind

Idem sur mon 3GM mais je viens d'apprendre que je pouvais le demarrer " en prise " .
perso je choquais GV GE je repassais au neutre.

Le Moko

03 déc. 201203 déc. 2012
0

Bonsoir. Sur le 3ym30, il n'est pas possible de bloquer le moteur et c'est voulu par le constructeur. Comme vous tous, j'ai essayé au début quand j'ai acheté mon bateau mais, l'arbre continuait et continue toujours à tourner ce qui ne me dérange nullement vu que je considère que cette façon de faire évite le freinage du bateau. Inconvénients, l'usure de l'inverseur et de la bague hydrolube ainsi que du presse étoupe et si cet ensemble est bien aligné et bague hydrolube sans jeu, pas de vibrations ni bruit.

NB: ce n'est pas le moteur que l'on bloque mais l'inverseur!!

0

ou plutôt c'est la moteur qui sert à bloquer l'inverseur donc l'hélice, débrayé une partie des pignons de l'inverseur sont bloqués par le moteur, l'autre partie "en aval" des disque d'embrayage tourne.
Si le moteur peut être décompréssé il va se mettre à tourner. Avec une hélice tripale et un bateau qui va vite sous voile, cela peut permettre de démarrer (difficilement ...)

Hubert, de Cherbourg

03 déc. 201203 déc. 2012
0

Bonsoir,
Idem sur le nouveau YSM15 de Ratafia.
Ca m'a fait une ptite frayeur la 1ère fois (je n'avais pas tt de suite saisi pourquoi je n'arrivai pas à me remettre au point mort), heureusement que je n'ai pas trop forcé !
J'hésite encore sur la meilleure technique à adopter : laisser tourner ou freiner avant de me remettre au pont mort ?
Je note cependant l'option : redémarrer en prise. Mais ça me chiffonne (ah habitude, quand tu nous tiens !).
Manu
PS : Sur ce genre de moteur/inverseur, de plus, on ne peut bloquer l'arbre que dans un sens (marche arrière dans mon cas) -> embrayé en marche avant : il tourne comme si débrayé.

03 déc. 2012
0

bonsoir, il y a déjà 7 ans que cet incident je l'ai vécu et j'aurai aimé à cette époque que le constructeur le signale de façon plus évidente. Oui on ne peut pas laisser le moteur embrayé sous voile car on ne peut pas revenir au point mort. Cela m'a valu la casse du câble d'embrayage et l'entrée dans un mouillage en marche arrière. Le tout en Sardaigne sur la plage de Bossa.
Bien sur on peut démarrer en prise et ensuite repasser au point neutre mais il fallait le savoir.
Maintenant je laisse tourner et je navigue toujours moteur au point mort.
Gilles

03 déc. 2012
0

J'ai un Yanmar tt neuf installé en novembre 2011. Je l'embraye en MA sous voiles qd arrêté, aucun pb pour le remettre au point mort avant de le redémarrer. Bizarre, bizarre...

CaptainRV

03 déc. 2012
0

Bonsoir,
Et en MA, l'arbre est bien bloqué ?

03 déc. 201203 déc. 2012
0

Absolument, l'hélice ne tourne plus.

CaptainRV

03 déc. 2012
1

c'est de la faute de l'hellicoîde qui serre le cone plus la resistance de l'hélice est forte plus ça serre ,donc en marche avant il n'y a pas de blocage et en plus on use la butée de marche avant
c'est comme en musique :
plus le morceau est long plus le concert dure
alain

03 déc. 2012
1

Je bloque également l'hélice en marche arrière sur mon Bavaria équipé d'un saildrive. Je redémare en prise sans problème et dès que le moteur tourne, au démarage, je passe le point mort sans problème: surtout ne pas forcer.

03 déc. 2012
0

Je ne connais pas grand chose à la mécanique mais un mécano m'a dit qu'il ne fallait pas embrayer en marche arrière une transmission hydraulique.

Quelqu'un sait pourquoi?

04 déc. 2012
0

sur un inverseur hydrolique ,ça ne risque rien puisque ça ne sert à rien ,c'est la pression hydrolique fournie par la rotation du moteur qui comprime les disques ,l'arbre primaire n'etant pas entrainé il n'y a aucune pression donc.........
alain

04 déc. 2012
0

J'ai un 3ym30 aussi , je le bloque en MA sous voile lorsque la vitesse est trop faible pour replier le bec de canard. Pas de soucis au ré embrayage . J'ai posé la question à benet qui n'y voit aucun problème .

0

une hélice bec de canard qui tourne libre ne se ferme pas, la force centrifuge est plus forte que la traînée.

Hubert, de Cherbourg

04 déc. 2012
0

Ouais, sauf que des fois on accélère tellement qu'elle se replie avant :)

0

Ben... je n'ai jamais eu de problème pour repasser au point mort avant de démarrer, quatre bateaux, quatre moteurs différents du Kubota 12 CV au Perkins 4236...
curieux?

04 déc. 201204 déc. 2012
0

Bonjour,
ce problème a déjà fait l'objet de plusieurs fils, dont celui-ci:
www.hisse-et-oh.com[...]t-to-be
depuis, comme Pendruig, je navigue aussi inverseur au point mort, et comme l'alignement est correct, il n'y a ni vibrations ni bruit gênants. Quant à l'usure, finalement, je m'aperçois que je n'ai toujours pas remplacé la bague hydrolube, qu'il n'y a pas de limaille dans l'huile de l'inverseur et que les roulements du KM2P1 sifflent toujours aussi bien moteur en route, et que je n'arrive pas plus tard que les copains, alors...

04 déc. 2012
0

pour tous ceux qui naviguent avec l'hélice qui tourne pourquoi ne pas monter un alternateur sur la ligne d'arbre ,de l'electricité gratuite et en quantité ?
si on a la place de rentrer un plateau de 20CM coincé entre les deux tourteaux
si vous voulez des explications je vous donne tout ça en MP
alain

04 déc. 2012
0

Celà fait déjà un bon moment que j'y pense mais, j'ai des exigences. Poulie en deux parties fixée sur l'arbre, courroie dégrafable ou chaîne (plus simple?), pignon type roue libre pour entraînement de l'alternateur, façon la plus simple de ne pas oublier de débrayer l'ensemble avant mise en route du moteur. Ceci dit, y a de la place.

05 déc. 2012
0

pourquoi faire compliqué quand ça peut etre simple?

04 déc. 2012
0

Pour mon 3GM30, pas ce soucis.... je relève l'embase silette et hop plus de trainée du tout.... en cas de démarage d'urgence un largage du bout et hop...c'est reparti...

04 déc. 2012
0

les embases silette/ sonic on les trouve surtout sur les cata anglo-saxons, dans bien des cas c'est une solution vraiment efficace, dommage que leur diffusion soit quasi confidentielle en france.

04 déc. 2012
0

j'ai navigué sur un outremer 40 équipé d'un stilette.... pas si simple qu'avec deux moteurs pour les manœuvres !

notamment en marche arrière où l’hélice cavitait dès que je mettais un peu de gaz
:lavache:

04 déc. 2012
0

En effet, depuis que j'ai découvert l'embase silette j'en suis fan, surtout sur un cata dont la principale vocation reste une place au mouillage à l'année. En cas de manoeuvre de port il y a le HB de l'annexe monté sur une chaise sur une des coque au cas ou...et là forcement coté manoeuvre ça change tout..

05 déc. 2012
0

à propos de silette j'en avais une sur mon cata summer twins avec un cable de commande pour l'orienter 45° de chaque bord avec je virais sur place
alain

05 déc. 2012
0

le problème sera résolu en changeant d'hélice et en en mettant une repliable, ce que j'ai , en bloquant en position MA

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'enfer ou le paradis….

Après la pluie...

  • 4.5 (120)

L'enfer ou le paradis….

mars 2021