moteur électrique

Bonjour à tous,
Je navigue sur un Aloa 17.
Je voudrais changer de moteur qui m'a causé pas mal de problèmes l'été dernier et en quel je perds confiance. Je me demande si je ne pourrais pas passer à l'électrique sachant que je navigue en lac et ne me sert du moteur que pour les manoeuvres de port (je suis en ponton et dans les forces 3 ou 3.5 maxi)
Qu'en pensez-vous ?
Quelle puissance mini me conseilleriez vous pour ce type de bateau et cette utilisation?

Merci de vos conseils

L'équipage
12 nov. 2012
13 nov. 2012
0

je pense que c'est une bonne idée,
j'airai voulu faire de meme sur mon voilier mais il fait 13 m et 11t et ca faisait un peu cher, de plus pour la nav hauturiere la production d'electricité pose un probleme ainsi que le stockage.
pour la nav en lac ce doit etre top.

16 nov. 2012
0

Merci à motutunga pour ses encouragements.

Je relance le fil pour avoir d'autres avis et des responses sur la puissance nécessaire.

Merci

16 nov. 2012
0

Je viens d'installer un motorguide pour mon petit tri… 1ch (45 livres de poussée), tout dépend du poids de l'aloa… mais il me semble léger, ça doit le faire à mon avis… voir le 55 livres… ou même le 80 en 24v.
Je m'en sers sur un bateau de 400 kg avec moi dessus, souvent avec plus de 10-15 nœuds, je ne vais pas vite, mais c'est parfait pour mon usage.

17 nov. 201217 nov. 2012
0

Pour utiliser un petit moteur électrique hors-bord sur un petit canot en eau douce, je pense que la puissance développée me paraît faiblarde pour une grosse unité.
Pour info, un 36 livres de poussée (ce que j'ai) correspondrait à un 1 CV, pas plus. Les plus puissants tournent à à peine deux fois plus... pour un 17', c'est juste bon à s'écarter du ponton. De plus, les batteries nécessaires deviennent énormes, ce qui posera le problème de leur rechargement!
Un moteur thermique ne prend pas trop de place et permettra plus sûrement de rentrer en cas de pétole mais il est vrai qu'il demandera plus d'entretien. Ce serait plutôt mon choix.
Cdt

17 nov. 201217 nov. 2012
0

j'ai utilisé un Mercury électrique durant des années sur un Microsail 18 sur lac. solution parfaite à condition de prévoir une seconde batterie en cas de besoin, l'autonomie restant limitée. Multiples avantages: poids très faible du moteur, gestion très simple de la profondeur d'hélice, efficacité et souplesse de la propulsion. Bon vent à tous

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer